CRUSTACÉS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Crustacés : la langoustine

Crustacés : la langoustine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Crustacés : appendice biramé

Crustacés : appendice biramé
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Crustacés : quelques types appendices

Crustacés : quelques types appendices
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Crustacés : organisation interne

Crustacés : organisation interne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Habitat et mode de vie

Domaine marin

Les crustacés sont avant tout des animaux marins : l'océan est vraisemblablement leur milieu originel et celui où, actuellement, vivent les formes les plus nombreuses et les plus variées. Ils existent sous toutes les latitudes, depuis les eaux polaires à température inférieure à 0 0C, jusqu'aux eaux équatoriales les plus chaudes ; abondants dans la zone des marées et même plus haut, sur la bande littorale qui n'est que mouillée par les embruns, ils atteignent les plus grandes profondeurs.

Présents dans toutes les mers, ils sont adaptés à tous les modes de vie. Ils forment tout d'abord une fraction importante du plancton : cladocères, copépodes, ostracodes, euphausiacés, et les larves de beaucoup d'autres groupes jouent un rôle essentiel dans l'économie des océans en se nourrissant de proies animales ou de végétaux microscopiques, et en étant à leur tour consommés par des animaux plus grands, céphalopodes, poissons et cétacés, entre autres. Les crustacés non planctoniques sont beaucoup plus diversifiés encore et comptent davantage d'espèces, ce qui reflète la multiplicité des types d'habitat offerts par la vie benthique.

Tous les grands groupes ont des représentants qui marchent ou rampent sur le fond même, ou nagent dans son voisinage immédiat. La distribution des ordres, des familles, des genres, et à plus forte raison des espèces, diffère suivant la nature du substrat. Dans l'ensemble, c'est sur les fonds meubles – vase et sable – que les crustacés sont le plus nombreux, surtout si on tient compte de ceux qui fouissent ou creusent des terriers et des formes, en général de petite taille, qui vivent dans les interstices des sédiments. Les copépodes, qui, déjà, forment un élément important de la biomasse planctonique, jouent un rôle considérable dans la vie benthique, avec plus de trois mille espèces d'harpacticides.

Sur les fonds rocheux, les crustacés sont surtout assoc [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  CRUSTACÉS  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

  • Écrit par 
  • Théodore MONOD
  •  • 5 800 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Peuplement animal »  : […] Un genre de Limnoméduse, Limnocnida , est connu de l'Afrique tropicale et du Sahara. Les Crustacés Décapodes d'eau douce appartiennent à des familles à vaste répartition, qu'il s'agisse des crabes (Potamonidés) ou des crevettes (Palaemonidés, Atyidés) ; on constate l'absence à peu près totale d'Amphipodes d'eau douce, à part les Gammarides de Berbérie, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-biogeographie/#i_2043

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 428 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'élevage des crustacés »  : […] L' élevage des crustacés, contrairement à celui des poissons et des mollusques, est relativement récent puisqu'il a pris naissance avec les tentatives de repeuplement en homard américain ( Homarus americanus ) des côtes de Nouvelle-Angleterre, à la fin du xix e  siècle, par le lâcher de jeunes stades obtenus en écloserie à pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquaculture/#i_2043

BAÏKAL LAC

  • Écrit par 
  • Laure ARJAKOVSKY, 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 4 056 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les organismes vivants »  : […] Les organismes végétaux et animaux qui peuplent le lac se classent en espèces dites paléarctiques, réparties traditionnellement dans les réserves d'eau douce de l'hémisphère Nord, et les autres, dites endémiques, qui n'existent pratiquement que dans le Baïkal et représentent l'essentiel de la faune et de la flore (de 80 à 90 p. 100 des populations). Plus de deux cent cinquante espèces de mousses, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lac-baikal/#i_2043

BRANCHIOPODES

  • Écrit par 
  • Bernard DUSSART
  •  • 1 668 mots

Les Branchiopodes sont des crustacés, libres, relativement primitifs, caractérisés par des pattes thoraciques plus ou moins foliacées jouant le rôle de branchies ; d'où le nom de Branchiopodes. Certains sont protégés par une carapace qui peut être constituée de valves ou présenter la forme d'un bouclier dorsal. On connaît environ 1 000 espèces, réparties dans le monde entier et habitant principale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/branchiopodes/#i_2043

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Les systèmes circulatoires des animaux

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 4 514 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Appareils circulatoires clos et appareils circulatoires ouverts »  : […] Les caractéristiques fonctionnelles des deux types d'appareils circulatoires, clos ou ouverts, sont très différentes (tabl. 2 et fig. 3) . En plus du volume circulant, la différence essentielle porte sur la résistance vasculaire périphérique qui est élevée dans les appareils circulatoires clos et faible dans les appareils circulatoires ouverts, en raison de l'absence ou de la faible importance du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-les-systemes-circulatoires-des-animaux/#i_2043

