PALÉOANTHROPOLOGIE ou PALÉONTOLOGIE HUMAINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Jacques Boucher de Perthes

Jacques Boucher de Perthes
Crédits : Science Photo Library/ AKG-images

photographie

Ernst Haeckel

Ernst Haeckel
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

photographie


L’homme antédiluvien

Le rejet du catastrophisme de Cuvier et de Buckland, qui avait jusque-là entravé la reconnaissance de l'homme antédiluvien, fut essentiellement l’œuvre du géologue britannique Charles Lyell. En affirmant dans ses Principes de géologie publiés en 1833, que tous les processus géologiques et climatiques du passé étaient de même nature et de même intensité que ceux du présent, dont les effets sont visiblement lents (théorie uniformitarienne), Lyell mettait l’accent sur l'immensité des durées. Certains bouleversements du passé, tout catastrophiques qu'ils puissent paraître, n'étaient dus, selon lui, qu'à leur extrême durée. En s'opposant à toute conception catastrophiste, Lyell affranchissait l'étude des temps antéhistoriques de l'épineux problème du déluge biblique. Sa géologie uniformitarienne fournissait en même temps le cadre indispensable pour admettre l'évolution graduelle et nécessairement lente des êtres vivants. Pour autant, Lyell n'admit pas tout de suite la très haute antiquité de l'homme ; il lui manquait il est vrai des preuves concluantes. L'apparition de l'homme, selon lui récente, s'agissant du moins de l'être moral, constituait peut-être l'unique « discontinuité dans la marche de la Nature ». En effet, la contemporanéité de l'homme et des animaux du Quaternaire, observée jusque-là uniquement dans des remplissages de grottes, n'était pas à l’abri de toute critique dans la mesure où, comme on le supposait alors, quelque inondation avait pu « accumuler et confondre dans une même brèche osseuse les témoins de plusieurs faunes successives ». Seules des observations analogues dans des terrains non remaniés auraient permis de s'assurer de l'ancienneté relative de l'homme en s'appuyant sur le principe de la superposition stratigraphique.

C'est au Français Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes que l'on devra, dès 1842, peu après la mort de son ami Casimir Picard qui lui avait tracé la voie, les premières consta [...]

Jacques Boucher de Perthes

Jacques Boucher de Perthes

Photographie

Directeur des douanes d'Abbeville à partir de 1825, Boucher de Perthes joua un rôle fondateur dans la création de l'archéologie historique et de la paléontologie humaine. 

Crédits : Science Photo Library/ AKG-images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PALÉOANTHROPOLOGIE ou PALÉONTOLOGIE HUMAINE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 306 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La fabrication d'outils »  : […] Les recherches sur les origines de l'humanité sont pluridisciplinaires par nécessité et se composent d'une vaste panoplie de disciplines faisant partie de ce que l'on peut appeler la « nébuleuse paléoanthropologie ». La branche archéologique se concentre sur l'étude des produits des activités hominidés/humaines et vise à comprendre les modes de vie et leurs transformations dans le temps. L'idée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-prehistoire/#i_89154

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'hématologie et l'histoire du peuplement »  : […] Aucun anthropoïde actuel ou fossile qui puisse être ancêtre ou cousin d'un rameau humain n'a jamais été découvert en Amérique, où les plus anciens restes humains retrouvés ne remontent guère au-delà de 10 000 ou 11 000 ans et appartiennent presque tous à la variété mongoloïde de Homo sapiens sapiens , aucun ne présentant de traits néandertaloïdes. Ce qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_89154

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Aménagement des sites

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN, 
  • Jean-François REYNAUD
  •  • 5 938 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers des musées de site archéologique de synthèse »  : […] Depuis une dizaine d'années quelques musées de site jouent un rôle mixte de musée monographique et de musée de synthèse. L'implantation depuis 1984 d'un programme européen de recherche de longue durée sur l'oppidum celtique de Bibracte au mont Beuvray en Bourgogne a été suivie de la construction d'un musée, par l'architecte Pierre-Louis Faloci, véritable vitrine de l'archéologie celtique en Europe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-amenagement-des-sites/#i_89154

ATAPUERCA, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques HUBLIN
  •  • 1 042 mots

Les gisements du complexe d'Atapuerca en Espagne ont acquis une renommée mondiale à la suite des découvertes qui y ont été faites à partir de 1980. Ces sites ont apporté des informations d'une importance exceptionnelle sur les premiers peuplements de l'Europe et sur l'origine des Néandertaliens. La sierra de Atapuerca est un massif calcaire qui s'élève à 1 080 m d'altitude au nord-est de Burgos. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atapuerca-site-prehistorique/#i_89154

AUSTRALOPITHECUS ANAMENSIS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 769 mots

Australopithecus anamensis est le nom d’une espèce d’hominidé ancien bipède (pouvant se déplacer sur ses deux membres postérieurs) qui a été définie en 1995 et dont le premier spécimen fossile a été découvert en 1965. Il a vécu entre 4,2 et 3,9 millions d’années (Ma). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australopithecus-anamensis/#i_89154

BIFACES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 214 mots

Si l'on met à part les animaux qui fabriquent des « objets » prévus par leur programme génétique (araignées, fourmis, etc.), les frontières entre les objets produits par les singes et ceux des hommes sont perméables. Les chimpanzés façonnent des outils pour casser les noix, outils dont la forme varie suivant les régions. Petits, ils ont appris de leurs parents à fabriquer ces outils. Mais c'est à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bifaces/#i_89154

BOUCHER DE PERTHES (J.)

