Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GRAND LAC SALÉ

États-Unis : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

États-Unis : carte physique

Au contact de la sierra Nevada et des grands plateaux du centre des montagnes Rocheuses (Columbia, Grand Bassin, Colorado) se multiplient, élément original de diversification des paysages, les formes de cuvettes intérieures. La plus importante, véritable playa de plus de 220 kilomètres de longueur, développée au nord du Grand Bassin (Nevada), est occupée aujourd'hui, dans son secteur occidental, par le désert du Grand Lac Salé et, dans sa partie orientale, par l'héritier d'un chott gigantesque de l'ère tertiaire : le Grand Lac Salé. Étiré du nord au sud sur une superficie légèrement inférieure à 1 000 kilomètres carrés, le Grand Lac Salé, par le microclimat local qu'il contribue à créer, a permis, sur sa rive est, la constitution et l'expansion d'une véritable oasis, au milieu de laquelle les descendants des Mormons animent les centres urbains de Bacchus, d'Ogden et de Salt Lake City.

— Jacques SOPPELSA

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

États-Unis : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

États-Unis : carte physique

Autres références

  • GÉOLOGIE DE SPIRAL JETTY, DE ROBERT SMITHSON - (repères chronologiques)

    • Écrit par Hervé VANEL
    • 419 mots

    — 1800000- — 950000 Pléistocène inférieur Formation du Lac Bonneville. Le Grand Lac Salé et le Lac de l'Utah actuels résultent de son assèchement à la fin de la dernière glaciation.

    1824-1825 Première exploration du Grand Lac Salé par Jim Bridger.

    1843 Première étude scientifique...

  • ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

    • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Catherine LEFORT, Laurent VERMEERSCH
    • 19 922 mots
    • 19 médias
    ...drainage est endoréique : c'est la région la plus sèche des États-Unis. Dans les creux existent souvent des lacs temporaires dont le plus important est le Grand Lac Salé. Sous ce climat, l' érosion éolienne est très importante (dunes, grands bassins, bolsones). Au sud, les plateaux du Colorado couvrent...
  • MORMONS

    • Écrit par Claude FOHLEN
    • 1 988 mots
    • 3 médias
    ...Le Conseil des Douze Apôtres élut comme successeur de Joseph Smith le plus âgé de ses membres, Brigham Young, qui négocia avec les autorités de l'État l'évacuation de Nauvoo. Les mormons avaient choisi de s'installer dans le désert voisin du Grand Lac Salé, en Utah, loin des « gentils ».
  • SALT LAKE CITY

    • Écrit par Laurent VERMEERSCH
    • 997 mots
    • 1 média

    Ville américaine de 200 000 habitants en 2017 (1,2 million dans l’agglomération) située à l’ouest des États-Unis et capitale de l’État d’Utah, Salt Lake City occupe un site de contact, à 1 300 mètres d’altitude, entre les monts Wasatch, bordure occidentale des Rocheuses, à l’est, et le désert du ...

  • SPIRAL JETTY Rozel Point, Grand Lac Salé, Utah, (R. Smithson)

    • Écrit par Hervé VANEL
    • 284 mots

    L'artiste américain Robert Smithson (1938-1973) fut d'abord attiré par ce site situé sur la rive nord du Grand Lac Salé (Utah) à cause de la couleur très particulière de l'eau, d'un rose-orangé intense, due à la prolifération d'une algue marine à cet endroit du lac. Le paysage, dominé...

Voir aussi