Jordanie

Jordanie : carte de situation

carte de situation

Jordanie : carte générale

carte générale

Jordanie : carte administrative

carte administrative

Jordanie : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
Royaume hachémite de Jordanie (JO)
Forme de gouvernement
monarchie constitutionnelle avec deux chambres législatives (Sénat [65], Chambre des représentants [130])
Chef de l'État et du gouvernement
le roi Abdallah II (depuis le 7 février 1999). Premier ministre : Bisher al-Khasawneh (depuis le 12 octobre 2020)
Capitale
Amman
Langue officielle
arabe
Religion officielle
islam
Unité monétaire
dinar jordanien (JOD)
Population
11 445 000 (estim. 2023)
Projection de population 2030
11 936 000
Superficie (km2)
89 318
Densité (hab./km2)
125,3 (2022)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 90,3 % (2020)
population rurale : 9,7 % (2020)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 72,8 ans (2018)
femmes : 74,2 ans (2018)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 99 % (2018)
femmes : 98 % (2018)
R.N.B. par habitant (USD)
4 310 (2019)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

9 août 2022 France. Hommage national aux victimes de l'attentat de la rue des Rosiers.

En mars 2015, des mandats d’arrêt internationaux ont été lancés à l’encontre de trois suspects résidant en Cisjordanie, en Jordanie et en Norvège. En novembre 2018, Yves Bonnet, directeur de la Direction de la surveillance du territoire (DST) au moment des faits, a évoqué la conclusion en 1982 d’un accord secret avec le groupe d’Abou Nidal, qui prévoyait que ses membres ne seraient pas poursuivis, en échange de leur engagement à ne plus commettre d’attentat. […]  Lire la suite

3-5 avril 2021 Jordanie. Crise au sein de la dynastie hachémite.

Le 4, le ministre des Affaires étrangères Ayman Safadi évoque une tentative de complot impliquant le prince Hamza, ainsi que les ancien et actuel représentants personnels du roi en Arabie Saoudite, et dénonce « des contacts avec des parties étrangères visant à remettre en cause la sécurité de la Jordanie ». Le 5, le prince Hamza signe une déclaration dans laquelle il réitère son allégeance au roi Abdallah. […]  Lire la suite

10 novembre 2020 Jordanie. Élections législatives.

La participation aux élections législatives est en forte baisse par rapport au scrutin de septembre 2016, avec seulement 29,9 p. 100 de votants, en raison notamment de la pandémie de Covid-19. Le camp loyaliste progresse, tandis que le Front islamique d’action, représentation politique des Frères musulmans, perd le tiers de ses élus. Le nombre de femmes élues passe de 20 à 15, le quota réglementaire. […]  Lire la suite

11-24 septembre 2020 Israël – Bahreïn – États-Unis. Reconnaissance de l'État hébreu par Manama.

En août, les Émirats arabes unis (EAU) ont reconnu Israël ; l’Égypte, en 1979, et la Jordanie, en 1994, ont signé des traités de paix avec Israël. Cette reconnaissance est de nouveau en contradiction avec le « plan Abdallah » de mars 2002 – du nom de l’ancien roi saoudien – qui conditionnait la reconnaissance de l’État hébreu à la création d’un État palestinien. […]  Lire la suite

13-31 août 2020 Israël – Émirats arabes unis. Normalisation des relations diplomatiques.

Israël a signé un traité de paix avec l’Égypte en mars 1979 et avec la Jordanie en octobre 1994. Les EAU et Israël n’ont jamais été en guerre. Le 31, la compagnie israélienne El Al effectue un premier vol commercial entre Tel-Aviv et Abu Dhabi, avec à son bord une délégation israélo-américaine conduite par Jared Kushner, gendre du président Donald Trump et chargé de la gestion du conflit israélo-palestinien. […]  Lire la suite

26 juin 2020 Belgique. Participation à la coalition internationale contre l'État islamique.

Le gouvernement décide de déployer quatre chasseurs F-16 et de détacher quatre-vingt-quinze hommes en Jordanie, pendant un an, dans le cadre de l’opération Inherent Resolve.  […]  Lire la suite

28 janvier 2020 États-Unis – Proche-Orient. Présentation du plan de paix américain pour le Proche-Orient.

L’Autorité palestinienne, qui a rompu tout contact avec Washington depuis la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’État hébreu, rejette en bloc le plan américain, tout comme la Jordanie, gardien des lieux saints musulmans de Jérusalem. En revanche, l’Égypte déclare le « prendre en considération », tandis que l’Arabie Saoudite salue les « efforts » américains. […]  Lire la suite

25 juin 2019 Proche-Orient. Présentation du volet économique du plan de paix américain.

Présenté comme « le deal du siècle », le plan prévoit 50 milliards de dollars d’investissements dans les territoires palestiniens, au Liban, en Jordanie et en Égypte, gérés par une banque de développement internationale. La version intégrale du plan de paix américain doit être présentée à l’automne. […]  Lire la suite

14-27 octobre 2018 Syrie. Refus des djihadistes de quitter la zone tampon instaurée dans la province d'Idlib.

Le 15, les postes-frontières de Kuneitra, avec Israël, et de Nassib, avec la Jordanie, rouvrent. Ces positions avaient été reconquises en juillet par les forces loyalistes et leur allié russe. Damas salue les « premiers résultats de la victoire ». Le 17, Staffan de Mistura, envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie depuis juillet 2014, renonce à sa mission sans être parvenu à instaurer un véritable dialogue entre le régime de Damas et son opposition. […]  Lire la suite

21 octobre 2018 Jordanie. Refus de reconduire des annexes du traité de paix avec Israël.

Cette décision intervient alors que les négociations israélo-palestiniennes sont dans l’impasse et que le statu quo sur les procédures d’accès des non-musulmans à l’esplanade des Mosquées – qui est gérée par la Jordanie – est remis en cause par Israël. […]  Lire la suite