  • Écrit par 
  • Claudine COHEN
  •  • 1 186 mots
  •  • 1 média

Le nom de Jacques Boucher de Perthes est lié à la naissance en France, au milieu du xix e  siècle, de deux disciplines scientifiques, l’archéologie préhistorique et la paléontologie humaine. Il combattit trois décennies durant pour la reconnaissance de l’« homme fossile », contemporain des grands animaux éteints. S’appuyant sur des arguments géol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boucher-de-perthes-j/#i_89154

BRUNIQUEL GROTTE DE, Tarn-et-Garonne

  • Écrit par 
  • Jacques JAUBERT, 
  • Sophie VERHEYDEN
  •  • 1 842 mots
  •  • 3 médias

La grotte de Bruniquel est localisée dans le sud-ouest de la France, dans le département du Tarn-et-Garonne. Exploré à partir de 1990, ce vaste site souterrain recèle notamment des indices d’occupation humaine : traces de feu et curieux assemblages de stalagmites. La datation effectuée en 2015 (et publiée l’année suivante) de ces structures aménagées permet de reculer la plus ancienne appropriati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grotte-de-bruniquel-tarn-et-garonne/#i_89154

LA CHAPELLE-AUX-SAINTS, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 311 mots

Le 8 août 1908, les trois frères Bouyssonie découvraient dans une petite grotte de Corrèze, connue depuis 1905, le squelette presque complet d'un Néandertalien. Les observations réalisées au cours des travaux de dégagement leur permettaient d'affirmer qu'il s'agissait d'une inhumation volontaire. Ils apportaient la preuve que les Néandertaliens, artisans du Moustérien, considérés alors comme une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chapelle-aux-saints-site-prehistorique/#i_89154

CHÂTELPERRONIEN

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 555 mots

Le Châtelperronien est une culture du début du Paléolithique supérieur, définie par Henri Breuil à partir de l'industrie de la grotte des Fées à Châtelperron (Allier). Elle est caractérisée par la présence d'une pointe allongée à dos abattu accompagnée d'outils sur lames mais aussi par la persistance de nombreux outils sur éclats moustériens. Elle comporte fréquemment des éléments de parures, comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chatelperronien/#i_89154

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Le Paléolithique inférieur »  : […] Le développement culturel durant le Paléolithique inférieur est le résultat d'un long processus qui commença sur le territoire chinois il y a un million d'années et se termina voici 200 000 ans. Les plus anciens vestiges d'occupation humaine sont encore très mal connus ; ils dateraient de la fin du Pléistocène inférieur. Les premières traces d' Homo erectus , identifiées en C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_89154

COPPENS YVES (1934- )

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 2 326 mots
  •  • 1 média

Paléontologue français, Yves Coppens, a exercé une grande influence sur les recherches paléoanthropologiques des dernières décennies du xx e  siècle. En effet, il a contribué à poser, à la fois dans le temps et dans l'espace, les bornes lointaines de l'origine de l'homme. Au terme de sa carrière qu'il débuta en 1956, l'ancienneté de la lignée h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yves-coppens/#i_89154

CRÂNE

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 5 238 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Crânes des ancêtres d'« Homo sapiens » »  : […] On a retrouvé sur le continent africain, en Afrique australe, dans la zone du Rift (Kenya, Tanzanie, Éthiopie), et plus récemment au Tchad, des ossements fossiles qui ont été identifiés comme les restes d'hominidés archaïques (cf. origines de l'homme ). Leur étude a permis de préciser les étapes de l'évolution du rameau humain : transformation de la denture (et sans dout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crane/#i_89154

DART RAYMOND ARTHUR (1893-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 302 mots

Anthropologue et paléontologue sud-africain d'origine australienne, né le 4 février 1893 à Toowong, quartier proche de Brisbane (Queensland), mort le 22 novembre 1988 à Johannesburg. Raymond Dart fait ses études à l'université du Queensland, puis à celle de Sydney. De 1923 à 1958, il enseigne à la faculté de médecine de l'université Witwatersrand à Johannesburg. En 1924, à un moment où l'on pen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-arthur-dart/#i_89154

DÉCHIFFRAGE DU GÉNOME NÉANDERTALIEN

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 298 mots

Longtemps, les chercheurs travaillant sur l'évolution récente de l'homme n'ont eu à leur disposition que des objets matériels qui se conservent relativement bien : squelettes, constructions, poteries, outils, restes alimentaires, ou encore peintures et gravures. L'accès au patrimoine génétique (le génome) des hommes préhistoriques paraissait impossible. Pourt ant, l'amélioration constante des tec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dechiffrage-du-genome-neandertalien/#i_89154

