Jacques FOREST

professeur émérite, Institut océanographique

CIRRIPÈDES

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 3 764 mots

Par leur morphologie et par leur biologie, les cirripèdes constituent un groupe tout à fait particulier et, en quelque sorte, aberrant dans la super-classe des crustacés. Comme chez les autres crustacés, on peut opposer les formes parasites aux formes libres ; mais ces dernières, si elles ne dépendent pas d'un hôte pour se nourrir, se soudent précocement à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cirripedes/#i_0

COPÉPODES

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 3 469 mots

Les copépodes constituent souvent l'élément dominant du zooplancton marin et jouent ainsi un rôle fondamental dans le cycle biologique des océans. Ils se nourrissent en effet d'organismes végétaux microscopiques et sont à leur tour consommés par de nombreux animaux, depuis les larves de poissons jusqu'aux baleines. Cela donne une première idée de l'importan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/copepodes/#i_0

CRUSTACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 7 698 mots

Les crustacés forment, avec les myriapodes, les arachnides et les insectes, le plus important des embranchements zoologiques, celui des arthropodes, qui rassemble les quatre cinquièmes des espèces animales actuelles connues. Ils jouent dans le domaine aquatique, et partic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crustaces/#i_0

MALACOSTRACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 10 050 mots

Des deux grands groupes de crustacés reconnus par Latreille en 1806, les entomostracés et les malacostracés, seul le second continue à être accepté par les zoologistes contemporains comme un ensemble d'animaux présentant des traits fondamentaux communs qui attestent leur parenté. Le terme « entomostracés » a été abandonné et les formes diverses qu'il recou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malacostraces/#i_0