CELTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

-600 à -200. Philosophes et conquérants

-600 à -200. Philosophes et conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Celtes, VIe-IIIe siècles avant J.-C.

Celtes, VIe-IIIe siècles avant J.-C.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Druide cueillant du gui

Druide cueillant du gui
Crédits : Time & Life Pictures/ Getty

photographie

Dieux de Gaule et d'Irlande

Dieux de Gaule et d'Irlande
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


Religion celtique

L'étude de la religion celtique a été longtemps paralysée par deux difficultés majeures : d'une part, l'abus des commentaires fondés sur l'iconographie à l'exclusion des textes, ce qui a eu pour conséquence la méconnaissance ou le refus des sources insulaires, irlandaises et galloises ; d'autre part, l'absence de toute méthode cohérente, la plupart des exégètes se bornant à l'évaluation de la religion celtique suivant des critères et des normes soit « classiques », soit « primitivistes ». La matière oblige, au contraire, à comparer de façon continuelle les données insulaires et les données continentales et à constater que, la méthode historique pure étant inadéquate à cause de la nature des documents – tous mythiques –, il est beaucoup plus profitable d'étudier une idéologie religieuse et la structure sociale qui en est issue. Il est évident que, dans le cas des Celtes, cette idéologie et cette structure se définissent au niveau « indo-européen » par tous les critères classificatoires et fonctionnels de la « tripartition » dégagée par les travaux de Georges Dumézil.

Les témoignages continentaux sur la religion des anciens Celtes comprennent, d'une part, des sources contemporaines indirectes, grecques et romaines, d'autre part, l'épigraphie et l'iconographie gallo-romaines ; ils ne comportent aucune source littéraire indigène. En revanche, dans les îles Britanniques, on dispose du vaste répertoire des textes mythologiques et épiques rédigés dans les langues indigènes médiévales, l'irlandais et le gallois. Ces textes constituent des sources directes mais postérieures à la christianisation, et ne comportant pas d'iconographie.

Les sources continentales et les sources insulaires sont séparées chronologiquement par une bonne dizaine de siècles ; on en a souvent tiré argument pour contester les secondes. En réalité, l'archaïsme des textes insulaires est indubitable : l'Irlande n'a jamais été romanisée et elle s'est convertie directement de sa religion nationale au c [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 24 pages


Écrit par :

  • : directeur des études pour l'Antiquité à l'École française de Rome
  • : professeur de celtique à l'université de Rennes-II-Haute-Bretagne
  • : agrégé de grammaire, docteur d'État, maître de recherche au C.N.R.S., chargé de conférences à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification


Autres références

«  CELTES  » est également traité dans :

AFFRONTEMENTS ENTRE ROMAINS ET GAULOIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 345 mots

vi e -v e  siècle avant notre ère Dernier Âge du fer celtique : la civilisation de La Tène supplante celle de Hallstatt. v e -iv e  siècle avant notre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affrontements-entre-romains-et-gaulois-reperes-chronologiques/#i_6767

ALSACE

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ, 
  • Raymond WOESSNER
  • , Universalis
  •  • 6 606 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des villages lacustres à la fin de l'occupation romaine »  : […] À l'origine, l'Ill et le Rhin mêlaient abondamment leurs eaux dans cette dépression de la terrasse lœssique qui allait devenir la plaine d'Alsace. Ce vaste marécage n'étant guère hospitalier, l'homme de l'époque paléolithique y a laissé peu de traces. Au Néolithique, des habitations sur pilotis sont construites au bord des rivières : l'art du potier en est à ses premiers balbutiements. Il faut att […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alsace/#i_6767

ANGLO-SAXON ART

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 5 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une situation historique complexe »  : […] On ne peut comprendre la genèse et l'évolution de l'art anglo-saxon du haut Moyen Âge ( v e - ix e  s.) sans un rapide survol de l'histoire de l'Angleterre romaine, puis barbare. Peuplée de Celtes, la Bretagne (dénomination de l'Angleterre par les Romains, alors qu'ils connaissaient la Bretagne a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-anglo-saxon/#i_6767