DÉCOUVERTE D'ABEL : AUSTRALOPITHECUS BAHRELGHAZALI

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 177 mots

Alors qu'un crâne d'hominidé fossile avait été trouvé en 1961 par Yves Coppens dans le nord du Tchad et baptisé Tchadanthropus uxoris , sans que ses affinités aient pu être clairement établies à l'époque, un autre paléontologue français, Michel Brunet (université de Poitiers), découvre, trente-cinq ans plus tard dans la même région, un véritable Australopithèque appelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-d-abel-australopithecus-bahrelghazali/#i_89154

DÉCOUVERTE DE L'HOMME DE CRO-MAGNON

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 222 mots

C'est en 1868, lors de la construction de la voie ferrée de Périgueux à Agen, que furent découverts fortuitement, par Louis Lartet, au fond de l'abri-sous-roche de Cro-Magnon, près du village des Eyzies-de-Tayac (Dordogne), les restes de cinq squelettes humains dont la disposition évoquait l'idée de sépulture. Ces restes étaient accompagnés d'ossements d'animaux et d'une multitude de coquilles mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-de-l-homme-de-cro-magnon/#i_89154

DÉCOUVERTE DE L'HOMME DE NÉANDERTAL

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 224 mots

Découvert en 1856 dans une grotte de la vallée ( tal ) de Neander près de Düsseldorf (Rhénanie-du Nord-Westphalie), l'homme de Néandertal fut le premier homme fossile à être reconnu. Ses restes – une calotte crânienne et quelques os des membres – recueillis par un instituteur, Johann Carl Fuhlrott, et examinés par Hermann Schaaffhausen de l'université de Bonn, furent considér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-de-l-homme-de-neandertal/#i_89154

DÉCOUVERTE DE LUCY : AUSTRALOPITHECUS AFARENSIS

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

La découverte en 1974, par Yves Coppens, Donald Johanson et Maurice Taïeb, d'un nouvel Australopithèque, Australopithecus afarensis , dans la dépression de l'Afar dans le nord-est de l'Éthiopie (site de Hadar), connu surtout sous le nom de Lucy, était exceptionnelle, avant tout par la conservation d'une grande partie de son squelette. Avec cinquante-deux os, soit 40 p. 100 de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-de-lucy-australopithecus-afarensis/#i_89154

DÉCOUVERTE DE SAHELANTHROPUS TCHADENSIS

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 245 mots

Dans un numéro de la revue britannique Nature de juillet 2002, le paléontologue français Michel Brunet et son équipe, définissent un nouvel hominidé, Sahelanthropus tchadensis , vieux de quelque 6 à 7 millions d'années, à partir de vestiges mis au jour un an auparavant dans le désert du Djourab (nord du Tchad). Il est représenté par deux fragments de ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-de-sahelanthropus-tchadensis/#i_89154

DÉCOUVERTE DES PLUS ANCIENS HOMMES MODERNES : HOMO SAPIENS SAPIENS

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 217 mots

La grotte de Qafzeh en Israël, située à moins de trois kilomètres au sud de la ville de Nazareth, fouillée à partir de 1933 par René Neuville (alors consul de France à Jérusalem), permit la découverte, dès l'année suivante, des premiers crânes humains appartenant à cinq sujets (adultes et enfants) dans des niveaux très anciens datés du Moustérien. Ces fouilles, interrompues durant la Seconde Guerr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-des-plus-anciens-hommes-modernes-homo-sapiens-sapiens/#i_89154

DÉCOUVERTE D'HOMO ANTECESSOR

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 239 mots

C'est dans le massif montagneux d'Atapuerca, près de la ville de Burgos en Espagne, qu'ont été découverts les plus anciens hommes fossiles d'Europe. Alors que ce massif était connu de longue date des paléontologues et préhistoriens amateurs, ce n'est qu'en 1994, lors des fouilles entreprises par Juan Luis Arsuaga de l'université Complutense à Madrid, Jose Maria Bermudez de Castro du Musée d'histoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-d-homo-antecessor/#i_89154

DÉCOUVERTE D'HOMO FLORESIENSIS

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 394 mots

En 2003, une équipe australo-indonésienne, dirigée par M. Morwood, met au jour dans la grotte de Liang Bua sur l'île de Flores, en Indonésie, des ossements appartenant à divers individus hominidés. Ces restes fossiles sont attribués, l'année suivante, à une nouvelle espèce humaine : Homo floresiensis , vieille de quelque 20 000 à 18 000 ans. Le squelette le plus complet, cel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-d-homo-floresiensis/#i_89154

DÉCOUVERTE D'ORRORIN TUGENENSIS

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 186 mots

C'est dans les Tugen Hills, au cœur du rift Gregory au Kenya, que Martin Pickford et Brigitte Senut ont découvert, en 2000, les restes d'un nouvel hominidé vieux de quelque 6 millions d'années dans le gisement de Lukeino. Treize pièces osseuses et dentaires – dont deux mandibules et deux fémurs très fragmentaires –, représentant au moins cinq individus, semblent confirmer la présence en Afrique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-d-orrorin-tugenensis/#i_89154

DÉCOUVERTE DU PREMIER AUSTRALOPITHÈQUE

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 189 mots

Alors qu'au début du xx e  siècle, l'Europe avait déjà livré de nombreux restes d'hommes fossiles, ce n'est qu'en 1924 que l'on découvrit en Afrique du Sud, dans la grotte de Taung, le crâne d'un très jeune sujet, le tout premier représentant d'un groupe d'hominidés très anciens, exclusivement fossiles et africains : les Australopithèques. Désigné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-du-premier-australopitheque/#i_89154

