Invertébrés


ARCHÆOCYATHIDÉS

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT
  •  • 349 mots

Groupe d'organismes dont la position systématique et les affinités phylétiques sont encore incertaines, les Archæocyathidés présentent un intérêt géologique de premier plan. Ce sont en effet les premiers constructeurs de récifs connus. Depuis le Cambrien inférieur (peut-être même dès l'Antécambrien) jusqu'au Cambrien moyen, ils se sont largement répandus da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archaeocyathides/#i_0

CONSTRUCTIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Rémy CHAUVIN
  •  • 7 175 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Exemples de constructions chez les Invertébrés »  : […] Des constructions faites par les Invertébrés, on ne citera ici que quelques exemples parmi les plus remarquables.La toile des araignées n'a pas été aussi bien étudiée qu'on pourrait le croire, bien qu'il s'agisse d'un objet des plus communs ; ou plus exactement elle a été décrite, on a analysé la physiologie des filières, on a même essayé l'influence des d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constructions-animales/1-exemples-de-constructions-chez-les-invertebres/

GRAPTOLITHES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 838 mots
  •  • 2 médias

Aussi élégantes qu'énigmatiques, les empreintes des colonies de Graptolithes, plus ou moins rameuses, groupant des animaux minuscules (zoïdes) non conservés, sont connues depuis le Cambrien moyen (IV) jusqu'au Carbonifère inférieur (XXIV) ; ces fossiles occupent une place i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graptolithes/#i_0

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 392 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Les hormones des Invertébrés »  : […] Même les plus simples des Métazoaires requièrent des mécanismes de coordination de l'activité des cellules qui les constituent. Chez les Spongiaires et les Cœlentérés existent déjà des réseaux neuronaux relativement complexes. Certains de ces neurones produisent des peptides qui agissent sur les cellules voisines selon un mode paracrine. Cela représente un premier mode de régulation mettant en jeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/4-les-hormones-des-invertebres/

MOTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 3 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La motricité chez les Invertébrés »  : […] On distingue chez les Invertébrés deux types fondamentaux d'arrangements nerveux. L'un, primitif, est constitué par un réseau superficiel (sous-tégumentaire), formé de cellules à prolongements multiples articulés de façon très lâche ; la conduction de l'influx y est multidirectionnelle, encore que certaines voies à conduction rapide et préférentielle puissent se différencier. L'autre, plus évolué, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motricite/4-la-motricite-chez-les-invertebres/

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurogenèse et évolution

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 10 383 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Du S.N.C. des invertébrés à celui des vertébrés »  : […] La différence fondamentale entre les systèmes nerveux de ces deux groupes de métazoaires est plus immédiatement sensible à l'observateur si l'on en considère la morphologie générale plutôt que les propriétés fonctionnelles des neurones, voire de l'organisation synaptique. En effet, si comme nous l'avons dit plus haut des différences certaines existent pour celles-ci, elles ne sont pas toujours fac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-neurogenese-et-evolution/3-du-s-n-c-des-invertebres-a-celui-des-vertebres/

PENTASTOMIDES ou LINGUATULIDES

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 291 mots

Les pentastomides, ou linguatulides, englobent uniquement des animaux parasites de poumons ou de cavités nasopharyngiennes de reptiles et parfois d'oiseaux et de mammifères. Leur aspect rappelle celui d'un cestode : corps vermiforme, cylindrique ou aplati, ce qui leur a valu leur autre nom : linguatulides ; leur taille varie de quelques millimètres à 13 cen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pentastomides-linguatulides/#i_0

PHÉROMONES

  • Écrit par 
  • Charles DESCOINS
  •  • 5 589 mots

Dans le chapitre « Phéromones des animaux invertébrés »  : […] La présence de phéromones a été mise en évidence dans tout le règne animal, principalement chez les insectes où l'émission de phéromones volatiles, véhiculées par l'air, rend plus faciles l'isolement et l'étude de ces substances. Il n'en est pas de même chez les autres invertébrés, particulièrement ceux qui vivent en milieu aqueux et qui peuvent ainsi utilise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheromones/3-pheromones-des-animaux-invertebres/

PRÉDATION

  • Écrit par 
  • Rémy CHAUVIN
  •  • 2 959 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La prédation chez les invertébrés »  : […] La chasse à l'affût. Elle utilise ou non des pièges, comme la toile d'araignée. Il nous faut signaler, à ce propos, que les insectes et les araignées sont les seuls animaux avec l'homme qui fabriquent des pièges. De tels engins n'existent ni chez les mammifères ni chez les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/predation/2-la-predation-chez-les-invertebres/

RÉGÉNÉRATION ET CICATRISATION

  • Écrit par 
  • Alan H. CRUICKSHANK, 
  • André PARAF, 
  • Catherine ZILLER
  •  • 6 141 mots

