EAUApprovisionnement et traitement

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cycle de l'eau

Cycle de l'eau
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Capter les eaux souterraines

Capter les eaux souterraines
Crédits : Eau de Paris

dessin

Usine de production d'eau potable, région parisienne

Usine de production d'eau potable, région parisienne
Crédits : C. Dupont/ Lyonnaise des eaux, Groupe SUEZ

photographie

Station d'épuration

Station d'épuration
Crédits : John Edwards/ Getty Images

photographie

Tous les médias


L'approvisionnement en eau d'un particulier ou d'une collectivité implique au préalable la découverte d'une ressource en eau de qualité, son captage, son transport, son traitement (même pour les eaux de qualité) et sa distribution collective et individuelle (réseau public, plomberie domestique), avant sa consommation au sens large du terme.

Il y a lieu de remarquer que l'eau, quel que soit son usage, n'est que très partiellement consommée par l'usager. Elle ne fait que transiter pour la plus grande part, en se polluant. L'approvisionnement en eau a ainsi pour conséquence, tout au moins pour les collectivités, la création d'une pollution. Il ne peut donc être dissocié de la collecte et de l'épuration des eaux usées.

Cycle de l'eau

Cycle de l'eau

Vidéo

L'eau de notre planète est répartie entre des « réservoirs » interconnectés. Les transferts de l'un à l'autre constituent le cycle de l'eau.Près des trois quarts de la surface de la Terre sont couverts d'eau. Sous l'effet de la chaleur du Soleil, l'eau s'évapore et s'élève dans... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Captage

Eaux superficielles

Dans le cas le plus simple (eaux peu chargées, niveau constant), le captage se résume à l'introduction, à une profondeur suffisante pour éviter la formation d'un vortex, de la canalisation d'aspiration ou d'écoulement gravitaire. Cependant, on procède souvent à la construction, sur la berge, d'une chambre de puisage reliée à la ressource par des conduites horizontales traversant la rive pour aboutir à une zone propice du cours d'eau ou du réservoir où l'écoulement est relativement calme et se trouve le moins chargé d'impuretés en suspension.

Dans les cas plus complexes, on peut être amené à construire des barrages de dérivation assurant le maintien d'une cote minimale du plan d'eau, des chambres de dérivation du flot munies d'appareils de curage assurant un dégravoiement préliminaire et une réduction de la violence du courant, des tours de prise munies d'orifices à différentes cotes permettant à la fois de suivre les variations de niveau de la ressource et de puiser à la cote la plus favorable au maintien d'une qualité optimale de l'eau brute (température, teneur en plancton et matières en suspension, composition chimique).

Les dispositifs de captage peuvent être munis d'appareillages de protection (grilles fi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages




Écrit par :

  • : directeur du département eaux-biologie à l'Institut national de recherche chimique appliquée
  • : docteur ès sciences, professeur des Universités, directeur du laboratoire de chimie de l'eau et de l'environnement (U.M.R. 6008, C.N.R.S.), École supérieure d'ingénieurs de Poitiers (université de Poitiers)
  • : ingénieur-conseil, président d'honneur de la Société d'études des techniques de l'urbanisme et de l'environnement

Classification


Autres références

«  EAU  » est également traité dans :

EAU - Les défis de l'eau

  • Écrit par 
  • Ghislain de MARSILY
  •  • 7 679 mots
  •  • 8 médias

Allons-nous manquer d'eau au xxie siècle ? Cette question revient périodiquement dans la presse et les médias, la plupart du temps sans réponse satisfaisante. Par ailleurs, les problèmes de l'eau défrayent bien souvent la chronique, qu'il s'agisse de qualité de l'eau potable, de dégradation d'écosystèmes aqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-les-defis-de-l-eau/

EAU - Propriétés physico-chimiques

  • Écrit par 
  • Antoine POTIER
  •  • 2 256 mots
  •  • 4 médias

Composé chimique de formule H2O, l'eau se rencontre à la surface du globe, sous les trois états de la matière. Bien connue sous la forme de glace ou de neige, l'eau solide est également présente dans d'innombrables minéraux, les hydrates naturels. Les eaux naturelles sont des mélanges, le dioxyde d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-proprietes-physico-chimiques/

EAU - Dessalement de l'eau de mer

  • Écrit par 
  • Cyrille GOMELLA, 
  • Bernard LEGUBE
  •  • 3 172 mots
  •  • 11 médias

Les premiers programmes de recherche-développement concernant le dessalement de l'eau de mer, incluant le stade semi-industriel d'exploitation pilote pour étudier la faisabilité d'un très grand nombre de processus théoriquement applicables, sont apparus au cours des années 1950 et 1960. La conjugaison de l'accroissement démographique et de l'élévation du niveau de vie laissait présager, globalemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-dessalement-de-l-eau-de-mer/

EAU (notions de base)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 6 212 mots
  •  • 5 médias