DENISOVA HOMME DE

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 1 773 mots
  •  • 1 média

L'homme de Denisova est une nouvelle espèce d'homininés qui a été définie en 2010 grâce à l'analyse de l'ADN de ses vestiges osseux. Ceux-ci, représentés par une phalange et au moins une dent (une troisième molaire supérieure droite), avaient été mis au jour en 2008 dans une cavité des montagnes de l'Altaï sibérien appelée grotte de Denisova. L'homme de Denisova aurait vécu entre — 48 000 et —  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-de-denisova/#i_89154

DE TOUMAÏ À SAPIENS, LA RUÉE VERS L'HOMME (exposition)

  • Écrit par 
  • Dominique GOMMERY
  •  • 1 479 mots
  •  • 1 média

À l'occasion du bicentenaire de la naissance du naturaliste anglais Charles Robert Darwin (1809-1882) et des 150 ans de sa publication de l' Origine des espèces (1859) mais aussi des 200 ans de la Philosophie zoologique (1809) du Français Jean-Baptiste de Monet de Lamarck (1744-1829), la Cité des sciences et de l'industrie a présenté, du 12 février au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-toumai-a-sapiens-la-ruee-vers-l-homme/#i_89154

DJEBEL IRHOUD SITE ARCHÉOLOGIQUE DE

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 1 628 mots
  •  • 1 média

Le site archéologique Djebel Irhoud est situé au Maroc, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de la ville côtière de Safi et à une centaine de kilomètres à l’ouest de Marrakech. Découvert par hasard en 1960 lors de l’extension d’une carrière de barytine (exploitée jusque dans les années 1980), il a depuis fourni plus d’une vingtaine de fossiles humains associés à une riche faune et à une sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-djebel-irhoud/#i_89154

DMANISI SITE PRÉHISTORIQUE DE, Géorgie

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 500 mots

Le gisement de Dmanisi, en Géorgie, découvert sous les ruines d'un village médiéval situé à 85 kilomètres au sud-ouest de Tbilissi et à proximité de la vallée de la Koura (Caucase), est devenu célèbre en 1991 avec la découverte d'une mandibule humaine (D211) qui est associée à des mammifères tels que le rhinocéros étrusque ou le Megantereon (tigre à dent de sabre) généralement âgés de 1,8 à 1,75  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-de-dmanisi-georgie/#i_89154

EAST SIDE STORY

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 600 mots

Proposée par le paléo-anthropologue Yves Coppens dès 1980, l' East Side Story est un scénario original qui explique l'origine de l'homme en se fondant non seulement sur des fossiles d'hominidés mais aussi sur des données chronologiques, environnementales et géographiques d'une région, la vallée du Rift. Et, pourtant, seul l'aspect géographique de cette théorie a été retenu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/east-side-story/#i_89154

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 345 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Aux portes de l'Europe »  : […] Il y a 1,8 million d'années, des homininés ont vécu aux marges de l'actuel continent européen, à Dmanisi, en Géorgie. Le gisement témoin se situe sur les flancs méridionaux des monts du Caucase et a livré une série de vestiges osseux (crâniens et infracrâniens) de plusieurs individus. Ces fossiles sont difficiles à rapporter à un taxon déjà défini en Afrique ou en Extrême-Orient. Ils montrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-prehistoire-et-protohistoire/#i_89154

EYZIES-DE-TAYAC LES, archéologie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRY-GAMBIER
  •  • 488 mots
  •  • 1 média

En 1868, des ouvriers découvrent une sépulture dans un abri-sous-roche aux Eyzies-de-Tayac, en Dordogne. Les squelettes très incomplets d’au moins quatre adultes et un enfant gisaient là, associés à plus de 300 coquillages ( Littorina littorea ) percés et à des pendeloques d'ivoire. Leur ancienneté est immédiatement acceptée à la suite des travaux de Lou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-eyzies-de-tayac-archeologie/#i_89154

GÉNOME NÉANDERTALIEN

  • Écrit par 
  • Eva-Maria GEIGL, 
  • Thierry GRANGE, 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 3 256 mots
  •  • 2 médias

Paléoanthropologues et biologistes de l'évolution humaine ont assisté en 2010 au déchiffrage d'une partie du génome néandertalien. Cette lignée humaine, qui a peuplé l'Asie de l'Ouest et l'Europe pendant 400 000 ans, a disparu il y a environ 30 000 ans. Elle est considérée comme la plus proche de la lignée de l'Homme moderne, seul survivant de toutes les espèces humaines ayant existé. Mais on est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genome-neandertalien/#i_89154

GÉOLOGIE - Géologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 5 630 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le lien avec les autres disciplines »  : […] Les sciences de la Terre sont au carrefour de plusieurs disciplines, intégrant la problématique et les méthodes de chacune d'elles. Le lien avec la paléontologie humaine est assez direct si l'on considère que les ancêtres de l'Homme et des grands singes sont des fossiles parmi d'autres. Ce lien s'est développé de façon originale à travers l'étude du contrôle géologique des mouvements des populati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geologie-geologie-contemporaine/#i_89154