CIRRIPÈDES

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 3 763 mots
  •  • 5 médias

Par leur morphologie et par leur biologie, les cirripèdes constituent un groupe tout à fait particulier et, en quelque sorte, aberrant dans la super-classe des crustacés. Comme chez les autres crustacés, on peut opposer les formes parasites aux formes libres ; mais ces dernières, si elles ne dépendent pas d'un hôte pour se nourrir, se soudent précocement à un support solide et ne se déplacent plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cirripedes/#i_2043

CLOPORTE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 591 mots

Crustacé de petite taille (2 cm), au corps segmenté et aplati dorso-ventralement, qui s'est adapté à une vie uniquement terrestre. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; super-ordre : Péracarides ; ordre : Isopodes ; sous-ordre : Oniscoïdes. Les isopodes terrestres ou cloportes appartiennent au sous-ordre des Oniscoïdes q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloporte/#i_2043

COPÉPODES

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 3 474 mots
  •  • 7 médias

Les copépodes constituent souvent l'élément dominant du zooplancton marin et jouent ainsi un rôle fondamental dans le cycle biologique des océans. Ils se nourrissent en effet d'organismes végétaux microscopiques et sont à leur tour consommés par de nombreux animaux, depuis les larves de poissons jusqu'aux baleines. Cela donne une première idée de l'importance de cette classe de crustacés, mais il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/copepodes/#i_2043

CRABE ENRAGÉ ou CRABE VERT

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 616 mots

Crustacé décapode marin bien adapté à la vie dans la zone de balancement des marées et très commun le long des côtes de l'Atlantique nord. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; sous-classe : Eumalacostracés ; super-ordre : Eucarides ; ordre : Décapodes ; sous-ordre : Pléocyémates ; infra-ordre : Brachyoures ; super-famil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crabe-enrage-crabe-vert/#i_2043

CRABE TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 738 mots

Si l'on excepte les « crabes » ermites (pagures) et les « crabes » des cocotiers, – qui ne sont pas à proprement parler de véritables crabes car ils appartiennent à l'infra-ordre des Anomoures –, la plupart des Décapodes terrestres sont classés dans l'infra-ordre des crabes vrais ou Brachyoures. Cela n'est d'ailleurs pas surprenant si l'on considère, d'une part, la structure de leurs chambres bran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crabe-terrestre/#i_2043

CREVETTE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 1 240 mots
  •  • 1 média

Crustacé décapode caractérisé par un corps cylindrique, ou latéralement comprimé, comprenant un abdomen bien développé et un céphalothorax souvent porteur d'un rostre sur sa partie antérieure. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; sous-classe : Eumalacostracés ; super-ordre : Eucarides ; ordre : Décapodes. Les crevettes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crevette/#i_2043

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Loi d'allométrie »  : […] La croissance d'un organisme impliquant de nombreuses corrélations à tous les niveaux, on peut s'attendre qu'il existe, entre les croissances des diverses parties, des relations mathématiques plus ou moins indépendantes des facteurs externes. La plus fréquemment rencontrée de ces relations est la loi d'allométrie, de formule très simple : Y = BX a  ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_2043

DAPHNIE ou PUCE D'EAU

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 679 mots
  •  • 1 média

Petit crustacé d'eau douce de quelques millimètres, dont le corps est recouvert d'une carapace bivalve et qui constitue une source d'alimentation pour de nombreux poissons. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Branchiopodes ; sous-classe : Diplostracés ; ordre : Cladocères. Les Cladocères représentent près de la moitié des Branchiopode […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daphnie-puce-d-eau/#i_2043

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 172 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Cas de la sacculine »  : […] Le développement de la sacculine est un exemple de cycle de vie d'un invertébré marin, à métamorphoses et à formes involuées liées au parasitisme. La sacculine, crustacé inférieur cirripède de petite taille, vit sur l'abdomen, puis dans la cavité générale d'un crabe . La sacculine adulte est un sac appendu par un pédoncule à la limite du thorax et de l'abdomen d'un crabe. On l'appelle la sacculin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-animal/#i_2043

DISTOMATOSES

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 764 mots
  •  • 1 média

Des vers plats, les douves (plathelminthes de l'ordre des Trématodes) sont à l'origine chez l'homme d'affections du foie, de l'intestin et du poumon, les distomatoses. D'une taille de quelques millimètres à quelques centimètres, ces parasites ont un peu l'apparence d'une feuille. Grâce à leurs ventouses, ils se fixent sur les revêtements épithéliaux de différents organes de leurs hôtes (canaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distomatoses/#i_2043

ÉCREVISSE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 604 mots

Crustacé d'eau douce dont la première paire de pattes se termine par des pinces. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; sous-classe : Eumalacostracés ; super-ordre : Eucarides ; ordre : Décapodes ; sous-ordre : Pléocyémates ; infra-ordre : Astacidés. L'écrevisse est le décapode d'eau douce dont les espèces sont les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecrevisse/#i_2043

