MUSIQUES AFRO-AMÉRICAINES ou MUSIQUES NOIRES AMÉRICAINES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les esclaves déportés sur le continent nord-américain mêlent à leurs chants ancestraux la musique de leurs maîtres, qu'ils acclimatent. De cette rencontre entre la tradition africaine et les musiques savantes, populaires et religieuses occidentales vont naître des formes d'expression nouvelles : le cake-walk, le blues, les negro spirituals, le ragtime et bientôt le jazz.

En près de trois siècles, au moins dix millions d'Africains ont été déportés de l'Afrique de l'Ouest jusque dans le sud des États-Unis d'Amérique.

Dans les sociétés africaines traditionnelles, la musique et la danse occupent une place centrale : la plupart des moments de la vie quotidienne ainsi que les rituels religieux ou sociaux sont accompagnés de chants et de danses, et l'interaction entre les exécutants et le « public » est telle que ceux-ci ne font souvent qu'un.

Les instruments et les techniques de jeux sont très variés. Parmi les plus répandus, citons les tambours, qui servaient de mode de communication, les trompes, pour les cérémonies et la guerre, et les instruments à cordes des conteurs (harpe-luth kora des griots, par exemple)...

La richesse des expressions vocales et le caractère rythmique prononcé des musiques de l'Afrique de l'Ouest ont souvent frappé les observateurs européens. Une des formes les plus courantes du chant est l'appel et réponse antiphonique*. On retrouvera ce procédé dans les shouts* des esclaves américains.

Au xviie siècle, dans une société coloniale américaine principalement rurale, le violon est l'instrument à danser par excellence et de nombreux esclaves musiciens en jouent. Dans les États de la Nouvelle-Angleterre, les maîtres sont moins durs que dans les États du Sud. Certaines sectes protestantes vont même jusqu'à enseigner la musique aux esclaves. À cette époque, on commence à chanter des [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MUSIQUES AFRO-AMÉRICAINES ou MUSIQUES NOIRES AMÉRICAINES  » est également traité dans :

BE-BOP

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 769 mots

Au début des années 1940, quelques jazzmen, parmi lesquels Charlie Parker, Dizzy Gillespie et Thelonious Monk, se retrouvent lors de jam-sessions à New York. Ils y expérimentent une nouvelle forme de musique improvisée qui modifie profondément la couleur sonore du jazz : le be-bop. Au début des années 1940, à la faveur des jam-sessions* et autres after hours* organisées régulièrement au cabaret Mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/be-bop/#i_25908

BERRY CHUCK (1926-2017)

  • Écrit par 
  • George LIPSITZ
  •  • 1 022 mots
  •  • 1 média

Chanteur, auteur-compositeur de chansons et guitariste américain, Chuck Berry a été l'un des interprètes les plus populaires et les plus influents de rhythm and blues et de rock and roll dans les années 1950, 1960 et 1970. Charles Edward Anderson Berry est né en janvier 1926 à San Jose (Californie). Élevé dans un quartier ouvrier afro-américain du nord de la ville de Saint Louis, où la ségrégati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chuck-berry/#i_25908

BLAKEY ART (1919-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 238 mots

Dans le chapitre « Aux racines du jazz »  : […] Le quintette devient la formation emblématique du hard-bop, qui, tout en conservant certains acquis du be-bop, renoue avec les racines noires du jazz en intégrant des éléments empruntés au blues et au gospel. Dans le monde entier, les Jazz Messengers font triompher un swing simple et généreux, un jazz immédiatement chaleureux et spectaculaire qui ne renie pas d'évidentes attaches avec la danse. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-blakey/#i_25908

BLUES, en bref

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 639 mots

Né du contact entre les différentes musiques des esclaves noirs du sud des États-Unis d'Amérique dans la seconde moitié du xix e siècle et la culture occidentale, le blues va exercer une influence majeure sur de nombreux courants musicaux du xx e siècle. Il est caractérisé par une structure de d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blues-en-bref/#i_25908