HAPPISBURGH TRACES DE PAS D'

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène MONCEL
  •  • 1 265 mots
  •  • 2 médias

Happisburgh, localisé dans le comté de Norfolk, à l’est de l’Angleterre, a livré en mai 2013 les plus anciennes traces d’hominidés hors d’Afrique connues à ce jour. Avec un âge estimé entre 1 million d’années (Ma) et 780 000 ans, celles-ci, préservées dans des terrains situés au bord de la mer du Nord, ont été mises au jour par l’érosion marine : les fortes marées ont balayé le sable de la plage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traces-de-pas-d-happisburgh/#i_89154

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 525 mots
  •  • 8 médias

La connaissance de notre histoire, conditionnée par la découverte de fossiles, est forcément biaisée par le fait que les données sont fragmentaires, et ce pour toutes les périodes. Les scénarios évoluent donc continuellement en fonction de nouvelles découvertes et de la réinterprétation des fossiles qui est liée à l'amélioration des techniques et de nos connaissances. C'est pour cela que l'histoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_89154

HOMME - L'hominisation

  • Écrit par 
  • Jean PIVETEAU
  •  • 1 666 mots

Le mot « hominisation » et la notion qu'il recouvre se trouvent, pour la première fois, dans l'ouvrage d' Édouard Le Roy, Les Origines humaines et l'évolution de l'intelligence , reproduction d'un cours professé au Collège de France en 1927 et 1928. Mais mot et notion étaient déjà définis dans un texte alors inédit de Pierre Teilhard de Chardin, rédigé aux environs de 1923, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-l-hominisation/#i_89154

HOMO ERECTUS

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 645 mots
  •  • 1 média

Succédant à Homo habilis , l'espèce Homo erectus est apparue il y a environ 2 millions d'années en Afrique orientale, mais les premiers représentants africains de la lignée sont maintenant séparés et attribués à une autre espèce, Homo ergaster . Elle s'est développée assez rapidement et a progressivement occupé tout l'Ancien Monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homo-erectus/#i_89154

HOMO HABILIS

  • Écrit par 
  • José BRAGA
  •  • 1 136 mots

Parce qu'ils se distinguent des Australopithèques ayant vécu aux mêmes périodes, il y a 2,5 à 1,8 millions d'années, certains Hominidés à morphologie plus humaine et découverts uniquement en Afrique à ce jour, ont été rangés dans le genre Homo , auquel nous –  Homo sapiens sapiens  – appartenons également. L'apparition de ces premiers hommes correspond à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homo-habilis/#i_89154

HOMO SAPIENS

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 557 mots

L'origine de l'espèce Homo sapiens est généralement située entre 400 000 et 500 000 ans, même si la région où elle est apparue – probablement l’Afrique – et la population qui lui a donné naissance – probablement des Homo erectus   – ne font pas encore l'unanimité parmi les anthropologues. Il est assez difficile de donner une descri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homo-sapiens/#i_89154

HOMO SAPIENS SAPIENS

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 703 mots

On regroupe dans la sous-espèce Homo sapiens sapiens toutes les populations humaines vivantes et toutes celles qui les ont précédées et qui leur étaient très similaires. Cet ensemble est souvent appelé « Hommes modernes » ou « Hommes de morphologie moderne ». Les caractéristiques générales sont celles de l'espèce Homo sapiens , mais avec une capacité cé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homo-sapiens-sapiens/#i_89154

KERIYA, MÉMOIRES D'UN FLEUVE (exposition)

  • Écrit par 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS
  •  • 1 138 mots

Modeste par sa taille, l'exposition Keriya , mémoires d'un fleuve. Archéologie et civilisation des oasis du Taklamakan (Fondation Électricité de France-Espace Électra, Paris, 14 février-27 mai 2001) a constitué, par les résultats qu'elle présentait et les problématiques abordées, un événement majeur. Au début des années 1980, une c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/keriya-memoires-d-un-fleuve-exposition/#i_89154

LAGOA SANTA

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 451 mots
  •  • 1 média

Lagoa Santa est une petite ville située à 19 0 40' de latitude Sud, à une trentaine de kilomètres au nord de la ville de Belo Horizonte (Minas Gerais, Brésil). La région de Lagoa Santa est célèbre dans la littérature archéologique depuis les recherches qu'y effectua, entre 1834 et 1844, le naturaliste danois Wilhelm Peter Lund. Dans plusieurs grottes creusées au flanc des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lagoa-santa/#i_89154

LANGUES ET LANGAGE ORIGINE DES

  • Écrit par 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 6 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La langue originelle »  : […] Peut-on espérer aller encore plus loin, et démontrer que ces macrofamilles sont elles-mêmes issues d'une seule langue mère ? C'est cette dernière étape que n'a pas hésité à franchir Ruhlen, en collaboration avec John Bengtson ( The Origin of Language. Tracing the Evolution of the Mother Tongue , 1994). Tous deux ont cherché des ressemblances entre les macrofamilles, en se cen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-des-langues-et-langage/#i_89154