FOSSILES

  • Écrit par 
  • Raymond FURON, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 5 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les fossiles vivants »  : […] Découvert en 1957 par l'Américain Sanders sur les côtes du Massachusetts, Hutchinsoniella est un Crustacé de trois millimètres de long au biotope tout à fait original : il vit en effet dans la vase en train de floculer, par trente à quarante mètres de fond. La morphologie d' Hutchinsoniella frappe par son aspect primitif : il est très allongé et possède […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fossiles/#i_2043

GALATHÉE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 450 mots
  •  • 1 média

Crustacé marin de petite taille au corps allongé et à l'abdomen replié sur lui-même. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; sous-classe : Eumalacostracés ; super-ordre : Eucarides ; ordre : Décapodes ; sous-ordre : Pléocyémates ; infra-ordre : Anomoures ; section : Galatheidea ; super-famille : Galathéoïdés ; famille : Ga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galathee/#i_2043

HOMARD

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 599 mots

Crustacé marin décapode à l'abdomen développé et dont la première paire de pattes se termine par des pinces puissantes et volumineuses. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; sous-classe : Eumalacostracés ; super-ordre : Eucarides ; ordre : Décapodes ; sous-ordre : Pléocyémates ; infra-ordre : Astacidés. Le homard, à l'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homard/#i_2043

INTERSEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Katy HAFFEN
  •  • 2 775 mots

Dans le chapitre « Invertébrés »  : […] On a longtemps ignoré l'existence d'hormones sexuelles chez les Invertébrés. H. Charniaux-Cotton a découvert chez les Crustacés une glande androgène. Des expériences de greffes ont montré que cette glande est capable de transformer une femelle en mâle. Inversement, chez un mâle privé de sa glande androgène, la différenciation mâle des caractères sexuels s'arrête, et l'ovogenèse s'installe dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intersexualite/#i_2043

LANGOUSTE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 523 mots
  •  • 1 média

Crustacé marin décapode, à l'abdomen développé, caractérisé par une carapace épineuse, de longues antennes et l'absence de pinces. Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; sous-classe : Eumalacostracés ; super-ordre : Eucarides ; ordre : Décapodes ; sous-ordre : Pléocyémates ; infra-ordre : Palinuridés. La langouste est, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langouste/#i_2043

MALACOSTRACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 10 012 mots
  •  • 9 médias

Des deux grands groupes de crustacés reconnus par Latreille en 1806, les entomostracés et les malacostracés, seul le second continue à être accepté par les zoologistes contemporains comme un ensemble d'animaux présentant des traits fondamentaux communs qui attestent leur parenté. Le terme « entomostracés » a été abandonné et les formes diverses qu'il recouvrait sont aujourd'hui rangées dans neuf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malacostraces/#i_2043

MICROPALÉONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Madeleine NEUMANN
  •  • 4 015 mots

Dans le chapitre « Métazoaires »  : […] Parmi les métazoaires, les ostracodes sont des microfossiles importants. Petits crustacés à carapace formée par deux valves et de dimension habituellement comprise entre 0,5 et 1,5 mm, ils atteignent parfois jusqu'à cinquante millimètres. Ce sont des organismes principalement benthiques que l'on rencontre depuis le Cambrien. Leur intérêt paléoécologique est très grand, car ils peuvent vivre dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micropaleontologie/#i_2043

MIGRATIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD, 
  • Jean DORST
  •  • 11 679 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Invertébrés »  : […] De nombreux invertébrés marins se déplacent sur des distances appréciables en fonction des saisons. Ils le font souvent de façon passive puisque les organismes planctoniques sont simplement emportés par les courants marins. Les Annélides Polychètes changent annuellement d'habitat, ce que l'on peut considérer comme une véritable migration. Le long des côtes d'Europe, les Nereis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations-animales/#i_2043

MILIEU INTÉRIEUR

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 3 947 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Animaux marins »  : […] On considère habituellement que la vie est née dans la mer. Plus certainement, l'essentiel de l'évolution des Métazoaires a eu lieu en milieu marin. L'un des arguments les plus convaincants en faveur de cette idée est le fait que tous les grands taxons du règne animal ont des représentants marins actuels et que les espèces présentes d'eau douce ou terrestres appartiennent à des phylums ayant des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interieur/#i_2043

MIMÉTISME, zoologie

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 3 152 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les déguisements »  : […] Dans tous les cas précédents, c'est le corps même de l'animal qui prend une couleur ou une forme donnée et assure le camouflage. Mais il est des cas où l'animal emprunte au milieu des éléments dont il se couvre, semblant ainsi s'habiller. Il s'agit là non pas de faits d'intelligence, mais de faits de comportement. Ce cas, le moins fréquent dans la nature, bien que le plus varié, est celui qui se r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mimetisme-zoologie/#i_2043