BROWN JAMES (1928 ou 1933-2006)

  • Écrit par 
  • George LIPSITZ
  •  • 1 169 mots

Dans le chapitre « « I'm Black and I'm Proud » »  : […] Né à Barnwell, en Caroline du Sud, le 3 mai 1933 (selon ses dires, mais en 1928, d'après certains de ses biographes), James Joseph Brown grandit à Augusta, en Georgie, dans un Sud rural où la ségrégation raciale fait rage. Il est si pauvre qu'il sera renvoyé de l'école primaire pour « insuffisance vestimentaire », expérience qu'il n'oubliera jamais et qui peut expliquer son penchant, à l'âge adul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-brown/#i_25908

BROWN MARION (1935-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 542 mots

« Universitaire, Marion Brown appartient à cette nouvelle génération de musiciens qui se considèrent comme des intellectuels noirs dont la musique est la forme d'expression. » (Jean Wagner). Le nom du saxophoniste alto et ethnomusicologue américain Marion Brown est attaché à la révolution du free jazz et à quelques-uns des plus importants albums des années 1960 et 1970. Marion Brown, Jr., naît à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marion-brown/#i_25908

BURKE SOLOMON (1936 env.-2010)

  • Écrit par 
  • Robert D. PRUTER
  • , Universalis
  •  • 442 mots

En mêlant, au début des années 1960, le gospel des églises afro-américaines avec le rhythm and blues, le chanteur américain Solomon Burke s'est affirmé comme l'un des pionniers de la musique soul. Il est l'auteur des mythiques Everybody Needs Somebody to Love (1964), immédiatement repris par les Rolling Stones, et Got to Get You Off My Mind (1965) – éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solomon-burke/#i_25908

CAKE-WALK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 449 mots

À l'origine, le cake-walk est une danse exécutée par les esclaves du sud des États-Unis. Progressivement, le banjo puis le piano vont accompagner les chants. Le cake-walk se transformera en ragtime. Dans les plantations du sud des États-Unis, les esclaves disposaient de rares moments de détente. Le dimanche, ils profitaient parfois de l'absence des maîtres pour faire vivre ce qui leur restait de t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cake-walk/#i_25908

CALLIER TERRY (1945-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 409 mots

Le chanteur, compositeur et guitariste Terry Callier a développé un subtil mélange de soul, de jazz et de folk, marquant la musique afro-américaine de sa voix de velours et de son groove raffiné. Né à Chicago en 1945, Terry Callier pratique très tôt le piano et la guitare et grandit au côté d'autres artisans de la soul music de Chicago : Curtis Mayfield, Jerry Butler ou encore Major Lance. Dès l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terry-callier/#i_25908

CARMICHAEL HOAGY (1899-1981)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 814 mots

Le compositeur, chanteur, pianiste et acteur américain Hoagy Carmichael (de son véritable nom Hoagland Howard Carmichael) est l'auteur de standards qui comptent parmi les plus célèbres de la musique populaire américaine. Il naît le 22 novembre 1899 à Bloomington (Indiana). Son père est un électricien itinérant et sa mère gagne de l'argent pour compléter les revenus de la famille en jouant du piano […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hoagy-carmichael/#i_25908

DIDDLEY BO (1928-2008)

  • Écrit par 
  • John MORTHLAND
  •  • 526 mots

Né le 30 décembre 1928 à McComb, dans le Mississippi, le chanteur, auteur-compositeur et guitariste Bo Diddley (de son véritable nom Ellas McDaniel) est l'un des interprètes les plus influents des débuts du rock. Élevé à Chicago par sa famille d'adoption, dont il prend le nom, McDaniel, il enregistre pour la légendaire maison de disques de blues Chess sous le nom de Bo Diddley (nom probablement dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bo-diddley/#i_25908

DOWN HEARTED BLUES (B. Smith)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 288 mots
  •  • 1 média