ART CELTIQUE, en bref

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 187 mots
  •  • 1 média

Vers — 480, la civilisation de Hallstatt du Premier Âge du fer se transforme en une nouvelle civilisation, celle de La Tène (du nom d'un site des bords du lac de Neuchâtel), qui correspond, à l'échelle de toute l'Europe, à la période du Second Âge du fer (— 480-— 50). La civilisation de La Tène est souvent identifiée à celle des Celtes historiques, tels qu'ils nous sont décrits par les auteurs gre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-celtique-en-bref/#i_6767

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'influence romaine »  : […] Les Belgae celtes, appartenant à la civilisation de La Tène, furent conquis par Jules César dans le cadre de la conquête de la Gaule, de la Rhénanie et de l'Angleterre (57-51 av. J.-C.). Sa victoire sur les Belgae fut contestée par deux chefs de la résistance, Ambiorix et Indutiomarus, qui se livraient à la guérilla. Rome toutefois finit par l'emporte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/#i_6767

BRONZE & FER, âges

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 3 284 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le fer et l'âge du fer »  : […] Une nouvelle étape, le plus souvent historique, est franchie avec l'utilisation courante du fer terrestre  : celui-ci est plus difficile à obtenir que le bronze car, après la réduction partielle du minerai qui forme une loupe au fond du fourneau, il faut cingler celle-ci avec de fortes masses pour en sortir des fragments de métal rassemblés en lingot ; il faut ensuite remarteler ce fer dans des co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bronze-et-fer-ages/#i_6767

CYCLE ARTHURIEN DANS LA FANTASY

  • Écrit par 
  • Anne BESSON
  •  • 2 481 mots

Les aventures du roi Arthur et de ses chevaliers constituent un important champ d'expression du merveilleux littéraire et iconographique. Elles forment, à côté des mythes et des contes, une des sources principales de la fantasy, ce genre né à la fin du xix e  siècle d'un besoin de réenchantement du monde. La « matière de Bretagne » a d'abord nour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle-arthurien-dans-la-fantasy/#i_6767

DRUIDES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 2 404 mots
  •  • 1 média

Tous les textes insulaires concernant les druides sont mythiques et la plupart des témoignages antiques se cantonnent dans les généralités. Le seul druide historique que nous connaissions, Diviciacus, est mentionné par César comme chef du gouvernement éduen. Mais César ne dit pas qu'il est druide : le renseignement est apporté par Cicéron, dans son traité sur la divination ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/druides/#i_6767

ÉCOSSE

  • Écrit par 
  • Edwige CAMP-PIETRAIN, 
  • Roland MARX
  •  • 6 824 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  La résistance aux envahisseurs »  : […] La conquête romaine s'est heurtée, en Caledonia, à la résistance victorieuse des Pictes, peuplade celte sans doute venue du continent au cours du premier millénaire avant notre ère ; entre la Clyde et la Solway, une autre tribu celte a contribué à la résistance. À la fin de l'Empire, il en est de même des Scots, venus d'Irlande aux iii e et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosse/#i_6767

ÉMAUX

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine GAUTHIER
  •  • 4 388 mots

Dans le chapitre « L'Antiquité celtique et romaine »  : […] Pendant l'âge du fer tardif, lors de la culture de La Tène III et IV, les émaux sur bronze champlevés connurent un développement important. Les artisans celtes étaient établis soit sur le continent, de la Moravie à la Gaule où les restes d'un atelier, détruit par César, ont été découverts lors de fouilles au mont Beuvray, l'ancienne Bibracte, soit dans les îles Britanniques, d'où leur renom parvin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emaux/#i_6767

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Des rapports de force défavorables »  : […] Les événements de la fin du vi e et du premier quart du v e  siècle eurent des répercussions assez profondes sur les situations acquises, spécialement en Étrurie méridionale. La conquête perse de l'Égypte et de l'Orient (Samos, Ionie, etc.) bouleverse les bases traditionnelles du commerce des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_6767