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie pélagique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 7 198 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Particularités biologiques »  : […] Parmi les espèces nectobenthiques qui se déplacent entre le fond et la pleine eau, certaines crevettes de la famille des pénéides qui vivent sur la partie supérieure du talus continental, benthiques le jour, deviennent nectoniques la nuit ; elles se nourrissent alors abondamment de diverses espèces planctoniques (des euphausiacés, en particulier). Toutefois, la plupart des Pénéides, et notamment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-pelagique/#i_2043

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie benthique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 5 290 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Formes fixes »  : […] Nombreuses surtout sur les substrats durs, à la surface desquels elles sont attachées, les formes fixes sont dites sessiles : ce sont la quasi-totalité des éponges, des hydroïdes, des anthozoaires, des bryozoaires, diverses annélides polychètes (serpulides, par exemple), divers mollusques bivalves (huîtres, moules, Chama , spondyles) et gastéropodes (vermets), crustacés cirr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-benthique/#i_2043

OSMORÉGULATION

  • Écrit par 
  • Brahim LAHLOU
  •  • 3 306 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Osmorégulation des Invertébrés »  : […] La grande majorité des Invertébrés sont en équilibre isosmotique avec l'eau de mer, mais la composition de leur milieu intérieur en diffère sensiblement et de façon variable suivant les espèces. Ainsi, chez la ligie (Crustacé isopode), le sodium de l'hémolymphe est de 20 p. 100 plus élevé que dans la mer, tandis que le calcium est multiplié par 3 et le magnésium diminué de 60 p. 100. Le tégument e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/osmoregulation/#i_2043

PHOTOGENÈSE, biologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BASSOT
  •  • 6 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Invertébrés »  : […] Dans le domaine zoologique, on connaît des formes lumineuses depuis les Protozoaires jusqu'aux Poissons inclus, dans treize des vingt-cinq phylums majeurs. Les Protistes lumineux appartiennent soit aux Radiolaires (exclusivement marins), soit aux Dinoflagellés marins. Lorsque les conditions écologiques sont favorables, ils peuvent former des populations considérables (marées rouges). Une perturb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photogenese-biologie/#i_2043

PLANCTON

  • Écrit par 
  • Stéphane GASPARINI
  •  • 3 251 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce que le plancton ? »  : […] Le terme plancton trouve son origine dans l' Odyssée d'Homère où il est employé pour désigner les animaux qui « errent » ( planktós en grec ancien) à la surface des flots. En 1887, le zoologiste allemand Victor Hensen reprend ce terme pour qualifier l'ensemble des organismes qui vivent en suspension dans les eaux douces, saumâtres ou salées, et sont ina […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plancton/#i_2043

STÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET, 
  • Daniel PHILIBERT
  •  • 7 595 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les ecdystéroïdes des arthropodes »  : […] Les ecdystéroïdes sont des stérols polyhydroxylés possédant une chaîne latérale à 8,9 ou 10 atomes de carbone. Impliqués dans la mue des insectes ( ecdysones) et des crustacés ( crustecdysones), ils sont considérés comme de véritables hormones. Chez ces espèces, les concentrations sont cependant très faibles puisque, par exemple, de 3 tonnes de crustacés on n'extrait que 140 μg de désoxy-2 ecdyso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steroides/#i_2043

SUBORDINATION & DOMINANCE HIÉRARCHIQUES

  • Écrit par 
  • Marie-France BOUISSOU, 
  • Georges LE MASNE, 
  • Jean-Pierre SIGNORET
  •  • 6 720 mots

Dans le chapitre « Dominance et subordination chez les Invertébrés »  : […] L'organisation de type hiérarchique est loin d'être aussi fréquente dans les sociétés d'Invertébrés que dans celles des Vertébrés ; elle existe cependant chez certains Crustacés et chez quelques Insectes sociaux. Dans des groupes expérimentaux de quatre écrevisses (Bovbjerg), on observe des combats, des menaces avec les pinces brandies, des réactions d'évitement. Au bout de quelques jours, une hié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subordination-et-dominance-hierarchiques/#i_2043

TELLURIQUE MILIEU

  • Écrit par 
  • Roger DAJOZ
  •  • 4 881 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Terrains perméables en grand »  : […] Les terrains perméables en grand correspondent aux grottes et aux réseaux de fentes en pays karstique. Les hydrogéologues distinguent dans un karst trois zones superposées . – La zone supérieure, ou zone de percolation temporaire , qui est caractérisée par un réseau complexe de fissures et de galeries et qui est parcourue verticalement par les eaux de pluie qui s'y infiltrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-tellurique/#i_2043

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques FOREST, « CRUSTACÉS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crustaces/