ETHELWULF (mort en 858) roi du Wessex (839-858)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi saxon d'Angleterre (839-858), fils d'Egbert, le premier roi du Wessex. Après s'être emparé du Kent, puis d'autres régions du Sud, Egbert mit Ethelwulf (ou Æthelwulf) sur le trône du Kent. A la mort de son père, Ethelwulf devint roi du Wessex à son tour, tandis que son frère Ethelstan (ou Æthelstan) recevait le titre de vice-roi du Kent. Au cours de sa lutte contre les Danois, il eut le dessous à trois reprises, mais, en 851, il remporta sur eux une grande victoire à Acléa. Ceux-ci reprirent cependant leurs incursions et s'établirent dans l'île de Sheppey. Ethelwulf, souverain chrétien, passa douze mois à Rome. Il se lia aussi avec le roi de France Charles le Chauve, qui lui donna en mariage sa fille Judith. Deux ans avant sa mort, un de ses fils, Ethelbald (ou Æthelbald), se ligua avec un évêque contre lui et s'empara de son royaume. Toutefois, dans son testament, Ethelwulf désignait Ethelbald comme son successeur, sous réserve qu'il partageât le pouvoir avec ses deux autres frères. L'un de ceux-ci, Alfred, devait devenir l'un des plus célèbres rois de l'époque saxonne, et rester dans l'histoire sous le nom d'Alfred le Grand.

La généalogie d'Ethelwulf, telle qu'elle apparaît dans l'Anglo-Saxon Chronicle, est fantaisiste ; elle avait pour but d'auréoler les ascendants d'Alfred le Grand, à un moment où le sort de la dynastie ouest-saxonne paraissait fort incertain.

—  Paul QUENTEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Paul QUENTEL, « ETHELWULF (mort en 858) roi du Wessex (839-858) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethelwulf/