ZOLA ÉMILE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un maître du récit

Zola a mis au point très tôt les éléments de sa technique romanesque : le métier et l'art de la composition, l'aptitude à créer des personnages nombreux, bien typés et étroitement dépendants les uns des autres, et la maîtrise de la dynamique narrative. Avant d'écrire un roman, il construit plusieurs plans successifs, auxquels s'ajoutent un fichier des personnages et de nombreuses notes d'enquêtes et de lectures. Il calcule les proportions de l'œuvre en ménageant toutes sortes de symétries, et en équilibrant le récit, le dialogue, la description et l'analyse. La part des « paysages », sous l'influence de la peinture impressionniste, est importante ; mais le nombre et le rythme ne le sont pas moins, donnant à chacun de ses romans une signification symbolique et un aspect orchestral. Treize chapitres pour L'Assommoir, par exemple : chiffre fatidique, mais aussi chiffre de la symétrie, avec six chapitres d'un côté, six chapitres de l'autre, et le chapitre pivot de la fête de Gervaise. Le naturalisme ne craint pas, on le voit, de s'achever en formalisme.

Le système des personnages est tout aussi rigoureusement constitué. On peut reconnaître en eux des types professionnels et sociaux, c'est vrai, conformément à l'esthétique naturaliste. Mais, de plus, chacun exerce une fonction dans un jeu proprement dramatique, se selon d'autres nécessités que celles de la vraisemblance. Tout d'abord, comme l'a montré Philippe Hamon, chaque personnage peut prêter au narrateur soit son regard, soit son écoute, soit son savoir-faire, pour que la représentation du réel passe par son relais et apparaisse du même coup comme plus authentique et comme mieux insérée dans la fiction. Ensuite, ce « personnel » romanesque se distribue toujours, d'un roman à l'autre, en grands rôles interdépendants. Comme dans les tragédies et les épopées, un héros, porté en avant par un désir – le désir de la richesse, du pouvoir, de la femme, ou de la justice –, ou simplement instrument d'un dessein de la nature ou [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Émile Zola, É. Manet

Émile Zola, É. Manet
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Émile Zola et l'affaire Dreyfus

Émile Zola et l'affaire Dreyfus
Crédits : Time Life Pictures/ Mansell/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  ZOLA ÉMILE (1840-1902)  » est également traité dans :

ZOLA ÉMILE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 553 mots

2 avril 1840 Naissance à Paris d'Émile Zola.Avril 1843 La famille Zola s'installe à Aix-en-Provence.24 février 1848 Chute de la monarchie de Juillet. Proclamation de la république.2 décembre 1851 Coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte. L'Empire est proclam […] Lire la suite

AU BONHEUR DES DAMES, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 131 mots

Publié en feuilleton dans Gil Blas entre décembre 1882 et mars 1883 et aussitôt après en volume chez Charpentier, Au Bonheur des dames est le onzième volume de la série des Rougon-Macquart. Il suit Pot-Bouille (1882), avec lequel il constitue une sorte de diptyque d'Octave Mouret. Médité depuis longtemps (dès 1868, Zol […] Lire la suite

GERMINAL, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 896 mots

À propos de Germinal, Émile Zola (1840-1902) écrivait à un correspondant : « J'ai toujours, dans la série des Rougon-Macquart, gardé une large place à l'étude du peuple, de l'ouvrier, et cela dès l'idée première de l'œuvre. Mais ce n'est qu'au moment de L'Assommoir que, ne pouvant mettre dans ce […] Lire la suite

NANA, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 896 mots
  •  • 1 média

Fille de Gervaise et de Coupeau, Nana apparaît pour la première fois dans L'Assommoir (1877) et fut immortalisée, avant la parution même du roman qui lui est consacré, par une toile de Manet. Comme la plupart des romans d'Émile Zola (1840-1902), Nana a d'abord paru en feuilleton dans Le Voltaire, du 16 octobre 1879 au 5 février 1880, et s […] Lire la suite

L'ŒUVRE, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 978 mots
  •  • 1 média

Publiée en 1886 chez Charpentier après avoir paru en feuilleton dans la revue Gil Blas, L'Œuvre occupe une place un peu à part au sein des Rougon-Macquart. Cette singularité ne tient ni aux personnages ni au milieu évoqué : Claude Lantier est le fils de Gervaise, déjà rencontré dans L'Assommoir et Le Ven […] Lire la suite

LE ROMAN EXPÉRIMENTAL, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 284 mots

L'ouvrage, édité en 1880 chez Charpentier sous le titre Le Roman expérimental, est un recueil d'articles parus d'abord, pour la plupart, dans Le Messager de l'Europe, revue littéraire de Saint-Pétersbourg, avant d'être repris en France dans Le Bien public ou Le Voltaire. Impressionné par la […] Lire la suite

LES ROUGON-MACQUART, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 117 mots
  •  • 1 média

Les Rougon-Macquart, ou Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le second Empire comptent vingt romans qui s'échelonnent de La Fortune des Rougon (1871) au Docteur Pascal (1893). Le projet remonte à 1868, alors qu'Émile Zola (1840-1902) est plongé […] Lire la suite

L'ASSOMMOIR, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Dans Le Crépuscule des Idoles (1889), Friedrich Nietzsche émet ce jugement laconique et définitif : « Zola, ou le plaisir de puer ». C'est ce que durent penser les premiers critiques de l'Assommoir, qui firent au roman un succès de scandale. La réprobation fut à peu près unanime : à droite, on fustigeait cette « littérature de l'ordure » ; à gauche, on s'off […] Lire la suite

LE VENTRE DE PARIS, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 206 mots

Après La Fortune des Rougon (1871) et La Curée (1872), Le Ventre de Paris est le troisième roman de la série des Rougon-Macquart. Sa parution en feuilleton dans le quotidien L'État en mars 1873, puis en volume chez Charpentier deux mois plus tard, est accueillie assez fraîchement. Si de rares confrè […] Lire la suite

AFFAIRE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

Passé en conseil de guerre en 1894 pour intelligence avec l'Allemagne, le capitaine Dreyfus est condamné grâce à de fausses preuves. Lorsque celles-ci sont découvertes, la défense d'Alfred Dreyfus s'organise. C'est « J'accuse », l'article du romancier Émile Zola, qui, le 13 janvier 1898, donne à l'affaire toute sa publicité. Les passions s'enflamment et ce plus encore à partir du suicide de l'offi […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Henri MITTERAND, « ZOLA ÉMILE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-zola/