HUDSON, fleuve

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Très importante voie fluviale du nord-est des États-Unis, l'Hudson, empruntant le lit d'une vallée glaciaire, coupe le complexe montagneux des Appalaches selon un axe nord-sud et, au terme d'un cours presque rectiligne de 500 kilomètres, débouche sur l'océan Atlantique par un large estuaire, site portuaire exceptionnel. Prolongé par un système de canaux, le fleuve constitue une remarquable voie de passage entre le port de New York et le Saint-Laurent au nord (par le lac Champlain) et la région des Grands Lacs à l'ouest (par la vallée de son affluent la Mohawk). Les navires de fort tonnage (jusqu'à 8 m de tirant d'eau) peuvent remonter jusqu'à Albany toute l'année, où les produits de l'intérieur sont transbordés depuis le xviiie siècle, ou acheminés par barges jusqu'aux Grands Lacs. L'homme a su aménager cet axe de pénétration privilégié en construisant le New York State Barge Canal, le canal Érié, le canal du lac Champlain, en canalisant la Mohawk... La vallée de l'Hudson est l'une des voies de circulation le plus fréquentées d'Amérique du Nord.

Parc national de Wapusk, Canada

Parc national de Wapusk, Canada

photographie

Plantes caractéristiques des régions arctiques qui colorent la toundra dans le parc national de Wapusk, sur le rivage de la baie d'Hudson (Manitoba). 

Crédits : N. Rosing/ National Geographic/ Getty

Afficher

—  Jacques SOPPELSA

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jacques SOPPELSA, « HUDSON, fleuve », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hudson-fleuve/