GUERRE DU GOLFE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

1989 à 1999. Le monde contemporain

1989 à 1999. Le monde contemporain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Guerre du Golfe

Guerre du Golfe
Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

F15

F15
Crédits : MPI/ Getty Images

photographie

Tank détruit

Tank détruit
Crédits : Hulton Getty

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Opération militaire menée en janvier et février 1991 par les États-Unis et leurs alliés, agissant sous l'égide de l'O.N.U. contre l'Irak, pour mettre fin à l'occupation du Koweït envahi par les troupes de Saddam Hussein le 2 août 1990. Le Conseil de sécurité des Nations unies avait exigé dès le 2 août le retrait des forces irakiennes, puis instauré un embargo commercial, financier et militaire (opération Bouclier du désert), qui s'était transformé en blocus. Le 29 novembre, une nouvelle résolution du Conseil de sécurité avait autorisé les États membres à recourir à la force à partir du 15 janvier 1991, si les troupes irakiennes ne s'étaient pas retirées du Koweït. Le 17 janvier, la coalition anti-irakienne, basée en Arabie Saoudite et composée des États-Unis, de la France, du Royaume-Uni et d'une vingtaine d'armées alliées, engage l'opération Tempête du désert, sous commandement américain, bombardant des objectifs militaires irakiens et koweïtiens. Une offensive terrestre victorieuse, du 24 au 28 février, en direction de la ville de Koweït, met fin au conflit sur le terrain. Les pertes humaines se sont élevées à plusieurs dizaines de milliers de morts civils et militaires pour l'Irak, contre moins de deux cents tués pour les coalisés. Les deux tiers du potentiel militaire irakien ont été détruits. Les conditions de cessez-le-feu définies par le Conseil de sécurité de l'O.N.U. (notamment la destruction par l'Irak de ses armes chimiques et biologiques et de ses missiles à longue et à moyenne portée) ayant été acceptées par Saddam Hussein, la guerre prend officiellement fin le 11 avril 1991.

1989 à 1999. Le monde contemporain

vidéo : 1989 à 1999. Le monde contemporain

vidéo

Effondrement des régimes communistes. Mondialisation. Regroupements régionaux. Poussées nationalistes.L'éclatement de l'U.R.S.S. et du bloc communiste marque de façon déterminante la fin du XXe siècle.La destruction du Mur de Berlin, en 1989, fait office d'événement symbolique qui a pour... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Guerre du Golfe

photographie : Guerre du Golfe

photographie

Le président Bush rend visite aux troupes américaines au cours de l'opération "Tempête du désert", en 1991. 

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

F15

photographie : F15

photographie

Lors de la guerre du Golfe, en 1991, des avions F15 de l'U.S. Air Force survolent les puits de pétrole koweïtiens incendiés par les troupes irakiennes avant leur retraite. 

Crédits : MPI/ Getty Images

Afficher

Tank détruit

photographie : Tank détruit

photographie

Un tank irakien incendié, en 1991. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Universalis

Classification

Autres références

«  GUERRE DU GOLFE (1991)  » est également traité dans :

GUERRE DU GOLFE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 238 mots
  •  • 2 médias

Dans la nuit du 1er au 2 août 1990, deux ans après la fin d'une guerre très coûteuse contre l'Iran, le dirigeant irakien Saddam Hussein donne l'ordre à son armée d'envahir le Koweït, petit pays riche en pétrole et jouissant d'une position stratégique dans le […] Lire la suite

ARABIE

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN, 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 7 600 mots

Dans le chapitre « La pénétration anglaise et les indépendances »  : […] De leur côté, les Anglais établissaient leur protectorat de fait sur les émirats du golfe Persique : ‘Omān, Mascate, Côte des Pirates, Bahreïn et Koweït à partir de 1838, tandis que le territoire d'Aden devenait une colonie britannique en 1839. Seul à ce moment le Hedjaz demeurait province ottomane ; toutefois, profitant de dissensions au sein de la dynastie saoudite (dont la capitale était alors […] Lire la suite

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La recherche de compromis régionaux »  : […] Ce rôle de « grand frère sage » que l'Arabie entend assumer dans le monde arabe (et qui a fait écrire à Muhammad Hassanein Heïkal que les Arabes étaient entrés dans une « phase saoudienne » de leur histoire) était bien sûr renforcé par l' aide substantielle que Riyad a accordée aux pays moins bien pourvus de la région. L'aide saoudienne, surtout après 1973, a suivi plusieurs voies, allant de l'aid […] Lire la suite

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 276 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une spécificité contestée »  : […] La spécificité militaire, qu'on en fasse ou non une théorie, exprime des tendances lourdes, qui se manifestent notamment à chaque fois qu'à travers le monde une armée se marque par rapport au pouvoir ou à la société. Cependant, elle n'est pas sans soulever des objections et mérite, à ce titre, d'être relativisée. Passons rapidement, car elles ne concernent que marginalement notre sujet, sur les ré […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une terre de conflits : le prix à payer »  : […] Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Moyen-Orient est le théâtre de nombreux conflits de nature diverse. Les facteurs de crise sont multiples et s'entremêlent étroitement. Jusqu'en 1990, les conflits restent cantonnés dans un strict cadre régional, les puissances extrarégionales n'interviennent pas ouvertement ; depuis lors, ils ont pris une dimension internationale. La création de l' […] Lire la suite

