LÉONARD DE VINCI (1452-1519)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

La Cène, L. de Vinci

La Cène, L. de Vinci
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Mona Lisa ou La Joconde, L. de Vinci

Mona Lisa ou La Joconde, L. de Vinci
Crédits : Interfoto/ Age Fotostock

photographie

David, A. Verrocchio

David, A. Verrocchio
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Proportions du corps humain

Proportions du corps humain
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tous les médias


La personnalité puissante et séduisante de Léonard de Vinci est apparue au moment décisif de la Renaissance. Il a incarné la liberté nouvelle de l'artiste, émancipé des cadres professionnels, dominant par la réflexion scientifique et philosophique l'empirisme du métier, et devenu l'interlocuteur des grands. Mais son génie infatigable et singulier déborde les préoccupations objectives et sereines de la première Renaissance : sa biographie atteste une activité prodigieuse, qui n'est pas toujours menée à terme, suscite des reproches et se trouve de bonne heure colorée par la légende. Son œuvre écrit connaît un sort bizarre ; ses recherches théoriques donnent des proportions imprévues à la doctrine de l'art-science ; il touche à tous les arts en suggérant partout un idéal de rigueur et de complexité, qu'illustre en peinture un petit nombre d'œuvres souvent inachevées. L'attention doit porter sur chacun de ces points.

Éléments de biographie

Léonard de Vinci est un pur Toscan, né dans le petit bourg dont il porte le nom, à trente kilomètres à l'ouest de Florence, entre Empoli et Pistoia. Il était le fils naturel d'un notaire, ser Piero, et d'une paysanne, Caterina, qui se mariera en 1457 à Anchiano. L'enfant fut élevé à la maison paternelle et choyé par sa jeune belle-mère, ce qui nuance les spéculations de Freud sur la pénible condition du bâtard. Car ser Piero se maria quatre fois mais n'eut un second enfant qu'en 1476 ; il vint à Florence comme notaire accrédité auprès de la seigneurie en 1469, et mourut en 1504.

Florence, de 1467-1469 à 1481-1482

Tout indique que Léonard eut une éducation soignée (grammaire et calcul en particulier), avant d'entrer vers 1467 ou 1469 dans l'atelier de Verrocchio auquel il dut sa formation « polytechnique » : peinture, sculpture, travaux de décoration. Admis à vingt ans à la guilde des peintres, Léonard ne quitte Verrocchio qu'en 1479. Outre des participations très vraisemblables aux travaux de la bottega, quelque [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 19 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LÉONARD DE VINCI (1452-1519)  » est également traité dans :

TRAITÉ DE LA PEINTURE, Léonard de Vinci - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 234 mots
  •  • 1 média

Vers 1490, à la cour de Ludovic le More, duc de Milan, Léonard de Vinci (1452-1519) songeait déjà à composer un traité, dont le manuscrit A de la bibliothèque de l'Institut à Paris contient le projet et le premier noyau. Jusqu'à sa mort, il ne cessa de rédiger des notes, élargissant, compliquant et raffinant son dessein à un point tel que le plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-la-peinture-leonard-de-vinci/#i_1412

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 112 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Peinture »  : […] Le rôle de l'Italie est à nouveau prépondérant grâce aux très nombreuses expériences de Léonard de Vinci. Celui-ci, en même temps qu'il conçoit ses dessins, vient à bout de presque toutes les difficultés de la représentation picturale. Il permet à la peinture de rendre un spectacle à toutes les heures de la journée, y compris le crépuscule et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance/#i_1412

TOSCANE

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 561 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Comment la patrie de Michel-Ange devint le « salon de l'Europe » »  : […] débuta peut-être comme apprenti lors de la décoration par Ghirlandaio du chœur de Sainte-Marie-Nouvelle, comme Léonard, formé, avec Lorenzo di Credi (vers 1460-1537 ?), dans l'atelier de Verrochio, sont issus de la grande tradition renaissante. Ils lui apportent, aux alentours de 1500, un renouvellement complet. Florence sert symboliquement de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toscane/#i_1412

