RÉVÉLATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La révélation a été comprise de façon classique comme la communication d'une vérité par un auteur inspiré de Dieu, dont le message a été confirmé par des signes. Elle a été ainsi interprétée dans la catégorie de la parole et du discours. La réflexion contemporaine procède à partir de la Bible à un renouvellement de cette définition en reconnaissant que la révélation en premier lieu ne se donne pas comme une somme d'énoncés livrés par un intermédiaire, mais comme un acte de Dieu ; qu'en deuxième lieu elle inclut d'autres manifestations que la parole : il y a des faits porteurs de révélation ; le passage de Dieu se manifeste comme une trace au sein d'un peuple et s'inscrit dans une histoire ; qu'enfin elle est moins expression de paroles qu'événement : elle se résume dans un face à face, où le nom de Dieu est invoqué plutôt qu'évoqué, car le nom de Dieu est imprononçable. Ainsi reprise, la notion de révélation inclut à la fois un sens précis, propre à la révélation judéo-chrétienne, et un sens large, dans lequel peuvent venir s'inscrire d'autres conceptions de la révélation, en particulier celles de l'islam et de l'hindouisme. Quant aux traditions auxquelles la notion de révélation demeure apparemment étrangère en raison de l'absence de référence à tout logos, c'est en général à partir d'une réflexion sur la conception de la nature et de l'écriture que la question se trouve néanmoins abordée, la pensée d'un peuple laissant toujours entrevoir à son origine comme dans son mouvement une différence et la trace d'une altérité qui est le signe d'une transcendance (ou, plus exactement, d'une transascendance).

La révélation dans la Bible

Dans la Bible, le fait de la révélation est exprimé principalement par le verbe galah ; et le terme gilouï désigne le « dévoilement » de ce qui était caché, l'« exil » de ce qui résidait d'abord chez soi et en soi et le « déploiement » de ce qui était initialement enveloppé sur soi. La [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : directeur du Centre d'études Istina et de la revue Istina

Classification

Autres références

«  RÉVÉLATION  » est également traité dans :

ALBALAG ISAAC (XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 307 mots

Philosophe et traducteur juif, qui a vécu probablement en Catalogne. Son œuvre principale est la traduction du Magasid al-Falasifa d'al-Ghazali, à laquelle il a joint des notes critiques réunies sous le titre de Tiqqun ha-De‘et (éd. critique G. Vajda, Jérusalem, 1973) et destinées à définir les rôles respectifs de la révélation et de la philosophie dans la pensée juive. Par philosophie, il enten […] Lire la suite

ÂME

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIR, 
  • Henri Dominique SAFFREY
  •  • 6 026 mots

Dans le chapitre « La notion d'âme dans la révélation judéo-chrétienne »  : […] La Bible présente constamment l'homme comme composé de trois éléments : la néfesh , le basar et la ruah . La néfesh , c'est la gorge, l'organe de la respiration, qui en est venu rapidement à désigner tout appétit et désir et finalement à recouvrir tout le moi. La néfesh , c'est la personne. Le basar , c'est la manifestation concrète de la néfesh , c'est-à-dire le cœur, les reins, le foie, bref le […] Lire la suite

ANTHROPOMORPHISME

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 7 545 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Extension de la forme humaine à des domaines non humains »  : […] En son sens usuel, l'anthropomorphisme signifie l'utilisation d'attributs humains pour représenter ou expliquer ce qui est autre que l'homme. Il est clair que le procédé n'aura pas même signification ni même valeur suivant les diverses natures possibles de cet « autre chose que l'homme ». Mais point n'est besoin de quitter l'humanité pour voir se déployer le jeu de la pensée anthropomorphique ; il […] Lire la suite

APOCALYPTIQUE & APOCRYPHE LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT, 
  • André PAUL
  •  • 9 980 mots

Dans le chapitre « La littérature apocalyptique »  : […] Comme repère originel de l'écriture apocalyptique, il faut placer la destruction du Temple de Jérusalem en 587 avant J.-C. et l' Exil à Babylone. Occasion d'un croisement religieux et culturel aux effets imprescriptibles, l'Exil entraîna une renaissance véritable, caractérisée par le maintien de l'essentiel éthique, voire culturel, d'une religion nationale, celle de Moïse, conservée aussi pure que […] Lire la suite

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 287 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le deuxième discours théorique : la « balāġa » »  : […] Pris dans sa seconde acception, le terme de rhétorique recouvre trois notions parfois proches jusqu'à la synonymie et qui, néanmoins, comportent des valeurs sémantiques distinctes. Ces notions sont : bayān , faṣāḥa , balāġa . Dans bayān , c'est surtout l'idée de dévoilement, de manifestation, d'apparaître qui prédomine. Le sens ( ma ‘ nā ) n'étant pas manifeste par lui-même doit, pour se communiqu […] Lire la suite

AVERROÈS, arabe IBN RUSHD (1126-1198)

  • Écrit par 
  • Jean JOLIVET
  •  • 3 289 mots

Dans le chapitre « Philosophie et religion »  : […] Ici apparaît aussitôt un problème : comment Averroès peut-il être à la fois musulman et aristotélicien, juriste traitant d'obligations fondées sur un texte révélé et philosophe pour qui le monde est éternel ? Averroès s'explique sur ce point, notamment dans son Faṣl al-maqāl ( Traité décisif  ). Il n'y a pas de contradiction entre la philosophie et la loi divine : celle-ci, au contraire, appelle […] Lire la suite

