PHARES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un phare est une structure qui comporte habituellement une tour, construite à terre ou en mer pour faciliter la navigation maritime côtière en signalant aux marins les écueils, en leur permettant d'établir leur position et en les guidant jusqu'à leur destination. Depuis la mer, un phare peut être identifié par la forme ou la couleur distinctive de sa structure, la couleur ou le caractère de son feu ou encore le code de son signal radio. Le développement des systèmes de navigation électroniques (cf. navigation) a eu de fortes répercussions sur le rôle des phares. Si les feux puissants deviennent superflus, en particulier pour l'arrivée à terre, on observe une nette multiplication des petits feux et des bouées lumineuses, toujours nécessaires pour guider le navigateur dans les eaux côtières très fréquentées et souvent difficiles, et à l'approche des ports. Les marins ont encore tendance à préférer la navigation à vue, plus rassurante que la navigation aux instruments. Les balises lumineuses présentent l'avantage d'être simples, fiables et peu onéreuses. Elles peuvent en outre être utilisées par tout navire, doté ou non d'équipements spéciaux, et sont le dernier système de secours en cas de dysfonctionnement des appareils plus sophistiqués.

Histoire des phares

Phares de l'Antiquité

Les ancêtres des phares proprement dits étaient des feux à ciel ouvert allumés en haut d'une colline. La plus ancienne trace de ces brasiers se trouve dans L'Iliade et L'Odyssée (vers le viiie siècle av. J.-C.). Les restes des plus anciens phares identifiés ont été découverts au Pirée (ve s. av. J.-C.) et dans l'île de Thasos, en mer Égée (vie s. av. J.-C.). Le plus célèbre est le phare d'Alexandrie, construit sur l'île de Pharos vers 280 avant J.-C. ; mesurant plus de 110 mètres de hauteur, et plus de 130 mètres avec la statue qui le surmontait, cet ouvrage monumental, plus tard considéré comme l'une des sept merveilles du monde antique, donna son n [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

  • : ancien ingénieur en chef du service des phares de Trinity House à Londres

Classification


Autres références

«  PHARES  » est également traité dans :

DALÉN NILS GUSTAF (1869-1937)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 279 mots

Fils d'un fermier, Nils Gustaf Dalén naquit à Stenstorp (Suède) le 30 novembre 1869. Il quitta l'école d'agriculture sur les conseils de Gustaf de Laval qui avait deviné ses dons et fut admis à l'institut Chalmers de Gothenburg en 1892 ; il en sortit ingénieur quatre ans plus tard. Inventeur prolifique, Dalén mit au point pendant ses études un appareil à pasteurisation et une trayeuse. Ingénieur p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nils-gustaf-dalen/#i_25506

NAVIGATION MARITIME

  • Écrit par 
  • Michel MOLLAT DU JOURDIN
  •  • 7 608 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Navires de l'Antiquité et navigation côtière »  : […] Les reliefs et inscriptions hiéroglyphiques fournissent la documentation la plus ancienne sur les navires et sur l'art de la navigation. Aux esquifs de papyrus succèdent des bateaux de mer, dérivés des embarcations fluviales (env. 2500 av. J.-C.). La coque étroite est relevée aux extrémités comme celle des gondoles ; une vingtaine d'avirons et une voile carrée, hissée sur un mât rabattable, assure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navigation-maritime/#i_25506

FRESNEL LENTILLES DE

  • Écrit par 
  • Josette CACHELOU
  •  • 133 mots

Il serait impossible de fabriquer des lentilles de très grandes dimensions ou à très forte courbure à l'aide de techniques courantes. Fresnel proposa de remplacer le bloc de verre unique par une lentille centrale entourée d'anneaux et de segments d'anneaux de verre prismatiques, calculés et assemblés de manière à présenter un foyer optique commun. Tous les phares maritimes sont équipés de lentille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lentilles-de-fresnel/#i_25506

PHOTOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Michel CAGNET, 
  • Pierre FLEURY
  •  • 8 298 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Phares et projecteurs »  : […] Les phares destinés à être vus de loin, pour le repérage d'une direction ou d'un obstacle, et les projecteurs qui éclairent une route à suivre ou un objectif, ou encore un monument ou une scène de théâtre, utilisent une source de luminance L et de surface Σ, placée au foyer d'un système optique réflecteur ou d'un réfracteur de surface S et de longueur focale  f (fig. 17) . Si le faisceau utile n' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photometrie/#i_25506

Voir aussi

Pour citer l’article

Ian C. CLINGAN, « PHARES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/phares/