QATAR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Qatar : carte physique

Qatar : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Qatar : drapeau

Qatar : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Doha, capitale du Qatar

Doha, capitale du Qatar
Crédits : Sven Hansche/ Shutterstock

photographie

Cheikh Khalifa Bin Hamad Al-Thani, 1971

Cheikh Khalifa Bin Hamad Al-Thani, 1971
Crédits : Getty

photographie

Tous les médias


Nom officielÉtat du Qatar (QA)
Chef de l'État et du gouvernementl'émir Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani (depuis le 25 juin 2013). Premier ministre : Cheikh Abdallah ben Nasser ben Khalifa al-Thani (depuis le 26 juin 2013)
CapitaleDoha
Langue officiellearabe
Unité monétairerial du Qatar (QAR)
Population2 716 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)11 627

Une affirmation diplomatique tous azimuts

Le Qatar pratique également une diplomatie active, sous la conduite de l'influent ministre des Affaires étrangères (et Premier ministre) Hamad bin Jasim bin Jaber Al-Thani (d'une branche mineure de la dynastie). Elle constitue fondamentalement une stratégie de protection face à des menaces régionales et d'autonomisation par rapport à l'Arabie Saoudite, qui était considérée comme le parrain du Qatar jusqu'en 1995 et comme soutien des opposants de l'émir Hamad depuis lors ; une réconciliation a lieu en 2008 dans le contexte de la montée en puissance régionale de l'Iran et à l'heure de perspectives de retrait militaire américain d'Irak.

Du rôle d'allié et médiateur...

L'émir Hamad, dès son accession au pouvoir, fait de son pays un allié clé des États-Unis (en renforçant la coopération de défense entre les deux pays), assurant dès 1998 un rôle de base régionale avancée semblable à celui de l'Arabie Saoudite (où la contestation interne monte à propos de la présence américaine), avec le camp As-Sayliyah (une base essentielle de prépositionnement de matériel). Cette fonction est renforcée après 2002-2003 (et le retrait des principales forces américaines d'Arabie Saoudite), avec le rôle d'Al-Udeid, la plus grande base aérienne américaine du Moyen-Orient, située non loin du siège d'Al-Jazirah. C'est de cette base avancée du commandement central de l'armée américaine, dont l'aire de responsabilité stratégique est le Moyen-Orient et l'Asie centrale, qu’ont été menées après 2001 les guerres d'Afghanistan et d'Irak. Le Qatar maintient cette alliance de sécurité américaine essentielle, non sans contradictions avec d'autres éléments de sa diplomatie, par exemple avec la ligne éditoriale d'Al-Jazirah, ou en tout cas en s'efforçant de gommer les principales contradictions. À partir de la guerre américaine en Irak (2003), une reprise en main de la chaîne intervient, entraînant une diminution des débats contradictoires et une ligne moins critique vis-à-vis des États-Unis.

Les réformes politiques et économiques menées par le haut, la politique mé [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  QATAR  » est également traité dans :

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Renaissance de l'activisme régional saoudien à l'heure des « printemps arabes » »  : […] La volonté saoudienne de contenir les effets du « printemps arabe » est non seulement interne mais aussi régionale, les deux dimensions se renforçant l'une l'autre : l'acuité des défis mène le pouvoir saoudien habituellement coutumier des jeux régionaux feutrés (clientélisation par versement de subventions, contacts discrets) à se montrer plus activiste. Le 14 mars 2011, le pouvoir saoudien envoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie-saoudite/#i_30846

BAHREÏN

  • Écrit par 
  • André BOURGEY, 
  • Laurence LOUËR
  •  • 4 755 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le cadre physique et l'évolution historique »  : […] Dans les sources anciennes, le nom de Bahreïn désignait la partie de la côte arabique du golfe Persique allant de la ville irakienne de Bassora à la péninsule du Qatar et dont les habitants étaient appelés les Baharna (singulier Bahrani). Bahreïn est aujourd'hui un archipel regroupant une trentaine d'îles, dont une dizaine ne sont que de très modestes îlots inhabités. L'île la plus importante, lon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bahrein/#i_30846

