SMITHSON ROBERT (1938-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une esthétique de l'entropie

L'essai Entropy and the New Monuments (L'Entropie et les nouveaux monuments), publié dans la revue Artforum de juin 1966, est le fruit de diverses excursions entreprises cette fois-ci avec Carl Andre, Michael Heizer, Robert Morris et Claes Oldenburg dans des sites industriels désaffectés. L'essai de Smithson fait l'éloge des systèmes dont « l'énergie se perd plus facilement qu'elle ne se capte » et s'intéresse aux « nouveaux monuments » constitués de matériaux artificiels – plastique, chrome et lumière électrique – qui « ne sont pas construits en vue de la durée, mais plutôt contre ». S'appuyant sur une lecture souvent en décalage, pour ne pas dire en contradiction, avec la doxa théorique échafaudée par les artistes auxquels il se réfère, Smithson convoque des créateurs (Dan Flavin, Sol LeWitt, Don Judd) qui, selon lui, ont contribué à « neutraliser le mythe du progrès » et voient « le futur à reculons », corroborant ainsi le sentiment de l'écrivain cité par l'auteur, Wylie Sypher (1905-1987), pour qui « l'entropie, c'est l'évolution à l'envers ». Cette apologie de l'impureté, du défaillant, de l'obsolète et de l'anachronique se situe bien évidemment en porte-à-faux avec la conception téléologique de l'histoire de l'art défendue par les modernistes, par ailleurs réfractaires à toute implication temporelle dans l'expérience esthétique. Smithson, lui, ne cesse de s'attacher à une temporalité. « L'instantanéité fait que le travail de Flavin appartient davantage au temps qu'à l'espace. Le temps devient un lieu dépourvu de mouvement », écrit-il, afin de démontrer que les processus de transformation et de détérioration propres à l'entropie se concrétisent dans le temps.

Les différentes expériences tant littéraires que plasticiennes de 1966 marquent la véritable amorce de la trajectoire fulgurante de l'artiste. Smithson participe cette année-là à Primary Structures, exposition mythique du Jewish Museum de New [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'université de Valenciennes, critique d'art, commissaire d'expositions

Classification


Autres références

«  SMITHSON ROBERT (1938-1973)  » est également traité dans :

GÉOLOGIE DE SPIRAL JETTY, DE ROBERT SMITHSON - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 430 mots

— 1800000- — 950000 Pléistocène inférieur Formation du Lac Bonneville. Le Grand Lac Salé et le Lac de l'Utah actuels résultent de son assèchement à la fin de la dernière glaciation.1824-1825 Première exploration du Grand Lac Salé par Jim Bridger.1843 Première étude scientifique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geologie-de-spiral-jetty-de-robert-smithson-reperes-chronologiques/#i_84311

SPIRAL JETTY Rozel Point, Grand Lac Salé, Utah, (R. Smithson)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 283 mots

L'artiste américain Robert Smithson (1938-1973) fut d'abord attiré par ce site situé sur la rive nord du Grand Lac Salé (Utah) à cause de la couleur très particulière de l'eau, d'un rose-orangé intense, due à la prolifération d'une algue marine à cet endroit du lac. Le paysage, dominé par l'immensité du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spiral-jetty/#i_84311

CARTOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Guy BONNEROT, 
  • Estelle DUCOM, 
  • Fernand JOLY
  •  • 8 488 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cartographie et art »  : […] Parce qu’elle est composée d’images et de signes, la carte jouit d’une popularité croissante dans l’art contemporain depuis les années 1960. La fin du xx e  siècle marque ainsi l’apparition d’une génération d’artistes s’emparant de la cartographie comme outil premier de représentation, avec ses possibilités et ses contraintes. Des événements comme l’exposition Mapping organisées par Robert Storr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cartographie/#i_84311

HOLT NANCY (1938-2014)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 814 mots

Indissociable de l’artiste américain Robert Smithson (1938-1973) dont elle fut l’épouse, la collaboratrice et la légataire veillant à la diffusion et à la préservation de son œuvre, Nancy Holt était aussi une artiste dont le travail, qui opère la jonction entre le land art et l’art écologique, n’a été reconnu que tardivement, lors d’une rétrospective produite en 2010 par l’université de Columbia. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nancy-holt/#i_84311

LAND ART

  • Écrit par 
  • Gilles A. TIBERGHIEN
  •  • 3 685 mots

Dans le chapitre « Land art »  : […] Travailler dans un environnement naturel ne signifie pas ipso facto faire du land art, comme on a trop souvent tendance à le croire aujourd'hui. Le land art est un mouvement historique né à la fin des années 1960 qui hérite souvent d'une esthétique minimaliste et qui, lié à une certaine compréhension du site, est caractérisé par l'utilisation de matériaux naturels, la terre et ses dérivés. Parmi c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/land-art/#i_84311

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sculpter à l’échelle du monde »  : […] À une échelle tout autre, le land art a ouvert l’expérience de la sculpture à la nature dans son ensemble, en dépassant le cadre, jugé trop limité, des galeries, des musées, des villes. Qu’elles soient des Earthworks modifiant durablement le paysage ou qu’elles ressortissent davantage à l’art de l’éphémère, les œuvres du land art affrontent avec audace des sites naturels grandioses, à une échelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-contemporaine/#i_84311

UN TROU DANS LA VIE : ESSAIS SUR L'ART DEPUIS 1960 (J.-P. Criqui) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 850 mots

Un trou dans la vie. Essais sur l'art depuis 1960 (Desclée de Brouwer, 2002) réunit neuf textes, consacrés à huit artistes, composés par Jean-Pierre Criqui de 1987 à 1997 et, à une exception près (celui sur Jean Eustache), précédemment publiés dans divers catalogues monographiques ou revues d'art. L'auteur se définit en préambule comme un critique, c'est-à-dire « quelqu'un qui s'éduque lui-même e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-trou-dans-la-vie-essais-sur-l-art-depuis-1960/#i_84311

Voir aussi

Pour citer l’article

Erik VERHAGEN, « SMITHSON ROBERT - (1938-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-smithson/