LEAKEY LES

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 2 796 mots
  •  • 1 média

L' histoire de l'origine de l'homme et de l'archéologie africaine a longtemps été dominée par l'une des grandes figures de la préhistoire, Louis Seymour Bazett Leakey (1903-1972). Contrairement à la découverte du premier australopithèque (« l'enfant de Taung » attribué à Australopithecus africanus ) en Afrique du Sud, par Raymond Dart en 1924, due à un extraordinaire coup de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-leakey/#i_89154

LEDI-GERARU HOMINIDÉ DE

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 959 mots
  •  • 1 média

Pour la période comprise entre 2 et 3 millions d’années (Ma), les fossiles d’hominidés en Afrique sont peu nombreux et restent mal connus. Comment comprendre l’émergence du genre Homo  et comment le définir ? Les australopithèques sont-ils réellement des ancêtres directs ? Et dans ce cas, comment envisager aujourd’hui le passage d’ Australopithecus à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominide-de-ledi-geraru/#i_89154

MOUSTIER SITE PRÉHISTORIQUE DU, Dordogne

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 1 789 mots
  •  • 1 média

Pour les périodes anciennes de la préhistoire, la mise au jour d'un squelette humain bien conservé est un événement très rare. Le nouveau-né néandertalien du Moustier a été trouvé en mai 1914 par Denis Peyrony dans un abri-sous-roche situé sur le territoire de la commune de Peyzac-le-Moustier en Dordogne. Selon le fouilleur, ce fossile avait été volontairement inhumé dans une couche vieille de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-du-moustier-dordogne/#i_89154

LEROI-GOURHAN ANDRÉ (1911-1986)

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 2 231 mots

Dans le chapitre « Les bases de l'ethnologie »  : […] Cette ethnologie largement préoccupée du passé supposait aussi une approche anthropologique et paléontologique. Dès 1947, Leroi-Gourhan publie un premier essai, Esquisse d'une classification craniologique des Esquimaux , puis, en 1949, une analyse craniométrique des sujets burgondes et francs recueillis dans la basilique Saint-Laurent à Lyon et, en 1954, un premier travail su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-leroi-gourhan/#i_89154

LINGJING SITE ARCHÉOLOGIQUE DE

  • Écrit par 
  • Isabelle CREVECOEUR
  •  • 1 402 mots
  •  • 1 média

Le site archéologique de Lingjing se trouve à une quinzaine de kilomètres de la ville de Xuchang, dans la province du Henan, au nord de la Chine. Situé à une altitude de 117 mètres et découvert en 1965, ce site de plein air a livré en 2007 et 2008 des fragments de deux crânes humains adultes mis au jour dans des sédiments lacustres. L’étude de ces deux fossiles, dont la couche de dépôt géologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-lingjing/#i_89154

LINGUISTIQUE - Le langage au carrefour des disciplines

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 8 258 mots

Dans le chapitre « La paléoanthropolinguistique, ou la question de l'origine des langues et du langage »  : […] À date récente, les chercheurs se sont tournés vers la question, longtemps refoulée par les linguistes, de l'origine des langues et du langage. S'inspirant de la méthode qui a conduit à reconstruire l'indo-européen, ils se sont interrogés sur la possibilité de remonter plus loin, et de trouver un ancêtre commun à cette famille de langues et à d'autres familles. À cette question, plusieurs types d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-le-langage-au-carrefour-des-disciplines/#i_89154

MISLIYA HOMME DE

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 1 638 mots
  •  • 2 médias

Découvert dans la grotte de Misliya – site préhistorique situé sur le flanc ouest du mont Carmel, près de la ville de Haïfa, au nord d’Israël, et des gisements de Tabun et Skhul –, l’homme de Misliya est le plus ancien représentant des hommes anatomiquement modernes du Levant. Ce fossile humain vieux de quelque 180 000 ans, et connu simplement par un maxillaire (mâchoire supérieure), repousse ain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-de-misliya/#i_89154

MUNGO SITE PRÉHISTORIQUE DE, Australie

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 402 mots

La région des Willandra Lakes, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, a livré plusieurs gisements préhistoriques et une importante série de fossiles humains proches de la morphologie des Aborigènes d'Australie. Le site de Mungo a été fouillé en 1968-1969. Plusieurs squelettes y ont été découverts. En 2000, l'un d'eux, L.M. 3, a retenu l'attention car il apporte des données nouvelles sur le premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-de-mungo-australie/#i_89154

NÉANDERTALIENS ou NÉANDERTHALIENS ou HOMME DE NÉANDERTAL

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 4 799 mots
  •  • 2 médias

Les Néandertaliens, connus depuis le milieu du xix e  siècle, ont constitué une population d'hommes fossiles dont les premières caractéristiques sont apparues il y a plus de 400 000 ans en Europe. Après avoir occupé tout ce continent, une partie du Moyen-Orient, et de l'Asie, jusqu'aux frontières occidentales de la Chine, ils se sont éteints il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neandertaliens-neanderthaliens/#i_89154

PALÉODÉMOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Henri-Paul FRANCFORT
  •  • 310 mots

