FERDINAND Ier (1503-1564) empereur germanique (1558-1564)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Empereur germanique (1558-1564), roi de Bohême et de Hongrie (1526-1564), né le 10 mars 1503 à Alcalá de Henares (Espagne), mort le 25 juillet 1564 à Vienne.

Ferdinand est le frère cadet de l'empereur Charles Quint. Il reçoit en partage l'Autriche ainsi que la régence des terres allemandes des Habsbourg et du Würtemberg. Pendant plus de trois décennies, il seconde Charles Quint pour les affaires allemandes, le représente aux diètes impériales et préside le Reichsregiment (gouvernement de l'empire). Au début, il suit aveuglément la politique de Charles Quint. Hostile au protestantisme, il porte sa part de responsabilité dans le schisme luthérien de la diète de Spire (1529) et, après avoir perdu le Würtemberg au profit du luthérien Philippe le Magnanime, landgrave de Hesse, en 1534, il aide l'empereur à vaincre la ligue protestante de Smalkalde en 1546-1547. Mécontent, cependant, du refus de Charles Quint de le rétablir dans le Würtemberg et des tentatives de ce dernier de donner la couronne impériale à son fils Philippe (le futur Philippe II d'Espagne), Ferdinand devient plus indépendant. Héritier de l'empire depuis 1531, il n'est satisfait que lorsque Charles Quint accepte, en 1553, d'exclure Philippe de la succession allemande qui revient alors au fils de Ferdinand, le futur Maximilien II. Contrairement à Charles Quint, Ferdinand est convaincu qu'il faut trouver une solution de compromis à la question protestante. En 1552, il négocie le traité de Passau avec l'Électeur Maurice de Saxe, un luthérien, qui était en guerre avec l'empereur. En 1555, Ferdinand signe la paix d'Augsbourg, qui, à quelques interruptions près, apporte un demi-siècle de paix aux factions r [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  FERDINAND I er (1503-1564) empereur germanique (1558-1564)  » est également traité dans :

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 052 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La monarchie autrichienne (1526-1867) »  : […] L'appellation « monarchie autrichienne » convient à la confédération d'États née, d'une part, de l'accord de 1522 entre Ferdinand de Habsbourg et Charles Quint (qui abandonnait à son frère cadet le gouvernement de l'État patrimonial) et, d'autre part, de la défaite hongroise de Mohács, qui vit la mort de Louis Jagellon et permit à Ferdinand de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_16787

JEANNE LA FOLLE (1479-1555) reine de Castille (1504-1555)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 587 mots
  •  • 1 média

Troisième enfant des Rois Catholiques Ferdinand d'Aragón et Isabelle de Castille (après Isabelle de Portugal et l'infant don Juan, prince des Asturies), Jeanne est fiancée à quinze ans au fils de l'empereur Maximilien, Philippe le Beau, archiduc d'Autriche . Le mariage a lieu à Lille en 1496 et, quatre ans plus tard, Jeanne met au monde à Gand le f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-la-folle/#i_16787

TCHÈQUE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jaroslav BLAHA, 
  • Marie-Elizabeth DUCREUX, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Vladimir PESKA
  •  • 18 243 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le xvie siècle. Continuation du dualisme entre le roi et les ordres »  : […] Louis Jagellon est tué par les Turcs en 1526 à la bataille de Mohács, lors de leur première arrivée en Hongrie. La diète de Bohême élit roi Ferdinand I er de Habsbourg (1526-1564). Pendant près de quatre siècles, la dynastie de Habsbourg va régner sur les Pays tchèques, avec seulement deux brèves interruptions en 1619-1620 et 1741-1745. L'empereu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-tcheque/#i_16787

Pour citer l’article

« FERDINAND Ier (1503-1564) - empereur germanique (1558-1564) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ier-1503-1564-empereur-germanique-1558-1564/