Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

INERTIE

Articles

  • DÔME DE THARSIS, Mars

    • Écrit par Gabriel TOBIE
    • 1 685 mots
    • 1 média
    La dynamique interne d’une planète entraîne des redistributions de masse et a pour conséquence de modifier le moment d’inertie de la planète (c’est-à-dire sa résistance aux mouvements de rotation). Ce dernier est caractérisé par trois axes principaux orthogonaux. Sous l’effet de la rotation, les...
  • EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

    • Écrit par Michel PATY
    • 6 493 mots
    • 7 médias
    ...jugement de simultanéité dépend de l'état de mouvement du système où l'on se trouve). Les coordonnées et les temps dans un système d' inertie donné sont reliés à ceux qui sont relatifs à un autre par une loi de transformation qu'Einstein déduisit directement. Ce sont les transformations...
  • GRAVITATION

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 6 122 mots
    • 8 médias
    Newton distingue d’abord soigneusement la force d’inertie inspirée de Galilée, par laquelle tout corps résiste au changement d’état – de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite – de la force imprimée qui peut avoir diverses origines –  choc, pression, force centripète. La force centripète « qui...
  • MÉCANIQUE - Histoire de la mécanique

    • Écrit par Pierre COSTABEL
    • 6 174 mots
    • 3 médias
    ...retentissement immédiat et lointain les Discours de Galilée. Il est une charte complète de la mécanique enfin unifiée par une notion précise de la force. À l'entrée de l'édifice logique, le principe d'inertie que Galilée et Descartes n'avaient fait qu'effleurer : le mouvement de tout point matériel isolé...
  • MASSE, physique

    • Écrit par Jean-Marc LÉVY-LEBLOND, Bernard PIRE
    • 4 013 mots
    ...objet est grande, plus il est difficile de le mettre en mouvement ou de l'arrêter, autrement dit, de modifier son état de mouvement. Le principe de l'inertie, ébauché par Galilée, puis par Descartes, et énoncé par Newton, indique qu'un corps sur lequel n'agit aucune force poursuit un mouvement uniforme...
  • MASSE (notions de base)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 1 633 mots
    • 1 média
    Johannes Kepler semble avoir été le premier à développer la notion d'inertie liée à l'idée d'opposition au mouvement et à la vitesse acquise par un corps céleste soumis à une force ; il associait ce concept d'inertie à la quantité de matière contenue dans un volume donné, entretenant la confusion...
  • MOUVEMENT

    • Écrit par Françoise BALIBAR
    • 6 901 mots
    ...intellectuellement contraignant et satisfaisant qu'il soit, le principe cinématique de relativité est éminemment difficile à traduire en termes de causes. Comment penser correctement, en effet, ces mouvements pour lesquels nulle force n'est requise : les mouvements de translation uniforme, que l'on désigne...
  • NEWTON ISAAC (1642-1727)

    • Écrit par Michel PATY
    • 4 656 mots
    • 4 médias
    ...première approche, il avait déjà corrigé la conservation cartésienne du mouvement en prenant en compte la direction, repris la formulation du principe d' inertie, conçu en termes de forces la composition des mouvements – celui d'inertie et ceux qui l'altèrent –, formulé la loi de la force centrifuge indépendamment...
  • OPPOSITION CONCEPT D'

    • Écrit par Émile JALLEY
    • 18 859 mots
    • 4 médias
    Enfin, Kant invoque le schéma du conflit réel entre forces opposées, de manière généralisée, au profit d'une justification du principe d'inertie, mais en des termes particuliers qui retiennent l'intérêt : « Si A naît, − A doit naître également dans un changement naturel du monde [...]. Il ne survient...