De toutes les planètes du système solaire, la Terre est la seule à être pourvue d'une hydrosphère. Celle-ci recouvre plus des deux tiers de sa surface. Les propriétés de l'eau sont tout à fait exceptionnelles : condition de la vie, solvant quasi universel, vecteur de chaleur, puissant régulateur thermique, etc. La disponibilité en eau est l'une des clés de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-notions-de-base/#i_10061

EAU DU MANTEAU TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 2 658 mots
  •  • 3 médias

On qualifie souvent la Terre de « planète bleue » parce que l'eau des océans recouvre plus des deux tiers de sa surface. Les géologues spécialistes de l'intérieur de la Terre pourraient la qualifier plutôt de « planète verte », car le manteau – enveloppe la plus importante de la planète qui s'étend de la base de la croûte jusqu'à la surface du noyau métallique à 2 900 kilomètres de profondeur – es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-du-manteau-terrestre/#i_10061

EAU TERRESTRE (ORIGINE DE L')

  • Écrit par 
  • Francis ALBARÈDE, 
  • Marie-Laure PONS
  •  • 2 117 mots
  •  • 5 médias

La Terre, troisième planète du système solaire, est un corps tellurique aujourd'hui couvert d'eau (H2O) liquide sur plus de 70 p. 100 de sa surface. Outre cette eau océanique, notre planète se caractérise également par la présence de glace et de vapeur d'eau à l'air libre : l'eau est donc présente sous ses trois états en surface. Par ailleurs, l'émergence de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-terrestre-origine-de-l/#i_10061

ABSORPTION VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Jean-Pierre RONA
  •  • 4 470 mots
  •  • 6 médias

Les plantes, pour la plupart, tirent du sol l'eau et les sels minéraux qui leur sont nécessaires. Les racines – qui forment l'appareil radiculaire – et les poils absorbants localisés sur les plus jeunes d'entre elles, jouent pour cela un rôle essentiel. En effet, elles absorbent les éléments minéraux sous forme d'ions, soit à partir de la solution du sol, qu'ils soient libres ou piégés dans des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/absorption-vegetale/#i_10061

AGENCE FRANÇAISE POUR LA BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Denis COUVET
  •  • 1 548 mots
  •  • 1 média

La création de l’Agence française pour la biodiversité (A.F.B.), promise dès 2012 par le gouvernement, a été votée en première lecture par l’Assemblée nationale le 18 mars 2015. Instrument d’une politique générale et ambitieuse de la biodiversité, elle a comme objectifs la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité et de l’eau ainsi que le développement des ressources, des usa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agence-francaise-pour-la-biodiversite/#i_10061

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La faiblesse des ressources en eau et les politiques hydrauliques  »  : […] L'Algérie est un pays aux ressources en eau très limitées, une situation qui est aggravée par la faiblesse des précipitations, l'insuffisante mobilisation de cette ressource et la forte concurrence entre les différentes consommations (domestique, industrielle et agricole). La soixantaine de barrages algériens existants, qui ont un taux moyen de remplissage de 66 p. 100, permet une réserve d'eau de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_10061

AQUAPORINES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 2 340 mots
  •  • 1 média

Les aquaporines sont des protéines qui favorisent le passage des molécules d'eau à travers les membranes cellulaires, réalisant une ingénieuse hydraulique au service des organismes. Un petit sac, au contenu immuable, baignant dans une eau minérale, de composition plus ou moins variable : cela décrit toute cellule, animale ou végétale. Mais certaines cellules sont gorgées d'eau de par leur fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquaporines/#i_10061

ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE ou ARCHITECTURE DURABLE

  • Écrit par 
  • Dominique GAUZIN-MÜLLER
  •  • 5 078 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Maîtrise du cycle de l'eau »  : […] La démarche environnementale englobe aussi le confort acoustique, le confort visuel, avec l'éclairage naturel et artificiel, la gestion des déchets et la maîtrise du cycle de l'eau. La préservation de cette ressource vitale demande de réserver l'eau potable aux emplois où elle est indispensable et de choisir des équipements économes pour robinets et chasses d'eau. Il est aussi conseillé de récupé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-ecologique-architecture-durable/#i_10061

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'enjeu de l'eau et des hydrocarbures »  : […] Au-delà des clivages ethniques ou religieux, l'appropriation des ressources constitue encore un enjeu socio-spatial et écologique considérable. La question de l'eau – eau potable, irrigation, prévention des inondations – occupe une place centrale dans le quotidien des populations asiatiques comme dans les politiques des États, tant au sein des espaces désertiques, arides et semi-arides du Moyen-O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_10061

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La mobilisation des eaux et la question alimentaire »  : […] La quête de l'eau et sa maîtrise sont des impératifs absolus dans cette région où se juxtaposent à la fois des montagnes relativement arrosées grâce aux dépressions cycloniques d'hiver qui parviennent jusqu'en Méditerranée orientale et des déserts qui occupent plus de la moitié de l'espace. Les ressources hydrauliques annuelles renouvelables sont estimées à 520 km 3 , ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_10061

