CRISE DES SUBPRIMES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les racines sociales de la crise

La stagnation des revenus bas et moyens aux États-Unis aurait dû entraîner un ralentissement de la demande des ménages. Mais, en favorisant leur endettement, le système financier américain a permis aux ménages d'accroître leurs dépenses. La dette a temporairement joué le rôle de substitut à la hausse du pouvoir d'achat des revenus. C'est ainsi que les ménages américains, dont la dépense est passée de 60 p. 100 à 70 p. 100 du P.I.B., ont joué le rôle de « consommateurs en dernier ressort » de l'économie mondiale. La progression soutenue de la consommation américaine a en effet tiré la croissance mondiale depuis le début des années 2000, ce dont ont largement profité les pays émergents, Chine en tête. Or cette évolution a entraîné une montée vertigineuse de la dette interne et externe des États-Unis. Ce régime de croissance mondial, fondé sur la consommation et la dette américaines, a pu fonctionner durablement dans la mesure où le dollar joue le rôle de devise clé dans les relations monétaires internationales. Ce qui a amené tous les pays créanciers des États-Unis à accepter les dollars émis par ces derniers, permettant ainsi un « financement sans pleurs » de leur balance des paiements, selon l'expression de Jacques Rueff.

Le déclenchement de la crise aux États-Unis vient de ce que le recours massif à l'endettement des ménages, destiné à pallier l'insuffisance du pouvoir d'achat de leurs revenus, a atteint ses limites à partir de 2007. Il en est résulté un effondrement de la demande des ménages, ce qui a entraîné un fort ralentissement de la croissance non seulement dans les pays avancés directement frappés par la crise, mais aussi dans les pays émergents, privés de leurs débouchés aux États-Unis, en Europe et au Japon.

Une leçon importante est que les racines profondes de cette crise se trouvent dans l'inégalité du partage des revenus dans les pays avancés. Il y a là une contradiction interne maj [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : professeur d'économie à l'université de Paris-XIII-Villetaneuse

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique PLIHON, « CRISE DES SUBPRIMES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-des-subprimes/