SYMBOLISME - Arts

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 5 741 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un ensemble de refus appuyé sur des références culturelles »  : […] vanité de l'art moderne », commente le poète symboliste Stuart Merill, et sa conversion à Léonard, dont ses laborieux pastiches ne sont pas sans saveur. On connaît de même le caractère décisif des voyages de Puvis en Italie en 1847 et 1848 et son admiration non dissimulée pour les fresquistes florentins. Dans l'étude qu'il consacre en 1895 à Moreau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-arts/#i_1412

DESSIN

  • Écrit par 
  • Robert FOHR, 
  • Geneviève MONNIER
  •  • 6 940 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les lavis et la tempera  »  : […] Lorenzo di Credi, ou encore le Maître des Ronds de Cobourg et Dürer. Quant aux fameuses études de draperies en camaïeu de gris du jeune Léonard de Vinci, elles résultent d'une technique très différente quoique analogue visuellement. Ce sont de véritables peintures puisqu'elles sont exécutées au pinceau et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin/#i_1412

MACHINISME

  • Écrit par 
  • Bertrand GILLE, 
  • Pierre NAVILLE
  •  • 6 782 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] de la machine, de son universalité, de la possibilité de son développement infini. Les carnets d'ingénieurs, en particulier ceux de Léonard de Vinci, la multiplication des « théâtres de machines » en sont des preuves manifestes. Ce phénomène tient à des causes nombreuses qui apparaissent au lendemain des grandes crises du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machinisme/#i_1412

VALÉRY PAUL (1871-1945)

  • Écrit par 
  • Michel JARRETY
  •  • 7 585 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Renverser les idoles »  : […] avec Monsieur Teste (1896). Entreprise à la demande de Juliette Adam qui souhaitait que Valéry écrivît un article sur Léonard pour sa Nouvelle Revue, l'Introduction procède largement du besoin alors ressenti par Valéry de donner corps à ses réflexions sur le pouvoir de l'esprit dont Léonard, par l'acuité et l'étendue de ses ressources, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valery-paul-1871-1945/#i_1412

ANATOMIE ARTISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 8 908 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Léonard de Vinci, Vésale, l'écorché »  : […] C'est dans l'œuvre de Léonard de Vinci que l'on voit se nouer avec éclat la liaison intime du savoir et de l'outil graphique. Dans un même regard, Léonard voit les anatomies artistique et spéculative. Tout ce qui chez lui est théorie aussitôt se convertit en procédé de représentation, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatomie-artistique/#i_1412

KEMP MARTIN (1942-     )

  • Écrit par 
  • Francesco PANESE
  •  • 2 059 mots

Dans le chapitre « Images et vérité »  : […] L'œuvre de Léonard de Vinci occupe, assez naturellement pourrait-on dire, une part importante de la volumineuse bibliographie de Kemp. Les travaux et les éditions qu'il lui a consacrés sont aujourd'hui des références dans le domaine. De Leonardo da Vinci : The Marvelous Work of Nature and Man (1981, prix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-kemp/#i_1412

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 228 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le peintre et le dessinateur »  : […] en 1504, sous l'émotion artistique suscitée à Florence par le carton de sainte Anne de Léonard de Vinci. Retenant de son aîné l'idée d'un groupe savamment imbriqué de personnages aux poses complexes et à la stature imposante, il en modifie complètement l'effet en opposant au sfumato introduit par Léonard, cette façon d'atténuer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ange/#i_1412

PERSPECTIVE

  • Écrit par 
  • Marisa DALAI EMILIANI
  •  • 8 119 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Théorie et pratique de la perspective pendant la Renaissance en Europe »  : […] À l'aube du xvie siècle, Léonard de Vinci ressent la nécessité d'un nouvel examen critique des fondements théoriques de la perspective et il dénonce l'écart existant entre cette dernière et l'expérience psychophysiologique de l'espace, pour s'engager directement dans l'étude d'un système de projection sur une surface curviligne en conformité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perspective/#i_1412

PHYSIOGNOMONIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 8 004 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les artistes et la physiognomonie »  : […] par la représentation des mouvements et des gestes qui trahissent les émotions. Mais Léonard de Vinci, tout en exprimant le plus grand mépris à l'égard de la métoposcopie et de la chiromancie, admettait que « les traits du visage manifestent en partie la nature des hommes, leurs vices et leurs complexions » (Codex urbinas, f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physiognomonie/#i_1412

