Paul QUENTEL

docteur ès lettres

AMBIORIX (-Ier s.) roi des Éburons

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 241 mots

« Roi [de la région] à l'entour », c'est-à-dire des deux tribus des Éburons, Ambiorix est un des principaux chefs gaulois dont la révolte a, en quelque sorte, préparé celle de Vercingétorix . Les rébellions se succédaient en Gaule depuis ~ 58. Cette année-là, César dut affronter Dumnorix ; en ~ 57, les Belges unis aux hommes de la Celtique ; en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ambiorix-roi-des-eburons/#i_0

ANGUS MAC FERGUS (mort en 761?) roi des Pictes (731-? 761)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 137 mots

Angus (Hungus, Oengus, Onuist, Unuist) Mac Fergus, c'est-à-dire fils de Fergus, fut roi des Pictes pendant trente ans, probablement de 731 à 761. Un document fait remonter sa mort à 759, mais plusieurs autres la fixent en 761. Selon certaines sources, son règne fut intermittent. Il eut à livrer bataille à d'autres chefs pictes, aux Irlandais du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angus-mac-fergus/#i_0

BAGAUDES RÉVOLTE DES

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 519 mots

On désigne sous le nom de bagaudes (terme d'origine celtique qui signifie « les combattants ») les paysans gaulois qui se révoltèrent contre les Romains à l'époque de Dioclétien (fin du iiie siècle) et les révoltés de Gaule et d'Espagne dans la première moitié du v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolte-des-bagaudes/#i_0

BITURIGES

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 249 mots

Tite-Live le premier mentionne un peuple gaulois du nom de Bituriges (V, xxxiv). Bituriges signifie, sans contestation possible, « rois du monde », ce qui apporte au moins quelque crédibilité à ce que Tite-Live nous apprend sur l'étendue de leur empire. Il nous les montre, en outre, solidement établis en Gaule autour de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bituriges/#i_0

BRIAN BORU (941-1014) roi d'Irlande (1002-1014)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 147 mots

Fils de Cenneidigh, Brian Boru (ou Brian Borumha) devint roi de Munster (978), puis roi suprême (ard-ri) de l'ensemble du pays ; il se distingua dans la lutte contre les envahisseurs danois. En 968, Mahon, autre guerrier célèbre, battit les Danois à Sulchoit, près de Tipperary. Brian battit le roi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-boru/#i_0

CARNAC ALIGNEMENTS DE

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 404 mots

Les alignements de Carnac sont des ensembles de pierres dressées en lignes parallèles ; ils s'étendent sur plus de 4 kilomètres et comptent 2 934 menhirs ou pierres dressées (menhir signifie pierre longue). On en dénombre trois groupes successifs : les alignements du Ménec (1 170 menhirs), ceux de Kermario et ceux de Kerlescan. On a la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alignements-de-carnac/#i_0

ÉDOUARD L'ANCIEN (mort en 924) roi du Wessex (899-924)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 296 mots

Roi des Angles et des Saxons, Édouard l'Ancien (ou Eadweard, Edward) était le deuxième fils du roi Alfred le Grand . Avec son père, il avait pris une part active dans la lutte contre les Danois que son père avait obligés à se fixer dans le Danelaw (nord et ouest de Watling Street) et qu'il avait forcés à se faire chrétiens. Quand Édouard lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-l-ancien/#i_0

EDWIN saint (585-632) roi de Northumbrie (616-632)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 216 mots

Fils de Aelle (Ella) de Deira, roi du Northumberland, saint Edwin (Eadwine, vieil anglais Aeduini) succéda au premier roi, Aethelfrith. Ce dernier était tombé en 616 dans une bataille contre Raedwald, roi de l'East Anglia, qui soutenait Edwin. Primitivement païen, Edwin épousa la fille d' Ethelbert , du Kent, qui, elle, était chrétienne ; le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin/#i_0

ETHELWOLD saint (908 env.-984)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 90 mots

Après avoir été abbé du monastère d'Abingdon, où il avait fait observer la règle de saint Benoît, Ethelwold (ou Æthelweald) fut choisi comme évêque par le roi Edgar et consacré par saint Dunstan. Il fonda divers monastères et remplaça le clergé séculier de sa cathédrale par des moines. À Winchester même, où il naquit, il fonda deux abbayes, l'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethelwold/#i_0

ETHELWULF (mort en 858) roi du Wessex (839-858)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 256 mots

Roi saxon d'Angleterre (839-858), fils d'Egbert, le premier roi du Wessex. Après s'être emparé du Kent, puis d'autres régions du Sud, Egbert mit Ethelwulf (ou Æthelwulf) sur le trône du Kent. A la mort de son père, Ethelwulf devint roi du Wessex à son tour, tandis que son frère Ethelstan (ou Æthelstan) recevait le titre de vice-roi du Kent. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethelwulf/#i_0

MACBETH (mort en 1057) roi d'Écosse (1040-1057)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 223 mots

Petit-fils de Ruaidri et fils de Finnloech. Les sources diffèrent sur la position de Macbeth avant son accession au trône. Selon les annales irlandaises, Finnloech aurait été roi d' Écosse (ri Alban) ; les annales de Tigernach en font un « mormaer » (seigneur héréditaire) de Moray (Moreb). D'après les sources norvégiennes, il aurait été « jarl ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macbeth/#i_0

MONTJOIE SAINT-DENIS

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 544 mots

Cri de guerre des Capétiens , « Montjoie Saint-Denis ! » a succédé au simple « Montjoie ! » des xie et xiie siècles. Dans le roman de Guillaume au court nez on lit : « Roy Looy escrie Montjoie ! Diex aïe ! » Dans le roman de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montjoie-saint-denis/#i_0

NAUTES

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 315 mots

L'importance des transports fluviaux en Gaule remonte aux temps préhistoriques. Si l'on jette un coup d'œil sur une carte des lieux où l'on a trouvé du silex du Grand-Pressigny, provenant du centre de la Gaule, on s'aperçoit qu'une très forte proportion des trouvailles se situent au voisinage des cours d'eau. Dans les campagnes d'Hannibal et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nautes/#i_0

TRÉVIRES

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 280 mots

Peuple celtique, établi entre le Rhin et la Meuse. Sa celticité ne peut être mise en question : outre le nom du peuple, qui est celtique, sont également celtiques les noms de lieux de la civitas, tels Dumnisus ou Noviomagus, ou le nom de chefs, comme Cingetorix ou Indutiomarus. Encore au milieu du iv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trevires/#i_0

UXELLODUNUM

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 147 mots

Uxellodunum, « la forteresse élevée » (uxel, élevé, et dunum, latinisation de dounon, forteresse). C'est un nom courant qui a donné, selon les phonétiques locales, Issolu, Yssoudun, Exoudun. L'Uxellodunum qui symbolise les dernières révoltes gauloises (~ 51) est Le Puy-d'Issolud, près de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uxellodunum/#i_0

YS

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 392 mots

En breton Ker-Is (de ker, maison et de l'adjectif is, peu élevé). Ys est une ville légendaire, que l'on situe dans la baie de Douarnenez. Au ve siècle, la Cornouaille armoricaine était gouvernée par un roi, Gradlon (Grallon), quelquefois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ys/#i_0