ATMOSPHÈRE - La couche atmosphérique

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 7 258 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Composition de l'atmosphère »  : […] L'air atmosphérique est un mélange de gaz contenant des particules liquides et solides en suspension. Les constituants de l'air atmosphérique peuvent se ranger en deux catégories : ceux qui ont un caractère permanent, soit par l'immuabilité de leur état physique (ex. : le néon), soit par la constance de leur concentration, tout au moins dans les basses couches (ex. : l'azote), et ceux qui n'appara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-la-couche-atmospherique/#i_10061

ATMOSPHÈRE - Chimie

  • Écrit par 
  • Marcel NICOLET
  •  • 3 572 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Action des constituants minoritaires »  : […] Des études expérimentales montrent que l'ozone peut être réduit par l'action d'un cycle catalytique du type suivant : X désigne un atome ou une molécule comme l'hydrogène, le monoxyde d'azote ou des radicaux hydroxyle ou perhydroxyle, ou même des atomes halogénés. Ainsi, à la réaction (5) de reformation de O 2 s'ajoute l'action des réactions de l'ensemble catalytique (6). En d'autres termes, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-chimie/#i_10061

ATMOSPHÈRE - Thermodynamique

  • Écrit par 
  • Christian PERRIN DE BRICHAMBAUT
  •  • 7 460 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Évaporation et condensation »  : […] Par diffusion moléculaire, mais surtout par mélange turbulent, la vapeur d'eau peut se répandre dans l'atmosphère pour accroître son humidité, en provenant de zones où règne une tension de vapeur plus élevée. Ces « sources » d'alimentation en vapeur d'eau sont généralement matérialisées par de vastes surfaces évaporantes (océans, mers intérieures) mais aussi, et surtout dans les régions intertr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-thermodynamique/#i_10061

BARRAGES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE, 
  • Pierre LONDE
  •  • 15 785 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre «  Barrages et développement durable »  : […] La durée d'utilisation des grands ouvrages est généralement très supérieure à un siècle (en Chine, dans le Sichuan, le système d'irrigation de Dujianyang, construit il y a 2 000 ans, est toujours opérationnel dans de bonnes conditions). Les coûts d'investissement sont généralement amortis en une trentaine d'années, et les coûts d'exploitation et d'entretien sont faibles. On peut donc s'attendre à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrages/#i_10061

BIODÉPOLLUTION

  • Écrit par 
  • Sylvain CHAILLOU, 
  • Jérôme COMBRISSON
  •  • 2 986 mots

Dans le chapitre « La biodépollution de l'eau »  : […] La pollution de l'eau, qu'elle concerne les eaux superficielles (rivières, plans d'eau) et/ou les eaux souterraines, a pour origine principale l'activité humaine (industries, agriculture, décharges...). Elle se manifeste principalement, dans les eaux de surface, par une diminution de la teneur en oxygène dissous, l'augmentation de la charge organique totale associée à la présence de produits toxiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodepollution/#i_10061

BROUILLARDS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 261 mots
  •  • 3 médias

Le brouillard est une suspension de très petites gouttelettes d’eau recouvrant les paysages sous la forme d’un voile, le plus souvent blanchâtre, qui réduit fortement la visibilité. Il tend à être grisâtre lorsqu’il est peu dense, et à prendre une faible coloration lorsqu’il est associé à des particules de poussière ou de fumée. Son épaisseur verticale est comprise entre quelques mètres et plusie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brouillards/#i_10061

CASSINI-HUYGENS (MISSION)

  • Écrit par 
  • Athéna COUSTENIS
  •  • 4 170 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Titan et Encelade »  : […] Les recherches combinées de Cassini et de Huygens dans le cas de Titan, mais aussi les survols très proches d'Encelade par l’orbiteur ont fait de ces deux satellites les « stars » de la mission. Ainsi, Titan, avec son épaisse atmosphère d’azote et de méthane (où se forment des composés organiques) et sa surface recouverte de motifs variés (dunes, rivières et lacs d’hydrocarbures liquides), est un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cassini-huygens-mission/#i_10061

CHANGEMENT CLIMATIQUE

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 794 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Effets sur la biosphère »  : […] L'enrichissement en CO 2 stimulera la photosynthèse dans certains végétaux, améliorant le rendement de leur utilisation de l'eau. La diminution de la fréquence de gel, l'adoucissement des hivers, l'allongement de la saison de croissance pourront également favoriser la production de biomasse. Certains calculs indiquent que la biosphère continentale pourra, entre 2000 et 2050, incorporer ainsi de 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique/#i_10061

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Virginie CAVIER
  •  • 2 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Effets indirects identifiés de changement de l’environnement »  : […] Les inquiétudes et les prévisions sont ici alimentées par les nombreuses observations de situations particulières. On ne pense pas toujours au fait que nous vivons en équilibre avec de nombreux micro-organismes. Une hausse des températures moyennes favorise la multiplication desdits micro-organismes, avec parfois une amplification de leur pathogénicité qui pourrait perturber cet équilibre. En mil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique-et-sante/#i_10061

CLIMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Frédéric FLUTEAU, 
  • Guillaume LE HIR
  •  • 3 655 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'effet de serre  »  : […] À la température moyenne actuelle de la Terre, le maximum de perte d'énergie se produit dans le domaine du spectre infrarouge (de 0,7 μm à 100 μm). A contrario, le gain d'énergie pour la Terre est lié au rayonnement solaire dont le maximum d'émission se situe dans le domaine visible (de 0,4 à 0,7 μm). Cette dichotomie a une grande importance, car l'atmosphère est quasi transparente dans le spectre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/climatologie/#i_10061

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 878 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'hydrogène, l'oxygène et l'eau »  : […] Si l'hydrogène (H) est l'élément le plus abondant de la biosphère, il n'apparaît qu'exceptionnellement à l'état libre, au sein de quelques fermentations bactériennes, bien qu'il soit le vecteur essentiel de la bioénergétique : photosynthèse, respiration, fermentation. En fait, l'hydrogène s'identifie écologiquement à sa forme oxydée, l'eau (H 2 O), ce qui implique un autre élément gazeux, l'oxygèn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-biogeochimiques/#i_10061

EAU CYCLE URBAIN DE L'

  • Écrit par 
  • Nassima MOUHOUS-VOYNEAU
  •  • 1 758 mots
  •  • 4 médias

L’urbanisation est un phénomène de société qui consiste à densifier les villes. Ce phénomène a de nombreuses conséquences, dont deux qui affectent plus particulièrement le cycle urbain de l’eau : d’une part, la construction des habitations et la création des voies de circulation (routes, trottoirs, parkings aériens, etc.) qui accroissent les surfaces imperméables ; d’autre part, une augmentation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle-urbain-de-l-eau/#i_10061

DÉSERTS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Huguette GENEST, 
  • Francis PETTER
  •  • 20 848 mots
  •  • 15 médias

Les déserts se définissent à partir de critères climatiques caractérisant les milieux arides : des régions du globe caractérisées par un bilan hydrique déficitaire résultant, pour l'essentiel, de l'insuffisance des précipitations par rapport aux prélèvements de l'évaporation. En réalité, de nombreux autres facteurs interviennent, qui compliquent la notion d'aridité. Car il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deserts/#i_10061

DÉSHYDRATATION, médecine

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 398 mots

On distingue trois grands types de déshydratation. La déshydratation globale , où la perte en eau et en sodium est proportionnelle, provoquée souvent par des pertes d'origine digestive : diarrhées, vomissements, fistules. Dans ce type de déshydratation, la natrémie est souvent peu modifiée. La déshydratation extracellulaire , où la perte en sodium a ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deshydratation-medecine/#i_10061

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT
  • , Universalis
  •  • 15 446 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les liquides et les gaz circulant dans l'intestin grêle »  : […] Dire que les nutriments circulent dans l'intestin grêle sous la forme d'une crème plus ou moins épaisse est une vue trop raccourcie. Tout d'abord, il circule des gaz (200 ml environ) qui facilitent la progression mais aussi les mélanges, grâce au phénomène de bulles qu'ils produisent. L'origine de ces gaz est bien connue : c'est tout simplement de l'air que l'on avale avec chaque bouchée du repas. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-digestif/#i_10061

ENVIRONNEMENT - Droit de l'environnement

  • Écrit par 
  • Raphaël ROMI
  •  • 4 416 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Lutte contre les pollutions »  : […] Dans le cas des pollutions de l'eau, qu'elles nuisent à la vie des poissons ou à la potabilité, la législation prévoit la soumission, encore très imparfaite, des rejets à autorisation et l'énoncé de normes de pollution. Il a fallu tout de même attendre 1992 pour que le droit de l'eau soit clairement lié au droit de l'environnement, dans sa philosophie comme dans son vocabulaire et ses techniques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-droit-de-l-environnement/#i_10061

EXOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAULIN
  •  • 6 918 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La recherche de la vie hors du système solaire »  : […] Les sites potentiels pour une vie ailleurs, y compris une vie évoluée, semblent de plus en plus nombreux. La puissance croissante des moyens disponibles permet de repérer des planètes hors du système solaire. Depuis la première découverte d'une planète hors du système solaire, par Michel Mayor et Didier Queloz, à la fin de 1995, la liste des exoplanètes (ou planètes extrasolaires) a suivi une aug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exobiologie/#i_10061

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 871 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’eau »  : […] On appelle ressource en eau une source potentielle d'approvisionnement pour satisfaire des besoins en eau domestiques, économiques ou de loisirs : (nappes souterraines, cours d’eau, lacs...). Le territoire français reçoit en moyenne 480 km 3 (480 milliards de m 3 ) de précipitations par an, dont 61 p. 100 s’évaporent, 16 p. 100 alimentent les riv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-donnees-naturelles/#i_10061

GLACE

  • Écrit par 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 7 960 mots
  •  • 9 médias

L'homme a connu et baptisé la forme solide de l' eau depuis les temps les plus reculés, ce qui nous vaut des noms très différents selon les langues : glace, ghiaccio, hielo... dans les langues latines ; is, Eis, ice... dans les langues germaniques ; led, lod... dans les langues slaves. Si cette découverte avait été le fait des naturalistes, nous n'utiliserions que deux mots universels, l'un pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glace/#i_10061