Le blues naît dans le sud des États-Unis lorsque, après l'émancipation des esclaves et la fin de la guerre de Sécession, les Noirs prennent véritablement conscience de la dureté de leur condition. L'art du conteur vient d'Afrique ; l'accompagnement rudimentaire à la guitare ainsi que les structures harmoniques – quelques accords altérés par ces fameuses blue notes  – ne sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/down-hearted-blues/#i_25908

FRANKLIN ARETHA (1942-2018)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  • , Universalis
  •  • 965 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les années de recherche »  : […] Aretha Franklin naît le 25 mars 1942 à Memphis, dans le Tennessee. Sa mère, Barbara, est chanteuse de gospel et pianiste. Son père, Clarence L. Franklin, qui préside la New Bethel Baptist Church de Detroit, dans le Michigan, est un pasteur dont l'influence s'étend à l'ensemble des États-Unis. Lui-même chanteur, il est réputé pour ses sermons brillants, dont un grand nombre ont été enregistrés par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aretha-franklin/#i_25908

FREE JAZZ

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 655 mots
  •  • 2 médias

Caractérisée par le retour à l'improvisation collective, cette « New Thing » est une expression esthétique qui correspond à une prise de conscience politique des musiciens afro-américains. Elle connaît son apogée dans les années 1960 grâce à Albert Ayler, Ornette Coleman et Cecil Taylor. Le free jazz apparaît aux États-Unis au début des années 1960, dans un contexte politique agité (guerre du Viet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/free-jazz/#i_25908

FUNK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 448 mots

Le funk, issu de la soul music, émerge dans les années 1970. La basse y est prédominante. Sly and the Family Stone et George Clinton en sont les précurseurs. Le funk, forme de musique noire syncopée qui s'inspire de la soul music, émerge donc dans les années 1970  : dans les années 1960, on utilisait plutôt l'adjectif funky*. Son caractère polymorphe a sans doute contribué à un rapprochement des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/funk/#i_25908

GAYE MARVIN (1939-1984)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  •  • 826 mots

Le chanteur, auteur-compositeur et producteur de soul américain Marvin Gaye a, dans une large mesure, ouvert la voie à l'ère de la musique populaire des années 1970 émancipée de la dictature des producteurs et placée sous le contrôle des artistes. Marvin Pentz Gay, Jr., naît le 2 avril 1939 à Washington (D.C.). Son père est un prédicateur pentecôtiste ; sa mère est domestique. Marvin chante à l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marvin-gaye/#i_25908

GORDY BERRY (1929- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 488 mots

Producteur et homme d'affaires américain, né le 28 novembre 1929 à Detroit, dans le Michigan, Berry Gordy, Jr. est le fondateur, en 1959, de la Motown Record Corporation, une des plus fructueuses et des plus influentes entreprises de l'histoire musicale afro-américaine. Par l'intermédiaire de Motown, Berry Gordy fera connaître la majorité des grands artistes de rhythm and blues des années 1960 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berry-gordy/#i_25908

GOSPEL

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 806 mots

Version discographique des negro spirituals, le gospel prend son essor aux États-Unis dans les années 1930. Il est à l'origine de nombreuses musiques vocales noires américaines comme le doo-wop et la soul. Dans les pratiques musicales des esclaves, le shout*, survivance vivace des traditions africaines, occupe une place centrale. Après l'office, on se retrouve pour un rituel gestuel et musical qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gospel/#i_25908

GUITARE ÉLECTRIQUE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 916 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Les premières guitares électriques à corps plein apparaissent aux États-Unis dans les années 1930, à la faveur des recherches sur l'amplification de la guitare hawaïenne, instrument alors très en vogue. Cette « poêle à frire » ( frying pan ), comme on la surnomme, est déjà privée de toute caisse de résonance, ce qui nécessite la mise au point d'un mode d'amplification. Plusie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guitare-electrique/#i_25908

