IDENTIFICATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Angoisse et identification

Mais voici que s'ouvre, inopinément, un nouveau champ de recherches. Car « le problème, ajoute Freud, n'est pas réglé pour autant ; il y a encore place pour une spéculation théorique qui renverse le résultat acquis ou le place sous un nouveau jour ».

On évoquera ici la métapsychologie d'Inhibition, Symptôme, Angoisse (1926), et de façon générale, la nouvelle conception de l'angoisse introduite par la seconde topique. De ce point de vue, en effet, le signal d'angoisse anticipe sur l'éventualité d'une rupture de la « barrière de défense » destinée à maîtriser un surplus d'excitation en assurant sa liaison. Sans doute suffirait-il donc d'appliquer à l'angoisse de castration cette grille théorique pour interpréter l'allusion, à cette date encore énigmatique, de Freud. Dans la liaison qui prévient la submersion, on reconnaîtra le modèle de l'inscription du trait identificatoire où se conserve la trace de la mise hors jeu de l'objet libidinal. Il est vrai qu'ici la dépossession a été déjà subie, tandis que dans l'angoisse de castration est anticipée et écartée la situation dont la mutilation narcissique (castration) eût été la sanction. Remarquons seulement que, si la dépossession de l'objet libidinal s'opère dans le renoncement à la jouissance, sa maîtrise dans la forme du trait identificatoire pourrait être considérée comme relevant, au même titre que l'angoisse de castration, d'une visée prospective. Dans cette vue, auraient à être évoquées la position respective, à l'endroit de la castration, de la fille et du garçon, ainsi que la relation du deuil à l'identification.

Mais peut-être alors discernera-t-on quelle était en 1923, dans la pensée de Freud, cette « spéculation théorique » destinée à nouer entre eux organisation phallique, complexe d'Œdipe, menace de castration, formation du surmoi, et à fonder le trait identificatoire en son statut métapsychologique – cette « spéculation » pour laquelle l'article de 1937, Analyse finie et analyse infinie, avait de bonnes raisons d'admettre le concours de l'imagination (Fantasieren).

Dès 1912, c'est en effet dans la forme d'un mythe, le mythe de Totem et Tabou, que la prémisse majeure en était posée. Dans l'organisation du surmoi, en contrepoids du narcissisme collectif du langage naissant, se trouve liée l'angoisse issue de la destitution de la toute-puissance signifiante, tandis que de la marque de l'omnipotent dessaisi se constitue, sous les espèces du Totem, l'inscription génératrice de l'identification collective. Ainsi promue au niveau sociologique et rendue solidaire de l'accession au langage sous la sanction de la culpabilité, cette identification au Mort commandera, en raison même de sa constitution négative, le déploiement des formes idéales de la sublimation.

Le mythe phylogénétique assigne donc au dessaisissement ontogénétique son modèle. Il est vrai que le mythe fonde l'identité collective sur un acte – acte de destruction de l'omnipotent, tandis que l'analyse ontogénétique présente simplement le trait identificatoire comme le substitut d'un attribut de l'objet perdu. Revenons pourtant à l'éclipse de l'organisation œdipienne. Freud insiste sur le fait qu'elle n'est pas assimilable à un refoulement, mais à une destruction (Zerstörung) ou à une suppression (Aufhebung). Ainsi sommes-nous amenés à penser que la substitution ontogénétique du trait identificatoire à l'investissement libidinal n'est pas sans analogie avec la mise hors circuit de l'omnipotent, en d'autres termes, qu'elle est elle-même, à quelque égard, l'équivalent d'un acte de destruction. De fait, à lire Moïse et le monothéisme, tout se passe comme si l'identification – s'agissant du garçon – s'ordonnait originairement à la volonté de l'omnipotent en tant que puissance d'interdiction ou d'exclusion, en sorte que le sujet soit appelé à se constituer lui-même, en son identité symbolique, comme sujet d'interdit, sous l'égide, comme le note Freud, du nom du père dessaisi.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : professeur honoraire de philosophie à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Autres références

