AUTRICHIENNE PEINTURE

ACTIONNISME VIENNOIS

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 2 244 mots

Dans le chapitre « De l'art analytique au « langage-matériau » »  : […] L'actionnisme doit beaucoup aux travaux des artistes et écrivains de la Wiener Gruppe, actifs dès 1955 et dont Gerhard Rühm est le plus illustre représentant. Ceux-ci prônaient l'abolition du langage – surchargé à leurs yeux – afin de parvenir à une expression purement matérielle et sensuelle, formée de bruits et d'onomatopées. Dans leurs spectacles, ils cherchaient à perturber les sentiments du p […] Lire la suite

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Autriche et pays de la haute vallée du Danube »  : […] Ainsi préparée par la réalisation de tout un demi-siècle, une grande période d'art se déroula dans les pays danubiens, entre 1690 et 1720. Elle était contemporaine de la montée de l'Autriche au rang de grande puissance. À côté des Italiens (il y en avait toujours et d'excellents : les architectes Aliprandi, Allio...) les maîtres étaient désormais des sujets de l'Empereur. Trois grands noms, ceux […] Lire la suite

GRAN DANIEL (1694-1757)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 309 mots

Peintre autrichien, représentant le plus important, à Vienne, de la tendance académique et classicisante, tendance dont on pourrait trouver aussi l'expression en sculpture dans l'œuvre de Georg Raphael Donner. Le souci de clarté est apparent dans toutes les œuvres de Gran : les groupes de personnages, même dans les grandes compositions de plafond comme celle du palais Schwarzenberg à Vienne (1725  […] Lire la suite

HUNDERTWASSER FRIEDRICH STOWASSER dit FRIEDENSREICH (1928-2000)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 822 mots

Figure majeure de l'art autrichien de l'après-guerre, Friedrich Stowasser est né à Vienne le 15 décembre 1928. Issu d'une famille juive très pauvre, rien ne le prédestinait à la carrière artistique. Cependant, il témoigna très jeune d'un vif intérêt pour le dessin et d'un goût prononcé pour la nature. Si celle-ci fut d'abord le fruit de son imagination, il la découvrit après la guerre en travailla […] Lire la suite

KLIMT GUSTAV (1862-1918)

  • Écrit par 
  • Yves KOBRY
  •  • 2 681 mots
  •  • 4 médias

Gustav Klimt constitue un cas particulier parmi les artistes du xx e  siècle, qui a très longtemps dérouté les historiens d'art, tant son parcours, son œuvre et sa réception sont atypiques. Peintre connu pour ses décorations murales néoclassiques à ses débuts, il se détourna rapidement du style académique qui faisait son succès pour devenir l'un des fondateurs de la Sécession viennoise. Bientôt […] Lire la suite

KOKOSCHKA OSKAR (1886-1980)

  • Écrit par 
  • Marina VANCI-PERAHIM
  •  • 1 346 mots

Dans le chapitre « Une œuvre littéraire et plastique »  : […] Kokoschka est né à Pöchlarn (Autriche) en 1886 ; il a fait ses études à l'École d'arts et métiers de Vienne. À Vienne, en cette première décennie du xx e  siècle, Schönberg élabore son système dodécaphonique ; Freud, la psychanalyse ; Adolf Loos, la théorie du rationalisme fonctionnaliste dans l'architecture. Le monde de la peinture est alors marqué par la sécession de Klimt et du groupe qui l'en […] Lire la suite

KUBIN ALFRED (1877-1959)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 259 mots

Il a été la preuve vivante de l'impossibilité de réduire l'expressionnisme à un courant pictural. Après une tentative de suicide sur la tombe de sa mère, Alfred Kubin s'engage dans l'armée austro-hongroise. Une nouvelle crise d'aliénation le frappe lors des obsèques de son général, substitut évident de son père. C'est donc un homme absolument et terriblement seul qui, ayant recouvré la santé menta […] Lire la suite

MAKART HANS (1840-1884)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 367 mots
  •  • 1 média

Peintre d'histoire autrichien, Makart est l'un des plus brillants représentants de la grande peinture décorative en Europe autour de 1870. Après des débuts difficiles, il connut une carrière fulgurante interrompue par une mort prématurée. Faute de moyens, il dut interrompre ses études à l'académie des Beaux-Arts de Vienne. Le prince-évêque de Salzbourg s'intéressa à lui et l'envoya à Munich, où il […] Lire la suite

MAULBERTSCH FRANZ ANTON (1724-1796)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 482 mots
  •  • 1 média

En dehors de l'Allemagne et des pays d'Europe centrale, Franz Anton Maulbertsch n'est généralement pas reconnu comme l'un des maîtres majeurs de la peinture européenne, qu'il est pourtant. C'est qu'il est fort peu représenté dans les collections et que, ses œuvres les plus significatives étant de grands décors, on ne peut guère le connaître que sur place. Né à Langenargen, sur les bords du lac de […] Lire la suite

MOSER KOLOMAN (1868-1918)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 2 044 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des fresques manquées au retour à la peinture de chevalet »  : […] Dans sa tentative pour lier peinture et architecture, Koloman Moser connaît deux échecs : celui de la décoration de l'église du Steinhof édifiée par Otto Wagner (1904-1907), où seul son vitrail est réalisé, et celui de l'église Heiliger Geist (1907) où, en dépit du fait qu'il avait reçu le premier prix du concours ouvert à cette occasion, ses propositions n'aboutirent pas. Le projet de décoration […] Lire la suite

MUEHL OTTO (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 954 mots

Dans le chapitre « Le corps dégradé »  : […] De 1943 à 1945, Otto Muehl (né en 1925 à Grodnau, Autriche) sert dans la Wehrmacht, une expérience qui aura un fort retentissement sur son œuvre. Doté d’une connotation politique antifasciste et anticapitaliste, le travail de Muehl se veut une critique de la civilisation. Transposant dans ses actions ses souvenirs de guerre en douleur et cruauté, l’artiste cherche plus encore à exorciser une honte […] Lire la suite

NITSCH HERMANN (1938- )

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 1 024 mots

Hermann Nitsch est l’une des figures majeures de l’actionnisme viennois (durant sa carrière, il a réalisé 142 actions) et il est le seul à utiliser ce langage artistique jusqu’à aujourd’hui. Hermann Nitsch, né en 1938 à Vienne, sort diplômé de l’Institut des arts graphiques en 1958. Ses goûts le portent vers les sujets religieux peints par Titien, le Greco et Rembrandt et vers le langage expressio […] Lire la suite

PAALEN WOLFGANG ROBERT (1905-1959)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 625 mots

Né à Vienne dans une famille qui encourage très tôt sa vocation picturale, Paalen étudie librement la peinture en Italie, en Allemagne et à Paris. Dès 1925, il est invité à participer à l'Exposition de la Berliner Secession. Il pratique un impressionnisme tempéré par le culte de Cézanne, qu'il gardera toute sa vie. La crise de 1929 ruine sa famille et Paalen, malgré une santé fragile, ne peut se r […] Lire la suite

PACHER MICHAEL (1435 env.-1498)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 377 mots
  •  • 1 média

Peintre et sculpteur sur bois autrichien, Michael Pacher est probablement né à Neustift am Brixen, dans la famille du prévôt Léonard Pacher. Les conditions de son apprentissage sont mal connues, mais ses voyages en Italie du Nord et à Padoue dans la septième décennie du siècle sont attestés. L'influence de Mantegna est prépondérante sur la peinture de Pacher ; il est en outre généralement admis qu […] Lire la suite

PILGRAM ANTON (1460 env.-env. 1515)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 187 mots

Il semble que l'architecte et sculpteur Anton Pilgram soit né et mort à Brno, en Moravie, où il a exercé la majeure partie de son activité. On lui a parfois attribué le tabernacle du chœur de l'église Saint-Kilian à Heilbronn sur le Neckar, daté d'après 1487. Sa marque apparaît à deux reprises à l'église Saint-Jacques de Brno (oriel et escalier à vis) pour la date de 1495, et se retrouve en 1502 s […] Lire la suite

RAINER ARNULF (1929- )

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 1 095 mots

Peintre autrichien né en 1929 à Baden près de Vienne, littérairement formé par ses lectures d'Artaud, de Georges Bataille et de Cioran, Rainer a commencé de 1949 à 1951 à peindre de manière informelle, selon des procédés automatiques, proches de l'automatisme surréaliste. Mais, déçu par sa rencontre avec André Breton, qui eut lieu pendant le voyage qu'il fit à Paris au début des années 1950, et co […] Lire la suite

ROCOCO

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • François H. DOWLEY, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 21 053 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'Europe centrale »  : […] Alors que les peintres français et italiens avaient derrière eux une tradition et des modèles, ceux de l'Europe centrale s'en trouvent dépourvus. Certes, des académies se fondent, à Vienne, à Augsbourg, après 1700, mais il faut attendre le deuxième quart du xviii e  siècle pour qu'elles commencent à fonctionner, et on ne cessera jamais de faire appel à des artistes étrangers. L'exemple le plus not […] Lire la suite

ROTTMAYR JOHANN MICHAEL (1654-1730)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 303 mots

