SUJET

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sujet, moi et parole

Et de fait – telle est bien la difficulté de cette conception du sujet – , l'au-delà toujours problématique auquel je n'ai accès qu'à travers les coupures de l'intersubjectivité finit par se résorber dans son lieu de naissance : le « sujet pur », le « creux de recel » des signifiants, l'Autre. Pour donner donc une quelconque surface à ce sujet transmoïque, qui ne cesse de disparaître, Lacan est obligé d'établir entre le sujet et l'ego une relation dont il affirme qu'elle s'établit en miroir, ou encore qu'elle est une relation de complémentarité. Le moi constituerait alors la part dimidiée du sujet sur cette bande de Mœbius où l'on passe insensiblement du moi à l'autre et de l'autre au moi, pris dans le vertige d'une ignorance à laquelle nulle volonté ne saurait remédier. Qu'enroulent alors les deux anneaux du « huit » sinon cette béance productive qui est la part cachée du sujet et cet abîme de l'Autre où « bourdonnent » les signifiants ?

« Le sujet n'est pas celui qui pense. Le sujet est proprement celui que nous engageons, non pas, comme nous le lui disons pour le charmer, à tout dire – on ne peut pas tout dire – mais à dire des bêtises, tout est là. » Cette formule de Jacques Lacan nous semble bien résumer le paradoxe d'une psychanalyse qui, attentive à tout ce qui dans le discours non seulement contrecarre l'intentionnalité signifiante, mais se déploie en son absence, ne renonce cependant pas à injecter du sens là même où elle avait prétendu établir la préséance du signifiant sur le signifié. Puisque le sujet n'est pas celui qui pense, alors c'est le langage ou bien cet inconscient « structuré comme un langage » qui pensent à sa place, le sujet devant se résigner à n'être que le lieu de passage d'une pensée dont il est moins le substrat que le suppôt et moins l'auteur que la victime. Mais à déplacer le « génie » du sujet vers un certain type de langage, encore laisse-t-on entière la question du sceau par lequel la « parole vraie » se verra authentifiée ; ou plutôt ne fait-on que reculer les termes du problème, puisque au niveau du discours se retrouve cette même dépendance dont le sujet s'éprouvait affecté : le style, c'est moins l'homme que l'Allocutaire du sujet, cet Autre d'où son discours lui revient, distordu d'avoir quêté sa place au lieu des signifiants. Qui décidera alors si cette parole est celle où s'emmure le sujet ou bien celle où il se délivre ?

L'impératif analytique garde, sous cette incidence, la saveur d'un paradoxe. « Wo es war, soll Ich werden », écrit Freud – « Là où c'était, traduit Lacan, là comme sujet dois-je advenir. » Car j'ai beau ignorer en quoi je suis la cause de ce qui était, il me faut « assumer ma propre causalité », promouvant peu à peu à l'être ce dont je ne pouvais pas savoir qu'il constituait les fondements de mon avenir. Mais pourquoi le sujet devrait-il « s'assumer », dira-t-on, puisque de facto ses actes ne cessent de le poursuivre ? Sans doute est-ce que le sujet existe d'autant plus qu'il consent davantage à s'asservir. Car c'est en pénétrant toujours plus avant dans le vaste champ du non subjectivable – ce champ dont l'imposteur, seul, tente de feindre l'arbitrage – que l'être humain se réalise comme sujet, c'est-à-dire non comme individu autonome, mais comme être innommable, fendu par la conscience d'être chaque fois débouté de l'image et du discours, d'où pourtant il prend ses seuls contours.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  SUJET  » est également traité dans :

ACTING OUT

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 161 mots

Acting out , expression anglaise utilisée principalement en psychanalyse et en thérapie de groupe pour désigner une transgression de la règle fondamentale de verbalisation, dans l'association libre, ou celle du « faire comme si », dans le psychodrame, l' acting out définit un acte impulsif dont le caractère autoagressif ou hétéroagressif (contre le thérapeute, le moniteur ou les autres membres du […] Lire la suite