C.C.G. (Conseil de coopération du Golfe)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 291 mots
  •  • 1 média

Créé le 26 mai 1981, à l'initiative de Riyad, pour contrer les débordements possibles de la révolution islamique iranienne et limiter les retombées de la guerre Irak-Iran sur les monarchies pétrolières du golfe Persique, le C.C.G. regroupe les Émirats arabes unis, le Koweït, Bahreïn, l'Arabie Saoudite, Oman et le Qatar, avec leurs 35 millions d'habitants en 2006. La structure de cette organisatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-de-cooperation-du-golfe/#i_30846

DOHA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 585 mots
  •  • 1 média

Capitale du Qatar , située sur la côte est de la péninsule de Qatar, dans le golfe Persique, la ville de Doha (en arabe Ad-dawhah, « baie ») a connu, depuis quelques années, un essor démographique soutenu : de 612 707 habitants recensés en 2004, la zone métropolitaine serait passée à 1 million en 2008, soit l’essentiel de la population de l’émirat. Située dans une baie peu profonde, mesurant env […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doha/#i_30846

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Afrique, Moyen-Orient, Pacifique »  : […] Avec 365 milliards de mètres cubes, l'Afrique et le Moyen-Orient ont représenté, en 2006, 10 p. 100 de la consommation mondiale. La croissance de la demande devrait naturellement être supérieure à celle des pays matures du point de vue gazier et s'établir à des niveaux de l'ordre de 3 à 5 p. 100 par an en moyenne, principalement tirés là encore par la génération d'électricité et plus généralement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_30846

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 716 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le retour de la « question de Palestine » au cœur d'enjeux de pouvoir régionaux »  : […] À partir de 2007-2008, l'O.L.P. a de plus en plus de difficulté à apparaître comme représentante exclusive de la question palestinienne sur la scène internationale. C'est là un changement de taille par rapport à ce qu'avait initié Yasser Arafat lors de sa reprise en main de l'O.L.P. et de sa principale faction, le Fatah, en 1969. L'internationalisation croissante de la « question de Palestine » s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_30846

PORTS MARITIMES

  • Écrit par 
  • Geoffroy CAUDE, 
  • Paul SCHERRER
  •  • 8 512 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les trafics dans leur ensemble »  : […] La mondialisation du commerce international a inévitablement conduit à une croissance très forte des trafics maritimes et donc des besoins portuaires (fig. 3). Cela est le cas, par exemple, pour tous les trafics énergétiques, tels que le pétrole mais surtout le gaz et le charbon. Ainsi, le Qatar, dont le champ gazier géant de North Fiel possède plus de 9 p. 100 des réserves mondiales, a construit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ports-maritimes/#i_30846

SPORT (Histoire et société) - Sport et argent

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 887 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les nouveaux investisseurs »  : […] Traditionnellement, les propriétaires de clubs sportifs étaient des mécènes, avec des motivations fort diverses : passion du sport, recherche de notoriété, ambitions politiques locales, voire nationales – l'achat du Milan A.C. par Silvio Berlusconi en 1986 en constitue un parfait exemple. Mais, depuis quelques années, de nouveaux investisseurs ont fait leur apparition dans le sport européen, et p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-sport-et-argent/#i_30846

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 34 141 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Ouverture sur l'extérieur »  : […] Le régime de Bachar al-Assad manifeste une volonté d'ouverture extérieure, qui représente aussi une manière d'accéder à des ressources nouvelles. Les proximités avec la Russie et l' Iran sont naturellement renforcées, représentant des « fondamentaux » du système syrien : l'Iran pour l'approvisionnement énergétique qui s'accroît dans les années 2000 ; la Russie de Vladimir Poutine en matière financ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/#i_30846

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe DROZ-VINCENT, André BOURGEY, « QATAR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/qatar/