Dans l'histoire de la peinture autrichienne, Johann Michael Rottmayr vient à une époque et à une place qui en font une figure aussi importante que Fischer von Erlach. Les deux hommes sont à peu près contemporains. Ils sont originaires l'un et l'autre des environs de Salzbourg et appartiennent à cette première génération d'artistes, nés sur le sol germanique, qui affirment les caractères propres d' […] Lire la suite

SCHIELE EGON (1890-1918)

  • Écrit par 
  • Yves KOBRY
  •  • 1 589 mots
  •  • 8 médias

Egon Schiele, disparu tragiquement en 1918 à l'âge de vingt-huit ans, apparaît comme une figure d'exception parmi les artistes du xx e  siècle. Considéré comme l'un des artistes majeurs du mouvement expressionniste, il est aujourd'hui, avec Gustav Klimt, le peintre autrichien le plus célèbre. Après une éclipse de près d'un demi-siècle, son œuvre a été redécouverte à la fin des années 1960, puis a […] Lire la suite

SCHWIND MORITZ LUDWIG VON (1804-1871)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 364 mots
  •  • 1 média

Illustrateur et peintre d'origine autrichienne dont l'art a connu jusqu'à une date récente une immense popularité dans les pays germaniques. Après des études secondaires classiques, Moritz von Schwind étudie à l'Académie des beaux-arts de Vienne tout en dessinant des vignettes, des figures de mode ou des cartes de vœux pour gagner sa vie. Passionné de musique et de littérature, il est alors l'un d […] Lire la suite

SÉCESSION, mouvement artistique

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 226 mots
  •  • 3 médias

Né tardivement par rapport à ses homologues européens, le style sécession, version autrichienne de l'Art nouveau, se cristallise autour d'une vingtaine d'artistes (J. Engelhart, J. Hoffmann, G. Klimt, M. Kurzweil, C. Moll, K. Moser, F. von Myrbach, J. Olbrich et A. Roller entre autres), qui unissent leurs forces contre le Künstlerhaus — vaste association d'artistes à caractère officiel, fief de l' […] Lire la suite

TROGER PAUL (1698-1762)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 415 mots

Avec ce peintre apparaît la génération des artistes autrichiens qui, s'ils vont encore se former en Italie, sont néanmoins pleinement conscients de l'originalité de l'école qu'ils forment et qui n'ont plus, à proprement parler, à chercher leurs modèles en dehors des frontières de l'Empire. Comme beaucoup d'entre eux, Paul Troger est un Tyrolien, né dans une famille modeste, toute proche encore de […] Lire la suite

VIENNE, Autriche

  • Écrit par 
  • Guy LOEW, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 4 153 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Vienne renaissante et baroque »  : […] Au xv e  siècle, l'esprit de la Renaissance allemande et italienne pénètre à Vienne, ce qui se traduit par la diffusion de l'humanisme et le renouvellement de l'architecture (améliorations à la résidence du prince, la vieille Hofburg fortifiée, édification de palais à l'italienne, comme le palais Porcia). Toutefois, à partir de 1526, les Turcs occupèrent la plus grande partie de la Hongrie, et, d […] Lire la suite


Affichage 

Affiche de la 49e exposition de la Sécession, E. Schiele

photographie : Affiche de la 49e exposition de la Sécession, E. Schiele

photographie

Egon Schiele, Affiche de la 49e exposition de la Sécession, 1918 Lithographie couleurs, 63,5 cm × 48 cm Wien Museum, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Autoportrait, E. Schiele

photographie : Autoportrait, E. Schiele

photographie

Egon Schiele, «Autoportrait», 1912 Huile et gouache sur bois, 32,2 cm × 39,8 cm Leopold Museum, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Edith Schiele assise en robe rayée, E. Schiele

photographie : Edith Schiele assise en robe rayée, E. Schiele

photographie

Egon Schiele, «Edith Schiele assise en robe rayée», 1915 Crayon et gouache sur papier, 51 cm × 40 cm Collection Leopold, Vienne 

Crédits : AKG

Afficher

Femme allongée aux collants verts, E. Schiele

photographie : Femme allongée aux collants verts, E. Schiele

photographie

Egon Schiele, «Femme allongée aux collants verts», 1917 Aquarelle et crayon sur papier, 29,4 cm × 46 cm Collection particulière 