La paléodémographie est une discipline qui vise à reconstruire la démographie des populations anciennes à partir des vestiges archéologiques, en utilisant les restes osseux et les traces d'occupation. La reconstitution de la population d'un site ou d'une région s'appuie sur la surface des établissements et sur leur densité. Toutefois, une grande marge d'incertitude demeure, due à notre ignorance d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleodemographie/#i_89154

PALÉOETHNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 75 mots

Le terme « palethnologie » est créé en 1865 pour désigner l'étude du comportement des hommes fossiles. Les idées évolutionnistes de l'époque conduisirent à en rechercher abusivement les principes dans le comportement des « primitifs » que l'on pouvait alors observer. Aujourd'hui, la paléoethnologie est une étude ethnologique des populations préhistoriques, uniquement fondée sur les documents arché […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleoethnologie/#i_89154

PALÉONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Édouard BOUREAU, 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Jean PIVETEAU
  •  • 11 007 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Paléontologie humaine »  : […] La paléontologie humaine ou paléoanthropologie (cf.  paléoanthropologie ) est une des branches les plus jeunes des sciences paléontologiques. Son objet et sa méthode se précisèrent lentement ; elle a maintenant nettement pris conscience de ses possibilités et su dégager ses tâches essentielles. D'où vient l'homme ? C'est le problème de nos origines, de notre insertion dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleontologie/#i_89154

PEṢTERA CU OASE SITE PRÉHISTORIQUE DE, Roumanie

  • Écrit par 
  • Oana MOLDOVAN, 
  • Hélène ROUGIER, 
  • Erik TRINKAUS
  •  • 304 mots

En 2002, la découverte d'une mandibule humaine adulte dans la grotte Peştera cu Oase (« grotte avec des os »), dans le sud-ouest de la Roumanie, a fourni des données exceptionnelles sur le peuplement de l'ouest de l'Eurasie. En effet, la morphologie clairement moderne du spécimen et sa datation au carbone 14, qui le situe entre 34 000 et 36 000 ans B.P., en font un des plus anciens fossiles humai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-de-pestera-cu-oase-roumanie/#i_89154

PRÉCOLOMBIENS - Le peuplement initial des Amériques

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 3 067 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une origine asiatique et mongoloïde de tous les aborigènes américains ? »  : […] Aujourd'hui, le problème du peuplement initial de l'Amérique, de son ancienneté et de son (ou ses) origine(s), demeure au centre des préoccupations des archéologues. Jusqu'à la fin du xx e  siècle, on estima que la plupart des restes humains fossiles retrouvés en Amérique, nombreux pour les derniers huit mille ans, mais moins d'une douzaine âgés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-le-peuplement-initial-des-ameriques/#i_89154

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 156 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'évolution des recherches »  : […] Pour évoquer le début des recherches, il faut revenir sur les travaux pionniers de Richard S. MacNeish et de son équipe dans l'État de Tamaulipas, à partir des années 1950, et sur ceux, à peu près contemporains, menés par José Luis Lorenzo dans le cadre du département de Préhistoire, alors nouvellement créé au sein de l'Institut national d'anthropologie et d'histoire (I.N.A.H.). Soutenu par la Nat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-meso-amerique/#i_89154

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les chasseurs-collecteurs du début de l'Holocène (ca. 12 000 à 8000 B.P.) »  : […] La situation devient un peu plus nette à partir d'environ 12 000 B.P., moment qui correspond à la fin de la dernière avancée glaciaire et au début du retrait définitif des grands glaciers quaternaires. Cette seconde période a reçu au cours du temps diverses appellations : Lithique supérieur (Willey et Phillips, 1958), stade paléo-indien (Krieger, 1964), stade des « chasseurs supérieurs » (Schobing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_89154

PRÉHISTOIRE - Alimentation

  • Écrit par 
  • Hervé BOCHERENS
  •  • 1 940 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les premiers hominidés, des primates flexibles ? »  : […] Depuis Darwin, l'origine de la lignée humaine au sein des primates fait l'objet de débats passionnés, et de nombreuses hypothèses impliquant des causes alimentaires ont été proposées pour tenter d'expliquer la spécificité des hominidés et de l'espèce humaine. Singe chasseur, singe mangeur de graines dans la savane, singe charognard ? Peut-on tester de telles hypothèses par l'analyse géochimique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-alimentation/#i_89154

PRÉHISTOIRE - Méthodologie

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe RIGAUD, 
  • Jacques TIXIER
  •  • 3 936 mots

Dans le chapitre « Pour l'étude de l'homme et de ses activités »  : […] Née avec la préhistoire, la paléontologie humaine ne nous apporte pas que des données somatiques (malheureusement trop rares et sur des restes trop fragmentaires), mais traite aussi des problèmes du « seuil d'hominisation » (attitude et aptitudes), de la phylogénie des différents hominidés jusqu'à la répartition géographique des différents types humains pour les périodes les plus récentes et comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-methodologie/#i_89154

PRÉHISTOIRE - Cannibalisme

  • Écrit par 
  • Alban DEFLEUR
  •  • 2 203 mots

Savoir si les populations paléolithiques et principalement les Néandertaliens pratiquaient ou non le cannibalisme est une question débattue en Europe depuis plus de cent ans. Les fouilles réalisées dans la Baume Moula-Guercy en Ardèche depuis 1991 ont apporté en 1999 des éléments nouveaux montrant que les Néandertaliens ont occasionnellement consommé leurs semblables. Cependant, les motivations qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-cannibalisme/#i_89154

