Jacques SOPPELSA

président de l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

BIRMINGHAM, Alabama

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 428 mots

Au sein des franges méridionales du « Vieux Sud » des États-Unis, à l'extrémité occidentale des Appalaches et de leur monumental piedmont, la haute plaine de l'Alabama, se développe un foyer géographique et économique original : la région de Birmingham. Si son arrière-pays rural est peu dynamique (même si la culture du coton a été progressivement relayée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmingham-alabama/#i_0

COLUMBIA PLATEAUX DE LA

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 166 mots

Les cordillères de l'Ouest, vastes unités morphologiques qui courent du Mexique à l'Alaska, héritières des plissements de l'ère secondaire, juxtaposent des formes altières de bourrelets montagneux à de belles surfaces sommitales monotones de plateaux. Les plus septentrionaux, les plateaux de la Columbia, culminant autour de 2 500 mètres d'altitude, sont riche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plateaux-de-la-columbia/#i_0

CUMBERLAND, Appalaches

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 298 mots

Le vieux massif des Appalaches, étiré du nord-est au sud-ouest sur une longueur moyenne de 700 kilomètres, constitue l'élément prédominant du relief et de la vie de relation de l'ensemble des régions orientales des États-Unis. Mais ce massif paléozoïque est très dissymétrique : alors que, vers l'Atlantique, il plonge rapidement sous la couverture mésozoïq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cumberland-appalaches/#i_0

FLORIDE

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 761 mots

La péninsule de Floride , presque aussi grande que l'Angleterre (650 km sur 220 km), est une large apophyse prolongeant vers le sud, au cœur des latitudes subtropicales, la plaine littorale atlantique, aménagée dans les calcaires karstifiés et couronnés de récifs coralliens ou « keys » ; elle bénéficie d'un contexte climatique à tonalité franchement tropicale (hivers tièdes : 26 0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/floride/#i_0

GRAND CANYON DU COLORADO

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 167 mots

Au cœur d'épais sédiments du système carbonifère (essentiellement calcaires), le trait de scie monumental du Colorado dans son cours moyen constitue la plus extraordinaire illustration concrète du processus de l'érosion linéaire par les cours d'eau à l'échelle du globe. Sur une distance de plus de 320 kilomètres, les gorges du Colorado peuvent atteindre en effet des profondeurs maximales supérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-canyon-du-colorado/#i_0

GRANDE VALLÉE ou VALLÉE CENTRALE, Californie

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 362 mots

Le revers occidental du Pacifique, contrastant par l'importance des densités humaines et l'essor de ses activités économiques avec les régions semi-désertiques des montagnes Rocheuses, a connu au xxe siècle une expansion considérable. La Californie, troisième État américain par la taille, est l'un des premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-vallee-vallee-centrale/#i_0

GRAND LAC SALÉ

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 167 mots

Au contact de la sierra Nevada et des grands plateaux du centre des montagnes Rocheuses (Columbia, Grand Bassin, Colorado) se multiplient, élément original de diversification des paysages, les formes de cuvettes intérieures. La plus importante, véritable playa de plus de 220 kilomètres de longueur, développée au nord du Grand Bassin (Nevada), est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-lac-sale/#i_0

HUDSON, fleuve

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 197 mots

Très importante voie fluviale du nord-est des États-Unis, l'Hudson, empruntant le lit d'une vallée glaciaire, coupe le complexe montagneux des Appalaches selon un axe nord-sud et, au terme d'un cours presque rectiligne de 500 kilomètres, débouche sur l'océan Atlantique par un large estuaire, site portuaire exceptionnel. Prolongé par un système de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hudson-fleuve/#i_0

LOUISIANE

  • Écrit par 
  • André KASPI, 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 990 mots

Les explorateurs français, et notamment Cavelier de La Salle, qui voulaient honorer leur roi Louis XIV appelèrent Louisiane la région qu'ils découvrirent en remontant le Mississippi. C'est alors un vaste territoire qui comprend toute la vallée du Mississippi et s'étend vers l'ouest jusqu'aux montagnes Rocheuses ; il faudra plus d'un siècle pour en connaître les limites et les ressources. En 1763, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louisiane/#i_0