DRONES

  • Écrit par 
  • Philippe CAZIN
  •  • 5 953 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Quelques étapes clés de l’histoire des drones »  : […] La première utilisation militaire à grande échelle des drones a eu lieu lors de la guerre du Vietnam. En effet, à partir du milieu des années 1960, les Américains ont recours aux drones Firebee, développés par Teledyne-Ryan, pour localiser les rampes de lancement des missiles sol-air soviétiques SAM-2 des forces nord-vietnamiennes. Quelque 3 500 missions effectuées par des drones américains ont ét […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 8 560 mots

Dans le chapitre « Le Moyen-Orient victime de la guerre »  : […] En 1991, seuls les pays de l'Est ont connu une dégradation économique supérieure à celle qui a affecté le Moyen-Orient. La guerre du Golfe a provoqué non seulement des destructions au Koweït et en Irak, mais aussi la dislocation de circuits commerciaux et le rapatriement de nombreux travailleurs immigrés dans leur pays d'origine qui, dès lors, ont été privés d'importants transferts financiers. En […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « Le risque d'un nouveau krach boursier »  : […] Telle était la situation en 1990 lorsque intervint, le 2 août, l'annexion du Koweit par l'Irak. Cet acte de guerre provoquait aussitôt une envolée du prix du baril de pétrole ainsi qu'une hausse du prix de l'or. Mais le dollar ne joua pas, du moins dans les premières semaines, son rôle habituel de valeur refuge, il continua au contraire à s'affaiblir, tandis que le yen reflétait la traditionnelle […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les conséquences économiques de la guerre du Golfe »  : […] À la veille de la guerre du Golfe de 1990-1991, l'Égypte traverse une situation économique et financière grave. Avec une dette extérieure de plus de 50 milliards de dollars, un service de la dette qui dépasse les 2 milliards, et 5 milliards d'arriérés, le pays est en état de quasi-banqueroute. Tout au long des années 1980, la politique économique égyptienne hésite entre deux lignes, parfois contr […] Lire la suite

ÉMIRATS ARABES UNIS

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 6 014 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Politique étrangère et exigences de sécurité pour les É.A.U. »  : […] Les É.A.U., petit pays soumis à l’hégémonie de deux grands États régionaux, l’ Iran et l’Arabie Saoudite, que seule la protection britannique permettait d’écarter, vont progressivement s’affirmer après leur indépendance. La politique étrangère a permis de consolider l’État, en résolvant pacifiquement les différends avec ses deux grands voisins. La politique d’aide à l’étranger, menée en particuli […] Lire la suite

Les derniers événements

France. Sommet du G7 à Biarritz. 24-26 août 2019

Du 24 au 26, le sommet du G7 se tient à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) sous présidence française. Les principaux dossiers sont ceux du nucléaire iranien et des tensions dans le Golfe, de la guerre commerciale sino-américaine et des risques de récession, des relations avec la Russie, de la taxe […] Lire la suite

Yémen. Poursuite des affrontements. 9-21 avril 2015

de l’O.N.U., se démarquant ainsi de la rébellion houthiste. Le 21, l’Arabie Saoudite annonce la fin de l’opération Tempête décisive lancée en mars et l’engagement d’une nouvelle phase de son intervention baptisée Restaurer l’espoir, fondée sur la recherche d’une solution politique. Le 21 également, les États-Unis annoncent l’envoi de navires de guerre dans le golfe d’Aden, en réaction à la présence signalée dans ces mêmes eaux de navires iraniens. […] Lire la suite

Yémen. Retour à Sanaa du président Ali Abdallah Saleh. 18-30 septembre 2011

, par trois fois, refusé le plan de sortie de crise élaboré par le Conseil de coopération du Golfe, soutenu par les États-Unis et l'Union européenne, lequel prévoyait sa démission en échange de son immunité, ainsi que la mise en place d'un gouvernement de transition jusqu'à des élections anticipées. Le 29 […] Lire la suite

Somalie. Recrudescence des actes de piraterie. 4 avril - 3 mai 2009

Le 4, dans le golfe d'Aden, un voilier français, le Tanit, avec quatre adultes et un enfant à son bord, est capturé par des pirates somaliens. Le 10, les commandos marines français donnent l'assaut au Tanit afin de libérer les otages. Le skipper du voilier […] Lire la suite

Irak. Poursuite de la polémique sur l'existence des armes de destruction massive. 4-27 janvier 2004

chargée de découvrir les armes de destruction massive qui auraient été dissimulées par le régime de Saddam Hussein, David Kay, membre de la C.I.A., déclare qu'aucun programme d'armements de ce type n'a été relancé depuis la fin de la guerre du Golfe en 1991; il présente alors sa démission. L'opposition […] Lire la suite

Pour citer l’article

« GUERRE DU GOLFE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-du-golfe/