BRUNEAU ALFRED (1857-1934)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur et critique français Alfred Bruneau a joué un rôle important avec son introduction du réalisme et du naturalisme littéraire dans l'opéra français. Ses œuvres ont été très souvent représentées de son vivant, avant de connaître une éclipse. Certaines d'entre elles, comme L'Attaque du moulin, sont revenues en faveur à la fin du xxe siècle et au début du xxie.

Né le 3 mars 1857, à Paris, Louis Charles Bonaventure Alfred Bruneau entre en 1873 au Conservatoire de Paris, où il est élève d'Auguste Franchomme pour le violoncelle (premier prix en 1876), de Marie Gabriel Augustin Savard pour l'harmonie (1876-1879) et de Jules Massenet pour la composition (1879-1881). Il obtient en 1881 le second grand prix de Rome pour sa cantate Geneviève de Paris, et son Ouverture héroïque est créée en 1884 aux Concerts Pasdeloup. Il travaille comme correcteur chez l'éditeur de musique Georges Hartmann. Parmi ses œuvres de jeunesse figurent des mélodies et un opéra, Kérim (livret de Paul Milliet et Henry Lavedan, créé au Théâtre-Lyrique, à Paris, le 9 juin 1887). En 1888, Alfred Bruneau rencontre Émile Zola, avec lequel il se lie d'amitié et dont les romans fourniront la matière des livrets de huit ouvrages lyriques. Le premier, Le Rêve (livret de Louis Gallet, d'après Zola, Opéra-Comique, Paris, 18 juin 1891), est jugé trop wagnérien mais est malgré tout bien accueilli ; L'Attaque du moulin (livret de L. Gallet, d'après le conte des Soirées de Médan, Opéra-Comique, 23 novembre 1893), Messidor (livret de Zola, Opéra de Paris, 19 février 1897) et L'Ouragan (livret de Zola, Opéra-Comique, 29 avril 1901) révèlent le talent et l'originalité de Bruneau. Dans L'Attaque du moulin et dans la musique de scène qu'il compose pour La Faute de l'abbé [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« BRUNEAU ALFRED - (1857-1934) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-bruneau/