Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CYCLIQUES COMPOSÉS

Articles

  • AROMATICITÉ

    • Écrit par André JULG
    • 4 706 mots
    • 2 médias
    On notera que l'hexatriène :
    qui contient trois doubles liaisons conjuguées, forme un système beaucoup moins stable et non aromatique : son énergie de conjugaison est seulement de quelques kJ/mole. Cet exemple nous montre donc l'importance d'avoir une conjugaison cyclique.
  • ASTROCHIMIE

    • Écrit par David FOSSÉ, Maryvonne GERIN
    • 4 388 mots
    • 3 médias
    ...de carbone, et l'on pense qu'ensemble elles recèlent de 10 à 20 p. 100 du carbone cosmique. Pourtant, aucune n'a jamais été spécifiquement identifiée. C'est pour expliquer la présence de bandes caractéristiques dans le spectre infrarouge de nombreuses nébuleuses que les astronomes ont en effet imaginé...
  • BENZÉNOÏDES

    • Écrit par Jacques METZGER
    • 5 520 mots
    • 6 médias
    La structure électronique des hydrocarbures benzénoïdes est caractérisée par une conjugaison cyclique de leur système électronique π. Responsable de l'ensemble des propriétés spécifiques de ces hydrocarbures et de leurs dérivés fonctionnels, cette conjugaison cyclique se manifeste de diverses...
  • CHIMIE - La nomenclature chimique

    • Écrit par Nicole J. MOREAU
    • 5 031 mots
    • 7 médias
    Leshydrocarbures cycliques se partagent en carbocycles (cycles uniquement composé de carbones) et hétérocycles (présence d'autres atomes comme N, O), et en saturés (sans liaisons multiples) ou pas. Ils portent le préfixe cyclo- (fig. 2). Il existe une cinquantaine de noms triviaux pour les...
  • COMPLEXES, chimie

    • Écrit par René-Antoine PARIS, Jean-Pierre SCHARFF
    • 4 304 mots
    • 5 médias
    Dans tous les cas, le terme complexe est remplacé par le terme chélate (du grec Khêlê, pince)lorsqu'un coordinat multidenté peut se fixer au métal par deux ou plusieurs « dents » en formant une structure cyclique dont le schéma de la figure explicite seulement quelques possibilités. De tels...
  • CONFORMATIONS, chimie

    • Écrit par Jacques GORÉ
    • 3 324 mots
    • 5 médias
    Lanon-planéité de la plupart des systèmes hydrocarbonés cycliques non aromatiques est maintenant un fait bien établi. Dès 1890, en effet, Sachse proposait, pour le cyclohexane, l'existence de deux formes « plissées », dans lesquelles les angles valenciels conservaient leur valeur usuelle de 109...
  • COORDINATION (chimie) - Chimie de coordination

    • Écrit par René POILBLANC
    • 3 996 mots
    • 12 médias
    Dansce domaine, le ferrocène Fe(C5H5)2 est certainement remarquable à la fois par sa stabilité (il n'est pas détruit à 500 0C) et par sa structure. Dans le motif C5H5Fe, les cinq atomes de carbone de l'anion cyclopentadiényle sont également liés à l'atome métallique et forment une couronne...
  • COORDINATION (chimie) - Composés de coordination

    • Écrit par Jean AMIEL, Jean-Pierre SCHARFF
    • 4 894 mots
    • 4 médias
    La stabilité des complexes est fortement accrue par chélation et par effet macrocyclique.
  • CRAM DONALD JAMES (1919-2001)

    • Écrit par Georges BRAM
    • 490 mots

    Chimiste américain né à Chester (Vermont) le 22 avril 1919 et mort à Palm Desert (Californie) le 17 juin 2001. Après des études de chimie à l'université du Nebraska, Donald James Cram travaille pendant la Seconde Guerre mondiale sur le programme Penicilline. En 1947, il obtient un doctorat de chimie...

  • CYCLANES & CYCLÈNES

    • Écrit par Jean-Marie CONIA
    • 1 907 mots
    • 7 médias

    Les cyclanes (ou cyclo- alcanes) sont des hydrocarbures comportant un ou plusieurs cycles d'atomes de carbone unis par des liaisons simples. Les cyclanes simples, non substitués, de formule générale (CH2)n constituent une série homologue particulièrement intéressante, car leurs synthèses et...

  • CYCLOPENTADIÈNE

    • Écrit par Dina SURDIN
    • 327 mots

    Cyclène de formule :

    Masse moléculaire : 66,10 g

    Masse spécifique : 0,8047 g/cm3

    Point de fusion : —85 0C

    Point d'ébullition : 42 0C

    Liquide incolore.