AVICENNE, arabe IBN SĪNĀ (980-1037)

  • Écrit par 
  • Henry CORBIN
  •  • 8 898 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Intelligence et illumination »  : […] La dernière des Dix Intelligences est celle qui est désignée comme l'« Intelligence agente » ou active ( ‘Aql fa ‘‘ āl, Intelligentia agens ) ; les philosophes avicenniens l'identifient avec l'Esprit-Saint que le Coran, de son côté, identifie avec Gabriel, l'Ange de la révélation. De cette dernière Intelligence émanent non plus une Intelligence unique et une Âme unique ; mais, trop éloignée du Pr […] Lire la suite

BAUER BRUNO (1809-1882)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 649 mots

Philosophe hégélien, historien, exégète critique des textes bibliques et des Évangiles, Bruno Bauer est né à Eisenberg en 1809. Il mourra à Rixdorf (Berlin) en 1882. Traditionnellement rangé dans la droite hégélienne, par référence à Marx qui l'accable de railleries dans La Sainte Famille , il se contente en fait de perpétuer la croyance en un devenir de l'Esprit, que Marx a, lui, matérialisé dans […] Lire la suite

BIBLE - L'inspiration biblique

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 4 573 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le magistère ecclésiastique : élaboration dogmatique de la doctrine de l'inspiration »  : […] Collection de décisions énoncées par divers conciles, de Provence principalement, compilées durant la seconde moitié du v e siècle, les Statuta Ecclesiae antiqua prononcent la doctrine de l'origine et dès lors de la nature divine des écrits sacrés. On se référa textuellement à ce document normatif jusqu'à la fin du Moyen Âge. Les termes en ont été repris, sensiblement explicités, en 1442, dans l […] Lire la suite

BULTMANN RUDOLF (1884-1976)

  • Écrit par 
  • André MALET
  •  • 2 306 mots

Dans le chapitre « L'historien et le théologien »  : […] Il faut distinguer en Bultmann l'historien et le théologien. Bultmann est sans doute l'exégète moderne le plus éminent du Nouveau Testament ; il est en tout cas le plus radical. Son originalité n'est pas d'avoir formulé la règle d'or de tous les historiens : « l'absence de tout préjugé quant aux résultats de la recherche », mais de l'avoir appliquée, avec une honnêteté que Karl Jaspers a pu quali […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Belgique. Révélation d’une affaire de violence policière. 19-22 août 2020

Le 19, les images de caméras de surveillance montrant la maîtrise brutale d’un passager interpellé et détenu à l’aéroport de Charleroi, en février 2018, sont diffusées dans la presse néerlandophone, sur l’initiative de l’épouse de la victime qui dénonce la lenteur de l’instruction de cette affaire. Le passager de nationalité slovaque, Jozef Chovanec, avait fait un arrêt cardiaque et était décédé q […] Lire la suite

Suisse. Exclusion du PLR genevois du conseiller Pierre Maudet. 1er-6 juillet 2020

. Le 6, le comité directeur de la section genevoise du Parti libéral-radical (PLR) se prononce massivement en faveur de l’exclusion de Pierre Maudet. Cette décision fait suite à la révélation par la presse, fin juin, du contenu problématique d’une conversation entre l’intéressé et le conseiller municipal Simon Brandt au sujet du financement de la soirée d’anniversaire du conseiller d’État, en mars 2018. […] Lire la suite

Maroc. Révélation de l’utilisation d’un logiciel espion à l’encontre d’opposants. 22 juin 2020

L’ONG de défense des droits humains Amnesty International révèle que le téléphone mobile du journaliste d’investigation Omar Radi a été infiltré, entre janvier 2019 et janvier 2020, par le logiciel espion Pegasus, fabriqué par la société israélienne NSO. Inculpé en décembre 2019, Omar Radi a été condamné en mars à quatre mois de prison avec sursis pour avoir critiqué un juge sur Twitter. L’ONG ava […] Lire la suite

Allemagne. Révélation du scandale Wirecard. 19 juin - 29 juillet 2020

Le 19, le président et fondateur de l’entreprise de technologies et de services financiers Wirecard, l’Autrichien Markus Braun, annonce sa démission, alors que la société a plusieurs fois reporté la publication de ses résultats annuels. Fondée en 1999, Wirecard avait intégré l’indice DAX 30 de la Bourse de Francfort en septembre 2018. En janvier 2019, le Financial Times avait p […] Lire la suite

Suisse. Classement de l’affaire des notes de frais de conseillers genevois. 28 avril 2020

Le Ministère public genevois met fin à la procédure pénale pour gestion déloyale des intérêts publics engagée en novembre 2018 à la suite de la révélation par la Cour des comptes cantonale des notes de frais injustifiées de certains conseillers administratifs. Cinq conseillers étaient visés. Deux ont été blanchis. Les trois autres – Guillaume Barazzone, Rémy Pagani et Esther Alder – ont remboursé les sommes contestées. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernard DUPUY, « RÉVÉLATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/revelation/