Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CAROLINGIENS (repères chronologiques)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Début du viie siècle Anségisel, fils d'Arnoul, évêque de Metz, épouse Begga, fille de Pépin Ier de Landen dit l'Ancien. Leur couple constitue la souche de la future dynastie carolingienne.

687 Pépin II de Herstal, leur fils, vainc les Neustriens à Tertry. Il devient maire des palais d'Austrasie et de Neustrie.

714 Mort de Pépin II. Un de ses fils, Charles (appelé plus tard Martel) devient à son tour princeps et maire du palais d'Austrasie (et de Neustrie trois ans plus tard).

741 Mort de Charles Martel.

751 Fin des Mérovingiens. Pépin III dit le Bref, fils de Charles Martel, est sacré roi des Francs par Boniface et les évêques francs.

754 Le pape Étienne II vient en Francie et sacre à son tour Pépin ainsi que ses deux fils, Carloman et Charles, le futur Charlemagne.

771 Mort de Carloman. Charles devient seul roi des Francs.

774 Charles devient roi des Lombards, après son intervention en Italie pour défendre le pape.

778 Expédition de Charles contre Saragosse. L'arrière-garde de l'armée, dirigée par Roland, est détruite à Roncevaux.

800 Charlemagne est sacré empereur à Rome par le pape Léon III (25 décembre).

814 Mort de Charlemagne. Louis le Pieux, son seul fils survivant, lui succède.

843 Le traité de Verdun règle la succession de Louis le Pieux entre ses trois fils : la couronne impériale et la part centrale reviennent à Lothaire ; Charles le Chauve reçoit la part occidentale et Louis le Germanique, la part orientale.

876-877 Morts de Louis le Germanique et de Charles le Chauve.

879 Le démembrement de l'Empire carolingien continue : le comte Boson est élu roi de Bourgogne-Provence par un concile d'évêques. C'est le premier roi non carolingien. Quant au trône de France, il est dorénavant occupé alternativement par les Robertiens (ancêtres des Capétiens) et les Carolingiens.

987 Adalbéron, archevêque de Reims, sacre Hugues Capet roi des Francs, en écartant le dernier prétendant carolingien, Charles de Lorraine. La dynastie capétienne, avec ses branches Valois et Bourbon, va incarner la royauté en France pendant neuf siècles.

— Pascal BURESI

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Pascal BURESI. CAROLINGIENS - (repères chronologiques) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

    • Écrit par
    • 14 136 mots
    • 7 médias
    Si l'Allemagne du Moyen Âge est l'héritière du royaume de Francia orientalis reconnu, au traité de Verdun (843), à l'un des fils de Louis le Pieux, Louis le Germanique, l'expression « Allemagne » est due aux Français qui, à partir du xe siècle, étendirent à un vaste ensemble...
  • ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE

    • Écrit par
    • 4 883 mots
    • 5 médias
    ...mérovingienne ou l’emploi massif du fer dans les grands sanctuaires gothiques n’auraient pas été révélés sans ces procédés analytiques. Des travaux tels que l’étude des mines de plomb argentifère carolingiennes de Melle (Deux-Sèvres) considèrent désormais l’ensemble de la chaîne opératoire, de l’extraction...
  • BELGIQUE - Histoire

    • Écrit par
    • 20 670 mots
    • 16 médias
    ...consolida son pouvoir sur les derniers Mérovingiens dès le viiie siècle. Les régions belges se trouvaient au centre de cette Austrasie pippinide. Charlemagne figure toujours dans les légendes de ces régions. Pépin III le Bref et Charlemagne rétablirent un certain ordre politique, social et culturel...
  • BOURGOGNE-PROVENCE ROYAUME DE

    • Écrit par
    • 521 mots

    Un premier royaume de Provence-Viennois fut formé en 879 sous l'autorité de Boson, beau-frère de Charles le Chauve. Sa couronne réunissait la Provence, le Bugey, la Bresse, une partie de la Bourgogne cisjurane, une partie du Languedoc et le Dauphiné. Boson dut lutter continuellement...

  • Afficher les 55 références