MEMPHIS, Tennessee

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 186 mots

Sur le cours aval du Mississippi, au cœur d'une région économique essentiellement rurale, l'agglomération de Memphis juxtapose dans sa physionomie générale les traits spécifiques du port fluvial de l'ère coloniale et de la vieille ville sudiste. Mais, si la plupart de ses voisines, telles Natchez ou Vicksburg, somnolent depuis plus d'un siècle, Memphis s'est rapidement développée. Ses fonctions cl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memphis-tennessee/#i_0

MORT VALLÉE DE LA

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 182 mots

Située en Californie, près de la frontière avec le Nevada, la Vallée de la Mort (Death Valley) est une des plus étonnantes curiosités naturelles des États-Unis. Ce nom évocateur désigne, en effet, une dépression longitudinale étirée en direction méridienne sur quelque 225 kilomètres ; elle est le résultat de l'effondrement brutal d'un bloc faillé de 8 à 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-de-la-mort/#i_0

NANTUCKET

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 222 mots

L'île de Nantucket (Massachusetts), ancrée dans l'océan Atlantique à trente milles du promontoire historique du cap Cod, première vision de la terre d'Amérique pour les pionniers pèlerins du Mayflower, a longtemps servi de base aux marins pêcheurs et chasseurs de baleines de Nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nantucket/#i_0

NEWARK

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 173 mots

Cette ville (281 400 hab. en 2006), métropole de l'État du New Jersey, s'est développée au contact de la Passaic River, à quelque vingt kilomètres à vol d'oiseau du cœur de New York (Downtown Manhattan). Puis elle s'est progressivement fondue dans le milieu péri-urbain de la Mégalopolis. Sa fonction résidentielle s'est conjuguée à une importante tradition i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/newark/#i_0

NIAGARA CHUTES DU

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 272 mots

L'origine morphologique différente du lac Érié et du lac Ontario, le premier aménagé au sein des bancs de roche tendre du Dévonien, le second reposant au cœur d'une dépression taillée dans les matériaux de la base du Cambrien, se traduit topographiquement par une dénivellation de 99 mètres (lac Érié : altitude 174 m ; lac Ontario : 75 m) et par l'existence de chutes grandioses. Ces chutes, parmi l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chutes-du-niagara/#i_0

OMAHA, Nebraska

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 286 mots

Au cœur des Grandes Plaines du centre des États-Unis, les métropoles régionales se sont développées, au carrefour des axes routiers et ferroviaires, en tant que centres commerciaux (collectage et redistribution) d'un milieu rural largement prépondérant : Omaha, principale ville du Nebraska avec ses 419 545 habitants (2006), n'échappe pas à cette règle. Son aspect général présente de stupéfiantes a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/omaha-nebraska/#i_0

PLAINES CENTRALES ou GRANDES PLAINES, États-Unis

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 979 mots

Milieu géographique le plus vaste de l'ensemble du continent nord-américain, les Plaines centrales s'étirent sans interruption fondamentale du littoral du golfe du Mexique aux domaines arctiques frangeant le territoire canadien. L'altitude moyenne est de l'ordre de 280 mètres. Les paysages sont généralement monotones. On a même pu localement évoquer un « immense lac gelé ». Cette platitude se conj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plaines-centrales-grandes-plaines/#i_0

RANCH

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 459 mots

Dans l'Ouest américain, le caractère fortement contraignant du milieu naturel, la topographie coupée, les rigueurs de climats généralement excessifs, la faiblesse traditionnelle des densités d'occupation se sont conjugués pour développer une forme privilégiée d'activité économique : le grand élevage bovin extensif, le ranching.La traditio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ranch/#i_0

RICHMOND, Virginie

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 192 mots

Ancienne métropole sudiste, capitale des États confédérés du printemps de 1861 à celui de 1865 (reddition du général Lee à Appomattox), Richmond fut longtemps traumatisée par les séquelles de la guerre de Sécession. La ville, capitale de la Virginie, est née à la fois en tant que tête d'estuaire et que fort au contact de la plaine côtière et du p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richmond-virginie/#i_0

TOLEDO, Ohio

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 341 mots

Sur la rive méridionale du lac Érié, à l'extrémité sud-occidentale de cette frange urbaine très dense qui court désormais de Rochester à la région de Detroit, l'agglomération de Toledo (653 695 hab. en 2006, dont près de 300 000 dans la ville même), dans l'État de l'Ohio, est née et s'est développée, à l'image de la plupart des cités voisines, à partir de la fonction portuaire. Son site de contact […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toledo-ohio/#i_0