AI WEIWEI (1957- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Artiste contestataire chinois, Ai Weiwei est l'auteur d'une œuvre aux multiples facettes, allant des installations sculpturales aux projets architecturaux en passant par la photographie et la vidéo. Salué par la critique internationale, il subit dans son pays diverses formes de répression, les autorités chinoises n'appréciant guère la dimension souvent provocatrice et subversive de son art, ni son activisme politique.

So Sorry, Ai Weiwei

So Sorry, Ai Weiwei

Photographie

Lors de l’exposition So Sorry (2009) à la Haus der Kunst de Munich, l’artiste chinois Ai Weiwei présente plusieurs œuvres dont Soft Ground (un tapis reproduisant l’état du sol du lieu de l’exposition), Rooted Upon (cent troncs d’arbres venant de Chine) et Fairytale (les photographies... 

Crédits : Miguel Villagran/ Getty Images Entertainment/ AFP

Afficher

Fils du poète Ai Qing (1910-1996), Ai Weiwei naît le 18 mai 1957 à Pékin (Beijing). Peu après sa naissance, alors que la révolution culturelle a commencé, le régime communiste accuse son père d'être droitiste. Toute la famille est exilée dans des contrées reculées – d'abord dans la province du Heilongjiang, dans le nord-est du pays, puis dans la région autonome du Xinjiang, au nord-ouest – ; elle ne sera autorisée à revenir dans la capitale qu'en 1976, à la fin de la révolution culturelle. Ai Weiwei se passionne tôt pour l'art et mène des études à l'école de cinéma de Pékin. En 1978, il fait parti du groupe artistique d'avant-garde Xing Xing (« Les Étoiles »), qui rejette le réalisme socialiste chinois et prône l'individualisation et l'expérimentation artistique. Désireux d'échapper aux contraintes imposées par la société chinoise, il s'installe en 1981 à New York, où il fréquente la Parsons School of Design (aujourd'hui rattachée à la New School). Dans un premier temps, il se consacre à la peinture, puis s'oriente rapidement vers la sculpture. Il produit alors des œuvres inspirées par les ready-made de Marcel Duchamp : un cintre en fil de fer tordu pour représenter le profil de Duchamp ; un violon dont il remplace le manche par celui d'une pelle.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

Classification


Autres références

«  AI WEIWEI (1957- )  » est également traité dans :

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 356 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Les magiciens de la terre »  : […] En 1989, au Musée national des beaux-arts de Pékin, l'exposition China/Avant-garde fédère toute cette effervescence. Dans la bonne humeur et le chahut, 185 artistes s'y trouvent réunis. On lance au sol de longs draps avec des slogans, on montre de la peinture traditionnelle et de la peinture abstraite. On accueille des installations et des performances. Au cours de l'une d'elle, signée Xiao Lu et […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

17-26 août 2017 • Espagne • Attentats terroristes à Barcelone et Cambrils.

démantelée. Le 26, une vaste manifestation contre le terrorisme organisée par le gouvernement catalan et la ville de Barcelone réunit des centaines de milliers de personnes dans la capitale catalane derrière le slogan « No tinc por » – « Je n’ai pas peur » –, en présence de Felipe VI et de l’ensemble des dirigeants nationaux et régionaux.  [...] Lire la suite

6-11 juin 2015 • France • Polémique sur le voyage de Manuel Valls à Berlin.

rien d’anormal dans ce déplacement officiel », tout en déclarant : « Si c’était à refaire, je ne le referais pas : c’est pourquoi j’ai décidé d’assurer la prise en charge de mes deux enfants, soit 2 500 euros. »  [...] Lire la suite

14-19 août 2014 • France • Deuxième trimestre consécutif de stagnation économique.

que le déficit public sera supérieur à 4 p. 100 en 2014, contre 3,8 p. 100 annoncé dans le programme de stabilité présenté à la Commission européenne. Le 19, dans un entretien au Monde, le président François Hollande affirme: « J'ai fixé un cap, c'est celui du „pacte de responsabilité [...] Lire la suite

10-25 janvier 2014 • France • Révélations sur la vie privée du président François Hollande.

du chef de l'État » et que, « partout, [sa] sécurité est assurée, et à tout moment ». Le 25, François Hollande informe l'Agence France-Presse: « J'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler. »  [...] Lire la suite

7-11 février 2009 • France • Changement de président en Polynésie française.

Le 7, le président autonomiste de la Polynésie française, Gaston Tong Sang, qui avait succédé à Gaston Flosse le 15 avril 2008, annonce sa « démission immédiate » à la suite de la motion de défiance déposée le 4 février par Oscar Temaru, président indépendantiste de l'Assemblée, Gaston Flosse, ancien président autonomiste, et certains de ses alliés. Ces leaders politiques avaient scellé une allian [...] Lire la suite

10-24 février 2008 • France • Retour de Gaston Flosse à la présidence de la Polynésie française.

Le 10, en Polynésie française, le parti autonomiste To Tatou Ai'a de Gaston Tong Sang, renversé en août 2007 de la présidence de l'archipel, remporte les élections territoriales avec 27 élus sur 57. L'Union pour la démocratie, la coalition indépendantiste du président sortant Oscar Temaru, obtient 20 députés et le parti autonomiste Tahoeraa Huiraatira du sénateur U.M.P. Gaston Flosse, 10.Le 23, l' [...] Lire la suite

6-7 novembre 2007 • France - États-Unis • Retrouvailles franco-américaines.

, le Pakistan et l'Afghanistan où « la France restera engagée aussi longtemps qu'il le faudra ». « J'ai un partenaire pour la paix [...] qui est disposé à prendre des positions dures », commente le président Bush. Les seuls points de désaccord évoqués concernent la faiblesse du dollar et la position face au changement climatique.  [...] Lire la suite

10-26 juin 2007 • France • Victoire de la majorité présidentielle aux élections législatives.

de rugby. Le 20, Nicolas Sarkozy prononce un discours télévisé volontariste: « J'ai été élu pour faire quelque chose sur tout », affirme-t-il. Le 26, les députés élisent Bernard Accoyer (U.M.P.) à la présidence de l'Assemblée nationale. La présidence de la commission des finances, réservée à l'opposition, revient à Didier Migaud (P.S.). Le P.C.F. et les Verts décident de former un groupe parlementaire unique.  [...] Lire la suite

14 janvier 2007 • France • Investiture de Nicolas Sarkozy comme candidat de l'U.M.P. à l'élection présidentielle.

de participation des militants s'élève à 69,1 p. 100. « J'ai changé », affirme le ministre de l'Intérieur, qui défend également la « démocratie irréprochable » et déclare vouloir « moraliser le capitalisme », « remettre le travailleur au cœur de la société » et « la morale au cœur de la politique [...] Lire la suite

Pour citer l’article

John M. CUNNINGHAM, « AI WEIWEI (1957- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ai-weiwei/