AFFAIRE DREYFUS(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

15 octobre 1894 Arrestation du capitaine Alfred Dreyfus, convaincu d’avoir livré des documents confidentiels à l’Allemagne.

19-22 décembre 1894 Le conseil de guerre condamne Dreyfus à la déportation à vie.

Mars 1896 Le commandant Picquart, chef du Bureau des renseignements de l’armée, découvre les fausses pièces du dossier d’accusation.

13 janvier 1898 Zola publie sa lettre ouverte « J’accuse » dans L’Aurore.

Février 1898 Premier procès de Zola, cassé pour vice de forme ; second procès en juillet.

4 juin 1898 Création de la Ligue des droits de l’homme.

31 août 1898 Suicide du colonel Henry, auteur du faux dossier d’accusation.

13 février 1899 Émile Loubet succède au président Félix Faure, qui était opposé à la révision du procès.

23 février 1899 Tentative de coup d’État de Paul Déroulède.

3 juin 1899 Renvoi de Dreyfus devant le conseil de guerre.

4 juin 1899 Le président Loubet est bousculé à Auteuil par des adversaires de la révision.

22 juin 1899 Cabinet Waldeck-Rousseau de « défense républicaine ».

7 août-9 septembre 1899 Au procès de Rennes, Dreyfus est de nouveau jugé coupable, mais avec « circonstances atténuantes ».

19 septembre 1899 Le président Loubet signe la grâce de Dreyfus.

12 juillet 1906 Réhabilitation de Dreyfus ; il est réintégré dans l’armée le lendemain.

—  Sylvain VENAYRE

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'université de Grenoble-II

Classification


Autres références

«  DREYFUS AFFAIRE  » est également traité dans :

AFFAIRE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

Passé en conseil de guerre en 1894 pour intelligence avec l'Allemagne, le capitaine Dreyfus est condamné grâce à de fausses preuves. Lorsque celles-ci sont découvertes, la défense d'Alfred Dreyfus s'organise. C'est « J'accuse », l'article du romancier Émile Zola, qui, le 13 janvier 1898, donne à l'affaire toute sa publicité. Les passions s'enflamment et c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-dreyfus/

DREYFUS (AFFAIRE)

  • Écrit par 
  • Vincent DUCLERT
  •  • 4 877 mots
  •  • 3 médias

L'affaire Dreyfus, qui a duré près de douze années (1894-1906), occupe une place centrale dans l'histoire contemporaine de la France. Et son impact intellectuel et moral comme ses représentations sociales et culturelles en font un événement à échelle mondiale, un véritable passé-présent régulièrement réactivé dans les mémoires individuelles ou collectiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dreyfus-affaire/

CENTENAIRE DE LA RÉHABILITATION DU CAPITAINE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Vincent DUCLERT
  •  • 1 103 mots

Trois grandes expositions ont marqué le centenaire de la réhabilitation du capitaine Dreyfus, obtenue par l'arrêt historique de la Cour de cassation rendu le 12 juillet 1906, qui avait proclamé la complète innocence de l'officier. Celui-ci avait été une première fois condamné le 22 décembre 1894, par un conseil de guerre qui l'avait jugé sur un dossier communiqué aux seuls juges militaires, en vio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centenaire-de-la-rehabilitation-du-capitaine-dreyfus/#i_5833

ACTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean TOUCHARD
  • , Universalis
  •  • 5 169 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Avant 1914 »  : […] L'Action française est née de l'affaire Dreyfus dans une France divisée en deux camps irréconciliables, dans un pays profondément meurtri par l'annexion de l'Alsace-Lorraine et récemment humilié par les événements de Fachoda, dans une atmosphère d'angoisse, de crise et de guerre civile. Jusqu'à sa mort, Maurras restera obsédé par le souvenir de l'affaire Dreyfus dont les conséquences lui paraisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/action-francaise/#i_5833