SOLARI LES

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 708 mots
  •  • 2 médias

Famille d'artistes italiens. On ignore quels furent les débuts de Cristoforo Solari dit il Gobbo (actif de 1489 à 1520), sculpteur et architecte, frère aîné du peintre Andrea Solario. En 1489, il est à Venise, travaillant à l'autel de la chapelle Saint-Jean (détruit) dans l'église Santa Maria della Carita. Mais l'essentiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-solari/#i_1412

RAPHAËL (1483-1520)

  • Écrit par 
  • Vincenzo GOLZIO
  •  • 3 576 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La période florentine »  : […] Sainte Famille à l'Agneau (1504 ; coll. privée, Vaduz) révèle plutôt celle de Léonard de Vinci, notamment dans le paysage. Datant de 1507 ou de 1508, la Sainte Famille Canigiani (Alte Pinakothek, Munich) appartient aussi à la période florentine, avec sa construction pyramidale très marquée issue de Léonard. Le panorama […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raphael/#i_1412

PSYCHANALYSE DES ŒUVRES

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 7 942 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vie, destin, création »  : […] de la psychanalyse. « Cet essai ample et brillant », écrit par exemple à propos du Léonard l'un des philosophes pourtant les mieux avertis du texte de Freud, cet essai « paraît bien encourager la mauvaise psychanalyse de l'art, la psychanalyse biographique. » Il conviendrait donc, si l'on entend séparer le bon grain de l'ivraie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-des-oeuvres/#i_1412

LOMBARDIE

  • Écrit par 
  • Franco MAZZINI
  •  • 3 761 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] l'apparition des deux grands artistes que furent Bramante et Léonard de Vinci prélude à un changement radical et, en même temps, à une crise de l'art lombard. Il suffit de penser aux réactions de peintres comme Foppa et comme Bergognone qui surent se maintenir fidèles, envers et contre tout, à un univers poétique « naturel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombardie/#i_1412

PERPÉTUEL MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 2 792 mots

Dans le chapitre « La diffusion et les transformations »  : […] même pour la période de la Renaissance italienne. Seul le cas de Léonard de Vinci mérite d'être signalé. Le projet dont ce grand esprit a laissé le schéma est plus subtil et plus raffiné en ce qu'il suppose l'utilisation de l'énergie cinétique de masses additionnelles pour assurer le franchissement de points morts ; il n'en relève pas moins de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-perpetuel/#i_1412

THE SCIENCE OF ART, Martin Kemp

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 229 mots

qu'à Colour and Culture de John Gage, lequel aborde d'ailleurs des questions voisines de celles que traite Kemp. Professeur d'histoire de l'art à l'université d'Oxford, l'auteur a contribué à renouveler la connaissance de l'art de Léonard de Vinci dans ses rapports avec la spéculation scientifique de son temps. Parmi les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-science-of-art/#i_1412

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 355 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Techniques et traités au Moyen Âge »  : […] Léonard de Vinci porte une attention plus précise à la couleur dans le traité Sulla pittura et distingue nettement les couleurs de la lumière (rouge ou jaune) et les couleurs de l'ombre (bleu ou vert), en se référant aux tonalités et à l'atmosphère du tableau, qui forment, avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleurs-histoire-de-l-art/#i_1412

DESSINS DE LA RENAISSANCE ITALIENNE (expositions)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 956 mots

Quant à l'exposition des dessins de Léonard (1452-1519), ce fut un grand événement : depuis cinquante ans, aucune manifestation en France n'avait rassemblé autant de feuilles, des prêts s'ajoutant au fonds du Louvre et aux carnets conservés depuis 1796 à l'Institut. Le catalogue, avec près de 500 pages, est à sa mesure. Il comporte un essai de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessins-de-la-renaissance-italienne/#i_1412

AUTOMATE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BEAUNE, 
  • André DOYON, 
  • Lucien LIAIGRE
  •  • 6 639 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les « automations » de la Renaissance »  : […] essor des techniques (vulgarisation du système bielle-manivelle, miniaturisation des mécanismes d'horlogerie). Si Léonard de Vinci (1452-1519), dans ses dessins anatomiques, décompose les mouvements des membres dans un jeu de fils associés à des leviers osseux, Rabelais (1494-1563), à qui l'on doit sans doute le mot automate, assimile le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automate/#i_1412

AVIATION - Histoire de l'aviation

  • Écrit par 
  • Edmond PETIT, 
  • Pierre SPARACO
  • , Universalis
  •  • 10 072 mots
  •  • 36 médias

