YOGA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les pratiques

La même ambiguïté apparaît dans les pratiques qui donnent au yoga une physionomie originale et le distinguent à l'évidence des autres courants de pensée de l'hindouisme : car c'est par des gestes d'une banalité triviale (se tenir droit, respirer lentement) que les adeptes prétendent opérer la transmutation de la personne humaine. Mais là encore les actes accomplis de la sorte agissent aussi (et surtout) sur un autre plan : ils mettent en œuvre des forces cosmiques, celles-là même dont le corps subtil est le champ d'action.

Conditions préliminaires

Cela se marque, d'emblée, par l'interdiction qui est faite à quiconque de pratiquer le yoga sans avoir reçu l'initiation d'un maître qualifié (guru). Or celle-ci ne peut être donnée qu'à celui qui en accepte les conditions : le yoga n'est pas une voie facile. En tout premier lieu, l'impétrant doit, solennellement, renoncer au monde. En Inde, où le devoir d'état est la norme universelle (dharma), c'est un acte dramatique, car il implique l'abandon de la caste et le rejet des pratiques religieuses (rituel familial) ; aux yeux de la tradition unanime, l'un et l'autre constituent des péchés sans rémission et condamnent celui qui les commet à renaître dans la condition la plus vile, tout en bas de l'échelle des existences : le bénéfice de millions de vies antérieures où, patiemment, l'individu est parvenu (au prix de quels efforts, de quelles souffrances !) à mériter la chance extraordinaire de naître dans le corps d'un hindou de bonne caste se trouve ainsi irrémédiablement gâché. Il faut donc d'abord croire que l'on pourra gagner la délivrance (le salut, le bien suprême) par l'exercice du yoga pour oser le renoncement (saṁnyāsa). On peut imaginer l'angoisse de celui qui parie de la sorte sans être certain qu'il parviendra au but – car il ne suffit pas d'entreprendre l'exercice du yoga pour être assuré d'y réussir.

Ayant ainsi fait l'abandon de ses biens, de sa famille, de sa situation sociale, l'impétrant est mis à l'épreuve par le guru qu'il s'est choisi, puis, s'il en est [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Yoga

Yoga
Crédits : David Hanson, Getty Images

photographie

Chakras du corps subtil

Chakras du corps subtil
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Lyon-III

Classification

Autres références

«  YOGA  » est également traité dans :

INDE (Arts et culture) - Les doctrines philosophiques et religieuses

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 16 834 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le Yoga »  : […] Comme le Sāṃkhya, le Yoga professe des théories qui appartiennent en fait à toute la culture générale indienne, indépendamment des religions et des conceptions théologiques. Ses doctrines concernent spécialement la psychologie, la théorie des organes et des mécanismes psychiques, et elles sont en rapport étroit avec les conceptions des milieux médicaux, de l' Āyurveda (le « Savoir sur la longévi […] Lire la suite

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 656 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'alchimie indienne »  : […] Bien que l'alchimie, comme technique spirituelle fondée sur des pratiques physiologiques particulières, principalement tantriques, semble avoir été connue de l'Inde antique, peut-être à une époque plus ancienne que celle où elle le fut en Chine, le problème de ses origines historiques n'a pas encore reçu de solution définitive. On a supposé que ces théories et ces pratiques indiennes auraient une […] Lire la suite

ĀRAṆYAKA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 453 mots

Mot sanskrit qui veut dire « forestier » et qui, au pluriel, désigne une classe de textes védiques, en prose ou en vers, destinés à l'enseignement de rites secrets et à l'herméneutique de cette liturgie marginale. Souvent d'ailleurs, le rituel est supposé connu, et les spéculations théologiques y prennent la première place : de ce point de vue, les Āraṇyaka sont très proches des Upaniṣads qui les […] Lire la suite

ASANGA (entre IVe et VIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 275 mots

Parmi les maîtres les plus célèbres du bouddhisme de tendance mahāyāna, les deux frères Asanga et Vasubandhu, originaires du nord-ouest de l'Inde (région de Pashāwar), occupent une place importante. Asanga, l'aîné, est tenu pour le fondateur de l'école vijnānavāda, selon laquelle la réalité absolue n'est « rien d'autre que pensée » ( vijnāna  : « discernement » ; ou citta  : « chose perçue »). Seu […] Lire la suite

ASCÈSE & ASCÉTISME

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 4 664 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ascétisme indien »  : […] Les origines de l'ascétisme en Inde sont très anciennes. Le Ṛgveda ( xv e  s. av. J.-C.) mentionne déjà diverses catégories d'ascètes : keśin (« chevelus »), yati (« disciplinés »), vrātya (« qui ont fait un vœu »), muni (« silencieux »), etc. Ces personnages ont en commun de pratiquer le tapas . Le terme évoque l'idée d'un échauffement provoqué violent. Il sert de désignation générique à tout […] Lire la suite

BHAGAVAD GĪTĀ

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 2 183 mots

Dans le chapitre « Thèmes spéculatifs et religieux »  : […] De nombreux thèmes d'origines diverses s'entrecroisent dans la Gītā . Si l'on y rencontre des passages d'inspiration upaniṣadique qui semblent conserver la prééminence à l'Absolu impersonnel des époques anciennes – celui que le Vedānta reprendra à son compte – en revanche, Kṛṣṇa, en se dévoilant très rapidement comme un avatāra de Viṣṇu, introduit la perspective des cultes de dévotion à l'Absolu […] Lire la suite

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme indien

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 10 626 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vijñānavādin-Yogācāra »  : […] Les Vijñānavādin, « ceux qui parlent de la pensée », ou Yogācāra, « qui ont le yoga pour pratique », reçoivent l'une ou l'autre de ces deux désignations selon qu'ils sont considérés dans leurs doctrines ou leurs pratiques. Selon leur doctrine caractéristique, appelée vijñaptimātratā , « notification sans plus », les choses ne sont que représentations psychiques, se réduisent à « rien que la pensée […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 264 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Biologie, chirurgie, pharmacie »  : […] La dualité de l'âme et du corps, qui est une notion si familière aux Occidentaux qu'elle leur paraît aller de soi, est aussi présente à l'esprit des savants indiens, mais elle ne leur est pas aussi évidente et s'efface le plus souvent devant un schème beaucoup plus fondamental dans la pensée collective et partout présent dans les textes sanskrits : la triade ou division de la personne humaine en […] Lire la suite

MAHĀBHĀRATA (anonyme) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une philosophie de l'homme »  : […] Le propre de l'épopée est de rendre familier aux hommes le monde du divin, à travers des effets le plus souvent surnaturels. Le combat mené par les Pāndava n'est donc pas un combat ordinaire, il est au contraire destiné à maintenir l'ordre cosmique. Ce souci d'établir un monde à soi ne provient pas seulement du désir d'organiser son milieu, mais de jouir de l'inviolabilité et de la pérennité propr […] Lire la suite

MANTRA

  • Écrit par 
  • André PADOUX
  •  • 3 512 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'hindouisme »  : […] Dans le brahmanisme, qui a suivi l'époque védique, et jusqu'à l'hindouisme (vers les débuts de l'ère chrétienne), les spéculations sur les mantras semblent relativement peu développées. Pourtant, dans les Brāhmaṇa et les Upaniṣad anciennes, la valeur symbolique de certaines syllabes est proclamée, comme l'est leur fonction cosmique. On les décrit aussi comme présentes dans le corps humain. On af […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean VARENNE, « YOGA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/yoga/