AMBIORIX (Ier s. av. J.-C.) roi des Éburons

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Roi [de la région] à l'entour », c'est-à-dire des deux tribus des Éburons, Ambiorix est un des principaux chefs gaulois dont la révolte a, en quelque sorte, préparé celle de Vercingétorix.

Les rébellions se succédaient en Gaule depuis ~ 58. Cette année-là, César dut affronter Dumnorix ; en ~ 57, les Belges unis aux hommes de la Celtique ; en ~ 56, les Armoricains ; en ~ 55, il dut prévenir une alliance entre Celtes et Germains. Mais à ces révoltes il manquait un chef. Ce chef fut le roi des Éburons, Ambiorix, qui faisait figure de proromain depuis ~ 57, ce qui lui permit d'attirer les Romains chez lui. Extrêmement mobile, ayant réussi à s'assurer le concours de plusieurs peuples gaulois, il put isoler le chef romain Lucius Roscius et la XIIIe légion dans la Normandie actuelle et assiégea l'armée de Quintus Cicéron chez les Nerviens, mais sans succès. Le soulèvement général que recherchait Ambiorix fut également un échec, cela malgré la bravoure et l'intelligence du chef. Finalement, Jules César traqua longtemps Ambiorix dans les Ardennes, mais celui-ci demeura insaisissable. César dut ramener son armée à Reims, où il prit des mesures de représailles contre les peuples qui s'étaient soulevés. Cette politique provoqua la conjuration générale qui devait prendre pour chef Vercingétorix.

—  Paul QUENTEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  AMBIORIX ( I er s. av. J.-C.) roi des Éburons  » est également traité dans :

CÉSAR (101-44 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET, 
  • Michel RAMBAUD
  •  • 7 689 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La conquête des Gaules »  : […] Jusqu'au début de 58, César hésitait entre deux actions militaires : le roi dace Burebistas, depuis plus de vingt ans, avait organisé ses tribus et, bousculant Boïens et Illyriens, faisait peser une lourde menace sur les marches nord-est de l'Italie. Le libellé de la rogatio Vatinia montre que César avait songé à une guerre dans cette direction. Mais Burebistas, vers la fin d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar/#i_17009

Pour citer l’article

Paul QUENTEL, « AMBIORIX (Ier s. av. J.-C.) roi des Éburons », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ambiorix-roi-des-eburons/