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 345 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Civilisations du fer »  : […] On distingue deux périodes classiques : Hallstatt et La Tène, mais il faut remarquer que les civilisations de La Tène et de Hallstatt ne correspondent pas exactement à l'utilisation chronologique des termes La Tène et Hallstatt appliqués à d'autres civilisations d'Europe. Le site de Hallstatt en haute Autriche révèle en 1846 un grand cimetière où les premières armes en fer concurrençaient les po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-prehistoire-et-protohistoire/#i_6767

GALATIE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 93 mots

Province antique de l'Asie Mineure, la Galatie doit son nom aux Galates, Celtes arrivés des Balkans et établis au ~ iii e  siècle dans le nord et le nord-ouest de la steppe centre-anatolienne. La province de Galatie s'étendait au i er  siècle sur la totalité de l'Anatolie centrale, le Pont et la P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galatie/#i_6767

GALLES PAYS DE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  • , Universalis
  •  • 2 812 mots
  •  • 2 médias

S'étendant sur un peu plus de 20 000 km 2 , peuplé en 2005 de 2 950 000 habitants, le pays de Galles constitue, à l'ouest de la Grande-Bretagne, un élément de sa « frange celtique ». Bien plus étroitement intégré, depuis le xiv e  siècle, au système politique anglais que l'Écosse ou l'Irlande ne l'ont jamais été, le pays d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-de-galles/#i_6767

GALLO-ROMAINE RELIGION

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 730 mots

Les documents directs que nous ont laissés les Celtes (et donc les Gaulois) antérieurement à la conquête romaine sont archéologiques et relèvent de la protohistoire. Ils excluent également les témoignages littéraires et la sculpture monumentale. La civilisation matérielle des Celtes a été à l'origine une civilisation du bois et du métal, fer et bronze. On a parlé d'« aniconisme », ce qui n'est que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-gallo-romaine/#i_6767

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une archéologie très récente »  : […] Ces approximations ou contresens historiques ont longtemps tenu à l'absence de fouilles archéologiques systématiques. Les archéologues professionnels fouillaient les sites prestigieux de Grèce, d'Italie ou d'Orient, négligeant ceux de la métropole, laissés aux seuls archéologues bénévoles, dépourvus de moyens. Aussi, pendant des décennies, des milliers de sites ont été irrémédiablement détruits p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_6767

GERMANIE

  • Écrit par 
  • Raymond CHEVALLIER
  •  • 2 733 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Échec d'une grande Germanie romaine »  : […] Les fastes triomphaux désignent déjà sous le nom de Germains des Celtes (Belges Gésates) appelés par les Gaulois d'Italie du Nord pour faire une expédition vers le sud de la péninsule (224 av. J.-C.). Les Romains connaissent ensuite les Cimbres (Jutland) et les Teutons (Holstein), peut-être chassés de leurs terres par un raz de marée : défaites romaines en Norique (113), dans la vallée du Rhône ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germanie/#i_6767

GUYONVARC'H CHRISTIAN-JOSEPH (1926-2012)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves PLOURIN
  •  • 434 mots

Linguiste, philologue, spécialiste du monde celtique ancien, Christian-Joseph Guyonvarc'h a profondément renouvelé notre connaissance du monde celtique. Il est né le 18 octobre 1926, à Auray. Son enfance se déroule entre deux mondes. D'un côté Lorient, de l'autre la Bretagne intérieure, où la vie quotidienne est liée à la pratique du breton jusque dans les années 1970. Dans ce coin de campagne, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-joseph-guyonvarc-h/#i_6767

HALLOWEEN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 789 mots

Fête d'origine celte et païenne, Halloween est une tradition bien ancrée dans le monde anglo-saxon, spécialement dans la société nord-américaine, aux États-Unis comme au Canada. Célébrée le soir du 31 octobre, veille de la Toussaint, elle revêt aujourd'hui un caractère surtout profane et commercial qui s'est répandu en Europe, non sans irriter certains milieux catholiques conservateurs. Sa proxim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halloween/#i_6767

INVASIONS GRANDES

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 16 125 mots
  •  • 8 médias

La dénomination de « Grandes Invasions » est traditionnellement appliquée par les historiens de langue française aux invasions et migrations qui ont affecté le territoire de l'Empire romain et de ses États successeurs, en Europe et en Afrique du Nord, entre la fin du iv e et la fin du vii e  sièc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-invasions/#i_6767

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 174 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Irlande gaële »  : […] La nomenclature fantaisiste des envahisseurs d'Érin que nous ont transmises les vieilles légendes celtes et chrétiennes suppléent les zones d'ombre dont l'historien, en l'état actuel des sciences, est contraint de s'accommoder. Tout au plus est-il permis de poser quelques jalons. La découverte d'ossements humains dans une grotte du comté de Waterford semble attester que l'homme fit son apparition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande/#i_6767

LORRAINE

  • Écrit par 
  • André HUMBERT, 
  • René TAVENEAUX
  •  • 7 575 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Romains et Barbares »  : […] C'est à l'âge de la pierre polie que des établissements humains durables apparaissent en Lorraine. Une longue période de paix favorisa la mise en culture des plaines et les débuts de l'économie pastorale. Le sel, richesse essentielle du sous-sol, attira le long de la Seille les hommes du Néolithique, qui mirent au point la technique d'évaporation des eaux salées recueillies dans de grands bassins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorraine/#i_6767

MYTHOLOGIES - Dieux des peuples "barbares"

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Pierre-Yves LAMBERT
  • , Universalis
  •  • 8 018 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Panthéon celtique »  : […] Nos informations sur la (ou les) religion(s) des Celtes sont partielles ou indirectes. Les témoignages archéologiques (fouilles des sites cultuels, avec les représentations des dieux et leurs attributs, et les restes d'offrandes) et ceux de l'épigraphie (textes de dédicace, qui ne livrent guère que le nom du dieu) ne suffisent pas à caractériser de façon satisfaisante les différentes divinités. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-des-peuples-barbares/#i_6767

NORMANDIE

  • Écrit par 
  • Armand FRÉMONT, 
  • Lucien MUSSET
  •  • 7 267 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Des Celtes aux Normands »  : […] La Normandie ne constitue une entité historique que depuis 911, époque où le roi franc Charles le Simple concéda au chef viking Rollon la région de la basse Seine. Jusque-là, non seulement le vocable de Normandie n'existe pas, mais les pays qui forment aujourd'hui la Normandie n'ont guère de relations entre eux. De 911 à 1204, la Normandie, tout en dépendant nominalement du royaume de France, est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/normandie/#i_6767

POLYGAMIE

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 9 887 mots

Dans le chapitre « Mode de vie entre frères »  : […] La polyandrie des Esquimaux est, comme celle des Toda, liée causalement à l'infanticide des filles et cet infanticide à son tour, encore plus sûrement que chez les Toda, aux difficultés économiques de vivre dans des régions polaires où les ressources sont maigres. Mais les Bahima ou les Tibétains polyandres ne pratiquent pas l'infanticide des filles et il faut alors trouver d'autres raisons. Dist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polygamie/#i_6767

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Le brassage des civilisations et des cultures : de la préhistoire à la formation du Portugal »  : […] La présence humaine sur le territoire actuel du Portugal remonte aux communautés nomades de chasseurs-cueilleurs, dont la date et l’origine restent incertaines. Néanmoins, des vestiges datant probablement d’un million et demi d’années furent trouvés sur le littoral, dans la région de Lisbonne et dans la vallée du Tage. Un crâne fossilisé, daté d’il y a 400 000 ans, constitue le vestige humain le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_6767

PROTOHISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jacques BRIARD
  •  • 3 487 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Civilisations du fer »  : […] On distingue deux périodes classiques : Hallstatt et La Tène, mais il faut remarquer que les civilisations de La Tène et de Hallstatt ne correspondent pas exactement à l'utilisation chronologique des termes La Tène et Hallstatt appliqués à d'autres civilisations d'Europe. Le site de Hallstatt en haute Autriche révèle en 1846 un grand cimetière où les premières armes en fer concurrençaient les po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protohistoire/#i_6767

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La République

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 10 921 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'expansion de Rome en Italie »  : […] Le travail historique permet aujourd'hui de suivre avec plus d'exactitude la progression lente et difficile de la conquête romaine. Derrière les récits souvent épiques de l'annalistique se profile une réalité moins facile et surtout moins glorieuse. Le départ des Étrusques du Latium provoque un affaiblissement de Rome qui, faisant partie de la Ligue latine, doit suivre la politique de cette ligue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-la-republique/#i_6767

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre «  Le temps des Celtes et des Romains »  : […] Avant l'arrivée des Romains, la Grande-Bretagne n'est pas véritablement entrée dans l'histoire : il appartient aux archéologues d'aujourd'hui de compléter les renseignements prodigués par les conquérants et leurs successeurs. On a clairement établi que l'Angleterre avait connu une préhistoire très riche, dont les phases sont en partie liées à la venue de groupes plus ou moins nombreux d'immigrant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_6767

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 872 mots

Dans le chapitre « La religion celtique »  : […] Les Celtes avaient pour prêtres privilégiés les druides (« ceux qui connaissent en profondeur »). Ceux-ci n'accédaient pas à la charge sacerdotale par voie héréditaire, mais seulement au prix d'une instruction, d'une formation et après un temps de noviciat. Leur principale fonction était d'offrir des sacrifices, et quiconque était par eux exclu de ces derniers se trouvait frappé d'ostracisme soci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_6767

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Des origines à la naissance de la Confédération »  : […] L'occupation du sol commence à la fin du Paléolithique ancien (50000-8000 av. J.-C.), dans les grottes et abris sous roche des parties non englacées du Jura et des Alpes. Au fur et à mesure de la fonte des glaciers, les chasseurs de la fin du Paléolithique et les pêcheurs du Mésolithique (8000-3000 av. J.-C.) remontent les vallées du Moyen Pays et abordent la montagne. La densité augmente avec les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_6767

TRÉVIRES

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 276 mots

Peuple celtique, établi entre le Rhin et la Meuse. Sa celticité ne peut être mise en question : outre le nom du peuple, qui est celtique, sont également celtiques les noms de lieux de la civitas, tels Dumnisus ou Noviomagus, ou le nom de chefs, comme Cingetorix ou Indutiomarus. Encore au milieu du iv e  siècle, saint Jérôme compare avec précision […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trevires/#i_6767

VERGOBRETUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 406 mots

Propre à la civilisation celtique, le mot vergobretus est attesté par César dans son récit de la guerre des Gaules, par une glose d'Isidore de Séville, par une inscription gallo-romaine de Saintes et par une légende monétaire sur des bronzes des Lexoviens. Le témoignage fondamental est celui du De bello gallico  : « César, ayant convoqué les principaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vergobretus/#i_6767

VIX TOMBE DE

  • Écrit par 
  • Claude ROLLEY
  •  • 2 544 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Résidences princières, tombes princières »  : […] L'évolution des découvertes et des réflexions a fait apparaître des préoccupations et des interrogations successives, chacune dissimulant momentanément les précédentes, sans les faire disparaître. Les perspectives s'élargirent d'abord grâce à la recherche allemande, à la suite de la fouille du site de la Heuneburg, sur le haut Danube. Elle conduisit à la définition de quelques sites fortifiés de h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombe-de-vix/#i_6767

ZURICH

  • Écrit par 
  • Norman BACKHAUS
  •  • 1 252 mots
  •  • 4 médias

Située dans la partie germanophone de la Confédération , Zurich est la plus grande métropole de Suisse et le chef-lieu du canton du même nom . La commune de Zurich, capitale économique du pays en raison du poids de son secteur financier, compte 423 000 habitants, dont près d’un tiers sont de nationalité étrangère, et fait partie d’une agglomération de 1 334 000 habitants (2017). La ville est situé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zurich/#i_6767

Voir aussi

Pour citer l’article

Stéphane VERGER, Christian-Joseph GUYONVARC'H, Pierre-Yves LAMBERT, « CELTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/