OMAHA, Nebraska

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au cœur des Grandes Plaines du centre des États-Unis, les métropoles régionales se sont développées, au carrefour des axes routiers et ferroviaires, en tant que centres commerciaux (collectage et redistribution) d'un milieu rural largement prépondérant : Omaha, principale ville du Nebraska avec ses 419 545 habitants (2006), n'échappe pas à cette règle. Son aspect général présente de stupéfiantes analogies avec celui de métropoles voisines, telles Kansas City, Oklahoma ou Tulsa : même Central Business District, à l'éternel plan en damier, surmonté de quelques gratte-ciel à l'architecture audacieuse ; mêmes trouées de démolitions dans l'immédiate périphérie de slums en cours de rénovation ; mêmes suburbs de cottages innombrables ; mêmes autoroutes se recoupant en trèfles impressionnants. La métropole du Nebraska conserve néanmoins une originalité certaine. Elle est animée tout d'abord par l'intense valorisation des produits de l'élevage bovin de l'arrière-pays. Les entrepôts d'expédition de viande, les usines de conserves, les ateliers de travail du cuir y pullulent. Ses joailliers travaillent les pierres semi-précieuses de la Platte River ou du Big Blue. Mais ce sont désormais les secteurs financiers, des télécommunications et des assurances qui dominent l'économie. Omaha doit à sa position stratégique, au centre des États-Unis, d'avoir été le siège du Strategic Air Command durant la guerre froide, et d'accueillir désormais le United States Strategic Command (missions spatiales, de renseignement, de surveillance et défense...).

États-Unis : carte administrative

États-Unis : carte administrative

carte

Carte administrative des États-Unis. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Jacques SOPPELSA

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jacques SOPPELSA, « OMAHA, Nebraska », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/omaha-nebraska/