QATAR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Qatar : carte physique

Qatar : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Qatar : drapeau

Qatar : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Doha, capitale du Qatar

Doha, capitale du Qatar
Crédits : Sven Hansche/ Shutterstock

photographie

Cheikh Khalifa Bin Hamad Al-Thani, 1971

Cheikh Khalifa Bin Hamad Al-Thani, 1971
Crédits : Getty

photographie


Nom officielÉtat du Qatar (QA)
Chef de l'État et du gouvernementl'émir Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani (depuis le 25 juin 2013). Premier ministre : Cheikh Abdallah ben Nasser ben Khalifa al-Thani (depuis le 26 juin 2013)
CapitaleDoha
Langue officiellearabe
Unité monétairerial du Qatar (QAR)
Population2 694 000 (estim. 2017)
Superficie (km2)11 586

L'émirat de Qatar a une superficie de 11 500 kilomètres carrés, soit un peu plus que celle d'un grand département français. Sa population était de presque 1,7 million d'habitants au recensement de 2010. Malgré cette petite taille, le Qatar a entrepris dans les années 1970 une modernisation sans précédent, grâce aux revenus de la manne pétrolière. Depuis les années 2000, l'État qatari est présent sur tous les fronts, au niveau tant économique que politique, régional ou international. Cette montée en puissance est remarquable pour cet État récent, indépendant depuis 1971.

Qatar : carte physique

Qatar : carte physique

Carte

Carte physique du Qatar. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Qatar : drapeau

Qatar : drapeau

Dessin

Qatar (modif. 1949). On remarquera la grande ressemblance avec le drapeau de Bahreïn : à l'origine rouge et blanc lui aussi, le drapeau du Qatar a opté en 1949 pour cette typique teinte brun chocolat, obtenue par l'exposition au soleil des pigments naturels des étoffes de fabrication locale. À... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie

La péninsule du Qatar, longue de 160 kilomètres et large de 60 à 80 kilomètres, est comparable à un doigt accroché à la côte de l'immense Arabie et pointé vers l'Iran. Le Qatar, comme l'émirat voisin de Bahreïn, occupe une position très centrale dans le golfe Arabo-Persique puisque cette péninsule est située à mi-distance entre le Chatt el-Arab et le détroit d'Ormuz. Le Qatar a longtemps été considéré comme une « terre oubliée de Dieu », tant les conditions naturelles y sont ingrates. La péninsule se présente comme une plate-forme calcaire stérile peu élevée, atteignant 103 mètres près de la frontière saoudienne où se trouvent quelques champs de dunes. Une voûte anticlinale méridienne longe la côte occidentale et provoque un léger relèvement à l'ouest (Jabel Dukhan). Les 550 kilomètres de côtes qui ourlent la péninsule sont très variés, avec toutefois prédominance de falaises à l'ouest et de côtes basses à l'est. De nombreux récifs coralliens gênent l'approche de la côte occidentale. Partout dans l'émirat le climat est très aride, et le total annuel des précipitations, d'ailleurs irrégulières, ne dépasse pas 70 millimètres : par exemple, le total pluviométrique enregistré à Doha, la capitale, était de 40,9 millimètres en 1984 et de 9,7 millimètres en 1985. À la différence de l'île de Bahreïn voisine, le Qatar ne dispose pas de sources ou de nappes d'eau souterraines. Jusqu'à la construction d'usines de dessalement [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  QATAR  » est également traité dans :

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Renaissance de l'activisme régional saoudien à l'heure des « printemps arabes » »  : […] La volonté saoudienne de contenir les effets du « printemps arabe » est non seulement interne mais aussi régionale, les deux dimensions se renforçant l'une l'autre : l'acuité des défis mène le pouvoir saoudien habituellement coutumier des jeux régionaux feutrés (clientélisation par versement de subventions, contacts discrets) à se montrer plus act […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie-saoudite/#i_30846