HARD BOP

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 467 mots
  •  • 1 média

À la fin des années 1950, le développement du cool et du West Coast signe, selon certains musiciens, un affadissement du jazz. De plus, la crainte de voir le be-bop récupéré et prendre une forme policé les convainc de revivifier le jazz par le blues et le gospel. Dans les années 1950, des musiciens comme Lester Young ou Count Basie sont sacralisés au point que l'on assimile leur œuvre à un âge d'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hard-bop/#i_25908

HAYES ISAAC (1942-2008)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 996 mots

« Quand vous pensez soul, vous pensez Isaac Hayes », a déclaré Collin Stanback, porte-parole du label Stax, dans un des premiers hommages qui ont suivi la mort du musicien américain. Instrumentiste, compositeur, arrangeur, producteur et acteur, Isaac Hayes a su imposer ses innovations musicales en dehors de la sphère du grand public, qui n'a parfois retenu de lui que l'image restrictive d'un croo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-hayes/#i_25908

JACKSON MICHAEL (1958-2009)

  • Écrit par 
  • Rickey VINCENT
  •  • 1 118 mots
  •  • 1 média

Chanteur, auteur-compositeur et danseur, l'Américain Michael Jackson fut l'artiste le plus populaire au monde au début et au milieu des années 1980 . Né le 29 août 1958, à Gary (Indiana), dans une famille de musiciens qui a marqué l'ère du rock, Michael Joseph Jackson est le plus jeune et le plus talentueux des cinq frères, dont leur père, Joseph, fait un groupe éblouissant d'enfants stars, les Ja […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-jackson/#i_25908

JOPLIN SCOTT (1867 ou 1868-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 462 mots

Compositeur et pianiste noir américain, surnommé le « Roi du ragtime » au tournant du xx e  siècle. Né en 1867 ou 1868, dans le comté de Bowie, au Texas, Joplin apprend à jouer du piano avec des professeurs près de la maison où il passe son enfance ; à partir du milieu des années 1880, il voyage dans le Midwest et se produit à l'Exposition colombi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scott-joplin/#i_25908

MAYFIELD CURTIS (1942-1999)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 687 mots

Auteur-compositeur, interprète et producteur américain, né le 3 juin 1942 à Chicago, Curtis Mayfield fut l'un des principaux artisans de la soul music de Chicago durant les années 1960-1970. Dès l'époque où il est chanteur principal du groupe The Impressions, il compose et interprète des titres – comme Gypsy Woman (1961), It's All Right (1963), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/curtis-mayfield/#i_25908

MONTGOMERY LITTLE BROTHER (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 368 mots

Grand artiste de blues afro-américain, Little Brother Montgomery fut aussi un remarquable pianiste et chanteur de jazz. Il a coécrit The Forty-Fours , composition complexe pour piano qui est une œuvre fondamentale du répertoire du blues. Eurreal Wilford Montgomery est né le 18 avril 1906, à Kentwood, en Louisiane. Musicien autodidacte issu d'une famille de musiciens, il quitt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/little-brother-montgomery/#i_25908

MUSIQUES SAVANTES ET MUSIQUES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 6 364 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Jazz et musique savante »  : […] Le jazz naît au début du xx e  siècle, dans le sud des États-Unis d'Amérique. Ses origines sont multiples. Les États du Sud déportèrent des centaines de milliers d'esclaves d'Afrique afin de réaliser les travaux agricoles, notamment la culture du coton. Ces esclaves furent privés de leurs instruments traditionnels (flûtes, tambours) ; il ne leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-savantes-et-musiques-populaires/#i_25908

NEGRO SPIRITUAL ET GOSPEL

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 3 169 mots
  •  • 2 médias

Les chants évangéliques noirs des États-Unis, les gospel songs (de Gospel , Évangile), constituent le domaine le plus authentiquement populaire de la musique afro-américaine. Chaque dimanche, les temples méthodistes, baptistes, pentecôtistes, sanctifiés résonnent de millions de voix qui louent le Seigneur, chantent leurs peines et leurs espoirs. La co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negro-spiritual-et-gospel/#i_25908