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 221 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Deux décennies de convulsions »  : […] L'Europe des années 1880 connaît une grave récession économique. Les mutations politiques, sociales et économiques déstabilisant les sociétés d'Europe vont précipiter le rapprochement des diverses tendances antijuives, donnant naissance à l'antisémitisme moderne. En France, avec l'arrivée des républicains anticléricaux, le clergé et les milieux aristocratiques sont écartés du pouvoir. On est en pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/#i_5833

BARRÈS MAURICE (1862-1923)

  • Écrit par 
  • Jean TOUCHARD
  •  • 2 221 mots

Dans le chapitre « Les étapes du nationalisme barrésien »  : […] L'année même où paraît Un homme libre , Barrès est élu député boulangiste de Nancy ; il a vingt-sept ans. À ce moment le boulangisme est déjà vaincu, mais Barrès voit avant tout dans le général Boulanger l'homme qui peut rendre à la France sa fierté et l'intégrité de son territoire : « En politique, écrira-t-il dans ses Cahiers en 1908, je n'ai jamais t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-barres/#i_5833

COMBES (É.)

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 821 mots

Le nom d’Émile Combes s’identifie avec les pratiques politiques qui, au début du xx e  siècle, fondent la République laïque au moyen de l’anticléricalisme militant. Né le 6 septembre 1835 dans une famille pauvre du Tarn (son père est tailleur d’habits), sixième de dix enfants, Émile Combes, encouragé par un cousin prêtre, voit son avenir dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/combes-e/#i_5833

COPPÉE FRANÇOIS (1842-1908)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 216 mots

Poète, connu pour sa manière simple et intimiste de dépeindre la vie des humbles. Il débuta comme petit employé au ministère de la Guerre et connut le succès en 1869 avec une pièce de théâtre, Le Passant . Son recueil de poèmes Les Humbles (1872) est le mieux connu et le plus caractéristique. Il fut élu à l'Académie française en 1884. Après une grave mal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-coppee/#i_5833

FORAIN JEAN-LOUIS (1852-1931)

  • Écrit par 
  • Cécile COUTIN, 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 973 mots
  •  • 1 média

Peintre, dessinateur, graveur, témoin de la Belle Époque comme de la Première Guerre mondiale, Jean-Louis Forain a connu une grande célébrité de son vivant. L'artiste, reconnu dès qu'il intègre la mouvance impressionniste, l'est plus encore par l'esprit caustique des dessins qu'il donne à une presse alors à son apogée. Né à Reims le 23 octobre 1852, Forain manifeste très tôt un goût pour le dessin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-forain/#i_5833

FRANCE ANATOLE (1844-1924)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BANCQUART
  •  • 2 286 mots

Dans le chapitre « L'anticonformiste »  : […] Cet apaisement fait place à des mises en cause d'autant plus violentes que les premiers temps de la liaison commencée en 1888 avec M me de Caillavet sont ceux d'un épanouissement charnel, et des affres de la jalousie. Le Lys rouge en donne une transposition qui a pu paraître trop mondaine ; France y parle, en 1893, d'un amour qui a déjà perdu sa pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatole-france/#i_5833

HERZL THEODOR (1860-1904)

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 1 903 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un juif assimilé face à l'antisémitisme »  : […] Né en 1860 à Pest, qui sera unie à la cité jumelle de Buda douze ans plus tard, Herzl passe son enfance dans la capitale hongroise. Ses parents sont des représentants typiques de la bourgeoisie juive qui s'est constituée au cours des années 1850 avec l'émancipation progressive des juifs d'Autriche-Hongrie. Leur « sortie du ghetto » s'accompagne d'une mise à distance des pratiques religieuses : si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-herzl/#i_5833

