Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BRANCHIOPODES

Les Branchiopodes sont des crustacés, libres, relativement primitifs, caractérisés par des pattes thoraciques plus ou moins foliacées jouant le rôle de branchies ; d'où le nom de Branchiopodes. Certains sont protégés par une carapace qui peut être constituée de valves ou présenter la forme d'un bouclier dorsal. On connaît environ 1 000 espèces, réparties dans le monde entier et habitant principalement les eaux douces ou saumâtres. Leur développement est souvent parthénogénétique : les femelles pondent des œufs non fécondés par la semence des mâles. Les œufs peuvent supporter une dessiccation prolongée qui est même, dans certains cas, nécessaire à leur développement normal.

Milieux

De l'ornière à la mare de ferme, du plus petit étang aux plus grands lacs du monde et même à l'océan, tous les milieux aquatiques lénitiques (les eaux calmes) possèdent leurs Branchiopodes.

Parmi ceux-ci, certains préfèrent les milieux temporaires et les zones plus ou moins arides du globe (Anostracés, Notostracés, Conchostracés), s'accommodant parfois de milieux salés ou sursalés marins ou continentaux (Podon, Artemia) ; d'autres sont essentiellement pélagiques et lacustres (Bythotrèphes, Bosmina) ; d'autres enfin s'adaptent à la fois aux lacs et aux grands fleuves (Leptodora), mais on ne connaît pas de Branchiopodes vraiment cavernicoles. Leur mode de reproduction en fait les premiers colonisateurs de milieux neufs et, par leur adaptabilité à des conditions extrêmes de salinité et de température, ils sont les derniers à subsister dans les milieux les plus défavorables. Si certains genres sont subcosmopolites (Daphnia), certains autres sont cantonnés dans une aire beaucoup plus restreinte (les Moina sont presque toujours exclusivement africains). Les formes vraiment endémiques sont rares.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : maître de recherche au C.N.R.S., Station biologique des Eyzies, université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification

Pour citer cet article

Bernard DUSSART. BRANCHIOPODES [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Puces d'eau - crédits : Laguna Design/ Oxford Scientific / Getty Images

Puces d'eau

Autres références

  • CRUSTACÉS

    • Écrit par
    • 7 679 mots
    • 7 médias
    ...segments postcéphaliques est constant et égal à 19 chez les malacostracés, classe la plus évoluée. Dans les autres groupes, il varie considérablement : très réduit chez les ostracodes, dont certains n'ont que trois paires d'appendices postoraux, il dépasse 50 chez les branchiopodes.
  • DAPHNIE ou PUCE D'EAU

    • Écrit par
    • 682 mots
    • 1 média

    Petit crustacé d'eau douce de quelques millimètres, dont le corps est recouvert d'une carapace bivalve et qui constitue une source d'alimentation pour de nombreux poissons.

    Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Branchiopodes...