COULEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Couleurs des corps

Ce qui a été dit de la couleur des diverses lumières s'applique à celle des sources qui les émettent. Considérons maintenant les corps non lumineux par eux-mêmes, en excluant les cas de luminescence.

Corps blancs, gris, noirs, colorés

Un corps transparent est dit incolore quand il transmet également toutes les radiations visibles. Un corps diffusant est dit parfaitement blanc lorsqu'il diffuse également dans toutes les directions et sans absorption toutes les radiations visibles qu'il reçoit. L'adjectif blanc a donc un sens bien différent selon qu'il s'applique à une lumière ou à une matière. Un corps est parfaitement noir lorsqu'il absorbe intégralement toutes les radiations. Quand un « corps noir » est assez chaud, il est la source d'un rayonnement visible.

Les corps parfaitement gris ou neutres sont ceux qui diffusent ou qui transmettent également, mais partiellement, les diverses radiations visibles. Certains corps peuvent toutefois, sans satisfaire exactement à la définition ci-dessus, donner, sous un éclairage déterminé, une impression de gris apparent.

Si la lumière qui traverse un corps, par exemple une lame non diffusante à faces parallèles, est inégalement absorbée selon les longueurs d'onde, elle a, à l'émergence, une couleur différente de celle qu'elle avait à l'incidence. Il en est de même pour celle diffusée soit par réflexion, soit par transmission par les corps colorés. Dans le cas de la figure (pl. coul.), la lame 2 contient des pigments rouges (représentés schématiquement et très grossis), qui ne diffusent que la composante rouge de la lumière incidente, le reste étant absorbé. Il peut s'ajouter toutefois à la lumière diffusée par réflexion une fraction (généralement faible) de la lumière incidente, réfléchie régulièrement d'une façon peu sélective.

Lumière diffusée par pigments rouges

Dessin : Lumière diffusée par pigments rouges

Dessin

Lumière diffusée par des pigments rouges. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exceptionnellement, la réflexion régulière peut être, elle aussi, accompagnée d'une absorption sélective (couleur jaune de l'or, éclairé en lumière blanche, couleur bleue de l'argent, rendue mieux visibl [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Couleur : situation des couleurs sur un diagramme en xy

Couleur : situation des couleurs sur un diagramme en xy
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Couleurs du spectre

Couleurs du spectre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Efficacité relative de radiations monochromatiques

Efficacité relative de radiations monochromatiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Lumières blanches

Lumières blanches
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Afficher les 21 médias de l'article


Écrit par :

  • : directeur honoraire de l'Institut d'optique théorique et appliquée de Paris, professeur honoraire au Conservatoire national des arts et métiers
  • : professeur à l'université de Paris-XI et à l'École supérieure d'optique (E.S.O.), directeur adjoint de l'E.S.O., directeur du laboratoire d'expériences fondamentales en optique à l'Institut d'optique d'Orsay

Classification

Autres références

«  COULEUR  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Arnaud HALLOY
  •  • 5 804 mots

Dans le chapitre « L’approche taxonomique »  : […] Avec une série de travaux pionniers en ethnoscience au début des années 1970, l’intérêt des anthropologues cognitivistes s’est peu à peu déplacé de l’identification des traits ou propriétés des éléments d’un domaine vers l’analyse des taxonomies vernaculaires. L’approche taxonomique va se développer à partir du constat ethnographique que les catégories propres à nombre de domaines (êtres vivants, […] Lire la suite

AUTOCHROME

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 232 mots

Décrite simultanément en 1869 par Louis Ducos du Hauron et par Charles Cros, la sélection trichrome, ou reproduction automatique des couleurs, consistait à prendre, sur trois films en noir et blanc, trois photographies distinctes du même sujet à travers trois filtres bleu, vert et rouge. Ainsi réalisait-on l'analyse des composantes primaires d'un sujet coloré, dont la restitution était obtenue par […] Lire la suite

CHROMO, esthétique

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 651 mots

Les techniques industrielles de l'image — imprimerie, photographie, cinéma, télévision — excellent dans la reproduction des contours, des rapports de clarté et d'ombre (des valeurs), voire des couleurs en aplat, mais elles sont infirmes dès qu'il s'agit des couleurs complexes. D'où trois solutions : se cantonner dans une seule couleur neutre ; réduire l'image à quelques aplats juxtaposés ; s'appro […] Lire la suite

COLORANTS

  • Écrit par 
  • Daniel FUES
  •  • 6 753 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Relation entre la structure moléculaire des colorants et la couleur »  : […] La vision de la couleur est fondée sur des phénomènes physiques, chimiques et physiologiques. En effet, parmi les ondes électromagnétiques, les seules qui soient perceptibles à l'œil humain sont celles dont les longueurs d'onde sont situées entre 400 et 700 nm. Elles représentent une partie de celles émises dans le spectre de la lumière du soleil. Absorbée par la rétine, cette lumière modifie, p […] Lire la suite

COLORIMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Bernard LEBLANC
  •  • 3 870 mots
  •  • 3 médias

