LILLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecture et urbanisme

Ravages des guerres, destructions non moins graves dues à l'expansion industrielle et commerciale, une certaine indifférence aussi des habitants à l'égard des vestiges du passé : les conditions semblent avoir été réunies pour accélérer la disparition de la ville ancienne. Toutefois, le discrédit qui pèse sur Lille est injuste. Les témoignages d'un riche passé existent encore en assez grand nombre et d'une assez belle qualité pour mériter l'attention et, depuis les années 1960, la remise en valeur des édifices anciens se poursuit. Si l'existence d'un passé romain est attestée, les vestiges en sont fort peu de choses. Le développement de la ville est tardif ; les premiers sanctuaires nous demeurent inconnus. Des fouilles ont révélé une crypte sur le site de la collégiale Saint-Pierre. Les recherches de Jacques Gardelles font remonter les premiers éléments de celle-ci (détruite à la Révolution) aux années 1220-1230. Mais la construction fut lente et ne se termina qu'au temps de Charles Quint. Lille possédait en outre quatre églises paroissiales, toutes du type hallekerke (Hallenkirche, en allemand) : Saint-Étienne (incendiée en 1792), Saint-Sauveur (incendiée en 1895), Saint-Maurice et Sainte-Catherine, toutes deux considérablement transformées du xviie au xixe siècle.

Des constructions monastiques et hospitalières, nombreuses au Moyen Âge, il ne reste que la salle des malades de l'hospice Comtesse (1469-1482) et celle de l'hospice Ganthois (fondé en 1462). Les hôtels urbains (on a trouvé mention d'une centaine d'entre eux, chiffre qui surprend, mais Lille était ville de résidence ducale) ont tous disparu. Les ducs de Bourgogne résidèrent d'abord au palais de la Salle (aucun vestige) puis au Palais-Rihour (1461-1473) de brique et de pierre et d'un parti architectural sans originalité particulière ni faste extérieur (seuls vestiges subsistants : la chapelle et un escalier). Des édifices municipaux, modestes eux aussi, contrastent avec les fastueux hôtels de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages



Médias de l’article

Hauts-de-France : carte administrative

Hauts-de-France : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Lille : la Grand-Place

Lille : la Grand-Place
Crédits : Richard Klune/ Corbis

photographie




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LILLE  » est également traité dans :

AUBRY MARTINE (1950- )

  • Écrit par 
  • Rémi LEFEBVRE
  •  • 1 317 mots
  •  • 1 média

La carrière politique de Martine Aubry est emblématique de la trajectoire des hauts fonctionnaires entrés en politique après l'arrivée au pouvoir des socialistes dans les années 1980. Entre carrières locale et nationale, elle connaît des fortunes politiques diverses. Fille de Jacques Delors, ancien ministre et ancien président de la Commission européenne, elle est née le 8 août 1950 à Paris. Elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martine-aubry/#i_25765

GARES, architecture

  • Écrit par 
  • Karen BOWIE
  •  • 5 321 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l'aménagement du territoire à « l'urbanisme d'intérieur » »  : […] La rénovation, l'extension ou le dédoublement de gares existantes sont des opérations qui peuvent figurer au cœur de véritables projets urbains : citons le projet de Sir Norman Foster and Partners pour la création d'un quartier neuf dans le cadre du renouveau de la gare de King's Cross à Londres pendant les années 1990, ou encore la nouvelle gare T.G.V. Lille-Europe (1989-1994) de l’architecte né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gares-architecture/#i_25765

HAUTS-de-FRANCE, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 188 mots
  •  • 1 média

La région Hauts-de-France, qui s’est nommée à titre provisoire Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. La fusion est effective depuis le 1 er  janvier 2016. La nouvelle région est formée des deux anciennes régions administratives métropolitaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais-picardie-region-administrative/#i_25765

KOOLHAAS REM (1944- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN, 
  • Universalis
  •  • 1 448 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'architecte, « gestionnaire d'échelles » »  : […] Plusieurs des propositions qu'il soumet à des concours frappent par leur radicalité. Ainsi pour l'hôtel de ville de La Haye (1986), le terminal maritime de Zeebrugge (1989), la Bibliothèque de France, « bloc solide d'information », conteneur cubique percé de cavités « informes » (1989), le centre d'art Z .K.M. de Karlsruhe (1989), les bibliothèques universitaires de Jussieu dont les niveaux sont a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rem-koolhaas/#i_25765