GORGAS WILLIAM CRAWFORD (1854-1920)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 838 mots
  •  • 2 médias

William C. Gorgas était un médecin militaire de l’armée américaine dont il fut Surgeon General (médecin en chef) pendant la Première Guerre mondiale. Il est surtout connu pour sa contribution fondamentale à l’éradication de la fièvre jaune à la Havane entre 1901 et 1903 et au contrôle du paludisme lors de la construction du canal de Panamá entre 1904 et 1914. William Crawfor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-crawford-gorgas/#i_10061

GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT

  • Écrit par 
  • Pierre LASCOUMES
  •  • 1 383 mots

Dans le chapitre « Des effets incertains  »  : […] Deux lois sont adoptées pour concrétiser les recommandations du Grenelle Environnement : la loi du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle Environnement (Grenelle 1) et celle du 12 juillet 2010 (Grenelle 2) venant compléter la précédente. Au nom du Grenelle Environnement, la plus vaste réforme administrative réalisée sous la V e  République est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenelle-de-l-environnement/#i_10061

HADÉEN

  • Écrit par 
  • Hervé MARTIN
  •  • 1 134 mots

L' Hadéen est une période de temps qui débute lors de l'accrétion de notre planète, il y a 4,568 milliards d'années (Ga), et qui se termine vers 4 Ga, âge des plus anciennes roches connues. Il correspond au premier éon de l'échelle des temps géologiques terrestres et est chronologiquement suivi par l'Archéen, le Protérozoïque et enfin par le Phanérozoïque. Le terme Hadéen a été inventé en 1972 par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hadeen/#i_10061

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L’impossible légitimation scientifique »  : […] Une étude précise récente de Michael Emmans Dean (2004) a recensé pas moins de trente-cinq expérimentations de l’homéopathie menées en Europe et aux États-Unis entre 1821 et 1953. La question homéopathique eut un rôle majeur dans la naissance de l’évaluation médicale même si les résultats en furent décevants pour l’homéopathie. Entre 1821 et 1834, pas moins de douze essais eurent lieu dans les hôp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homeopathie/#i_10061

HUMIDITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 226 mots
  •  • 3 médias

L’air est un mélange de gaz qui contient de la vapeur d’eau en quantité très variable dans l’espace et dans le temps. Alors qu’un linge, un mur ou un sol sont dits humides lorsqu’ils sont imbibés d’eau liquide, l’humidité de l’air ne fait référence qu’à la proportion de vapeur d’eau qu’il contient. Cette donnée est très utile en météorologie parce qu’elle détermine l’aptitude de l’atmosphère à p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/humidite/#i_10061

HYDRAULIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CORMAULT
  •  • 4 245 mots
  •  • 4 médias

L'hydraulique est une des activités les plus anciennes de la civilisation humaine, puisqu'elle commande toutes les utilisations de l'eau. Dès l'Antiquité, on retrouve les traces d'ouvrages hydrauliques (canaux d'assainissement de la vallée du Nil, 4 000 ans avant l'ère chrétienne). Mais jusqu'à la Renaissance et la clarification des principes élémentaires de la mécanique, cette activité est demeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydraulique/#i_10061

HYDROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre HUBERT, 
  • Gaston RÉMÉNIÉRAS
  •  • 9 869 mots
  •  • 12 médias

Étymologiquement, l'hydrologie est la science de l'eau. Molécule, gaz, liquide ou solide, l' eau voit son étude ressortir à la physique et à la chimie. C'est à l'étude de l'eau dans la nature, où s'expriment évidemment ses propriétés physico-chimiques, qu'est consacrée l'hydrologie. L'eau apparaît dans la nature sous des formes et selon des rythmes extraordinairement diversifiés, mais toujours dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydrologie/#i_10061

HYDROMINÉRAL ÉQUILIBRE

  • Écrit par 
  • Alain REINBERG
  •  • 2 929 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Variabilité suivant les formes biochimiques et biophysiques des constituants »  : […] Le dosage ne renseigne pas sur les propriétés biologiques de l'élément minéral ou de l'eau considérés. Ainsi, environ 43 p. 100 du sodium total de l'organisme humain est concentré dans les os ; mais seulement les trois dixièmes de ce Na + osseux sont échangeables, c'est-à-dire facilement déplacés ; les sept dixièmes restant appartiennent aux structures osseuses ; il s'agi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre-hydromineral/#i_10061

INCENDIES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc CARTAULT, 
  • Benoit CLAIR, 
  • David KAPP
  •  • 8 276 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'eau »  : […] Historiquement le premier agent extincteur est l'eau. Toutefois, celle-ci ne convient pas à tous les types de feux : en effet, elle peut se révéler dangereuse sur des feux d'huile ou de métaux. Selon la méthode d'extinction choisie, elle comportera ou non un additif. Ce dernier permet d'augmenter le pouvoir extincteur de l'eau ou d'agir par isolement en formant un film ou une mousse. Plusieurs t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incendies/#i_10061