La colorimétrie, science de la mesure des couleurs, est une discipline métrologique faisant partie du domaine des sciences physiques appliquées. La mise au point, depuis 1980, d'appareils de mesures faciles d'emploi – colorimètres et spectrocolorimètres – a permis d'obtenir des mesures fiables qui ont remplacé les méthodes subjectives de comparaison des couleurs. La reproduction des couleurs n'est […] Lire la suite

COULEUR DES MINÉRAUX

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 3 539 mots
  •  • 3 médias

Depuis la plus haute antiquité, les hommes ont été fascinés par la couleur de certains minéraux, faisant de ceux-ci des talismans aussi bien que des parures. Très appréciées par les Égyptiens et les Chinois, les roches vertes l'étaient déjà au Néolithique. Les Aztèques entassaient dans leurs temples jades et émeraudes, à côté des topazes. Les tombes de Mésopotamie et d'Égypte nous montrent combien […] Lire la suite

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 354 mots
  •  • 2 médias

Il n'existe pas aujourd'hui de théorie définitive de la couleur. L'approche du phénomène de la vision chromatique hésite entre des systèmes physiques et des systèmes psychologiques ; elle en appelle aujourd'hui à l'optique, science qu'elle avait pendant des siècles tenue à l'écart de cette recherche. La couleur tient de l'art et de la science, de la physique et de la psychologie, elle est à la li […] Lire la suite

CROS CHARLES (1842-1888)

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 633 mots
  •  • 1 média

Personnage hors du commun, autodidacte de génie qui fut également attiré par la littérature et par la science. Descendant d'une lignée de professeurs, né à Fabrezan (Aude), Charles Cros fait ses études sous la direction de son père. En 1860, il entre comme surveillant à l'Institution des sourds-muets et commence des études de médecine qu'il ne tarde pas à abandonner. À partir de ce moment-là, sa […] Lire la suite

DALTONISME

  • Écrit par 
  • Philippe LANTHONY
  •  • 1 590 mots
  •  • 2 médias

Le terme « daltonisme » désigne, dans le langage courant, une déficience de la vision des couleurs, ou dyschromatopsie. Le daltonisme est ainsi nommé en hommage au célèbre chimiste anglais John Dalton (1766-1844) qui le décrivit en 1794 en analysant sa propre vision colorée. Le daltonisme est congénital, existant dès la naissance et n'évoluant pas au cours de la vie. Il est aussi héréditaire, se t […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT PERCEPTIF

  • Écrit par 
  • Sylvie CHOKRON
  •  • 3 099 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Développement de la perception visuelle dès la naissance »  : […] Il serait totalement faux d’affirmer que le bébé est aveugle à la naissance, mais il est vrai qu’il n’a d’emblée ni l’acuité visuelle ni le champ visuel dont il jouira à partir de quelques mois de vie. À la naissance, cette acuité n’est que de 1/20, alors qu‘elle est chez l’adulte (dans le meilleur des cas) de 10/10. Ainsi, le nourrisson peut percevoir un objet bien contrasté de 1 centimètre de l […] Lire la suite

Les derniers événements

Chine. Radicalisation de la situation à Hong Kong. 1er-30 août 2019

, de « révolution de couleur », à l’image des soulèvements populaires soutenus par l’Occident qui ont secoué des pays de l’ex-URSS et du Moyen-Orient dans les années 2000. Le 7 également, quelques milliers de membres du milieu judiciaire manifestent contre les « poursuites politiques » visant les manifestants […] Lire la suite

Russie. Préparatifs de l'élection présidentielle. 4-27 février 2012

de près de cent mille personnes. Le 26, plus de trente mille manifestants hostiles au Premier ministre forment une « chaîne blanche » – la couleur de l'opposition – sur le boulevard circulaire entourant la capitale. Le 27, la télévision publique annonce la découverte, à Odessa, en Ukraine, d'un complot visant à assassiner Vladimir Poutine, fomenté par des activistes originaires du nord du Caucase. […] Lire la suite

France. Succès du P.S. aux élections municipales. 12-19 mars 1989

en mars 1982. 13 des 394 villes de plus de 20 000 habitants changent de couleur dès le premier tour, le P.C.F. et le P.S. en perdant chacun trois, le P.S. en gagnant sept, dont Nantes et Chambéry. La droite en gagne six, dont Angoulême pour l'U.D.F. et Montbéliard pour le R.P.R. Le Premier ministre […] Lire la suite

Royaume-Uni. Violences dans des faubourgs habités par des immigrés jamaïcains et pakistanais. 9-28 septembre 1985

active est au chômage. Le 28, à Brixton, ville de la banlieue londonienne habitée par de nombreux Antillais, la population, rendue furieuse par une bavure policière (une femme de couleur avait été grièvement blessée par erreur), provoque de très violents incidents au cours desquels une cinquantaine de personnes sont blessées et environ deux cents arrêtées. Là encore, misère et chômage expliquent partiellement ces violences. […] Lire la suite

Royaume-Uni. Violentes émeutes dans des grandes villes. 3-27 juillet 1981

, ce sont de véritables batailles rangées qui opposent les forces de l'ordre à de jeunes immigrés, dans le quartier populaire de Toxteth. Plus de deux cents policiers sont blessés, certains grièvement. Le 7, à Woodgreen, dans le nord de la capitale, des centaines de jeunes gens, de couleur […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre FLEURY, Christian IMBERT, « COULEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/couleur/