OTIS JOHNNY (1921-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Chef d'orchestre, batteur, vibraphoniste, chanteur et producteur américain, promoteur du rhythm and blues et du rock and roll, Johnny Otis a joué un rôle important dans la carrière de plusieurs grands interprètes de rhythm and blues. Né le 28 décembre 1921, à Vallejo (Californie), Johnny Otis, de son vrai nom John Veliotes, est issu d'une famille d'immigrants grecs installée à Berkeley (Californi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-otis/#i_25908

PICKETT WILSON (1941-2006)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  •  • 477 mots

Né le 18 mars 1941, à Prattville, dans l'Alabama, aux États-Unis, Wilson Pickett est un chanteur et auteur-compositeur américain, dont le style explosif a contribué à définir la musique soul des années 1960. Pickett est un produit de l'Église noire du Sud, et le gospel est au cœur de son style musical et de son personnage sur scène. C'est davantage un témoin qu'un chanteur, un prédicateur qu'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilson-pickett/#i_25908

POP MUSIC

  • Écrit par 
  • Paul ALESSANDRINI, 
  • Gérard JOURD'HUI, 
  • Philippe JUGÉ, 
  • Christian LEBRUN
  •  • 7 696 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La rock music dans les années 1980 »  : […] Les années 1980 se caractérisent par un ballet incessant des modes et des genres qui durent quelques mois avant d'être remplacés par d'autres, plus extravagants et tout aussi éphémères. Si, après le punk, la rock music connut une succession de phases novo , post-punk , puis froide et high tech , ou encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pop-music/#i_25908

PRODUCTEUR DE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Florent MAZZOLENI
  •  • 7 263 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les débuts du rhythm and blues et l’apparition du 45-tours »  : […] Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la musique noire américaine s’appuie sur les rythmes séculaires du blues, avec un son plus chaud et plein, dû au fait que les musiciens jouent ensemble dans une même pièce. Ce nouveau style s’appuie sur une culture urbaine en plein essor et les ambiances de bars, de clubs et de rues. Le rhythm and blues – terme inventé par le journaliste et futur producteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/producteur-de-musique/#i_25908

RAGTIME

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 742 mots

Le ragtime, principalement joué par des pianistes noirs, constitue la première expression purement instrumentale de la musique afro-américaine. Apparu aux États-Unis après la guerre de Sécession, il combine des éléments de la musique savante européenne et les rythmes syncopés des chants traditionnels africains. Les sources du ragtime, musique afro-américaine principalement écrite pour le piano, so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ragtime/#i_25908

RAINEY MA (1886-1939)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 351 mots

La chanteuse américaine, Ma Rainey, surnommée la « Mère du blues », est reconnue comme la première grande chanteuse noire professionnelle de blues. Gertrude Malissa Nix Pridgett est née le 26 avril 1886, à Columbus, en Georgie. Elle se produit pour la première fois en public vers l'âge de quatorze ans dans un concours de jeunes talents « Bunch of Blackberries », qui se déroule au Springer Opera Ho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ma-rainey/#i_25908

RAP, musique

  • Écrit par 
  • Olivier CACHIN
  •  • 5 897 mots
  •  • 5 médias

La date de naissance symbolique du mouvement hip-hop remonte au 11 août 1973. Ce jour-là, la sœur de Kool Herc, disc-jockey (DJ) jamaïcain qui a émigré à New York au milieu des années 1960, organise une soirée pour fêter la fin des cours. Cette première soirée hip-hop recensée a lieu dans le Bronx, au 1520 Sedgwick Avenue. Elle rassemble une bonne partie des pionniers de cette culture, qui englob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rap/#i_25908

SIMONE NINA (entre 1933 et 1938-2003)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 914 mots
  •  • 1 média