Dans le chapitre « Des origines aux environs de 1900 »  : […] Vers 1500, Léonard de Vinci, le premier, étudie scientifiquement le problème. Des pages et des pages d'écriture, plus de quatre cents dessins l'attestent : le Florentin a pressenti l'hélicoptère, le parachute. On dit même qu'il aurait essayé un planeur en vraie grandeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-histoire-de-l-aviation/#i_1412

DÜRER ALBRECHT (1471-1528)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 4 519 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Entre la tradition gothique et l'exemple italien »  : […] Grande Crucifixion sur bois de 1495, dérivée en partie d'une composition de Léonard de Vinci) qui l'aide à se libérer des étroitesses de la manière gothique. La synthèse entre cette vigueur nouvelle et son goût pour la forme expressive et l'aménagement décoratif de la surface apparaît dans les grandes séries de planches gravées sur bois en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-durer/#i_1412

GÉOLOGIE - Histoire

  • Écrit par 
  • François ELLENBERGER
  •  • 6 540 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] De 1350 à 1480, on assiste à une stagnation, sinon à un recul. Vers 1500, Léonard de Vinci (1452-1519) confie à ses « carnets » manuscrits des observations et des idées d'une stupéfiante modernité sur la sédimentation, la fossilisation, etc. Il réfute avec une ironie mordante l'explication des fossiles par le Déluge, devenue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geologie-histoire-des-sciences-de-la-terre/#i_1412

LÉDA, iconographie

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 181 mots
  •  • 1 média

Dans la Bibliothèque d'Apollodore d'Athènes (~ 180), dans l'Hélène d'Euripide, les Fables d'Hygin et les Dialogues de Lucien, on trouve plusieurs versions de la légende des amours de Zeus déguisé en cygne et de Léda, épouse du roi Tyndare de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leda-iconographie/#i_1412

BOTTICELLI SANDRO (1445-1510)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 4 443 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'art antique »  : […] le sujet révèle une maîtrise accrue dans la science de la composition. Elle démontre en fait les relations existant entre lui et Léonard de Vinci. Les deux peintres, si différents par leur tempérament et par leur génie, étaient pourtant amis. Léonard, dans son Traité, rapporte leurs discussions sur le paysage. Le tableau de Washington montre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sandro-botticelli/#i_1412

LEBEL ROBERT (1904-1986)

  • Écrit par 
  • José PIERRE
  •  • 851 mots

Déjà en 1952, dans Léonard de Vinci, ou la Fin de l'humilité, la figure du grand peintre italien recevait du personnage de Duchamp un éclairage décisif. Deux citations suffiront à en rendre compte : « Le comportement de Léonard tranche sur celui de tous les artistes qui l'entourent ou qui l'ont précédé. On peut dire qu'il est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-lebel/#i_1412

ART (L'art et son objet) - Le faux en art

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN
  •  • 6 714 mots

Dans le chapitre « Signature et histoire de l'œuvre »  : […] On peut suivre celui de la National Gallery de Londres depuis l'atelier même de Léonard de Vinci à Milan, grâce à toute une série de contrats. Aucun renseignement, par contre, sur la genèse de celui du Louvre, repéré seulement à partir de 1625. Or, ce dernier tableau est l'œuvre authentique ; la critique unanime estime que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-le-faux-en-art/#i_1412

FRESQUE

  • Écrit par 
  • Ève BORSOOK
  •  • 6 755 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'âge d'or de la peinture murale »  : […] un support de cire en relief. Vinrent ensuite ceux qui tentèrent des expériences, comme Alesso Baldovinetti et Léonard de Vinci qui essayèrent – sans succès – d'inventer un procédé où ils faisaient probablement usage d'huile, afin d'obtenir sur le mur la richesse et la transparence caractéristiques de la peinture de chevalet. C'est pourquoi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fresque/#i_1412

MÉCANIQUE - Histoire de la mécanique

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 6 181 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La balistique »  : […] Léonard de Vinci (1452-1519) en est un témoin. Reprenant après d'autres l'explication de jeux comme ceux du « globe » (quilles à atteindre avec un hémisphère évidé en guise de boule) et des toupies, son propos manifeste que la répugnance à admettre une mixtion des impetus naturel et violent est en voie d'être dépassée. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-histoire-de-la-mecanique/#i_1412