    Insoluble dans l'eau ; soluble dans le sulfure de carbone, l'aniline, l'acide acétique. Miscible à l'éthanol, à l'éther, au benzène et...

  • GLUCIDES

    • Écrit par Jean ASSELINEAU, Charles PRÉVOST, Fraidoun SHAFIZADEH, Melville Lawrence WOLFROM
    • 10 618 mots
    • 11 médias
    ...et β étant en équilibre chez les glucoses α et β, et non chez leurs dérivés pentaméthylés, il était normal de penser que le cinquième carbone asymétrique avait une constitution labile chez les glucoses, et stable chez leurs dérivés pentaméthylés.Cela est réalisé dans l'hypothèse d'une cyclisation.
  • HÉTÉROCYCLES

    • Écrit par Jacques METZGER
    • 4 695 mots
    • 10 médias

    Les hétérocycles sont des composés chimiques dont la chaîne carbonée, cyclique, comporte un ou plusieurs atomes autres que le carbone ( hétéroatomes). Ils occupent une place chaque jour plus importante dans la chimie organique. Ces molécules réunissent en effet dans une même structure les caractères...

  • HYDROCARBURES

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 4 523 mots
    • 4 médias
    Les hydrocarbures cycliques, à commencer par les cyclanes ou cycloalcanes, ont des tensions de cycle, dénommées tension de Baeyer, du nom du chimiste allemand Adolf von Baeyer (1835-1917) qui le premier les signala. Le cyclopropane C3H6 en est un exemple (fig. 1). Le cycle y a la forme d'un triangle...
  • NAPHTALÈNE

    • Écrit par Dina SURDIN
    • 422 mots

    Masse moléculaire : 128,16 g

    Masse spécifique : 1,145 g/cm3

    Point de fusion : 80,22 0C

    Point d'ébullition : 217,9 0C

    Prismes monocliniques à odeur caractéristique.

    Le naphtalène, de formule brute C10H8, est le plus simple des hydrocarbures aromatiques benzénoïdes polycycliques à noyaux...

  • PEDERSEN CHARLES JOHN (1904-1989)

    • Écrit par Georges BRAM
    • 472 mots

    Chimiste américain né à Pusan (Corée) d'une mère japonaise et d'un père norvégien. Sa famille s'installe aux États-Unis en 1922. Pedersen est diplômé en génie chimique de l'université de Dayton (Ohio) en 1926 et obtient l'année suivante une maîtrise en chimie...

  • PHOSPHORE

    • Écrit par François MATHEY, Maurice MAURIN, Maurice SLANSKY
    • 8 988 mots
    • 15 médias
    La structure du chlorure de phosphonitrile trimère a été déterminée par diffraction électronique. L'arrangement des atomes est celui d'un cycle plan de six atomes où alternent atome P et atome N, distants de 0,158 nm. Les cristaux du trimère appartiennent au système orthorhombique et contiennent...
  • STÉRÉOCHIMIE - Stéréochimie organique

    • Écrit par Henri B. KAGAN, Charles PRÉVOST
    • 14 048 mots
    • 12 médias
    Les liaisons entre les carbones constituant un cycle à n atomes forment un angle au moins égal à l'angle au sommet du polygone régulier de n côtés.
  • STÉROÏDES

    • Écrit par Dominique BIDET, Jean-Cyr GAIGNAULT, Jacques PERRONNET, Daniel PHILIBERT
    • 7 599 mots
    • 13 médias
    Le squelette de celui-ci, polycycle perhydropenténophénanthrénique, est constitué de dix-sept atomes de carbone formant trois cycles hexaniques dénommés A, B, C et un cycle pentanique D, accolés entre eux et pouvant adopter diverses conformations. Six atomes de carbone (C-5, C-8, C-9, C-10, C-13, C-14)...
  • SUPRAMOLÉCULAIRE (CHIMIE)

    • Écrit par Jean-Marie LEHN
    • 9 079 mots
    • 12 médias
    Récepteurs macropolycycliques. La reconnaissance moléculaire exige qu'un récepteur et son substrat aient une grande surface de contact. Ainsi, les récepteurs artificiels doivent contenir des cavités intramoléculaires suffisamment grandes pour permettre l'inclusion du substrat, de même que des éléments...

Médias

Composés hétérocycliques

Composés hétérocycliques

Nomenclature d'hétérocycles

Nomenclature d'hétérocycles

Nomenclature : racine et suffixe

Nomenclature : racine et suffixe