ZOLA ÉMILE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

2 avril 1840 Naissance à Paris d'Émile Zola.

Avril 1843 La famille Zola s'installe à Aix-en-Provence.

24 février 1848 Chute de la monarchie de Juillet. Proclamation de la république.

2 décembre 1851 Coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte. L'Empire est proclamé l'année suivante.

1852 Au collège, Zola se lie avec Paul Cézanne.

1858 Entre comme boursier au lycée Saint-Louis, à Paris. Premières tentatives dramatiques.

1861 Commence à fréquenter les milieux de la peinture.

Mai 1862 Commence à travailler à la librairie Hachette. Il y restera jusqu'en 1866.

1863-1866 Collabore à différents journaux.

1864 Liaison avec Alexandrine Meley, sa future épouse.

1865 La Confession de Claude.

1867 Les Mystères de Marseille I et II (le tome III paraîtra en 1868). Thérèse Raquin.

1868 Fréquente régulièrement Manet et Monet. Assiste aux « mardis » d'Arsène Houssaye.

4 septembre 1870 Déchéance de l'Empire. Proclamation de la République.

1871 La Commune (mars-mai). Publication de La Fortune des Rougon.

1872 Zola signe avec Charpentier un contrat pour la publication des Rougon-Macquart. La Curée. Rencontre régulièrement Flaubert, Daudet, Tourgueniev, Maupassant.

1873 Le Ventre de Paris.

1874 La Conquête de Plassans.

1876 Son excellence Eugène Rougon.

1877 L'Assommoir.

1878 Zola achète à Médan, en bordure de Seine, une propriété où il réside régulièrement, plusieurs mois par an.

18 janvier 1879 Création de l'Assommoir au théâtre, qui connaît un énorme succès.

1880 Le Roman expérimental, recueil d'études qui fait de Zola le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur au lycée Jean-Monnet, Franconville

Classification


Autres références

«  ZOLA ÉMILE (1840-1902)  » est également traité dans :

ZOLA ÉMILE

  • Écrit par 
  • Henri MITTERAND
  •  • 3 093 mots
  •  • 2 médias

Né à Paris le 2 avril 1840, fils d'un ingénieur d'origine vénitienne, François Zola, et d'Émilie Aubert, Émile Zola passe son enfance et son adolescence à Aix-en-Provence. Au collège Bourbon, il a pour très proches camarades Paul Cézanne et Jean-Baptiste Baille. Revenu à Paris avec sa mère, il entre en 1858 au lycée Saint-Louis, mais échoue au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-zola/

L'ASSOMMOIR, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 998 mots
  •  • 1 média

Dans Le Crépuscule des Idoles (1889), Friedrich Nietzsche émet ce jugement laconique et définitif : « Zola, ou le plaisir de puer ». C'est ce que durent penser les premiers critiques de l'Assommoir, qui firent au roman un succès de scandale. La réprobation fut à peu près unanime : à droite, on fustigeait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-assommoir/#i_5843

AU BONHEUR DES DAMES, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 131 mots

Publié en feuilleton dans Gil Blas entre décembre 1882 et mars 1883 et aussitôt après en volume chez Charpentier, Au Bonheur des dames est le onzième volume de la série des Rougon-Macquart. Il suit Pot-Bouille (1882), avec lequel il constitue une sorte de diptyque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/au-bonheur-des-dames/#i_5843

GERMINAL, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 896 mots

À propos de Germinal, Émile Zola (1840-1902) écrivait à un correspondant : « J'ai toujours, dans la série des Rougon-Macquart, gardé une large place à l'étude du peuple, de l'ouvrier, et cela dès l'idée première de l'œuvre. Mais ce n'est qu'au moment de L'Assommoir que, ne pouvant mettre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germinal/#i_5843

NANA, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 896 mots
  •  • 2 médias

Fille de Gervaise et de Coupeau, Nana apparaît pour la première fois dans L'Assommoir (1877) et fut immortalisée, avant la parution même du roman qui lui est consacré, par une toile de Manet. Comme la plupart des romans d' Émile Zola (1840-1902), Nana a d'abord paru en feuilleton dans Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nana/#i_5843