AMOUR

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 10 166 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  L'amour comme mythe endopsychique »  : […] Qu'une privation essentielle caractérise l'amour, telle sera, en effet, l'intuition centrale de Freud, aux yeux duquel le sujet paie, en aimant, l'amende d'une partie de son narcissisme. Se dessaisissant de sa personnalité au profit de l'aimé, il élève celui-ci au rang d'idéal sexuel, quand il ne le substitue pas simplement à ce qui constituait auparavant son idéal du moi ; cette démission, Pasca […] Lire la suite

AUTEUR

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN, 
  • François-René MARTIN
  • , Universalis
  •  • 3 116 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une parole anonyme »  : […] La pratique de la signature des œuvres, développée dès le vi e  siècle avant J.-C., indique le détachement progressif du nom d'auteur par rapport à une collectivité, et le laisse assumer un texte qui n'est plus imputable à une transcendance. Mais cette pratique n'est pas là pour perpétuer l'auteur. C'est ailleurs que le nom d'auteur est établi et conservé. D'abord dans des pratiques du texte, que […] Lire la suite

AUTOBIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 7 550 mots
  •  • 5 médias

L'idée même que quelqu'un, racontant sa vie, fasse quelque chose d'important, quelque chose même qui puisse être fait, s'impose comme une évidence qui semble interdire le moindre questionnement. Une sorte de violence, comme venue du sujet lui-même, du sujet enfin devenu lui-même, est là pour nous en imposer. L'égard dû à la personne humaine, ou à l'être réputé unique de la génétique, ou à l'indiv […] Lire la suite

AUTRE, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Alexandre ABENSOUR
  •  • 1 307 mots

Le débat philosophique sur autrui est inséparable de la question du primat de la conscience : comment expliquer l'existence d'une autre conscience, sous quelles modalités la rencontrer ? La doctrine qui va produire un impact certain sur les réflexions proprement psychologiques est celle de la sympathie. Développée au xviii e  siècle, elle forme le cœur de l'ouvrage de Max Scheler, Nature et for […] Lire la suite

BION WILFRED R. (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 4 813 mots

Dans le chapitre « La psychose »  : […] Bion a élaboré ses conceptions concernant la psychose pendant les années 1950-1962 et les a explicitées dans Second Thoughts (1967). Il reprend au modèle de l'appareil psychique, présenté par Freud dans l'aporétique chapitre VII de L'Interprétation des rêves (1900), le thème de la conscience comme organe de perception périphérique, en double contact, centripète et centrifuge, avec la réalité ex […] Lire la suite

CONCEPT

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 3 815 mots

Dans le chapitre « Les propriétés du concept »  : […] La tradition rationaliste établit une différence tranchée entre la connaissance intuitive et la connaissance conceptuelle, en lesquelles elle voit deux niveaux irréductibles de savoir. La tradition empiriste, en revanche, conçoit plutôt ces deux modes de connaissance comme des réalisations, selon des degrés différents, d'une seule et même modalité fondamentale. Que les concepts soient compris comm […] Lire la suite

CONNAISSANCE

  • Écrit par 
  • Michaël FOESSEL, 
  • Yves GINGRAS, 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 9 092 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le problème de la connaissance »  : […] La question se complique du fait que la connaissance ne peut être analysée selon un modèle unique. Il y a une forme de connaissance qui est liée à la présence physique de la chose connue et à une interaction entre celle-ci et le système nerveux (par l'intermédiaire des organes des sens) : c'est la perception sensible. Mais il est aussi possible de se représenter un objet qui n'est pas physiquement […] Lire la suite

CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Henri EY
  •  • 10 466 mots
  •  • 1 média