« Prêtresse de la soul », chanteuse de jazz, de variétés, de folk, porte-drapeau de la contestation noire aux États-Unis... Nina Simone a tour à tour – et souvent tous ensemble – reçu ces qualificatifs. Mais elle se définissait avant tout comme une interprète de la « musique classique noire » sans limites de frontières géographiques ou de genres. Nombre de ses compositions (comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nina-simone/#i_25908

SLY AND THE FAMILY STONE

  • Écrit par 
  • Rickey VINCENT
  • , Universalis
  •  • 739 mots

Groupe de rock et de funk américain fondé par un des géants de l'histoire du rock, Sly and the Family Stone est devenu extrêmement populaire à la fin des années 1960 grâce à une série de prestations mémorables, de singles dans l'esprit des hymnes religieuses et d'albums à résonances sociales débordant d'enthousiasme. Originaire de Denton (Texas), Sylvester Stewart, né à Dallas, le 15 mars 1944, gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sly-and-the-family-stone/#i_25908

SMITH ELIZABETH dite BESSIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 630 mots

15 avril 1894 (ou 1895 ?) Elizabeth (Bessie) Smith naît à Chattanooga, dans le Tennessee. 1912-1920 Ma Rainey – la « mère du blues » – la prend sous son aile ; Bessie Smith se produit dans des spectacles itinérants, les minstrel shows, participe à de nombreux spectacles et revues dans le Sud, le Middle West et la côte Ouest et finit par conqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smith-reperes-chronologiques/#i_25908

SOUL

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 535 mots
  •  • 1 média

Issue du gospel, du blues et du rhythm and blues, la soul music fait connaître les grandes voix de la communauté noire américaine, comme Ray Charles , Otis Redding et Aretha Franklin. C'est à l'église que la plupart des chanteurs noirs de l'après-Seconde Guerre mondiale ont appris les rudiments de la technique vocale. Les racines de la soul music sont les ring* shouts, les negro spirituals et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soul/#i_25908

SOUL MUSIC

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 719 mots
  •  • 3 médias

Comme le rhythm and blues qui l'avait précédée, la soul music est bien davantage une appellation qui regroupe un vaste ensemble de musiques noires qu'un genre spécifique aux contours précis. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soul-music/#i_25908

That's life, BROWN (James)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 461 mots

Figure emblématique de la musique populaire et symbole de la fierté des Afro-Américains, James Brown (né, selon ses dires, en 1933, mais, selon certains de ses biographes, en 1928 et mort en 2006) peut se targuer d'avoir traversé les différentes phases de la musique électrique noire en les marquant du sceau de son génie. Naissant musicalement dans le gospel des années 1950 puis passant du rhythm a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/that-s-life-brown-james/#i_25908

WILSON JACKIE (1934-1984)

  • Écrit par 
  • Carol L. COOPER
  •  • 711 mots

Le chanteur américain Jackie Wilson a fait œuvre de pionnier dans la fusion des styles du doo-wop, du rock et du blues des années 1950 dans la musique soul des années 1960, dont il fut l'un des interprètes les plus dynamiques. Peu de chanteurs ont pu rivaliser avec sa tessiture vocale ou ses exploits physiques en scène. C'était un artiste profondément original et ses innovations stylistiques au c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jackie-wilson/#i_25908

WONDER STEVIE (1950- )

  • Écrit par 
  • Richard WILLIAMS
  •  • 696 mots

Chanteur, auteur-compositeur et multi-instrumentiste américain, Stevie Wonder (de son vrai nom Steveland Judkins Morris) est né le 13 mai 1950, à Saginaw, dans le Michigan. Aveugle de naissance, il est élevé dans les quartiers déshérités de Detroit. Son talent pour la musique s'affirme dès l'âge de huit ans. Rebaptisé Little Stevie Wonder par Berry Gordy, Jr., président de Motown Records – auquel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stevie-wonder/#i_25908

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « MUSIQUES AFRO-AMÉRICAINES ou MUSIQUES NOIRES AMÉRICAINES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-afro-americaines/