BAHREÏN

  • Écrit par 
  • André BOURGEY, 
  • Laurence LOUËR
  •  • 4 755 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le cadre physique et l'évolution historique »  : […] Dans les sources anciennes, le nom de Bahreïn désignait la partie de la côte arabique du golfe Persique allant de la ville irakienne de Bassora à la péninsule du Qatar et dont les habitants étaient appelés les Baharna (singulier Bahrani). Bahreïn est aujourd'hui un archipel regroupant une trentaine d'îles, dont une dizaine ne sont que de très modes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bahrein/#i_30846

C.C.G. (Conseil de coopération du Golfe)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 291 mots
  •  • 1 média

Créé le 26 mai 1981, à l'initiative de Riyad, pour contrer les débordements possibles de la révolution islamique iranienne et limiter les retombées de la guerre Irak-Iran sur les monarchies pétrolières du golfe Persique, le C.C.G. regroupe les Émirats arabes unis, le Koweït, Bahreïn, l'Arabie Saoudite, Oman et le Qatar, avec leurs 35 millions d'ha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-de-cooperation-du-golfe/#i_30846

DOHA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 585 mots
  •  • 1 média

Capitale du Qatar , située sur la côte est de la péninsule de Qatar, dans le golfe Persique, la ville de Doha (en arabe Ad-dawhah, « baie ») a connu, depuis quelques années, un essor démographique soutenu : de 612 707 habitants recensés en 2004, la zone métropolitaine serait passée à 1 million en 2008, soit l’essentiel de la population de l’émira […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doha/#i_30846

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Afrique, Moyen-Orient, Pacifique »  : […] Avec 365 milliards de mètres cubes, l'Afrique et le Moyen-Orient ont représenté, en 2006, 10 p. 100 de la consommation mondiale. La croissance de la demande devrait naturellement être supérieure à celle des pays matures du point de vue gazier et s'établir à des niveaux de l'ordre de 3 à 5 p. 100 par an en moyenne, principalement tirés là encore par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_30846

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 716 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le retour de la « question de Palestine » au cœur d'enjeux de pouvoir régionaux »  : […] À partir de 2007-2008, l'O.L.P. a de plus en plus de difficulté à apparaître comme représentante exclusive de la question palestinienne sur la scène internationale. C'est là un changement de taille par rapport à ce qu'avait initié Yasser Arafat lors de sa reprise en main de l'O.L.P. et de sa principale faction, le Fatah, en 1969. L'internationalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_30846

PORTS MARITIMES

  • Écrit par 
  • Geoffroy CAUDE, 
  • Paul SCHERRER
  •  • 8 512 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les trafics dans leur ensemble »  : […] La mondialisation du commerce international a inévitablement conduit à une croissance très forte des trafics maritimes et donc des besoins portuaires (fig. 3). Cela est le cas, par exemple, pour tous les trafics énergétiques, tels que le pétrole mais surtout le gaz et le charbon. Ainsi, le Qatar, dont le champ gazier géant de North Fiel possède pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ports-maritimes/#i_30846

SPORT (Histoire et société) - Sport et argent

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 887 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les nouveaux investisseurs »  : […] Traditionnellement, les propriétaires de clubs sportifs étaient des mécènes, avec des motivations fort diverses : passion du sport, recherche de notoriété, ambitions politiques locales, voire nationales – l'achat du Milan A.C. par Silvio Berlusconi en 1986 en constitue un parfait exemple. Mais, depuis quelques années, de nouveaux investisseurs ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-sport-et-argent/#i_30846

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 34 141 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Ouverture sur l'extérieur »  : […] Le régime de Bachar al-Assad manifeste une volonté d'ouverture extérieure, qui représente aussi une manière d'accéder à des ressources nouvelles. Les proximités avec la Russie et l' Iran sont naturellement renforcées, représentant des « fondamentaux » du système syrien : l'Iran pour l'approvisionnement énergétique qui s'accroît dans les années 2000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/#i_30846

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe DROZ-VINCENT, André BOURGEY, « QATAR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/qatar/