Jacques LECARME

professeur de littérature française à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

AUTOFICTION

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 2 432 mots

Avec le début des années 1980, on a assisté à l'étonnante aventure d'un néologisme dont on ne sait encore s'il correspond à un nouveau genre littéraire ou à un effet spécial d'affichage, aussi séduisant que trompeur. En 1977, le mot fut inventé par Serge Doubrovsky pour qualifier son livre intitulé Fils, roman, glosé à l'intérieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autofiction/#i_0

BLONDIN ANTOINE (1922-1991)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 339 mots

Né à Paris en 1922, Antoine Blondin vécut un S.T.O. sinistre, une Libération dont il ne perçut que l'envers, un après-guerre qui n'était pas de sa couleur préférée. Il cultive l'amitié des jeunes écrivains d'alors (Roger Nimier, Michel Déon, Jacques Laurent), qu'on allait nommer « les hussards ». Les romans de B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-blondin/#i_0

ENGAGEMENT

  • Écrit par 
  • Christiane MOATTI, 
  • Jacques LECARME, 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 11 633 mots

L'engagement peut être entendu au sens de « conduite » ou au sens d'« acte de décision », selon qu'il désigne un mode d'existence dans et par lequel l'individu est impliqué activement dans le cours du monde, s'éprouve responsable de ce qui arrive, ouvre un avenir à l'action, ou qu'il d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/engagement/#i_0

ERNAUX ANNIE (1940- )

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 973 mots

Née à Lillebonne en 1940, Annie Ernaux grandit à Yvetot dans un milieu modeste. Après des études à l'université de Rouen, elle enseigne d'abord comme institutrice puis comme agrégée de lettres modernes. C'est avec La Place (1983) qu'Annie Ernaux va toucher un vaste public : innombrables sont les lectrices et les lecteurs qui se sont reconnus dans ce récit d'une acculturation do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annie-ernaux/#i_0

LA HONTE et JE NE SUIS PAS SORTIE DE MA NUIT (A. Ernaux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 1 433 mots

En règle générale, une autobiographie trouve son énergie dans le narcissisme du sujet et cède aux leurres gratifiants de la fiction. Rien de tel dans l'entreprise d'Annie Ernaux (née en 1940) qui, depuis La Place (1984), renonce ascétiquement au roman, à ses pompes et à ses œuvres. Cinq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-honte-et-je-ne-suis-pas-sortie-de-ma-nuit-fiche-de-lecture/#i_0

FRANK BERNARD (1928-2006)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 866 mots

Pendant cinquante ans, les contemporains de Bernard Frank qui s'attachaient à la littérature l'auront lu avec passion, profit et plaisir. Dans les périodiques, les quotidiens, les hebdomadaires, ils auront aimé le miracle permanent d'un style d'idées, de prose et de poésie. Ses livres, au reste peu nombreux, trouvent eux-mêmes leur source et leur énergie dans le monde des revues, si effervescent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-bernard-1928-2006/#i_0

LAURENT JACQUES (1919-2000)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 757 mots

Sans même tenir compte de ses nombreux pseudonymes, il y eut de bien nombreux Jacques Laurent au cours de la seconde moitié du xxe siècle, depuis le publiciste, jusqu'au membre de l'Académie française, élu en 1986. On le trouve au premier rang dans la plupart des polémiques des années 1950 opposant gauche et droite, résistance gaulliste et vichysme re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-laurent/#i_0

LILAR SUZANNE (1901-1992)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 697 mots

Née à Gand, Flamande de langue française, Suzanne Lilar fait partie de ces rares écrivains qui auront réussi, au xxe siècle, à réinventer un grand style de l'érotique et de la mystique, à penser leurs connexions et leurs apories. Le sentiment tragique de la vie est ici rehaussé, et comme survolté, par une joie exis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzanne-lilar/#i_0

MALRAUX ANDRÉ

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 9 027 mots

Depuis sa mort, il n'est guère possible de traiter d'André Malraux sur le ton mesuré qui convient. Peu d'hommes auront été tour à tour aimés ou détestés avec tant de passion. L'heure de la synthèse posthume, de la dernière métamorphose n'est pas encore venue. Pour une part, Malraux est entré dans ce purgatoire – dans ces limbes, aurait-il dit – qui guettent à leur mort les grands écrivains d'une g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-malraux/#i_0

MAURIAC CLAUDE (1914-1996)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 825 mots

Grand écrivain sans style fortement marqué, Claude Mauriac était destiné, par son sens du montage, de la composition et de la perturbation, à faire du journal personnel l'instrument d'une autobiographie tout à fait neuve.Le premier livre de Claude Mauriac est consacré à Marcel Jouhandeau (Introduc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-mauriac/#i_0

QUEFFÉLEC HENRI (1910-1992)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 430 mots

L'aventure littéraire d'Henri Queffélec, né à Brest, s'est élaborée à partir d'une aire géographique très définie, celle que balisent Belle-Île, Ouessant, Sein, Douarnenez. Un second thème très prégnant — la foi catholique — lui a permis d'insuffler une dimension spirituelle à ses romans maritimes. De fait, ils ont toutes les vertus qu'on attendait de ce genre dans les années 1940-1950 : une énerg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-queffelec/#i_0

REFUS ET VIOLENCES (J. Verdès-Leroux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 1 651 mots

Il faut d'abord saluer le travail énorme, méthodique et maîtrisé de Jeannine Verdès-Leroux, qui entreprend, avec Refus et violences (Gallimard), de brosser le tableau d'une génération d'écrivains d'extrême droite. Personne, avant elle, n'avait inventorié cette masse de revues et de journaux, proliférant dans une période où un seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/refus-et-violences/#i_0

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 909 mots

En avril 1980, la mort de Jean-Paul Sartre fut l'occasion d'une grande ferveur collective. Ses funérailles, sans rappeler exactement celles de Victor Hugo un siècle plus tôt, rassemblèrent la communauté intellectuelle, le peuple de gauche, la jeunesse qui lisait Libération, ce journal populaire qu'il avait aidé à fonder. La gauche en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_0