MOUVEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Espace, temps, matière

Comme on l'a déjà suggéré, la solution apportée par Newton au problème de la « cause » du mouvement inertiel – l'emprise de l'espace (absolu) sur les choses – n'est pas, en dépit de tous les succès qu'a connus la théorie newtonienne, celle qui convient. La raison en est que le concept d'espace absolu (tout comme celui de repos absolu) est en contradiction avec le principe de relativité galiléen. Comme l'écrit H. Weyl (op. cit.), « la ligne de démarcation ne passe pas entre le repos et le mouvement, mais bien entre les mouvements de translation uniforme et les mouvements accélérés ». L'inertie ne peut pas être pensée comme un effet de l'espace absolu sur les choses, puisque celui-ci n'est qu'une chimère. Comme l'a souvent fait remarquer Einstein (par exemple dans un texte d'introduction à la traduction anglaise du Dialogue de Galilée), l'espace absolu de Newton n'est pas satisfaisant pour deux raisons :

– il n'est investi d'aucune réalité comparable à celle dont jouit la matière ;

– il détermine le comportement des objets réels, mais n'est en aucune façon affecté par ces mêmes objets. C'est là le point crucial : la solution du problème de l'équivalence dynamique des mouvements inertiels et du repos nécessite la reconnaissance préalable du fait que la structure inertielle de l'espace, parce qu'elle est réelle, implique non seulement qu'elle agisse sur les objets, mais aussi qu'elle soit agie, affectée par eux (c'est même en cela et à ce prix là qu'elle est réelle).

Ce n'est pas le lieu ici de raconter comment Einstein, cherchant à expliquer l'égalité constatée entre ce qu'on est convenu d'appeler la « masse inertielle » (définie plus haut) et la « masse gravitationnelle » (laquelle quantifie le rôle de la matière dans l'attraction que subissent deux corps – et n'a aucune raison a priori d'être égale à la masse inertielle), en est venu à la conclusion que l'espace (ou plus exactement l'espace-temps, car, dans l'intervalle, il avait été reconnu que la scène du monde est un espace non à trois dimensions, m [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MOUVEMENT  » est également traité dans :

NEWTON ISAAC (1642-1727)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 4 663 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La gravitation universelle et les « Principia » »  : […] Si Newton conçut l'idée d'une gravitation universelle et la loi de l'inverse carré des distances pour sa force dès ses « années merveilleuses », quand il s'intéressait déjà aux mouvements curvilignes et au problème de la Lune, il ne donna cependant tout leur développement à ses conceptions que dans la période décisive qui va de 1679 à 1684, sous la stimulation de Hooke, de Flamsteed, de Halley . I […] Lire la suite

SCIENCES - Science et philosophie

  • Écrit par 
  • Alain BOUTOT
  •  • 17 642 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Science et ontologie »  : […] Radicalisant la critique husserlienne, Heidegger affirme, dans un cours donné en 1952 à l'université de Fribourg-en-Brisgau : « la science ne pense pas, et ne peut pas penser ; et c'est même là, ajoute-t-il, sa chance, je veux dire ce qui lui assure sa démarche propre et bien définie » ( Qu'appelle-t-on penser ? ). Revenant quelque temps après sur cette proposition, si choquante à première vue, le […] Lire la suite

CAUSALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Marie GAUTIER, 
  • Bertrand SAINT-SERNIN
  •  • 12 999 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Vers la causalité scientifique »  : […] Ainsi posées, ces questions sont à la fois essentielles et insolubles : elles relèvent d'un choix plutôt que d'un savoir. On s'est donc demandé : comment formuler l'idée de cause pour qu'elle puisse recevoir de l'expérience une confirmation ou une réfutation ? Le cheminement de la notion métaphysique à un principe utilisable en sciences a été graduel et lent : il a fallu, du côté de la philosophie […] Lire la suite

MÉCANIQUE - Histoire de la mécanique

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 6 180 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De Galilée à Newton »  : […] Dans l'histoire de la mécanique, c'est incontestablement le grand ouvrage de Galilée, Discours et démonstrations mathématiques concernant deux sciences nouvelles ( Discorsi e dimostrazioni matematiche intorno a due nuove scienze attenanti alla meccanica ed i movimenti locali , Leyde, 1638), qui ouvre une ère elle aussi nouvelle. Si le titre même mentionne une dualité, on se tromperait en l'interpr […] Lire la suite

DESCRIPTION ET EXPLICATION

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 337 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'explication causale »  : […] Elle n'est pas absolument disjointe de l'explication spatiale, puisque le changement de place d'une qualité ou d'un principe plus ou moins immatériel est la première représentation qu'on a donnée de la causalité transitive. Réciproquement, la notion d'espace implique celle de localisation des objets (par exemple des particules) ; faute de celle-ci, la possibilité de suivre par continuité la trajec […] Lire la suite

