FOLKLORE, musique

ABSIL JEAN (1893-1974)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 948 mots

Figure dominante de la musique belge contemporaine, Jean Absil voit le jour à Bonsecours, dans le Hainaut. Il est élevé dans l'univers rigoureux de la musique d'église avant d'être admis au Conservatoire royal de Bruxelles. Il y remporte les premiers prix d'orgue, d'harmonie et de fugue et complète sa formation en étudiant la composition et l'orchestration avec Paul Gilson. En 1921, il reçoit le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-absil/#i_18330

ALLEGRO BARBARO. BÉLA BARTÓK ET LA MODERNITÉ HONGROISE 1905-1920 (exposition)

  • Écrit par 
  • Gérard DENIZEAU
  •  • 1 032 mots

Dans le chapitre « Bartók au miroir de la peinture »  : […] Dans cette incandescence, le nom de Béla Bartók (1881-1945) brille d’un éclat particulier. Animé d’un sentiment patriotique farouche, révolté contre l’emprise de la culture germanique en Hongrie, le musicien s’affirme avec le poème symphonique Kossuth (1903) avant de partir pour Paris, où son échec au concours Anton Rubinstein ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allegro-barbaro-bela-bartok-et-la-modernite-hongroise-1905-1920/#i_18330

ARMA PAUL (1904-1987)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 390 mots

Né le 22 octobre 1904 à Budapest, mort le 28 novembre 1987 à Paris, le compositeur français d’origine hongroise Imre Weisshaus (qui adoptera le pseudonyme Paul Arma lors de son installation à Paris) apprend le piano dès l'âge de cinq ans et reçoit, de 1920 à 1924, un enseignement très complet, notamment en analyse et en écriture musicales, à l'Académie Franz-Liszt de Budapest, où Béla Bartók lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-arma/#i_18330

BAIRD TADEUSZ (1928-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 005 mots

Moins connu en France que Penderecki ou Lutosławski, Baird fait partie, comme eux, des figures marquantes de la musique polonaise contemporaine, à laquelle il a apporté un langage nouveau dans un style authentiquement slave qui lui valut d'emblée l'adhésion populaire. Tadeusz Baird voit le jour à Grodzisk Mazowiecki le 26 juillet 1928, dans une famille d'origine écossaise : ses ancêtres, des catho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadeusz-baird/#i_18330

BALANCHIVADZE ANDREÏ MELITONOVITCH (1906-1992)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 844 mots

Compositeur et pédagogue géorgien, fils du compositeur Meliton Antonovitch Balanchivadze et frère de Gueorgui Melitonovitch Balanchivadze, qui deviendra célèbre comme chorégraphe sous le nom de George Balanchine, Andreï Melitonovitch Balanchivadze est, par ses œuvres et son enseignement, la personnalité la plus influente de la musique géorgienne. Né à Saint-Pétersbourg le 19 mai (ancien style)/1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-melitonovitch-balanchivadze/#i_18330

BARTÓK BÉLA

  • Écrit par 
  • Jean GERGELY
  •  • 7 836 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Pourquoi le folklore ? »  : […] Ce schéma pourrait résumer ce qui vient d'être dit à propos de la créativité artistique, au-delà de l'art de Bartók. Il comporte cinq notions différentes entre lesquelles existe un lien organique. La pensée, tout naturellement, est issue du langage qui, de son côté, est fonction des matériaux sonores. Nous entendons par langage l'ensemble des moyens expressifs dont se sert u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bela-bartok/#i_18330

BRĂILOIU CONSTANTIN (1893-1958)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 608 mots

Constantin Brǎiloiu passa son enfance à Bucarest, où il naquit le 13 août 1893. Il se passionna très tôt pour les chants populaires roumains, qui constituèrent un fondement musical à toutes ses recherches musicologiques ultérieures. Après des études secondaires à Bucarest, Vienne et Lausanne, il étudia la composition musicale au Conservatoire de Paris, où il fut l'élève d'André Gédalge de 1912 à 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-brailoiu/#i_18330