LAPRADE ALBERT (1883-1978)

  • Écrit par 
  • François LOYER
  •  • 762 mots

Architecte français né à Buzançais en 1883. Après des études à l'École nationale des beaux-arts de Paris, il est appelé au Maroc par Henri Prost dont il devient l'adjoint à partir de 1916, sous les ordres du maréchal Lyautey. La dévotion qu'il porte à ce dernier se conjugua avec l'influence de son maître, l'un des premiers praticiens de l'urbanisme moderne en France. Il réalise ainsi le plan de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-laprade/#i_25765

LEQUEUX MICHEL JOSEPH (1753-1786)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 257 mots

Élaborée en moins de dix années, dotée d'une forte unité, encore présente à nos yeux à l'exception d'un édifice, l'œuvre raffinée de Michel Lequeux domine l'architecture lilloise de la fin du xviii e siècle. Esprit novateur, formé à Lille puis à Paris, pratiquant un art résolument moderne, il a doté sa ville de quelques beaux édifices qui, loin d'être de plates imitations de modèles importés, son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-joseph-lequeux/#i_25765

MAUROY PIERRE (1928-2013)

  • Écrit par 
  • Christian SAUVAGE
  •  • 1 066 mots
  •  • 1 média

Né à Cartignies (Nord) le 5 juillet 1928, Pierre Mauroy est le fils d'un instituteur laïc. Après des études à l'École normale nationale d'apprentissage de Cachan, il devient professeur de l'enseignement technique à Colombes, dans la banlieue parisienne, en 1952. Mais ses engagements sociaux et politiques l'éloignent vite de l'enseignement actif. Pierre Mauroy avait en effet adhéré à la S.F.I.O. dè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-mauroy/#i_25765

NORD-PAS-DE-CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 4 690 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Paysages ruraux et paysages urbains »  : […] Située au contact des grandes concentrations humaines de l'Europe du Nord-Ouest et des faibles densités picardes, la région se partage entre de larges aires urbaines et périurbaines, couvrant un peu plus de la moitié de sa superficie, et notamment tout l'espace central et presque tout l'espace littoral, et des zones demeurées rurales : 30 hab./km 2 dans le canton d'Hucqueliers, le moins peuplé de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais/#i_25765

PATRIMOINE INDUSTRIEL (France)

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Laurent CHANETZ
  •  • 6 538 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des palais industriels privés »  : […] Par la suite, à l'instar des rois, certains capitaines d'industrie conçoivent leurs bâtiments industriels comme des œuvres architecturales. Si l'industrie qu'ils hébergeaient a le plus souvent disparu ou bien migré dans des structures plus modernes et opérationnelles, les bâtiments abandonnés demeurent en raison de la majesté et de la qualité de leur construction qui les rend propres à un usage r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-france/#i_25765

VERLY FRANÇOIS (1760-1822)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 516 mots

Cet architecte, né à Lille, est ignoré des historiens de l'art. Son importance n'est pourtant pas négligeable, mais le sort a voulu que ses grands projets n'aient pas été exécutés et que ses œuvres réalisées aient été détruites ou défigurées (cf. J.-Y. Duthoy, « Un architecte néo-classique : F. Verly », in Revue belge d'architecture et d'histoire de l'art , t. XLI, 1972). François Louis Joseph Ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-verly/#i_25765

FRANCE - (Le territoire et les hommes) - Espace et société

  • Écrit par 
  • Magali REGHEZZA
  •  • 13 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La métropolisation du territoire »  : […] Si l’urbanisation du territoire ralentit, sa métropolisation s’accélère. Ce mot désigne à la fois le processus qui conduit à l’émergence des métropoles et le résultat de ce processus. Il s’agit d’une transformation qualitative de l’urbain que la géographe Cynthia Ghorra-Gobin interprète comme une traduction locale de la mondialisation. La métropole est une ville particulière, qui possède des cara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-espace-et-societe/#i_25765

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Jacques DUTHOY, Pierre-Jean THUMERELLE, « LILLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lille/