INONDATIONS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 4 241 mots
  •  • 6 médias

Les inondations peuvent se définir comme l'envahissement par l'eau douce ou salée de lieux terrestres habituellement émergés. Plusieurs causes et des processus complexes aboutissent à ce phénomène, dont l'ampleur peut conduire à une catastrophe majeure. On considère que les inondations sont responsables de plus de 60 p. 100 du total des morts provoqués par l'ensemble des catastrophes naturelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inondations/#i_10061

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 13 244 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le triptyque eau, bois et mines face aux importations en sources d'énergie »  : […] L' eau est fondamentalement une source de richesse au Japon qui en est abondamment doté grâce à sa forte pluviométrie. Elle est utilisée pour les cultures – notamment la riziculture –, l'approvisionnement en eau potable et l'hydroélectricité. La politique d'aménagement global des bassins versants trouve sa consécration dans les années 1930-1940 et surtout dans les années 1950-1960 avec la multipl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_10061

MAGHREB - Géographie

  • Écrit par 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Bouziane SEMMOUD
  •  • 7 252 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un problème crucial, l'eau, et un milieu fragile »  : […] Le climat influe sur les activités humaines, surtout agricoles, à travers l'eau, les sols et le couvert végétal . Le Maghreb dispose d'un potentiel hydraulique appréciable. Le Maroc y apparaît favorisé grâce aux plateaux calcaires des chaînes du Moyen et du Haut Atlas et à la couverture neigeuse qui y résiste plusieurs mois. Mais l'irrégularité et l'agressivité des oueds sont une sérieuse contrai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-geographie/#i_10061

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 406 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Un engouement ancestral »  : […] De toutes les planètes du système solaire, Mars est sans conteste celle qui a toujours présenté un attrait particulier pour les astronomes et le public. La cause de cet engouement provient du fait que, dès la fin du xviii e  siècle et, surtout, au xix e , des observateurs ont découvert que la plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mars-planete/#i_10061

MOUSSES

  • Écrit par 
  • Catherine LENNE
  •  • 1 411 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les mousses et leur dépendance à l’eau »  : […] Les végétaux sont constitués de plus de 80 p. 100 d’eau. Par rapport au milieu aquatique où est apparue la vie, le milieu terrestre impose une contrainte hydrique majeure : l’air est par nature desséchant. L’organisme terrestre est ainsi confronté au risque permanent de déshydratation de ses tissus par évaporation. Le maintien de son équilibre hydrique doit se faire en compensant les pertes de va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousses/#i_10061

NEIGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 582 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La neige et ses interactions avec la biodiversité et le climat »  : […] La neige et la glace, qui recouvrent environ 10 ou 11 p. 100 de la surface terrestre, jouent un rôle extrêmement important pour le climat de la Terre, les réserves d’eau douce, la préservation de la faune et de la flore, etc. Étant très réfléchissantes, elles renvoient une grande partie des rayonnements solaires visibles qu’elles reçoivent, ce qui limite l’énergie absorbée par le sol. L’albédo de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neige/#i_10061

NUAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON, 
  • André VIAUT
  •  • 5 903 mots
  •  • 10 médias

Un nuage est un ensemble visible de minuscules particules d'eau liquide ou de glace, ou des deux à la fois, en suspension dans l'atmosphère. Cet ensemble peut également comporter des particules d'eau liquide de plus grandes dimensions, des particules liquides non aqueuses ou des particules solides (vapeurs industrielles, fumées, poussière, sable...). Cette définition générale recouvre une grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuages/#i_10061

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Besoins minéraux »  : […] Parmi les cations minéraux, les métaux monovalents sodium et potassium sont quantitativement les plus importants en raison d'échanges rapides entre les cellules et le milieu intérieur. Le potassium est intracellulaire (de l'ordre de 3 g par kilogramme de muscles) alors que le sodium est extracellulaire (de l'ordre de 3,5 g par litre de plasma sanguin). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nutrition/#i_10061

OSMORÉGULATION

  • Écrit par 
  • Brahim LAHLOU
  •  • 3 306 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Importance de la pression osmotique »  : […] Chez les êtres unicellulaires, les échanges avec le milieu externe s'effectuent directement à travers la membrane cellulaire. Chez les organismes pluricellulaires évolués, Claude Bernard avait montré qu'un « milieu intérieur » constitué par les fluides internes (sang, lymphe, liquides interstitiels) et interposé entre les cellules et le milieu ambiant assurait par la « fixité » de sa composition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/osmoregulation/#i_10061

PARTICULES ATMOSPHÉRIQUES

  • Écrit par 
  • Karine DESBOEUFS, 
  • Jean-François DOUSSIN
  •  • 6 937 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les impacts climatiques indirects »  : […] À travers leur capacité à absorber l’eau, les particules peuvent agir comme noyaux de condensation dans la formation des gouttelettes nuageuses. Cette capacité dépend de différents paramètres : les conditions locales (température de l’atmosphère, humidité relative…), les propriétés chimiques et physiques des particules. On parle alors de propriétés hygroscopiques pour qualifier leur affinité phys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-atmospheriques/#i_10061

