MARRAKECH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Maroc : carte administrative

Maroc : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Bassin de la Ménara, Marrakech, Maroc

Bassin de la Ménara, Marrakech, Maroc
Crédits : K. Kozlowski/ Shutterstock

photographie

Souk de Marrakech

Souk de Marrakech
Crédits : Shostal Assoc.-EB Inc.

photographie


La capitale des Almoravides

Le successeur de Yūsuf b. Tāshfīn, 'Alī b. Yūsuf, qui régna longtemps sur un empire pacifié, introduisit dans sa capitale l'art de l'Espagne musulmane. Il fit bâtir une vaste et luxueuse grande mosquée, dont il ne subsiste qu'une admirable coupole décorée, et la dota d'une chaire qui est le plus riche de tous les meubles du Moyen Âge. Il éleva de vastes palais dont les fouilles ont mis au jour quelques vestiges. Mais les grands monuments almoravides de Marrakech ont été détruits par les Almohades. C'est par la grande mosquée de Tlemcen et surtout par la Qarawiyyīn de Fès que l'on saisit la splendeur des monuments alors élevés au Maghreb par des maîtres d'œuvre et des artistes venus d'Espagne. Ce sont là des témoignages précieux entre tous de l'art, vigoureux et subtil à la fois, élaboré par l'Espagne musulmane du xie siècle et qui, en cette première moitié du xiie siècle, atteignait son apogée.

Mais le destin de Marrakech fut vite remis en cause : les Berbères Masmūda du Haut Atlas, paysans et sédentaires, se révoltèrent contre ces anciens nomades, les Almoravides, qui accumulaient dans leur jeune capitale les richesses de tout un empire. Eux aussi s'appuyèrent sur une réforme religieuse, élaborée par un Berbère de l'Atlas, Ibn Tūmart, inspirée d'une doctrine rigoriste de l'unité divine et d'un puritanisme intransigeant. Les Unitaires ou Almohades considéraient les Almoravides comme des hérétiques qu'il fallait anéantir par le fer ou par le feu.

Une première attaque de Marrakech, en 1129, échoua. Mais la ville, jusqu'alors agglomération ouverte, fut entourée d'une puissante enceinte à l'andalouse : sa haute courtine de béton était flanquée de bastions et on n'accédait à l'intérieur du rempart que par des portes monumentales dont la masse enserrait des passages coudés. Cette enceinte, maintes fois réparée et parfois remaniée, entoure aujourd'h [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  MARRAKECH  » est également traité dans :

ÉVOLUTION DE LA VILLE ISLAMIQUE

  • Écrit par 
  • Janine SOURDEL
  •  • 3 967 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Villes fortifiées du monde islamique morcelé »  : […] Mais bientôt, de la désagrégation de ces capitales d'empire et du morcellement du monde islamique lui-même, un autre type de ville naquit, sensiblement différent de la métropole abbasside et plus proche de la ville féodale de l'Europe occidentale. Son essor ne se limite pas aux régions syriennes, mais il est tentant d'aller en chercher les exemples dans une province relativement bien étudiée. Là e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution-de-la-ville-islamique/#i_95006

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 326 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Mobilités et urbanisation »  : […] Plus du tiers de la population marocaine vit au-dessous du seuil de pauvreté. L'exode rural a drainé vers les villes de nouvelles inégalités sociales, et le chômage y est plus élevé. Les bidonvilles, l'« habitat sous-intégré » et, plus généralement, l'habitat non réglementaire continuent de marquer les paysages urbains. Les héritages de la colonisation, avec notamment un balancement spectaculaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maroc/#i_95006

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel NOIN, Henri TERRASSE, « MARRAKECH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marrakech/