L'ŒUVRE, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

Publiée en 1886 chez Charpentier après avoir paru en feuilleton dans la revue Gil Blas, L'Œuvre occupe une place un peu à part au sein des Rougon-Macquart. Cette singularité ne tient ni aux personnages ni au milieu évoqué : Claude Lantier est le fils de Gervaise, déjà rencontré dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-oeuvre/#i_5843

LE ROMAN EXPÉRIMENTAL, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 284 mots

L'ouvrage, édité en 1880 chez Charpentier sous le titre Le Roman expérimental, est un recueil d'articles parus d'abord, pour la plupart, dans Le Messager de l'Europe, revue littéraire de Saint-Pétersbourg, avant d'être repris en France dans Le Bien public ou Le Voltaire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-roman-experimental/#i_5843

LES ROUGON-MACQUART, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 118 mots
  •  • 1 média

Les Rougon-Macquart, ou Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le second Empire comptent vingt romans qui s'échelonnent de La Fortune des Rougon (1871) au Docteur Pascal (1893). Le projet remonte à 1868, alors qu' Émile Zola (1840-1902) est plongé dans l'œuvre de Taine et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rougon-macquart/#i_5843

LE VENTRE DE PARIS, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 206 mots

Après La Fortune des Rougon (1871) et La Curée (1872), Le Ventre de Paris est le troisième roman de la série des Rougon-Macquart. Sa parution en feuilleton dans le quotidien L'État en mars 1873, puis en volume chez Charpentier deux mois plus tard, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-ventre-de-paris/#i_5843

DREYFUS (AFFAIRE)

  • Écrit par 
  • Vincent DUCLERT
  •  • 4 878 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La deuxième affaire Dreyfus (1898-1899) »  : […] en conseil de guerre, le 11 janvier 1898, du commandant Esterházy. Le 13 janvier, Émile Zola publiait « J'accuse... ! » dans L'Aurore tandis que, le lendemain, les intellectuels faisaient paraître une double pétition appelant à la révision du procès Dreyfus et au « maintien des garanties légales, seule protection des citoyens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dreyfus-affaire/#i_5843

SYMBOLISME - Littérature

  • Écrit par 
  • Pierre CITTI
  •  • 11 890 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Représentation de l'écrivain »  : […] ci s'oppose à la représentation de l'écrivain novateur que venaient de mettre en avant Zola et le groupe de Médan : celle du romancier qui participe passionnément à la vie moderne, supérieurement apte à en exprimer toutes les manifestations, dans une œuvre d'où sa personnalité s'est retirée, comme il convient à une fonction qui s'apparente à celle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-litterature/#i_5843

NATURALISME

  • Écrit par 
  • Yves CHEVREL
  •  • 5 388 mots
  •  • 4 médias

son acception littéraire, s'est imposé à la critique européenne à partir des années 1880. Le responsable de cette terminologie est Émile Zola, qui, dans ses articles de critique autant que de théorie, a propagé un terme qui a appartenu d'abord au vocabulaire scientifique et philosophique, avant d'être utilisé dans celui de la critique artistique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naturalisme/#i_5843

NATURALISME, notion de

  • Écrit par 
  • Florence FILIPPI
  •  • 1 541 mots

du mouvement naturaliste – l'utilise pour caractériser le travail de Balzac. Émile Zola (1840-1902) reprend le mot à son compte à la fin des années 1860 et le distingue du réalisme pour définir une entreprise esthétique s'appuyant sur des méthodes strictement scientifiques. La naissance du naturalisme est indissociable de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naturalisme-notion-de/#i_5843

BRUNEAU ALFRED (1857-1934)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 743 mots

Kérim (livret de Paul Milliet et Henry Lavedan, créé au Théâtre-Lyrique, à Paris, le 9 juin 1887). En 1888, Alfred Bruneau rencontre Émile Zola, avec lequel il se lie d'amitié et dont les romans fourniront la matière des livrets de huit ouvrages lyriques. Le premier, Le Rêve (livret de Louis Gallet, d'après Zola, Opéra-Comique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-bruneau/#i_5843

RÉALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN, 
  • Henri MITTERAND
  •  • 6 489 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'illusion réaliste »  : […] réaliste, à cet égard, ne diffère guère des autres variétés du roman. Il a accès au même répertoire intertextuel de configurations. Si l'on peut parler, à propos de Germinal (1885), de réalisme social et historique – témoignage sur la condition prolétarienne et sur la diffusion de l'idéologie socialiste –, on ne négligera pas pour autant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/realisme-art-et-litterature/#i_5843

CÉZANNE PAUL (1839-1906)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 962 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une vie de peintre »  : […] et se liant d'une profonde amitié avec quelques-uns de ses camarades de collège, au premier rang desquels Émile Zola, alors son confident le plus intime. Son père le destinait au droit, et il s'inscrivit à la faculté d'Aix en 1858. Sa vocation artistique était pourtant déjà assez affirmée (il avait suivi les cours de l'école gratuite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-cezanne/#i_5843

MANUSCRITS - La critique génétique

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 13 193 mots

Dans le chapitre « Les éditions verticales partielles »  : […] ou une sélection à l'intérieur d'un dossier génétique complet mais trop volumineux. Chez Zola, par exemple, les brouillons manquent, tandis que les documents prérédactionnels abondent : plans, esquisses, notes de régie et de programmation, enquêtes, notes de lectures, ébauches, liste de titres, etc. En exploitant l'un de ces dossiers à la fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-la-critique-genetique/#i_5843

ÉCOLE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 2 644 mots

Manifeste littéraire, en 1866, semblaient se poser en chefs de file du symbolisme. À la même époque, Émile Zola affiche un tempérament tout différent. Le titre de l'un de ses premiers textes critiques publiés : Mes Haines (1886), dit assez sa volonté de publicité et de combat ; dans les années 1876-1884, qui marquent l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-litteraire/#i_5843

AFFAIRE DREYFUS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 242 mots

13 janvier 1898 Zola publie sa lettre ouverte « J’accuse » dans L’Aurore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dreyfus-reperes-chronologiques/#i_5843

SPORT (Histoire et société) - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PARIENTÉ
  •  • 12 538 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Coubertin entre en lice »  : […] Émile Zola, dont on connaît l'amour pour la bicyclette, apporta lui aussi sa pierre, à la fin du xixe siècle : « Le corps, comme aux meilleurs temps du mysticisme, est singulièrement en déchéance chez nous. Il y a hypertrophie du cerveau, les nerfs se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-histoire/#i_5843

AFFAIRE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 248 mots
  •  • 1 média

Passé en conseil de guerre en 1894 pour intelligence avec l'Allemagne, le capitaine Dreyfus est condamné grâce à de fausses preuves. Lorsque celles-ci sont découvertes, la défense d'Alfred Dreyfus s'organise. C'est « J'accuse », l'article du romancier Émile Zola, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-dreyfus/#i_5843

BLASCO IBÁÑEZ VICENTE (1867-1928)

  • Écrit par 
  • Eutimio MARTÍN, 
  • René PELLEN
  •  • 1 728 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un Zola espagnol ? »  : […] Maint critique a souligné l'influence de Zola sur Blasco Ibáñez, certains allant jusqu'à le présenter comme le « Zola espagnol ». Sans nier cette influence dans ses premiers romans, Blasco tenait à préciser : « Ceux qui m'appellent le Zola espagnol montrent qu'il ne connaissent ni Zola ni moi... Tout chez Zola en littérature est réflexion ; moi, je […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vicente-blasco-ibanez/#i_5843

IMPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 9 469 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Degas et Toulouse-Lautrec »  : […] par le terme naturalisme. C'est le nom de l'école fondée par Zola et les romanciers qui se réunissent autour de lui dans les Soirées de Médan (1880). Le naturalisme, dans son développement, ne peut que s'éloigner de l'impressionnisme. Ainsi Zola se montre-t-il à l'égard de l'impressionnisme plus critique encore – et plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impressionnisme/#i_5843