CANTELOUBE JOSEPH (1879-1957)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Le compositeur et folkloriste français Joseph Canteloube est avant tout connu pour ses compositions évoquant son terroir natal ainsi que par ses harmonisations de chants populaires de nombreuses provinces françaises. Marie Joseph Canteloube de Malaret voit le jour le 21 octobre 1879 à Annonay (Ardèche). Il suit les cours de Vincent d'Indy, d'abord par correspondance, à partir de 1902, puis à la S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-canteloube/#i_18330

CHAMPAGNE CLAUDE (1891-1965)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 289 mots

Le compositeur et pédagogue canadien Claude Champagne est sans conteste la personnalité qui a exercé l’influence la plus considérable sur la vie musicale du Québec dans la première moitié du xx e  siècle. Son action perdure à travers les nombreux compositeurs, pédagogues et musicologues qu’il a contribué à former. « Claude Champagne fut un véritab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-champagne/#i_18330

ETHNOLOGIE - Ethnomusicologie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 6 976 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'ethnomusicologie en Europe : Bartók et Brăiloiu »  : […] En Europe centrale aussi, les ethnomusicologues sont descendus sur le terrain. La collecte et la transcription de corpus propres à une aire culturelle donnée y sont intensives, mais pour des raisons fort différentes. Dès l'apparition du groupe des Cinq, notamment avec Mili Balakirev, il s'agit de préserver les sources musicales nationales. Parce qu'ils recueillent la musique paysanne et populair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnomusicologie/#i_18330

FOLKLORIQUE HONGROISE ÉCOLE

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 1 044 mots
  •  • 2 médias

En 1889, au moment de la fondation de la Société hongroise d'ethnologie (Magyar Néprajzi Társaság), qui commence en 1890 la publication de la revue Ethnographia, l'école folklorique hongroise est installée à Budapest. L'importance et la richesse du folklore hongrois en ethnologie avaient déjà été soulignées par le linguiste Miklós Révai dès 1782, dans un article du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-folklorique-hongroise/#i_18330

Frankie (and Johnnie), MISSISSIPPI JOHN HURT

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 469 mots

Mississippi John Hurt (de son vrai nom John Smith Hurt) naît à Teoc, une minuscule bourgade du Mississippi, le 8 mars 1892 ou le 3 juillet 1893; il passera la majeure partie de son existence à Avalon (Mississippi), où sa famille s'installe alors qu'il est encore enfant. Dans les années 1920, ce chanteur noir de folk n'est pas un musicien professionnel mais un modeste exploitant agricole. Les enreg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frankie-and-johnnie-mississippi-john-hurt/#i_18330

GLIÈRE REINHOLD (1875-1956)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 098 mots

Le compositeur et pédagogue russe Reinhold Glière a joué un rôle prépondérant dans le développement de la musique soviétique. Reinhold Moritsevitch Glière naît à Kiev, en Ukraine, le 30 décembre 1874 (ancien style)/11 janvier 1875 (nouveau style), dans une famille musicienne : son père, d'origine allemande, est un facteur d'instruments à vent ; sa mère est la fille d'un facteur d'instruments polon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reinhold-gliere/#i_18330

GRIEG EDVARD (1843-1907)

  • Écrit par 
  • Piotr KAMINSKI
  •  • 1 677 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sainte trinité norvégienne »  : […] De retour en Norvège, en 1871, glorifié par la nouvelle reconnaissance internationale, il forme avec Bjørnson et Henrik Ibsen une sainte trinité norvégienne dont le but sera de renouveler l'art national. Une série d'œuvres réalisées en collaboration avec Bjørnson (une très forte scène dramatique, À la porte du couvent , op. 20, des Mélodies , op. 21, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edvard-grieg/#i_18330

KHATCHATOURIAN ou KHATCHATURIAN ARAM ILITCH (1903-1978)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 485 mots
  •  • 1 média

Compositeur soviétique dont la musique incarne son pays d'origine, l'Arménie, Aram Khatchatourian voit le jour à Tiflis et ne vient qu'assez tardivement à la musique. Il est admis à l'institut Gnessine de Moscou, puis au Conservatoire où il est l'élève de Miaskovski (1929-1934). Rapidement, il s'impose comme l'une des figures marquantes de la nouvelle génération. Sa notoriété reposera sur un peti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khatchatourian-khatchaturian/#i_18330

KODÁLY ZOLTÁN (1882-1967)

  • Écrit par 
  • Jean GERGELY
  •  • 3 055 mots
  •  • 2 médias

« En tant que compositeur, Kodály se situe parmi les meilleurs de notre temps [...] son art et le mien, bien qu'ils soient issus de la même source, sont fondamentalement différents [...] . Mais cette différence [...] traduit une pensée musicale totalement nouvelle et originale [...] . Si je lui porte une si haute estime, ce n'est pas parce qu'il est mon ami, mais à l'inverse il est devenu mon ami […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoltan-kodaly/#i_18330

LOMAX ALAN (1915-2002)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 684 mots

Alan Lomax est le fils de John Avery Lomax (1867-1948), un des principaux créateurs du mouvement folkloriste américain et un des tout premiers à avoir pris la peine de recueillir de nombreux thèmes folkloriques qui, sans lui, auraient disparu. Alan Lomax naît à Austin (Texas) le 13 janvier 1915. Il commence très jeune à suivre son père et à travailler avec lui. Il est avec John lorsque celui-ci d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-lomax/#i_18330

LOMAX JOHN AVERY (1867-1948)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 631 mots

John Avery Lomax naît le 23 septembre 1867 à Goodman (Mississippi), dans une famille de fermiers très pauvres. Élevé au Texas, il est exposé dès l'enfance aux musiques rurales profanes et religieuses ainsi qu'aux riches traditions orales locales, notamment les récits des cow-boys. Il surmonte par sa ténacité les difficultés financières et réussit de brillantes études de littérature qui le mènent à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-avery-lomax/#i_18330

MUSICALES (TRADITIONS) - Musique de l'Inde

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER
  •  • 3 544 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Musiques « régionales » »  : […] Parallèlement aux musiques savantes qui, en raison de leurs subtilités, restaient réservées à une élite socio-culturelle, les musiques que les théoriciens qualifiaient de deśī (régionales) ont conservé une place prépondérante dans les villes et les villages. L'immensité du pays, jointe à la diversité des langues et des conditions géographiques ou économiques, contraste avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musique-de-l-inde/#i_18330

Musique pour cordes, percussion et célesta, BARTÓK (Béla)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 713 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Le Hongrois Béla Bartók effectue, en partie avec son compatriote Zoltán Kodály, un travail considérable de collecte des musiques populaires d'Europe centrale et orientale. Son évolution artistique se distingue de celle de la plupart de ses contemporains occidentaux par la permanence de ses relations avec le folklore. Prenant les formes les plus variées, celles-ci donneront au xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-pour-cordes-percussion-et-celesta-bartok-bela/#i_18330

MUSIQUES SAVANTES ET MUSIQUES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 6 364 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Bartók et Kodály, ou la naissance de l'ethnomusicologie »  : […] L'entreprise de Béla Bartók et de Zoltán Kodály dans le domaine de la collecte des mélodies populaires est unique. Le résultat de leur travail sur la musique traditionnelle roumaine est l'une des plus grandes réalisations de notre temps : en passant dans les villages roumains, ils ont collecté 2 400 mélodies folkloriques, chacune dans deux ou trois variantes, ce qui fait un total de plus de 6 00 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-savantes-et-musiques-populaires/#i_18330

NATIONALISME, musique

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 605 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'apport des musiques traditionnelles »  : […] Porté par le romantisme, l'intérêt pour les musiques folkloriques et traditionnelles se développe au xix e  siècle. Il coïncide avec l'éveil des nationalismes, qui s'étend essentiellement en Europe centrale et orientale. Particulièrement vif en Europe centrale, ce phénomène fut l'occasion pour les peuples de commencer à affirmer leur personnalité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalisme-musique/#i_18330