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le Paléolithique inférieur »  : […] a )  Les industries de Kehe. En 1959, les préhistoriens chinois découvraient au village de Kehe à l'extrémité sud-ouest de la province du Shanxi, onze gisements contenant treize espèces de mammifères fossiles et cent trente-huit objets façonnés à partir de galets de quartzite. Ces outils, éclats, choppers et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_89154

PREMIÈRES TOMBES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 180 mots

À l'instar des autres animaux, l'homme, pendant la majeure partie de sa longue histoire, n'a pas creusé de tombes. Les premières sépultures n'apparaissent, au Proche-Orient puis en Europe, qu'avec l'homme de Néandertal, il y a environ 100 000 ans. Celui-ci ne se distinguait que très peu de l'homme moderne, dans ses particularités physiques et ses probables aptitudes psychomotrices. Ces sépultures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-tombes/#i_89154

PRIMATES FOSSILES

  • Écrit par 
  • Denis GERAADS
  •  • 6 329 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hominidae »  : […] Naguère, on pensait que les Grands Singes, Orang-outan, Gorille et Chimpanzé, formaient un ensemble naturel, appelé Pongidés (d'après Pongo , l'Orang-outan), séparé de la lignée humaine depuis une époque variant suivant les auteurs entre le Miocène supérieur (10 Ma) et l'Éocène (50 Ma). Les données de la biologie moléculaire sont venues bouleverser cette conception. Aussi bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates-fossiles/#i_89154

SAHUL

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 048 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La préhistoire du continent sahulien »  : […] Sahul est le nom de la plate-forme continentale située entre la Nouvelle-Guinée et l'Australie, sous les mers de Timor et d'Arafoura ; c'est une partie de l'ancien bouclier australien. Pendant les grandes régressions marines consécutives aux glaciations du Quaternaire, cette plate-forme, émergée, réunissait la Nouvelle-Guinée et l'Australie, se poursuivait à l'ouest et au sud de l'Australie, et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sahul/#i_89154

STERKFONTEIN SITE PRÉHISTORIQUE DE, Afrique du Sud

  • Écrit par 
  • José BRAGA
  •  • 1 831 mots

C'est dans les sédiments du site de Sterkfontein, situé à moins de 20 kilomètres à l'ouest de Johannesbourg, en Afrique du Sud, que Robert Broom découvrit, en 1936, les premiers restes d'Hominidés fossiles adultes du continent africain. Depuis cette date, Sterkfontein est devenu le site paléoanthropologique le plus productif au monde. Ces découvertes, qui se succèdent aujourd'hui encore, sont ess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-de-sterkfontein-afrique-du-sud/#i_89154

TEILHARD DE CHARDIN PIERRE (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Claude CUÉNOT
  •  • 2 385 mots

Dans le chapitre « L'apport scientifique »  : […] Comme savant, Teilhard de Chardin a laissé une œuvre qui peut schématiquement s'ordonner autour de trois domaines : la géologie générale, la paléontologie des Mammifères, la paléontologie et la préhistoire humaines. Après avoir présenté une brillante explication de la tectonique de Jersey, il se fixa, une fois en Chine (1923), un vaste programme. Il entreprit une coupe géologique ouest-est, allan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-teilhard-de-chardin/#i_89154

TOBIAS PHILLIP VALENTINE (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 1 131 mots
  •  • 1 média

Paléontologue sud-africain reconnu pour ses travaux concernant les origines et l'évolution de l'homme. Phillip Valentine Tobias est né à Durban, dans la province du Natal de la République d'Afrique du Sud, le 14 octobre 1925, l'année de la publication de la description du premier australopithèque ( Australopithecus africanus ) par Raymond Dart. Il fait dans cette ville ses é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phillip-valentine-tobias/#i_89154

YANG ZHONGJIAN ou CHUNG CHIEN YOUNG (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 659 mots
  •  • 2 médias

Yang Zhongjian, aussi connu sous la translittération Chung Chien Young, peut être considéré comme le fondateur de la paléontologie des vertébrés en Chine. Avant lui, les recherches dans ce domaine avaient été menées principalement par des étrangers. Né à Huaxian (province du Shaanxi) le 1 er  juin 1897, Yang Zhongjian suit des études à la faculté de géologie de l'universit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-zhongjian-chung-chien-young/#i_89154

ZAFARRAYA, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques HUBLIN
  •  • 1 041 mots

Le site de Zafarraya est un des sites clés pour la compréhension du passage du Paléolithique moyen au Paléolithique supérieur en Europe. Il est situé à l'extrême sud de l'Espagne, dans le nord-est de la province de Malaga. C'est une cavité karstique ouverte à 1 100 mètres d'altitude. Une galerie latérale, orientée nord-sud, dont le remplissage a été affecté par des phénomènes de cimentation, a été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zafarraya-site-prehistorique/#i_89154

Voir aussi

Pour citer l’article

Herbert THOMAS, « PALÉOANTHROPOLOGIE ou PALÉONTOLOGIE HUMAINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleoanthropologie-paleontologie-humaine/