Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ART CELTIQUE, en bref

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par
Le Chaudron de Gundestrup - crédits : De Agostini/ Getty Images

Le Chaudron de Gundestrup

Vers — 480, la civilisation de Hallstatt du Premier Âge du fer se transforme en une nouvelle civilisation, celle de La Tène (du nom d'un site des bords du lac de Neuchâtel), qui correspond, à l'échelle de toute l'Europe, à la période du Second Âge du fer (— 480-— 50). La civilisation de La Tène est souvent identifiée à celle des Celtes historiques, tels qu'ils nous sont décrits par les auteurs grecs et romains. Elle connaît, en cinq siècles d'existence, d'importantes évolutions esthétiques et stylistiques. Au ve siècle avant notre ère sont produits, outre des sculptures en pierre, des parures (torques, bracelets, fibules) et des ornements de chevaux (phalères). Aux ive et iiie siècles, l'adoption du moulage à la cire perdue permet des formes plus complexes avec des motifs curvilignes en relief (style de Waldalgesheim puis « style plastique »). L'introduction de la monnaie, vers la fin du iiie siècle, permet la création de motifs très stylisés, particulièrement caractéristiques de l'art celtique.

— Jean-Paul DEMOULE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur émérite à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et à l'Institut universitaire de France

Classification

Pour citer cet article

Jean-Paul DEMOULE. ART CELTIQUE, en bref [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 22/10/2018

Média

Le Chaudron de Gundestrup - crédits : De Agostini/ Getty Images

Le Chaudron de Gundestrup