Crédits : AKG

Afficher

Femme Assise au genou replié, E. Schiele

photographie : Femme Assise au genou replié, E. Schiele

photographie

Egon SCHIELE, Femme Assise au genou replié, gouache, aquarelle et crayon sur papier Narodni Galerie, Prague, République tchèque 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Femme de l'artiste, assise, E. Schiele

photographie : Femme de l'artiste, assise, E. Schiele

photographie

Egon SCHIELE, Femme de l'artiste, assise Österreichische Galerie, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Glorification de l'Ordre des Prémontrés, F. A. Maulbertsch

photographie : Glorification de l'Ordre des Prémontrés, F. A. Maulbertsch

photographie

Franz Anton MAULBERTSCH, Glorification de l'Ordre des Prémontrés, huile sur toile Österreichische Galerie, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Accomplissement, G. Klimt

photographie : L'Accomplissement, G. Klimt

photographie

Gustav Klimt, L'Accomplissement 1905-1909 Carton préparatoire pour les fresques du Palais Stoclet à Bruxelles 194,6 cm x 120,3 cm Musée autrichien des arts appliqués, Vienne 

Crédits : MAK-Österreichisches Museum für angewandte Kunst, Vienne

Afficher

L'Attente, G. Klimt

photographie : L'Attente, G. Klimt

photographie

Gustav Klimt, L'Attente 1905-1909 Carton préparatoire pour les fresques du Palais Stoclet à Bruxelles 193,5 cm x 115 cm Musée autrichien des arts appliqués, Vienne 

Crédits : MAK-Österreichisches Museum für angewandte Kunst, Vienne

Afficher

Le Baiser, G. Klimt

photographie : Le Baiser, G. Klimt

photographie

Gustav KLIMT, Le Baiser, Österreichische Galerie, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Étreinte, E. Schiele

photographie : L'Étreinte, E. Schiele

photographie

Egon SCHIELE, L'Étreinte, huile sur toile Österreichische Galerie, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Heure matinale, H. L. von Schwind

photographie : L'Heure matinale, H. L. von Schwind

photographie

Moritz Ludwig von SCHWIND, L'Heure matinale, huile sur toile Schack Galerie, Munich, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Nu couché, E. Schiele

photographie : Nu couché, E. Schiele

photographie

Egon Schiele, «Nu couché», 1917 Gouache et crayon sur papier, 29 cm × 45,7 cm Collection particulière 

Crédits : AKG

Afficher

Portrait d'Émilie Flöge, G. Klimt

photographie : Portrait d'Émilie Flöge, G. Klimt

photographie

Gustav Klimt, «Portrait d'Émilie Flöge», 1892 Huile sur toile, 178 cm × 80 cm Wien Museum Karlsplatz, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Représentation allégorique, D. Peche

photographie : Représentation allégorique, D. Peche

photographie

Dagobert Peche, «Représentation allégorique», 1908 Crayon, encre, aquarelle et peinture dorée, 20 cm × 18 cm Succession Adolf Schmidt-Ulrike Slipek, Salzbourg 

Crédits : AKG

Afficher

Victoire de la Lumière sur l'Obscurité, H. Makart

photographie : Victoire de la Lumière sur l'Obscurité, H. Makart

photographie

Hans MAKART, Victoire de la Lumière sur l'Obscurité, huile sur toile Österreichische Galerie, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Affiche de la 49e exposition de la Sécession, E. Schiele

Affiche de la 49e exposition de la Sécession, E. Schiele
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Autoportrait, E. Schiele

Autoportrait, E. Schiele
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Edith Schiele assise en robe rayée, E. Schiele

Edith Schiele assise en robe rayée, E. Schiele
Crédits : AKG

photographie

Femme allongée aux collants verts, E. Schiele

Femme allongée aux collants verts, E. Schiele
Crédits : AKG

photographie

Femme Assise au genou replié, E. Schiele

Femme Assise au genou replié, E. Schiele
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Femme de l'artiste, assise, E. Schiele

Femme de l'artiste, assise, E. Schiele
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Glorification de l'Ordre des Prémontrés, F. A. Maulbertsch

Glorification de l'Ordre des Prémontrés, F. A. Maulbertsch
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Accomplissement, G. Klimt

L'Accomplissement, G. Klimt
Crédits : MAK-Österreichisches Museum für angewandte Kunst, Vienne

photographie

L'Attente, G. Klimt

L'Attente, G. Klimt
Crédits : MAK-Österreichisches Museum für angewandte Kunst, Vienne

photographie

Le Baiser, G. Klimt

Le Baiser, G. Klimt
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Étreinte, E. Schiele

L'Étreinte, E. Schiele
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Heure matinale, H. L. von Schwind

L'Heure matinale, H. L. von Schwind
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Nu couché, E. Schiele

Nu couché, E. Schiele
Crédits : AKG

photographie

Portrait d'Émilie Flöge, G. Klimt

Portrait d'Émilie Flöge, G. Klimt
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Représentation allégorique, D. Peche

Représentation allégorique, D. Peche
Crédits : AKG

photographie

Victoire de la Lumière sur l'Obscurité, H. Makart

Victoire de la Lumière sur l'Obscurité, H. Makart
Crédits : Bridgeman Images

photographie