«  IDENTIFICATION  » est également traité dans :

ACTEUR

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 798 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'acteur de cinéma : le corps morcelé »  : […] Aux débuts du cinéma, l'acteur ne paraît pas un instant différent de l'acteur de théâtre. Car ce sont les mêmes qui, dans les premiers films de Méliès, interprètent les textes classiques. De même, dans le cinéma expressionniste, la technique de monstration et de dévoilement de l'expression appartient au théâtre comme au septième art. Elle se déploie dans une succession artificielle de moments où l […] Lire la suite

ALIMENTATION (Comportement et pratiques alimentaires) - Troubles du comportement

  • Écrit par 
  • Laurence APFELBAUM-IGOIN
  •  • 3 348 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'anorexie comme modèle dominant »  : […] Quoi de plus parlant, en effet, que ce corps décharné qui, avec ses pointes osseuses, se défend contre l'apparition de la moindre forme ronde, en refusant toute nourriture ? Tout ici témoigne des difficultés de l' identification féminine, et de l'emprise d'une image idéalisée, pour laquelle on est prêt(e) à mourir dans un rêve de toute- puissance. Mais la poursuite de la minceur mise en avant com […] Lire la suite

AUTRE, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Alexandre ABENSOUR
  •  • 1 307 mots

Le débat philosophique sur autrui est inséparable de la question du primat de la conscience : comment expliquer l'existence d'une autre conscience, sous quelles modalités la rencontrer ? La doctrine qui va produire un impact certain sur les réflexions proprement psychologiques est celle de la sympathie. Développée au xviii e  siècle, elle forme le cœur de l'ouvrage de Max Scheler, Nature et for […] Lire la suite

BION WILFRED R. (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 4 813 mots

Dans le chapitre « La psychose »  : […] Bion a élaboré ses conceptions concernant la psychose pendant les années 1950-1962 et les a explicitées dans Second Thoughts (1967). Il reprend au modèle de l'appareil psychique, présenté par Freud dans l'aporétique chapitre VII de L'Interprétation des rêves (1900), le thème de la conscience comme organe de perception périphérique, en double contact, centripète et centrifuge, avec la réalité ex […] Lire la suite

CASTRATION, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 696 mots

Bien que la hantise de la castration ait laissé son empreinte sur la Traumdeutung ( L'Interprétation des rêves ), la notion n'en a été dégagée par Freud qu'à une époque tardive, dans le contexte initial de l'homosexualité et de la phobie infantile. S'agit-il d'abord du garçon, c'est de la sexualité de la mère qu'émane la question qui se pose à lui dans sa troisième année : particulièrement intére […] Lire la suite

CONFORMISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michel CHAMBON, 
  • Michaël DAMBRUN
  •  • 1 022 mots

Dans le chapitre « Trois degrés de conformité »  : […] La crainte du rejet et la volonté de complaire à d'autres personnes occupant une position dominante, du fait de leur nombre ou de leur statut social, tendent le plus souvent à favoriser une simple conformité de façade. Celle-ci se caractérise par une franche dissociation entre les convictions intimes que l'individu conserve intactes et son attitude publiquement affichée. Une telle conformité dis […] Lire la suite

CULTURE - Culture de masse

  • Écrit par 
  • Edgar MORIN
  •  • 7 499 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La consommation culturelle »  : […] Dans nos sociétés polyculturelles, les cultures nationales et scolaires sont des cultures imposées par le système éducatif et familial. La culture de masse est une culture proposée sur le marché. Elle ne dispose d'aucun pouvoir de coercition politique ou policier. Elle fait appel au plaisir et au désir. D'où son caractère hédoniste. La culture de masse est donc en premier lieu une culture de dive […] Lire la suite

