Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ART THÉORIE DE L'

Articles

  • ABSTRAIT ART

    • Écrit par Denys RIOUT
    • 6 716 mots
    • 2 médias
    ...le moins qu'on puisse dire, acceptée d'emblée. La pomme de discorde entre ses contempteurs et ses thuriféraires relève d'un différend ontologique : l' art en général – et la peinture en particulier – est-il par essence, comme toute la pensée occidentale depuis Aristote l'avait jusqu'alors expliqué,...
  • ACADÉMISME

    • Écrit par Gerald M. ACKERMAN
    • 3 543 mots
    • 2 médias
    Une théorie humaniste de l'art fut inventée ou exprimée pour la première fois, avec une clarté remarquable, par Leon Battista Alberti dans son traité Della pittura, écrit aux alentours de 1435. Comme aucune théorie antique de l'art, susceptible de servir de modèle, n'avait survécu, l'humaniste...
  • ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

    • Écrit par Miguel ABENSOUR
    • 7 899 mots
    • 1 média
    Ainsi l'art et l'expérience esthétique sont exposés à deux hypothèses contradictoires : soit l'expérience esthétique fait l'objet d'une intégration à l'industrie culturelle, à la transformation des œuvres d'art en marchandises, sous l'emprise de la « ratio de la vénalité » – ce qu'Adorno s'attacha à...
  • ALBERTI LEON BATTISTA (1404-1472)

    • Écrit par Frédérique LEMERLE
    • 3 110 mots
    • 8 médias
    ...famiglia. De retour à Florence en 1434 avec la suite d'Eugène IV, qui fuyait Rome, il retrouva l'élite artistique de la cité, et formula les principes théoriques de la nouvelle expression artistique dans le De pictura (1435). Il composa à la même époque les Elementi di Pittura, dont il...
  • ART (Aspects esthétiques) - Le beau

    • Écrit par Yves MICHAUD
    • 5 576 mots
    • 6 médias
    Par ailleurs,les théories de l'art reflètent dès le xixe siècle le même divorce entre le Beau, et le Bien et les mêmes réticences vis-à-vis du Beau. Kant faisait de l'ordre de l'art un analogue de l'ordre éthique. Après lui, même cette analogie disparaît au profit d'une...
  • ART (Le discours sur l'art) - Iconologie

    • Écrit par Jan BIALOSTOCKI
    • 4 355 mots
    ...ce programme, dans plusieurs études, articles et livres, qui lui ont valu d'être considéré comme l'un des plus célèbres historiens et critiques d'art. Panofsky élabora sa théorie de l'art dès sa jeunesse, la confrontant avec les concepts et les méthodes qui jouissaient alors de la plus grande popularité...
  • ART (notions de base)

    • Écrit par Philippe GRANAROLO
    • 3 282 mots
    Une explication supplémentaire dans l’élucidation du génie nous est apportée au xxe siècle par le peintre Wassily Kandinsky (1866-1944) dans son essai théorique Du spirituel dans l’art et dans la peinture en particulier (1911). Le peintre y développe le concept de « nécessité intérieure »,...
  • ART & THÉOLOGIE

    • Écrit par Georges DIDI-HUBERMAN
    • 6 741 mots
    • 1 média

    L'élément religieux, c'est un fait notoire, a presque toujours tenu lieu d'élément matriciel ou originaire dans le développement des activités artistiques les plus diverses. Mais, à supposer acquise cette hypothèse, on n'a encore rien dit sur les rapports dialectiques qui peuvent s'établir entre un...

  • ART SACRÉ

    • Écrit par Françoise PERROT
    • 5 359 mots
    Maurice Denis s'est fait théoricien face à la génération montante des artistes qui, après 1910, se réclamaient davantage du pouvoir de l'instinct. Une note inscrite dans son Journal en janvier 1909 montre son intérêt pour « des élèves, et qui vous écoutent, et qui tirent profit, non seulement...
  • ARTSCHWAGER RICHARD (1923-2013)

    • Écrit par Jacinto LAGEIRA
    • 2 065 mots
    ...qui l'intéresse avant tout dans les images, dans les objets, dans les choses ordinaires de la réalité, c'est de « comprendre ce qui arrive quand il y a « art » [...], le point limite entre les choses usuelles et celles qu'il nous appartient de reconnaître comme art ». Artschwager tente de classer en établissant...
  • BAUMGARTEN ALEXANDER GOTTLIEB (1714-1762)

    • Écrit par Olivier JUILLIARD
    • 587 mots

    Élève de Christian Wolff à Halle, Baumgarten fut très tôt marqué par la pensée de Leibniz, à laquelle il devait par la suite s'opposer, et par celle de son maître d'alors. Nommé professeur extraordinaire à Halle en 1737, puis professeur ordinaire à Francfort-sur-Oder en 1740, il se fit connaître...

