DUCOS DU HAURON LOUIS (1837-1920)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physicien français, né en 1837 à Langon (Gironde), mort en 1920 à Agen.

Fils d’un inspecteur des impôts, Arthur Louis Ducos du Hauron débute ses recherches dès ses vingt ans. Le 1er mars 1864, il obtient un brevet pour un appareil (qu’il ne fabriquera pas) destiné à tourner et projeter des films. Quatre ans plus tard, le 23 novembre 1868, il obtient un autre brevet pour un procédé d’impression trichrome permettant la photographie en couleurs. Il photographie chaque scène à travers trois filtres, respectivement vert, orange et violet, puis il imprime les trois négatifs sur de fines feuilles de gélatine bichromatée contenant des pigments au charbon de couleur rouge, bleu et jaune, complémentaires des couleurs des négatifs. Lorsque les trois images positives, habituellement sous la forme de transparents, sont superposées, il en résulte une photographie en couleurs. Un autre inventeur français, Charles Cros, découvre aussi ce procédé, mais publie ses résultats quarante-huit heures trop tard. Louis Ducos du Hauron vient en effet d’obtenir le brevet de cette invention. Il décrit ses résultats dans deux ouvrages intitulés Les Couleurs en photographie : solution du problème (1869) et Les Couleurs en photographie et en particulier l’héliochromie au charbon (1870). Cette contribution du xixe siècle sera capitale pour le développement de la photographie.

Poursuivant ses recherches, Louis Ducos du Hauron améliore le procédé et réduit les coûts de reproduction des photographies en couleurs. En 1891, il dépose un brevet pour un système de photographie tridimensionnel dénommé anaglyphe (juxtaposition de deux clichés de couleurs complémentaires donnant une impression de relief). Même s’il ne tire pas grand profit de ses inventions, Ducos du Hauron touche une retraite du gouvernement, et, en 1912, est nommé chevalier de la Légion d’honneur.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  DUCOS DU HAURON LOUIS (1837-1920)  » est également traité dans :

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 354 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Symbolique des couleurs et société industrielle »  : […] Le blanc hygiénique qui s'impose à partir du xviii e  siècle suppose une « philosophie de la couleur » – selon laquelle le blanc est la couleur stable et définitive à laquelle se rapportent toutes les autres – et qui n'est pas sans évoquer d'ailleurs les théories de Newton. Ce phénomène du blanc hygiénique devient absolu dans une vision monochroma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleurs-histoire-de-l-art/#i_30649

PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 9 971 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les procédés trichromes »  : […] C'est le Britannique Thomas Young (1773-1829) qui démontra en 1802, à partir de travaux expérimentaux sur la dissection de l'œil, que la physiologie de la perception est régie par un mode trichrome. Les cellules visuelles qui tapissent le fond de la rétine présentent une sensibilité chromatique variable correspondant aux régions bleue, verte ou rouge du spectre lumineux. L'Allemand Hermann von Hel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-procedes-argentiques/#i_30649

PHOTOGRAPHIE (art) - Le statut esthétique

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 5 133 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les tendances suivantes »  : […] Après le reflux de la « photographie pure », une simplification commode consistait à classer les photographies en « abstraites » et « réalistes ». Mais cette simplification violait la relation phénoménologique inévitable : il n'y a pas deux rapports différents de l'œil (ou de l'objectif) à un objet quel qu'il soit. Tout au plus se vit-il supplanté par sa propre image à raison de la « déformation » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-le-statut-esthetique/#i_30649

Pour citer l’article

« DUCOS DU HAURON LOUIS - (1837-1920) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ducos-du-hauron/