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Les usages sociaux de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 3 820 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Au tribunal de l'histoire »  : […] Déjà, les historiens dreyfusards jouent un rôle essentiel pour démontrer l'inanité des preuves matérielles contre Dreyfus au cours du procès Zola en 1898, puis devant la cour de Rennes lors de la révision du procès l'année suivante. Depuis l'affaire Dreyfus , la judiciarisation croissante des rapports sociaux et l'appel systématique aux experts ont préparé l'entrée des historiens dans les prétoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-les-usages-sociaux-de-l-histoire/#i_5833

INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 9 430 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le tournant de l'affaire Dreyfus »  : […] Le processus décrit trouve son accomplissement avec l'affaire Dreyfus, jugée comme le point de rupture dans l'histoire des intellectuels. Non que les intellectuels définis comme des « travailleurs de l'intelligence » en soient absents. Il y a des artistes, des scientifiques qui continuent à refuser la qualité d'intellectuel et d'autres qui la revendiquent. Ce qui est vrai, c'est qu' au cours du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intellectuel/#i_5833

JULES ISAAC (A. Kaspi) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 049 mots

« Vraiment, je ne suis pas étiquetable », estimait Jules Isaac (1877-1963) au terme d'une existence tout entière traversée par « la passion de la vérité ». L'étude (Plon, 2002) qu'André Kaspi a consacrée à l'historien et acteur du rapprochement judéo-chrétien confirme ce jugement, en mettant parfaitement en lumière ce qui le fonde. Le co-auteur d'un célèbre cours d'histoire, que l'on pourrait ran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-isaac-a-kaspi/#i_5833

LIGUE DES DROITS DE L'HOMME

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 1 329 mots

Ni association humanitaire, ni relais d'orientations républicaines définies par l'État, ni mouvement spécialisé dans la promotion de telle ou telle exigence, la Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen, dite Ligue des droits de l'homme, est une association sans but lucratif « destinée à défendre les principes énoncés dans les Déclarations des droits de l'homme de 1789, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligue-des-droits-de-l-homme/#i_5833

LOUBET ÉMILE (1838-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 307 mots

Homme d'État français, né le 31 décembre 1838 à Marsanne (Drôme), mort le 20 décembre 1929 à Montélimar. Avocat de formation, élu député en 1876, Émile Loubet défend la cause républicaine et œuvre plus particulièrement pour une école primaire laïque, gratuite et obligatoire. Élu au Sénat en 1885, il est ministre des Travaux publics de décembre 1887 à mars 1888. Nommé président du Conseil et minis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-loubet/#i_5833

MAURRAS CHARLES (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 1 421 mots
  •  • 1 média

Arrivant à Paris, après de brillantes études au collège religieux d'Aix, le jeune Charles Maurras, d'une famille de petite bourgeoisie provençale, débute obscurément dans le journalisme. Quatre ans plus tard, dans la royaliste Gazette de France , il fera vraiment ses premières armes ; mais de dix-huit à vingt-deux ans, ce qui le préoccupe surtout c'est la foi religieuse perdu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-maurras/#i_5833

MÉTHODIQUE ÉCOLE, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 2 351 mots

Dans le chapitre « Les contestations et l'amorce du déclin de l'école méthodique »  : […] Derrière le triomphe de l'école méthodique se cachent les linéaments d'une crise dont les conséquences ne se dévoileront totalement qu'après 1918. Tout d'abord, l'affaire Dreyfus frappe de plein fouet la communauté des historiens de métier, unie par la méthode critique. En 1898, quand Émile Zola, en s'exposant avec « J'accuse », relance l'affaire, il cite pour sa défense quelques-uns des professe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-methodique-histoire/#i_5833

PÉGUY CHARLES (1873-1914)

  • Écrit par 
  • Françoise GERBOD
  •  • 3 173 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La vie et l'œuvre »  : […] Né le 7 janvier 1873 à Orléans, faubourg Bourgogne, dans un milieu de petits artisans, Charles Péguy est entretenu par sa mère, rempailleuse de chaises, dans le souvenir de son père, Désiré, menuisier, mort des suites du siège de Paris. L'école fait de cette vie d'enfant un modèle exemplaire : c'est l'époque des bataillons scolaires, du Tour de la France par deux enfants où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-peguy/#i_5833