PEDRELL FELIPE (1841-1922)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 728 mots

L'influence de Felipe Pedrell, compositeur, historien, musicologue, critique espagnol, d'origine catalane, fut et demeure considérable — à côté de celle de son contemporain Francisco Asenjo-Barbieri (1823-1894) — sur l'entrée de la musique espagnole dans le mouvement esthétique moderne. Son élève, Manuel de Falla, a écrit à son sujet : « Pedrell fut un maître dans toute l'acc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felipe-pedrell/#i_18330

Sioux Indians, WILLIAMS (Marc)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 179 mots

Parmi la centaine de chansons qui composent le répertoire des cow-boys, Sioux Indians est l'une des plus fameuses. On ne connaît pas grand-chose de la vie de Marc Williams, si ce n'est qu'il fut un authentique cow-boy. Son interprétation de Sioux Indians est un classique du genre. Alors que le lancinant arpège de guitare en pédale marque le mode mineur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sioux-indians-williams-marc/#i_18330

SZYMANOWSKI KAROL (1882-1937)

  • Écrit par 
  • Michel PAZDRO
  •  • 2 905 mots

Dans le chapitre « Le folklore montagnard »  : […] Cette source, qu'il dédaignait en tant que compositeur dans ses jeunes années, l'attire maintenant avec une telle force qu'il décide de passer le plus de temps possible dans la région de hautes montagnes des Tatras, prenant comme base cette véritable capitale du folklore montagnard qu'était Zakopane. C'est là que voient le jour plusieurs partitions décisives pour sa période « nationale » : le ball […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karol-szymanowski/#i_18330

The Days of '49, ALLEN (Jules Verne)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 226 mots

Dès la fin du xix e siècle, un répertoire de chansons de cow-boys commence à se constituer. Des airs d'origine probablement irlandaise transitent par l'est des États-Unis pour finir par être adaptés dans les prairies de l'Ouest. Ces mélodies sont «habillées» de textes constitués de chroniques racontant des faits divers parfois très romancés. Avan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-days-of-49-allen-jules-verne/#i_18330

VAUGHAN WILLIAMS RALPH (1872-1958)

  • Écrit par 
  • Jacques MICHON
  •  • 784 mots
  •  • 1 média

Fils d'un pasteur fortuné du Gloucestershire, descendant des Wedgwood par sa mère, Ralph Vaughan Williams passe son enfance et une grande partie de sa vie dans le Surrey où se trouve la propriété de sa famille maternelle, qui s'y replie dès 1875 à la mort de son père. C'est ensuite pour l'adolescent et le jeune homme la voie royale d'une éducation privilégiée, d'abord reçue à Charterhouse School […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ralph-vaughan-williams/#i_18330

VILLA-LOBOS HEITOR (1887-1959)

  • Écrit par 
  • Pierre VIDAL
  •  • 2 679 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un créateur de formes nouvelles »  : […] « Mon œuvre est la conséquence d'une prédestination. Elle est de grande quantité, parce que le fruit d'une terre immense, ardente et généreuse. » Instinctivement, Villa-Lobos aura passé toute sa vie, au prix d'une certaine solitude et d'une lutte constante contre la misère et les préjugés, à doter son pays du répertoire qui lui manquait. En dehors de ses harmonisations, il ne cite jamais textuelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heitor-villa-lobos/#i_18330


Affichage 

Béla Bartók

photographie

Béla Bartók entreprend dès 1905 les premières enquêtes systématiques sur le folklore hongrois On le voit ici en 1907, enregistrant sur un phonographe les chants des habitants du village de Darázs (aujourd'hui Draš, en Croatie) Cette même année 1907, Bartók publie «Trois Chants... 

Crédits : G. Hackett/ Hulton Getty

Afficher

Heitor Villa-Lobos

photographie

Le compositeur brésilien Heitor Villa-Lobos (1887-1959), en 1940 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Béla Bartók
Crédits : G. Hackett/ Hulton Getty

photographie

Heitor Villa-Lobos
Crédits : Hulton Getty

photographie