TACHISME

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 1 158 mots
  •  • 1 média

Bien que le terme de tachisme ne s'emploie pas encore couramment avec une valeur générale, il peut désigner l'ensemble des techniques artistiques qui utilisent des taches. En fait, ces techniques se divisent en deux catégories, correspondant aux deux acceptions principales du mot tache. Dans le premier cas, tache signifie à peu près touche : la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tachisme/#i_1412

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 576 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'architecte démiurge »  : […] Alberti apparaît davantage comme un savant, épris d'architecture, Baccio Pontelli ou Chimenti Camicia avant tout comme ingénieurs-architectes, et Léonard de Vinci comme ingénieur-artiste, génial autodidacte, et architecte, Bramante, Giuliano et Antonio da Sangallo sont présentés comme des architectes à part entière, véritables phares de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_1412

CHRISTIE'S & SOTHEBY'S

  • Écrit par 
  • Alain QUEMIN
  •  • 2 848 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Christie's : la maison des grandes collections »  : […] 8 millions de livres, qui devenait ainsi le meuble le plus cher au monde. En 1994, Christie's a retenu l'attention des médias avec la vente record du Codex Hammer, manuscrit de Léonard de Vinci acquis par Bill Gates, président de Microsoft, pour 30,8 millions de dollars. À la fin de 1997, la vente aux enchères de la collection Ganz de peinture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christie-s-et-sotheby-s/#i_1412

FROTTEMENT

  • Écrit par 
  • Jacques-Jean CAUBET, 
  • Jean POLTI
  •  • 3 375 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Typologie des frottements »  : […] Léonard de Vinci et Guillaume Amontons ont, les premiers, remarqué, d'une part, la proportionnalité entre la force de frottement F et le poids total du corps, d'autre part, l'indépendance de cette force par rapport à la grandeur de l'aire d'appui ; pour eux, seul intervenait dans la genèse de la force de frottement l'effort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frottement/#i_1412

LIVRE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre BRETON, 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Jean TOULET
  •  • 26 564 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'art du livre »  : […] vous le décrirez, plus vous bornerez l'esprit du lecteur et plus vous l'éloignerez de la connaissance de la chose décrite. Ainsi, il est nécessaire de dessiner et de décrire » (Léonard de Vinci). Le sens de l'image documentaire n'est pas saisissable sans référence au texte, mais le recours au texte seul n'épuise pas ce qu'elle veut dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre/#i_1412

LIVRES DE MODÈLES

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 977 mots

Les livres de modèles sont des recueils de dessins d'un même artiste, reliés à l'origine, et conservés dans son atelier pour son propre usage (savoir-faire capitalisé, répertoire de motifs à sa disposition, exemples de figures à présenter à un commanditaire) et pour la formation de ses apprentis qui les copient pour s'exercer la main. Les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-modeles/#i_1412

MACHINES-OUTILS

  • Écrit par 
  • René LE BRUSQUE, 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 9 059 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Pour trouver leurs véritables successeurs, il faut attendre l'extraordinaire ingénieur Léonard de Vinci (1452-1519) ; génie universel, il conçut à peu près toutes les machines de travail et en traça les dessins. Il faut citer aussi quelques autres mécaniciens de la Renaissance, notamment Cardan, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-outils/#i_1412

MACHINES SIMPLES

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 666 mots

Il est malaisé de déterminer le moment précis de l'apparition des différentes machines simples dans l'histoire de la civilisation ; le levier a sans doute été utilisé très tôt, peut-être avant la période historique, alors que la poulie et la balance, de conception plus difficile, lui sont bien postérieures. L'utilisation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-simples/#i_1412

MONSTRES, esthétique

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 3 479 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le jeu du monstrueux »  : […] disparates et enter les unes sur les autres des formes antipathiques ou hétérogènes. » Léonard de Vinci donne une véritable recette de fabrication de monstres : « Si tu veux donner apparence naturelle à une bête imaginaire, supposons un dragon, prends la tête du mâtin ou du braque, les yeux du chat, les oreilles du hérisson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monstres-esthetique/#i_1412

Voir aussi

Pour citer l’article

André CHASTEL, « LÉONARD DE VINCI (1452-1519) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-de-vinci/