DEUIL

  • Écrit par 
  • Sylvie METAIS
  •  • 1 334 mots
  •  • 1 média

Dans le langage courant, le mot « deuil » renvoie à deux significations. Est appelé deuil l'état affectif douloureux provoqué par la mort d'un être aimé . Mais deuil signifie tout autant la période de douleurs et de chagrins qui suit cette disparition. Le deuil est donc constitutif d'une perte d'objet, au sens psychanalytique d'objet d'amour. Freud s'est intéressé dans son ouvrage Deuil et mélanc […] Lire la suite

DOUBLE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 656 mots

La question de l'existence d'un double insaisissable, en tout point semblable à son modèle « vrai et vivant », se présente chaque fois que la conscience se voit surprise à manquer au contrôle sévère qu'elle doit exercer en permanence sur la faculté d'attention. C'est ainsi que les rêves ou les états extatiques semblent nous échapper pour se laisser diriger par un moi invisible, d'autant plus inqui […] Lire la suite

ÉLECTIONS - Sociologie électorale

  • Écrit par 
  • Patrick LEHINGUE
  •  • 5 418 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le paradigme de Michigan »  : […] À partir des années 1960, autour du Survey Research Center de l'université de Michigan, des chercheurs – notamment Angus Campbell et Philip Converse –, pour la plupart psychosociologues de formation, vont construire, sur la base de sondages nationaux pré- et post-électoraux, un modèle concurrent de celui de l'école de Columbia. La fortune critique de cette nouvelle matrice conceptuelle sera te […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

10 février 2022 Belgique. Restitution d'un tableau volé à un couple juif par le régime nazi.

Dans le même temps, le Service public fédéral Économie annonce la mise en ligne d’une liste de deux mille huit cents œuvres détenues par la Belgique, dont l’origine est douteuse, en vue de l’identification d’éventuels ayants droit.  […] Lire la suite

9-21 octobre 2021 Chine – Taïwan. Échange de déclarations sur la réunification de la Chine et de Taïwan.

Depuis le début de l’année, l’aviation chinoise a effectué six cent soixante-douze incursions dans la zone d'identification de défense aérienne de Taïwan, contre trois cent quatre-vingts en 2020. Le 10, lors de la fête nationale à Taïwan, qui célèbre le même anniversaire, la présidente Tsai Ing-wen déclare que « l’avenir de la République de Chine [nom officiel du régime de Taïwan] doit être décidé en accord avec la volonté du peuple de Taïwan » et que l’île « doit résister à l’annexion ou à l’empiètement de sa souveraineté ». […] Lire la suite

12-21 avril 2021 Syrie. Sanction de l'OIAC.

Le 12, un deuxième rapport de l’équipe d’identification et d’enquête de l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) établit que la Syrie a utilisé des armes chimiques à Saraqeb, au sud d’Alep, en février 2018. Un premier rapport de l’OIAC publié en avril 2020 avait dénoncé l’usage d’armes chimiques par Damas à Latamné, au nord d’Hama, en mars 2017. […] Lire la suite

15 avril 2021 France. Adoption de la loi sur la « sécurité globale ».

Sa nouvelle version crée une infraction de « provocation à l’identification » d’une personne dépositaire de l’autorité publique « dans le but manifeste qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique ».  […] Lire la suite

7 mars 2021 Suisse. Votations fédérales sur la dissimulation du visage, l'identité numérique et l'accord avec l'Indonésie.

Enfin, ils rejettent, par 64,4 % des suffrages, la loi fédérale de septembre 2019 sur les services d’identification électronique, qui prévoyait la certification d’une identité numérique reconnue par l’État, mais délivrée par des organismes privés. Le taux de participation est légèrement supérieur à 51 %. Le faible taux d’approbation de l’accord avec l’Indonésie et le rejet de l’avis du Conseil fédéral sur les deux autres votations constituent un revers pour l’exécutif. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre KAUFMANN, « IDENTIFICATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/identification/