AUTOFICTION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Serge Doubrovsky

Serge Doubrovsky
Crédits : Ulf Andersen/ Getty Images

photographie

Du récit autobiographique au roman

Du récit autobiographique au roman
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


Avec le début des années 1980, on a assisté à l'étonnante aventure d'un néologisme dont on ne sait encore s'il correspond à un nouveau genre littéraire ou à un effet spécial d'affichage, aussi séduisant que trompeur. En 1977, le mot fut inventé par Serge Doubrovsky pour qualifier son livre intitulé Fils, roman, glosé à l'intérieur du texte romanesque qui en raconte l'invention, mais aussi le justifie et le théorise dans des essais critiques : la force spéciale de Doubrovsky tient dans sa double capacité de critique et de créateur, et dans l'investissement illimité de sa personne réelle dans l'écriture littéraire. Dans cette œuvre née de la pratique analytique, le moi empirique de l'écrivain vient coïncider avec le monde effectif du xxe siècle, par un miracle littéraire ou par un triomphe d'une paranoïa narcissique, dans les deux cas par les pouvoirs d'une écriture de la parole.

Aux sources d'un genre

On peut replacer l'émergence de l'autofiction telle que la montre Fils dans l'évolution de la figure de l'auteur au cours du xxe siècle écoulé. Au début du siècle, Paul Valéry avait donné la règle d'or de la lecture littéraire : « Ne jamais confondre le véritable homme qui a fait l'ouvrage avec l'homme que l'ouvrage fait supposer. » Il aurait pu ajouter : « Ne jamais confondre la personne réelle de l'auteur avec la figure que le romancier entend représenter ou induire. » Or cette règle était déjà transgressée victorieusement par André Gide qui, dans ses fictions, au nom de la sincérité ou de l'authenticité, imposait l'idée d'une adéquation entre une figure corporelle de l'auteur et un personnage de roman.

Le conflit entre Valéry et Gide, en fait celui du poète et du romancier, porte sur le genre romanesqu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : professeur de littérature française à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  AUTOFICTION  » est également traité dans :

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures

  • Écrit par 
  • Nicole BARY, 
  • Claude DAVID, 
  • Claude LECOUTEUX, 
  • Étienne MAZINGUE, 
  • Claude PORCELL
  •  • 22 521 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La littérature de la nouvelle objectivité »  : […] À la veille de la Foire du livre de Francfort de 1999, les médias allemands annonçaient en grande pompe le renouveau des lettres allemandes : Judith Hermann, David Wagner, Felicitas Hoppe, Jochen Schmidt, Julia Franck, Tanja Dückers, Jenny Erpenbeck, Marcel Beyer, Thomas Lehr, Georg Klein, Matthias Politycki. Ces écrivains d'âges souvent fort différents ne forment ni un groupe ni un ensemble, et e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemandes-langue-et-litteratures-litteratures/#i_43319

DOUBROVSKY SERGE (1928-2017)

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 1 208 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Serge Doubrovsky, né à Paris le 22 mai 1928, fera date dans l'histoire de l'écriture du « je ». Avec un rare mélange d'audace et d'obstination, il a renouvelé les enjeux de la littérature autobiographique au fil des textes qu'il a publiés depuis la fin des années 1960, à un rythme patient et régulier : La Dispersion (1969), Fils (1977), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-doubrovsky/#i_43319

ROMAN - Le roman français contemporain

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 8 085 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Autofictions »  : […] Dès la seconde moitié des années 1970, des écrivains reconnus pour leurs pratiques formalistes recherchent les modalités d'une écriture de soi qui ne sacrifie pas aux travers reconnus de l'autobiographie. Roland Barthes élit dans Roland Barthes par Roland Barthes (1975) la forme du dictionnaire. Georges Perec recourt aux listes de Je me souviens , q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-roman-francais-contemporain/#i_43319

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques LECARME, « AUTOFICTION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/autofiction/