  • BEAUTÉS FUYANTES ET PASSAGÈRES (F. Cousinié) - Fiche de lecture

    • Écrit par Giovanni CARERI
    • 1 040 mots

    Les « beautez fuyantes & passageres », écrit Charles-Alphonse Du Fresnoy dans son De artegraphica (1668), sont « les beaux nuages, tels qu'il sont ordinairement apres la pluye ou apres le tonnere » mais aussi les « Passions de l'ame » deux objets que leur caractère éphémère rend difficile, voire...

  • BENJAMIN WALTER (1892-1940)

    • Écrit par Philippe IVERNEL
    • 2 747 mots
    • 1 média
    Les études des années 1930, obérées par les difficultés de l'exil, fournissent un apport décisif dans le domaine de la théorie matérialiste de l'art. Parmi elles se détache l'opuscule intitulé L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique (1935-1936)...
  • BRECHT BERTOLT (1898-1956)

    • Écrit par Philippe IVERNEL
    • 5 507 mots
    • 7 médias
    ... (1931) – « une expérimentation sociologique » menée par Brecht contre la société cinématographique accusée par lui d'avoir édulcoré son opéra – conduit l'auteur à poser la question de « l'art à l'époque de sa reproductibilité technique », ainsi que le formulera quelques années plus tard ...
  • ROMANTISME

    • Écrit par Henri PEYRE, Henri ZERNER
    • 22 170 mots
    • 24 médias
    Dans la correspondance générale des arts, qui est en rapport avec une correspondance des sens (synesthésisme), le primat est disputé surtout entre la musique et la peinture. Il s'agit toujours à la fois d'un primat dans la hiérarchie des arts (leur rang étant déterminé par leur proximité de l'idéal)...
  • LE CHEF D'ŒUVRE INVISIBLE et POUR UNE ANTHROPOLOGIE DES IMAGES (H. Belting)

    • Écrit par François-René MARTIN
    • 997 mots

    L'historien de l'art allemandHans Belting (1935-2023) est l'un de ceux qui auront le plus contribué, depuis deux décennies, à renouveler les approches de l'histoire de l'art. Par ses travaux sur l'art médiéval, tout d'abord, dans lesquels il étudiait le culte des icônes à Byzance et à Rome,...

  • COBRA, mouvement artistique

    • Écrit par Catherine VASSEUR
    • 2 421 mots
    • 1 média
    Au souci de la représentation, ils substituent la mise en œuvre d'une dynamique spontanée, instinctive, entre le corps et la matière. « Il s'agit de plonger plus profondément, en pleine terre, en pleine eau, en plein feu, en plein air », dit Alechinsky, de réveiller l'animalité qui palpite en tout homme...
  • CONSTRUCTIVISME

    • Écrit par Andréi NAKOV
    • 3 373 mots
    • 2 médias
    ...tumultueuses expositions « Tramway V » et « 0,10 » qui eurent lieu à Saint-Pétersbourg. Dans les discussions agitées qui les accompagnent se précise l'idée d'un art} de l'avenir qui doit rester réaliste et résolument moderne, assimiler les nouveaux moyens de la peinture abstraite et les mettre au service de l'idéologie...
  • CRITIQUE D'ART, Antiquité gréco-romaine

    • Écrit par Agnès ROUVERET
    • 4 815 mots
    ...au préalable. Le même mot de téchnē s'applique aux arts plastiques, à la danse, à la musique comme à la médecine ou au dressage des chevaux. Il est probable que, en écrivant des traités sur leur art, les architectes, les peintres ou les sculpteurs ont cherché à s'élever au-dessus de cette condition...
  • DAMISCH HUBERT (1928-2017)

    • Écrit par Elisa COLETTA
    • 889 mots
    • 1 média

    Historien et philosophe de l’art, Hubert Damisch rapproche sa manière de procéder des perspectives obliques du peintre hollandais du xviie siècle Pieter Saenredam. L’analogie ne repose pas tant sur ce que ces œuvres nous montrent – des intérieurs d'églises représentées selon une ...