PSST...! (févr. 1898-sept. 1899)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 682 mots

La publication de Psst... ! , hebdomadaire de quatre pages, tiré en noir, correspond à une période très précise de l'affaire Dreyfus : celle de la révision. À la suite de différentes révélations tendant à mettre en doute la culpabilité du capitaine, à mettre en cause un autre officier du nom d'Esterházy (d'ailleurs acquitté malgré les lourdes charges pesant contre lui), la fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psst/#i_5833

ROLLAND ROMAIN (1866-1944)

  • Écrit par 
  • Jacques ROBICHEZ
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Rolland et le théâtre »  : […] À trente ans, Rolland avait déjà écrit une dizaine de pièces. Les premières sont flamboyantes, inspirées de la Renaissance, celle de Shakespeare, celle de l'Italie, où il a vécu, ébloui, de 1889 à 1891 et, de nouveau, en 1892-1893, première année de son mariage. Les autres ont leur source dans les chagrins intimes, la hantise d'une décadence universelle. Œuvres refuges, où des personnages fraterne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-rolland/#i_5833

SPORT (Histoire et société) - La presse sportive

  • Écrit par 
  • Jacques MARCHAND
  •  • 6 148 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'affaire Dreyfus au Tour de France : « L'Auto » tue « Le Vélo » »  : […] Pierre Giffard avec son Vélo , dont les ventes atteignent rapidement un niveau honorable, roule sur du velours. Il a pour lui toute une clientèle sportive flattée d'avoir « son » journal, à laquelle il apporte satisfaction, car, en homme de presse chevronné, Giffard sait donner de l'éclat à sa rédaction, en recrutant les meilleures plumes de la spécialité : Victor Breyer, l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-la-presse-sportive/#i_5833

TIM (1919-2002)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 809 mots

Louis Mitelberg dit Tim est né, en 1919, à Kaluszin en Pologne. Le récit des souvenirs de son père, un petit casquettier juif parti tenter sa chance à Paris, suscite un vif intérêt pour la France chez le jeune garçon déjà passionné de caricature. En 1937, il choisit d'aller étudier l'architecture à Paris. Après la chute du gouvernement polonais, il est incorporé dans l'armée française en 1939. Fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tim/#i_5833

TROISIÈME RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Louis GIRARD
  •  • 14 385 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La révolution dreyfusienne (1898-1905) »  : […] Une république conservatrice, s'appuyant sur les catholiques ralliés contre la gauche, aurait eu des chances de durer si les catholiques avaient fait preuve d'une prudence extrême. Sa faiblesse résidait dans l'inexistence de son programme social. Or les socialistes remportaient aux élections municipales de nouveaux succès ; après ceux-ci, à Saint-Mandé, Millerand exposa en mai 1896 le manifeste d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-republique/#i_5833

ZOLA ÉMILE

  • Écrit par 
  • Henri MITTERAND
  •  • 3 092 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Survol biographique »  : […] Son premier roman, La Confession de Claude , inspiré d'une ancienne et malheureuse expérience passionnelle, paraît en 1865. Vivant désormais de sa plume, Zola publie successivement Le Vœu d'une morte (1866), Thérèse Raquin , coup d'envoi de l'esthétique naturaliste (1867), Les Mystères de Marseille (1867), et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-zola/#i_5833

ZOLA ÉMILE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 553 mots

2 avril 1840 Naissance à Paris d'Émile Zola. Avril 1843 La famille Zola s'installe à Aix-en-Provence. 24 février 1848 Chute de la monarchie de Juillet. Proclamation de la république. 2 décembre 1851 Coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte. L'Empire est proclamé l'année suivante. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zola-reperes-chronologiques/#i_5833

Pour citer l’article

Sylvain VENAYRE, « AFFAIRE DREYFUS - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dreyfus-reperes-chronologiques/