Le mot latin conscientia est naturellement décomposé en « cum scientia ». Cette étymologie suggère non seulement la connaissance de l'objet par le sujet, mais que cet objet fait toujours référence au sujet lui-même. Le terme allemand Bewusstsein comporte la même résonance de sens. L'emploi du substantif conscience fausse la solution du problème qu'il implique, car la conscience n'est pas plus un […] Lire la suite

CONSCIENCE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 718 mots

Dans le chapitre « Le sujet cartésien »  : […] Jusqu’ici, c’est la dimension « douloureuse » de la conscience que nous avons évoquée. Elle peut cependant présenter un tout autre visage, celui qu’a dessiné et imposé la philosophie cartésienne. Descartes (1596-1650) est incontournable si nous avons l’intention de nous réconcilier avec la conscience. Qu’est-ce donc que le « cogito » (le « Je pense donc je suis ») cartésien ? C’est la découverte […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

28 octobre - 1er novembre 2021 France – Royaume-Uni. Conflit diplomatique au sujet de l'octroi des licences de pêche.

Le 28, deux bateaux de pêche anglais contrôlés dans les eaux territoriales françaises, au large du Havre (Seine-Maritime), sont verbalisés pour défaut de licence ou d’autorisation de pêche dans cette zone. Le même jour, le ministère de la Mer et le secrétariat général des Affaires européennes publient un communiqué qui présente un premier train de mesures, en réaction à la décision de Londres de n’octroyer qu’un nombre limité de licences de pêche dans les eaux britanniques aux bateaux français qui en ont fait la demande. […] Lire la suite

19 octobre 2021 Suisse. Rapports de la Finma dans les affaires des « tuna bonds » et des filatures impliquant Crédit Suisse.

D’autres procédures sont en cours à ce sujet. L’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma), qui a engagé une procédure dans cette affaire, conclut que la gestion des risques par la banque « présentait de graves lacunes » et décide de soumettre à conditions l’ouverture par Crédit Suisse « de nouvelles affaires de crédit avec des pays financièrement faibles ». […] Lire la suite

6-18 octobre 2021 Canada. Excuses de Justin Trudeau au sujet de la Journée nationale de vérité et de réconciliation.

Le 6, le Premier ministre Justin Trudeau, à qui il est reproché d’avoir passé la journée en famille, le 30 septembre, au lieu de participer à la Journée nationale de vérité et de réconciliation dédiée à la mémoire des enfants internés dans les pensionnats autochtones, déclare « regretter » cette « erreur ». Le 18, Justin Trudeau rend visite à la cheffe de la Première Nation Tk’emlúps te Secwépemc, Rosanne Casimir, sur le site de l’ancien pensionnat de Kamloops (Colombie-Britannique) où des sépultures anonymes d’enfants autochtones ont été identifiées en mai. […] Lire la suite

18 octobre 2021 Suisse. Publication du rapport sur les violences dans les centres fédéraux pour requérants d'asile.

L’ancien juge fédéral Niklaus Oberholzer remet au secrétariat d’État aux Migrations (SEM) le rapport d’enquête que celui-ci lui avait commandé au sujet des violences dans les centres fédéraux pour requérants d’asile, dénoncées en mai par certains médias et par Amnesty International. Ce rapport conclut à l’inexistence d’une violence systématique à l’encontre des demandeurs d’asile, mais pointe toutefois un « usage disproportionné de la contrainte » dans certains des cas examinés. […] Lire la suite

19 septembre - 1er octobre 2021 États-Unis – Haïti. Polémique au sujet du traitement des migrants à la frontière mexicaine.

Le 24, le président Joe Biden, que ses détracteurs accusent d’avoir assoupli les conditions d’immigration, déclare, au sujet des agissements des gardes-frontières : « C’est mal. Cela envoie le mauvais message au monde. Le mauvais message chez nous. » Le 1er octobre, une délégation américaine en visite à Port-au-Prince présente des excuses au peuple haïtien pour le traitement infligé aux migrants à la frontière. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Baldine SAINT GIRONS, « SUJET », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sujet/