Dans le chapitre « Régénération chez les invertébrés et chez les vertébrés inférieurs »  : […] Dans les conditions normales, l'hydre d'eau douce renouvelle constamment ses tissus. Les cellules usées sont éliminées à la base du tronc, tandis que des éléments nouveaux se forment au sommet, dans la région hypostomiale. Ainsi, l'hydre se régénère tout au long de sa vie. De même, l'épiderme humain se renouvelle continuellement par desquamation des cellules mor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regeneration-et-cicatrisation/1-regeneration-chez-les-invertebres-et-chez-les-vertebres-inferieurs/

SQUELETTE

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Armand de RICQLÈS
  • , Universalis
  •  • 5 790 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Squelette des invertébrés »  : […] Les fonctions essentielles des formations squelettiques, soutien et protection, se retrouvent dans la plupart des groupes d'Invertébrés ; elles son assurées par des tissus de consistance dure, ou plutôt par des substances organiques extra-cellulaires plus ou moins résistantes, souvent durcies par minéralisation.Des cellules spécialisées, les scléroblastes de la mésoglée, élaborent, chez les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/squelette/2-squelette-des-invertebres/

VERS, invertébrés

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 2 800 mots
  •  • 7 médias

Dans le langage courant, le terme « ver » désigne des animaux caractérisés essentiellement par une forme allongée, une certaine mollesse, le corps ne comprenant aucun élément dur, ni extérieur ni intérieur, et enfin l'absence de pattes ou la présence de pattes très réduites. C'est pourquoi des animaux aussi différents qu'un ver plat (Ténia), un ver rond (Ascaris), un ver de terre (Lombric), un ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vers-invertebres/#i_0


Affichage 

Neopilina

Neopilina

dessin

Le Monoplacophore actuel Neopilina 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Théorie de l'orthogone

Théorie de l'orthogone

dessin

Schéma figurant l'évolution hypothétique du système nerveux des invertébrés et vertébrés, d'après la théorie de l'orthogone. En a, chez les turbellariés (plathelminthes), on trouve 4 chaînes nerveuses paires ; en b chez les mollusques amphineures, en c... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méduse : réseau nerveux ectodermique

Méduse : réseau nerveux ectodermique

dessin

Éléments du réseau nerveux ectodermique chez un cœlentéré (méduse). Les neurones le composant possèdent deux (neurones bipolaires) ou plusieurs (neurones multipolaires) prolongements identiques. On ne peut distinguer les dendrites des axones. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neurone unipolaire vrai

Neurone unipolaire vrai

dessin

Neurone unipolaire « vrai » d'invertébré. On voit que les prolongements dendritiques y naissent de l'axone et non du soma. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métazoaires : arbre généalogique

Métazoaires : arbre généalogique

dessin

Arbre généalogique de l'ensemble des métazoaires. Les filiations supposées ou hypothétiques sont figurées en tireté, auquel est adjoint un point d'interrogation. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Télécenphale

Télécenphale

dessin

Représentation schématique du S.N.C. (vue en coupe longitudinale) d'un vertébré inframammalien (a) et d'un mammifère (b). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Invertébrés de la faune interstitielle

Invertébrés de la faune interstitielle

dessin

Aspect caractéristique de quelques Invertébrés de la faune interstitielle : une Annélide, « Protodrilus chaetifer » (a) ; deux Turbellariés, « Coelogynopora » (b) et « Proschizorhynchus oculatus » (c) ; un Oligochète, « Michaelsena » (d) ; deux Ciliés (e et f) ; un... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Priapulien

Priapulien

dessin

Un Priapulien : Priapuloïdes bicaudata (d'après Theel). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Némerte

Némerte

dessin

Un Némerte : Procephalothrix spiralis (d'après Hyman). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gastérotriche

Gastérotriche

dessin

Un Gastérotriche : Chaetonotus (d'après Hyman). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échinodère

Échinodère

dessin

Un Échinodère : Echinoderella, vue latérale (d'après Puget). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sipunculien

Sipunculien

dessin

Un Sipunculien : Golfingia vulgare (d'après Selenka). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échiurien

Échiurien

dessin

Un Échiurien : Echiurus pallasi (face ventrale). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neopilina

Neopilina
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Théorie de l'orthogone

Théorie de l'orthogone
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Méduse : réseau nerveux ectodermique

Méduse : réseau nerveux ectodermique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Neurone unipolaire vrai

Neurone unipolaire vrai
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Métazoaires : arbre généalogique

Métazoaires : arbre généalogique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Télécenphale

Télécenphale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Invertébrés de la faune interstitielle

Invertébrés de la faune interstitielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Priapulien

Priapulien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Némerte

Némerte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gastérotriche

Gastérotriche
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échinodère

Échinodère
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sipunculien

Sipunculien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échiurien

Échiurien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin