Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MEYER HERMANN VON (1801-1869)

Hermann von Meyer

Hermann von Meyer

Paléontologue allemand, Hermann von Meyer est connu notamment pour avoir donné le nom d’Archaeopteryx(du grec archaios, « ancien », et pteryx, « aile ») à l’un des plus célèbres vertébrésfossiles, considéré par certains comme le plus ancien oiseau.

Né à Francfort-sur-le-Main le 3 septembre 1801, Christian Erich Hermann von Meyer fut l’un des plus éminents paléontologues allemands du xixe siècle, bien qu'il n’ait jamais occupé de fonction scientifique officielle. Après avoir étudié aussi bien la finance que l’histoire naturelle dans plusieurs universités allemandes, von Meyer, qui disposait d’une fortune personnelle, se consacra principalement à la recherche paléontologique. En 1837, il obtint un poste de contrôleur dans l’administration financière du Parlement allemand, dont il devint le directeur financier en 1863. En 1860, un poste de professeur de géologie et paléontologie lui fut proposé à l’université de Göttingen, mais il le refusa par crainte de perdre son indépendance scientifique. Il mourut le 2 avril 1869 dans sa ville natale.

Hermann von Meyer, handicapé par un pied bot, n’était pas un paléontologue de terrain, mais il acquit rapidement une renommée scientifique qui lui facilita l’accès à de nombreuses collections, tant en Allemagne qu’à l’étranger (il décrivit ainsi des fossiles des calcaires lithographiques de Cerin, dans l’Ain). Peu intéressé par les questions théoriques, même s’il ne s’opposa pas aux thèses évolutionnistes, il publia principalement des descriptions détaillées de fossiles, illustrées de lithographies dessinées par lui-même. En 1846, il fonda, avec le paléontologue Wilhelm Dunker (1809-1885), la revue Palaeontographica, qui paraît encore aujourd’hui, caractérisée par la qualité de ses illustrations.

Auteur de plusieurs centaines d’articles, Hermann von Meyer s’est intéressé à de nombreux groupes d’animaux fossiles, y compris des invertébrés et des poissons. L’essentiel de son œuvre porte sur les tétrapodes, et notamment les amphibiens et les reptiles, même si ses contributions à la paléontologie des mammifères sont loin d’être négligeables. Ses travaux sur les amphibiens et les reptiles du Trias du sud de l’Allemagne révélèrent la diversité de ces faunes auparavant très mal connues. En 1837, il décrivit sous le nom de Plateosaurusengelhardti de gros ossements provenant du Trias supérieur de la région de Stuttgart et nota que ce reptile géant était apparenté à Iguanodonet Megalosaurus, anticipant ainsi la définition des dinosaures proposée par Richard Owen en 1842. Cependant von Meyer ne proposa le nom « Pachypoda » pour ce groupe de grands reptiles aux membres massifs que trois ans après qu’Owen eut proposé le terme « Dinosauria » qui devait s’imposer.

Hermann von Meyer s’intéressa particulièrement aux vertébrés fossiles remarquablement bien conservés provenant des calcaires lithographiques du Jurassique supérieur de la région de Solnhofen, dans le nord de la Bavière. Outre diverses formes aquatiques, dont des tortues, il décrivit des ptérosaures (reptiles volants), notamment le nouveau genre Rhamphorhynchus. Sa contribution la plus célèbre à l’étude de cette faune est la description, en 1861, d’une plume isolée qu’il désigna sous le nom d’Archaeopteryxlithographica. Il signala aussi la découverte, dans les mêmes couches calcaires, d’un autre spécimen, comportant à la fois le squelette et les empreintes du plumage, qui fut plus tard acquis par le British Museum. Dès 1859, il avait décrit un autre squelette, beaucoup moins complet, celui d’un archosaure emplumé provenant de ces calcaires, conservé au musée Teyler d’Haarlem (Pays-Bas), mais qu’il avait pris pour celui d’un ptérosaure. En 1970, le paléontologue américain John Ostrom (1928-2005) y vit un spécimen dArchaeopteryx, qui finalement[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Hermann von Meyer

Hermann von Meyer

Autres références

  • ARCHAEOPTERYX

    • Écrit par Eric BUFFETAUT
    • 2 119 mots
    • 4 médias
    ...Georg Bronn (1800-1862), publiée dans la revue NeuesJahrbuchfürMineralogie, Geognosie, GeologieundPetrefakten-Kunde, que le paléontologue allemand Hermann von Meyer (1801-1869) signala la découverte d’une plume fossilisée, ressemblant tout à fait à celle d’un oiseau moderne, dans les calcaires lithographiques...
  • DÉCOUVERTE DU PREMIER ARCHAEOPTERYX

    • Écrit par Eric BUFFETAUT
    • 119 mots

    En 1861, le paléontologue allemand Hermann von Meyer donne le nom d'Archaeopteryx lithographica à une plume fossile provenant des calcaires lithographiques du Jurassique de Bavière. La même année, on y découvre un squelette presque complet d'Archaeopteryx, spécimen qui possède à...

Voir aussi