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 222 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les glandes sudorales eccrines »  : […] Elles sont réparties irrégulièrement sur tous les territoires cutanés. Elles sont particulièrement abondantes sur les paumes et les plantes, où on en compte jusqu'à 620 par centimètre carré. Elles sont également très nombreuses au niveau des aisselles, du front et de la poitrine. On en compte de 2 à 5 millions et leur densité est la même quelle que soit la couleur de la peau. Elles se développent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peau/#i_10061

PESTICIDES

  • Écrit par 
  • Alain BLOGOWSKI
  •  • 5 068 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les résidus de pesticides dans l’environnement »  : […] D’après les données publiées par le Commissariat général au développement durable (C.G.D.D.), il ne restait, en 2011, que 7 p. 100 des cours d’eau français vierges de toute trace de pesticides. Pour plus de la moitié des rivières, les quantités de pesticides détectées sont faibles. Sur les 176 secteurs hydrographiques surveillés en métropole, 99 d’entre eux (ce qui représente plus de 56 p. 100 d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pesticides/#i_10061

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 739 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L’exploration des planètes »  : […] À la suite des découvertes de Galilée, l’observation des planètes avec les télescopes a permis d’étudier la morphologie de leur atmosphère ou de leur surface et certains phénomènes comme celui de la Grande Tache rouge, vaste tourbillon présent dans l’atmosphère de Jupiter depuis plus de trois siècles. Plus tard, au début du xx e  siècle, avec l’ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_10061

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Passage des polluants de l'atmosphère dans l'eau et les sols »  : […] Fort heureusement, à quelques rares exceptions près, les polluants atmosphériques ne séjournent pas indéfiniment dans l'air. Les précipitations et les mécanismes de dépôt sec des particules les ramènent à la surface du sol et/ou dans l'hydrosphère. Les particules solides sont entraînées mécaniquement ou par dissolution ; les substances gazeuses sont également dissoutes dans les eaux pluviales. Ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_10061

POLYNÉSIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 4 647 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L’organisation de l’espace polynésien »  : […] La population de la Polynésie française a fortement progressé depuis les années 1950, passant de 75 000 habitants en 1956 à 167 000 en 1983 et atteignant 276 000 habitants en 2017. C’est le solde naturel qui est presque totalement responsable de cette dynamique, mais il baisse depuis 1988, avec un taux de fécondité en net recul (de 6 enfants par femme en 1970 à 1,8 en 2017) et une population qui v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polynesie-francaise/#i_10061

PRÉCIPITATIONS, météorologie

  • Écrit par 
  • Léopold FACY
  •  • 5 280 mots
  •  • 4 médias

Les précipitations (bruine, pluies, neige, glace, grésil, grêle, givre) sont généralement issues des nuages et des brouillards , eux-mêmes constitués de microgouttelettes d'eau dont les dimensions s'échelonnent de quelques micromètres à 20 ou 30 micromètres au maximum, selon la nature et l'âge du nuage. Ces microgouttelettes sont formées au sein même des masses d'air à la suite des processus ther […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precipitations-meteorologie/#i_10061

RESSOURCES NATURELLES

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 1 316 mots

Dans le chapitre « L'épuisement des ressources naturelles »  : […] Avec l'explosion démographique, qui a surtout eu lieu au cours du xx e  siècle, les ressources naturelles indispensables à la vie même des populations humaines se sont raréfiées. En ce début du xxi e  siècle, leur épuisement est devenue l'une des questions les plus préoccupantes pour l'avenir de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ressources-naturelles/#i_10061

ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 7 038 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Altération des roches mères »  : […] La météorisation des roches représente la première phase de l'érosion, où l'eau joue un rôle essentiel. Elle met en œuvre des processus de natures différentes, mécaniques (fragmentation, désagrégation), chimiques (altération) et biochimiques (pédogenèse). Dans le cas des roches compactes, leur intervention est un préalable indispensable à celle des agents de transport, qui ne peuvent exercer leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-formation-erosion-et-sedimentation/#i_10061

SAHEL

  • Écrit par 
  • François BOST
  •  • 3 528 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'hydrologie »  : […] Les eaux de pluie sont très imparfaitement capitalisées au Sahel, en raison de leur infiltration rapide et de leur évaporation. Les hommes ne mobilisent qu'à peine 5 p. 100 des eaux pour leurs activités, contre 15 p. 100 dans le reste de l'Afrique subsaharienne. En outre, les ressources en eau n'ont cessé de baisser depuis les années 1970, de — 40 à — 60 p. 100 selon les bassins hydrographiques ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sahel/#i_10061

SÉISMES ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRE

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 494 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crise de sismicité en Oklahoma »  : […] Bien que situé au cœur du continent américain, c’est-à-dire loin des limites de plaques tectoniques, l’État d'Oklahoma est devenu l’une des zones les plus sismiques des États-Unis. Plus de huit cents séismes de magnitude 3 et plus y ont été recensés en 2015. Même s’il s’agit essentiellement de petits séismes, beaucoup d’entre eux dépassent cependant la magnitude 4 – ce qui n’arrivait auparavant da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-exploitation-petroliere/#i_10061

