GRANDE VALLÉE ou VALLÉE CENTRALE, Californie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le revers occidental du Pacifique, contrastant par l'importance des densités humaines et l'essor de ses activités économiques avec les régions semi-désertiques des montagnes Rocheuses, a connu au xxe siècle une expansion considérable. La Californie, troisième État américain par la taille, est l'un des premiers aussi pour la population (36,5 millions d'habitants en 2007). Au sein de cet État, à l'échelle d'un pays européen, de belles unités régionales apparaissent, notamment la plus vaste vallée irriguée des États-Unis, la Grande Vallée (Great Valley ou Central Valley), qui s'étend entre la chaîne côtière (Coast Ranges) et la sierra Nevada. Deux artères fluviales majeures la parcourent, le San Joaquin et le Sacramento. Longtemps délaissée par l'homme, elle s'est ouverte aux activités agricoles autour des années 1880. À cette époque, de grands aménagements hydrauliques ont permis de régulariser l'irrigation (Feather River, canal de Mendota). La Grande Vallée présente aux yeux du voyageur l'image de riches paysages agraires, producteurs d'une gamme de cultures diversifiée : orge et riz dans la région la plus septentrionale, légumes dans le secteur deltaïque, coton dans la partie centrale (vallée du San Joaquin), vigne et agrumes dans les districts méridionaux et la région de Fresno, capitale nationale du raisin de table. Ces productions, étroitement tributaires de la conjoncture, sont fragiles ; aux périodes de pointe, il faut faire largement appel à des saisonniers, essentiellement recrutés parmi les immigrés (Chicanos ou Portoricains), et à la main-d'œuvre estudiantine. La majorité des produits agricoles sont mis en valeur sur place (exploitation viticole, conserverie) développant le secteur de l'industrie agroalimentaire. Les centres urbains locaux sont, eux aussi, fortement marqués par cette tonalité agraire (notamment Napa, San José, Fresno et Sacramento), bien qu'ils soient influencés par la grande métropole voisine, San Francisco.

Vignobles de Napa Valley

Vignobles de Napa Valley

photographie

Vignobles de Napa Valley, en Californie, États-Unis. 

Crédits : Jerry Alexander/ Getty Images

Afficher

—  Jacques SOPPELSA

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GRANDE VALLÉE ou VALLÉE CENTRALE, Californie  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le domaine franciscain »  : […] Bien représenté aux États-Unis dans la chaîne côtière, ou Coast Range, de Californie , tandis que son prolongement sud se rencontre au Mexique sur la façade pacifique de la péninsule de Basse-Californie, le domaine franciscain s'enfonce vers l'est en sous-charriage sous le domaine pluto-volcanique. Deux ensembles y sont distingués : d'est en ouest, celui de la Great Valley, comportant à sa base d […] Lire la suite

CALIFORNIE

  • Écrit par 
  • Marianne DEBOUZY
  •  • 1 067 mots
  •  • 5 médias

Les Espagnols et les Britanniques ont découvert la Californie au xvi e siècle ; la pénétration espagnole n'y commence qu'au milieu du xviii e . Les Franciscains installent alors une série de missions, défendues par des forts ( presidios ) et accompagnées de villages ( pueblos ). Les Russes, les Anglais et les Français manifestent, à des degrés divers, leur intérêt pour cette lointaine région, dom […] Lire la suite

OASIS

  • Écrit par 
  • Yves LACOSTE
  •  • 3 091 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Différents types d'oasis »  : […] Si un grand nombre d'oasis furent d'abord des escales caravanières (Sahara, routes de la soie en Asie centrale), d'autres ne procèdent pas pour l'essentiel de raisons commerciales ou politiques. Les plus vastes oasis et les plus peuplées, celles qui correspondent aux vallées de grands fleuves allogènes (Égypte, oasis d'Asie centrale), sont des noyaux de peuplement dont la mise en place est extrêm […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques SOPPELSA, « GRANDE VALLÉE ou VALLÉE CENTRALE, Californie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-vallee-vallee-centrale/