LITTÉRATURE ÉPISTOLAIRE

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 6 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Art épistolaire et débat d'idées »  : […] investissement du scripteur, et donc sur la sincérité que la lettre exhibe. Depuis lors, la lettre comme expression du débat d'idées est restée un genre très actif. Le J'accuse de Zola, qui marque l'avènement d'une nouvelle figure de l'intellectuel et inaugure la vogue des « lettres ouvertes » qui fleurit au xxe siècle, appartient à cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-epistolaire/#i_5843

MARGUERITTE PAUL (1860-1918)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 393 mots

Écrivain français. Fils d'un général tombé à Sedan en 1870, Paul Margueritte suit des études secondaires au Prytanée militaire de La Flèche, mais il renonce à la carrière militaire et travaille dans l'administration publique. Influencé par l'école naturaliste Paul Margueritte prétend, dans Mon Père (1884), donner une dimension […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-margueritte/#i_5843

PASSAGES, architecture

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 7 079 mots

Dans le chapitre « Le passage comme thème littéraire »  : […] de l'Opéra à la morgue de Paris sans parvenir à déceler la moindre différence : dans l'un et l'autre, c'est le règne de la mort. Dans Nana de Zola (1879), le passage des Panoramas est un lieu de perdition pour les classes supérieures qui viennent y frayer avec les cocottes du théâtre des Variétés. De surcroît, le passage serait une fabrique du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/passages-architecture/#i_5843

ROMAN - Roman et société

  • Écrit par 
  • Michel ZÉRAFFA
  •  • 6 702 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La société dans le roman »  : […] car à côté du panorama balzacien se sera constitué l'univers prolétaire. Univers dont Zola, dans son grand dessein, réussit à rendre compte en faisant dériver une structure romanesque de l'arborescence « biologique » d'une famille dont les rameaux aboutissent à presque tous les niveaux sociaux d'un pays. Mais peut-on valablement soutenir que la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-roman-et-societe/#i_5843

ROMAN - De Balzac au nouveau roman

  • Écrit par 
  • Michel RAIMOND
  •  • 5 089 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le roman, miroir de la société »  : […] La révolution de 1848 était évoquée dans L'Éducation sentimentale. La Débâcle de Zola décrivait la défaite de 1870. Les Goncourt s'affirmaient, eux aussi, les historiens du présent. Zola, qui considérait le roman comme une vaste enquête sur la nature et sur l'homme, voulait, dans ses Rougon-Macquart, « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-de-balzac-au-nouveau-roman/#i_5843

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La dramaturgie

  • Écrit par 
  • Christian BIET, 
  • Hélène KUNTZ
  •  • 12 311 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La dramaturgie à l'épreuve de la crise du drame »  : […] influence durablement la pensée dramaturgique. Ainsi la conception naturaliste du théâtre défendue par Zola est-elle issue d'une esthétique réaliste en germe dès Le Fils naturel. L'impératif réaliste que l'auteur du Naturalisme au théâtre (1876-1880) emprunte à Diderot trouve une nouvelle légitimité dans l'expansion du roman : l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-dramaturgie/#i_5843

VÉRISME

  • Écrit par 
  • André GAUTHIER, 
  • Angélique LEVI
  •  • 5 012 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Naturalisme et vérisme, une filiation contestée »  : […] sommet de l'art la photographie » ; ou Croce, pour qui le naturalisme se confondait avec Zola : « Zola, l'honnête médecin, le docteur Tissot de la société moderne [...] qui était très peu poète [...] s'est borné à copier une réalité qui de nos jours n'intéresse plus personne » ; ou Luigi Russo, qui s'indigne : « Zola aurait été le Messie du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verisme/#i_5843

Pour citer l’article

Jean-François PÉPIN, « ZOLA ÉMILE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/zola-reperes-chronologiques/