SÈVES

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 7 354 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Hydrodynamique végétale »  : […] L' eau représente chez les végétaux 80 à 90 p. 100 de leur poids frais, soit quatre à neuf fois leur poids sec. Comme dans le règne animal, elle contribue au maintien de la structure cellulaire et permet le déroulement des réactions métaboliques. Localisée surtout dans les vacuoles, qui occupent la plus grande partie des cellules végétales, elle y est sous pression (turgescence) et contribue au po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seves/#i_10061

SOIF

  • Écrit par 
  • Jacques LE MAGNEN
  •  • 4 122 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le système périphérique directeur du comportement dipsique »  : […] Lorsque la soif est éveillée, les stimuli externes représentés par l'eau deviennent capables de déclencher et de soutenir le comportement de prise orale de liquide. Grâce aux récepteurs gustatifs linguaux, l'eau peut être distinguée des solutions salines de NaCl (jusqu'à une dilution de ces solutions à 0,002 M chez le rat). Cette différenciation gustative de l'eau et des solutions salines est à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soif/#i_10061

SOLS - Dégradation des sols

  • Écrit par 
  • Mireille DOSSO
  •  • 4 892 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Géographie et importances relatives des formes et causes de dégradation »  : […] Parmi les processus de dégradation physique, le plus important et le plus généralisé (tabl. 2 et fig. 3 ) est de loin l' érosion par l'eau. C'est pourquoi, lors de l'analyse de ses données, GLASOD a distingué l'érosion hydrique des autres manifestations de la dégradation physique des sols dans la mesure où celle-ci touche quelque 750 millions d'hectares répartis sur tout le globe, soit plus de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-erosion/#i_10061

TERRE - Bilan énergétique

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 4 163 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Phénomènes au sein de l'atmosphère et à la surface »  : […] Par ciel clair, la partie visible du rayonnement solaire, qui contient la plus grande part de son flux énergétique, traverse l'atmosphère avec peu de pertes. Aux longueurs d'onde inférieures à 0,31 μm de l'ultraviolet, la couche d'ozone (située entre 15 et 50 km d'altitude) est pratiquement opaque : le flux absorbé, 12 watts par mètre carré, échauffe la stratosphère . Dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-bilan-energetique/#i_10061

VÉNUS, planète

  • Écrit par 
  • Véronique ANSAN, 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 12 644 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'atmosphère »  : […] L'atmosphère de Vénus , très massive puisque la pression au sol (de 92 à 95 × 10 3  hPa) est près de cent fois supérieure à la pression terrestre, est essentiellement constituée de dioxyde de carbone CO 2 (96,5 p. 100). C'est en 1932 que le CO 2 fut identifié pour la première fois par observation de bandes d'absorption dans le proche infrarouge. D'autres éléments furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venus-planete/#i_10061

Voir aussi

ADDUCTION D'EAU    AGGLOMÉRATION    ALIMENTAIRE HYGIÈNE ou HYGIÈNE NUTRITIONNELLE    AQUIFÈRE    PUITS ARTÉSIEN    ASSAINISSEMENT    BASSIN DE RETENUE hydrologie    BIODÉGRADABILITÉ    BIOFILTRATION    BIOMASSE    BIOXYDE DE CHLORE    BOUES ACTIVÉES traitement des eaux    BOUES RÉSIDUELLES traitement des eaux    OUVRAGES DE CAPTAGE    SUBSTANCES CHIMIQUES écotoxicologie    COAGULATION traitement des eaux    CONDUITES hydraulique    CONSOMMATION ALIMENTAIRE    CONTAMINATION    DÉBIT hydrologie    DÉCANTATION traitement des eaux    DÉNITRIFICATION    DÉPOLLUTION    DÉSINFECTANTS    DÉVERSOIR    EAU DE JAVEL (hypochlorite de sodium)    EAU POTABLE    EAUX PLUVIALES    EAUX SOUTERRAINES    EAUX USÉES    ENTÉROCOQUES    ENVIRONNEMENT droit et politique    ÉPURATION DES EAUX    ESCHERICHIA COLI ou COLIBACILLE    FERTILISATION    FILTRATION physico-chimie    FLOCULATION    FLOTTATION    FRANCE droit et institutions    GERMES biologie    MICROFILTRATION    MICRO-ORGANISME    NAPPE hydrogéologie    NITRIFICATION    NORMALISATION    OZONE    POMPES    MILIEU POREUX    PRESSION physique    PUITS    QUALITÉ    RÉACTEUR BIOLOGIQUE    RECYCLAGE DES DÉCHETS ET DES MATÉRIAUX    SABLE    SÉCURITÉ SANITAIRE    SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS    SOURCE    ULTRAFILTRATION

Pour citer l’article

Georges BREBION, Bernard LEGUBE, Cyrille GOMELLA, « EAU - Approvisionnement et traitement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-approvisionnement-et-traitement/