LANCEUR D'ALERTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Protestation contre les écoutes de la N.S.A., Washington, 2013

Protestation contre les écoutes de la N.S.A., Washington, 2013
Crédits : J. L. Scalzo/ epa/ Corbis

photographie

John Kiriakou, 2015

John Kiriakou, 2015
Crédits : M. J. Lugo/ ZUMA Press/ Corbis

photographie

Manifestants antinucléaires brandissant le portrait de Karen Silkwood, 1978

Manifestants antinucléaires brandissant le portrait de Karen Silkwood, 1978
Crédits : W. McNamee/ Corbis

photographie

Manifestation de soutien à Chelsea Manning, Londres, 2014

Manifestation de soutien à Chelsea Manning, Londres, 2014
Crédits : M. Kerrison/ Demotix/ Corbis

photographie


Depuis sa recommandation de 2014 sur la protection des lanceurs d'alerte, le Conseil de l'Europe définit le lanceur d'alerte – de l’anglais whistleblower – comme une personne signalant ou divulguant des informations sur un fait ou un comportement contraire à l’intérêt général, dont elle a eu connaissance dans le cadre de son travail. Dans l’acception commune de l’expression, le lanceur d'alerte est une personne, généralement un employé du secteur privé ou public, qui tente d'attirer l'attention sur l'existence d'un risque, d'un danger ou d'une atteinte à l'intérêt général dont les responsables souhaiteraient masquer l'existence. L’émergence du lanceur d’alerte est relativement récente. Il appartient à la catégorie des désobéissants et se rattache en conséquence à la longue tradition des résistances à l'ordre injuste, mais on ne trouve trace du terme qu'en 1971, sous la plume de Ralph Nader, avocat militant, défenseur des droits des consommateurs.

La création de cette notion a permis de distinguer le lanceur d’alerte du dénonciateur ou du délateur, tout en soulignant son importance dans le fonctionnement d’une démocratie. D’abord circonscrit à l'aire juridique et culturelle nord-américaine, le concept s'est ensuite généralisé. Entre 1972 et 2015, près de quarante États ont adopté une législation protégeant les lanceurs d'alerte. La France s’est inscrite tardivement dans ce mouvement. Il est vrai que les lanceurs d’alerte étaient déjà protégés de longue date par les règles jurisprudentielles préservant la liberté d’expression des salariés et des agents publics, ainsi que par la loi de 1881 sur la liberté de la presse. Toutefois, la première loi dédiée ne date que de 2007. Depuis lors, un ensemble complexe et hétéroclite de lois sectorielles protège les lanceurs d’alerte dénonçant des faits de corruption (2007), des atteintes à la sécurité des médicaments (2011), des atteintes à la santé publique et à l’environnement (2013), des conflits d’intérêt (2013), des délits e [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LANCEUR D'ALERTE  » est également traité dans :

FRANCE - L'année politique 2016

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 160 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un gouvernement malmené »  : […] prolongé indéfiniment, et une loi organique renforçant la compétence du Défenseur des droits pour la protection des lanceurs d’alerte, parfois jugée insuffisante, a été adoptée. Le 21 juillet était aussi promulguée une loi renforçant les capacités d’action de l’État en matière de lutte contre le terrorisme et son financement. Plus contestées, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2016/#i_56624

RESPONSABILITÉ SOCIALE DES SCIENTIFIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques TESTART
  •  • 7 660 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Chercheurs résistants »  : […] des risques négligés ou camouflés, en particulier pour la santé ou l'environnement. Ces « lanceurs d'alerte » sont presque toujours contrés par ceux qui estiment leurs intérêts ainsi menacés et utilisent alors tous les moyens pour faire taire le gêneur : menaces, harcèlement, mise au placard, licenciement, procès... Pourtant, écrivait Hans Jonas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/responsabilite-sociale-des-scientifiques/#i_56624

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Philippe FOEGLE, « LANCEUR D'ALERTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanceur-d-alerte/