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 510 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Mouvement moléculaire »  : […] Einstein s'aperçut que les fluctuations pourraient trouver une application dans les propriétés du mouvement brownien, mouvement aléatoire de nature macroscopique affectant de petits corps en suspension dans un fluide, qui résulte de l'agitation thermique des molécules. Élargissant la notion de pression osmotique des molécules des corps dissous aux corps en suspension, il montra, en 1905, que la […] Lire la suite

ESPACE-TEMPS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PROVOST, 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  • , Universalis
  •  • 6 018 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Espace et temps absolus »  : […] Dans l'Antiquité, la notion d'espace absolu est liée à la conception hiérarchique d'un Cosmos. La plupart des cosmologies des Anciens supposent l'existence d'un Univers tridimensionnel fini, avec la Terre pour centre. L'espace est alors formé par un ensemble de sphères homocentriques correspondant à chacun des astres errants ; il est fermé par la sphère des fixes. Le mouvement circulaire des astre […] Lire la suite

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

  • Écrit par 
  • Philippe GUÉGUEN
  •  • 8 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Comportement sismique d'une structure »  : […] L'objectif principal d'une étude de dynamique des structures est la détermination de l'histoire dans le temps de ses déplacements lorsqu'elle subit un chargement donné et variable dans le temps. Les déplacements d'un corps solide soumis à un chargement dynamique sont obtenus au moyen d'expressions mathématiques, appelées équations dynamiques du mouvement. Elles doivent tenir compte des lois de co […] Lire la suite

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 547 mots

Dans le chapitre « Logique transcendantale et mécanique rationnelle »  : […] Dans les Premiers Principes métaphysiques de la science de la nature , Kant explique fort bien pourquoi et comment l'idée d'une dynamique de l'intériorité substantielle de la matière doit être abandonnée. La mécanique doit décrire le mouvement comme manifestation spatio-temporelle de la matière. Comme nature et existence, la matière possède certes une intériorité substantielle. Mais celle-ci est […] Lire la suite

MÉCANIQUE - Mécanique analytique

  • Écrit par 
  • Francis HALBWACHS, 
  • Jean-Marie SOURIAU
  •  • 3 807 mots
  •  • 1 média

La mécanique analytique représente une approche de la mécanique rationnelle qui s'est développée, à partir des travaux de Maupertuis (1744), dans un certain isolement par rapport aux autres branches de la mécanique et de la physique. Le point de départ en est le « principe de moindre action », qui permet de déterminer le mouvement d'un point matériel dans un champ de forces. Si on considère le mo […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Nouvel acte de violence policière contre un Afro-Américain à Kenosha. 23-29 août 2020

et de pillages, en dépit de l’imposition d’un couvre-feu. En mai, la mort de l’Afro-Américain George Floyd tué par un policier blanc à Minneapolis (Minnesota) avait relancé le mouvement Black Lives Matter à travers le pays et au-delà des frontières. Le 25, à Kenosha, un militant d’extrême droite de dix-sept ans […] Lire la suite

Liban. Verdict du procès de l’attentat contre l’ancien Premier ministre Rafic Hariri. 18 août 2020

du Hezbollah, mais les juges ne retiennent aucune preuve de la responsabilité du mouvement islamiste chiite, ni de celle de la Syrie, même s’ils reconnaissent comme « hautement probable » que l’attentat ait été lié à la volonté de Rafic Hariri d’obtenir le retrait des forces syriennes du Liban. Le TSL a été créé aux termes d’un accord conclu en mars 2006 par le gouvernement libanais et l’ONU, sur l’initiative de Paris et Washington. […] Lire la suite

Mali. Coup d’État. 18-28 août 2020

. Le 22, la CEDEAO engage une mission de médiation à Bamako. Le 26, des représentants du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), qui animait un mouvement de contestation du régime depuis les élections législatives d’avril, sont reçus par la junte et se déclarent prêts à […] Lire la suite

Trinité-et-Tobago. Élections législatives. 10 août 2020

Le Mouvement national du peuple (centre) du Premier ministre Keith Rowley conserve la majorité absolue à l’issue des élections législatives, avec 49,1 p. 100 des suffrages et 22 élus sur 41. Le Congrès national uni (centre gauche) de Kamla Persad-Bissessar progresse légèrement avec 47,1 p. 100 des voix et 19 élus. Le Congrès du peuple (centre gauche) n’est plus représenté au Parlement. Le taux de participation est de 58 p. 100. […] Lire la suite

Belgique. Poursuite des tentatives de formation d’un gouvernement. 8-18 août 2020

(Socialistische Partij Anders, SP.A), les Chrétiens-démocrates et flamands (CD&V) et le Centre démocrate humaniste (CDH) sont prêts à entreprendre des négociations. Les libéraux et les écologistes réservent leur avis. Le 13, les libéraux (Mouvement réformateur, MR, et Libéraux et démocrates flamands […] Lire la suite

Pour citer l’article

Françoise BALIBAR, « MOUVEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement/